Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 06 août 1771: Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 2826
Age : 59
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 06 août 1771: Marie-Antoinette   Jeu 3 Aoû - 14:18




Mercy n'hésite pas à me mettre en garde contre les conseils de mes tantes qui s'opposent absolument à ce que je parle à papa-roi

Mais que deviendrais-je si elles se fâchaient contre moi?

J'en arrive à avoir peur de tout


Florimond-Claude

comte de Mercy-Argenteau


diplomate né à Liège en 1727

mort à Londres en 1794

Fils du Feld-maréchal Antoine Ignace de Mercy-d'Argenteau {1692-1767), il fut d’abord représentant de la cour de Vienne à Turin (1754) puis à Saint-Pétersbourg (1761)

Grand admirateur de l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, il remplaça en 1766 Starhemberg au poste d’ambassadeur d’Autriche à Paris, où il était l’espion de l’impératrice auprès de la jeune dauphine Marie-Antoinette.

Ne souhaitant que le bonheur de son ancienne élève et craignant à tout moment que celle-ci le soupçonnât d’espionnage, il tenta de l’influencer en faveur de la maison de Habsbourg-Lorraine, au risque de la faire détester des Français.

Il essaya vainement de réfréner les goûts dispendieux de la reine.

On a pu considérer que le comte de Mercy-Argenteau poussa la reine à influencer Louis XVI adoptif

En 1789, Mercy-Argenteau quitta Paris et devint représentant de l’empereur Joseph II à Bruxelles dans les Pays-Bas autrichiens, avant d’être nommé au même poste à Londres en 1794, peu de temps avant sa mort.

En 1775, il acheta la baronnie de Conflans-Sainte-Honorine, après la seigneurie de Neuville-sur-Oise où il s’était établi.

Il y fit embellir le château et installa sa maîtresse, la cantatrice Rosalie Levasseur, dans le hameau de Chennevières, dépendant de Conflans.

Il venait souvent la visiter et un enfant adultérin naquit.

Le chemin qu’il empruntait de Neuville à Conflans s’appelle de nos jours « rue de l’Ambassadeur »

Œuvre

« Correspondance secrète entre Marie-Thérèse et le comte de Mercy-Argenteau : avec les lettres de Marie-Thérèse et de Marie-Antoinette », en trois tomes



Maison de Mercy
Argenteau
Guerre de la marmite

_________________
👑 👑 👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
06 août 1771: Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: Août-
Sauter vers: