Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfanter dans l'Ancien Régime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 277
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Enfanter dans l'Ancien Régime   Sam 12 Aoû - 13:35

Livre Enfanter dans l'Ancien Régime - ou l'incursion progressive des hommes dans un métier de femmes -



Peu à peu, elles ont été jugées incompétentes, indécises, en manque de formation ou de qualités viriles... Les études d’une petite quinzaine d’universitaires approchent cette évolution du XIVe au XVIIIe siècle. Elles observent l’enfantement du point de vue des femmes et des hommes et s’attardent sur l’avortement.

Comment le chirurgien a-t-il réussi à imposer sa présence lors des accouchements alors que la société et la religion prônent aux femmes la retenue de la pudeur ? Alors que le professionnel répugne à toucher « les parties honteuses » ?

Alors qu’il n’est pas toujours réputé empathique ? Alors que l’accoucheuse a toujours inspiré confiance et qu’elle fait partie du même environnement social que les parturientes ? Les réponses sont plurielles.

L’envie d’imiter la famille royale (Louis XIV a fait appel à un chirurgien pour les couches de sa maîtresse), l’invention des fers (le forceps) interdits aux accoucheuses, les savantes campagnes de dénigrements des matrones et des sages-femmes, les progrès de l’imprimerie et donc des productions écrites...

Peu d’accoucheuses sont lettrées et ce sont les hommes qui rédigent les témoignages. Exception faite notamment de Louise Bourgeois, auteure et sage-femme de Marie de Médicis, qui a compris qu’il fallait protéger son territoire professionnel.

Enfanter dans la France d’Ancien Régime retient moult anecdotes piquantes. Il analyse finement discours, iconographies, objets, fictions (dont les crues et cruelles fictions des libertins) ou parades (courts spectacles burlesques).

Nul besoin d’être historien ou professionnel de santé pour s’y attacher, pour s’y passionner.

ATHÉNAÏSE MERRIAUX
https://www.actualitte.com/article/livres/enfanter-dans-la-france-d-ancien-re-gime-et-vinrent-les-hommes/84266

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Enfanter dans l'Ancien Régime   Sam 26 Aoû - 19:51


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enfanter dans l'Ancien Régime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» apport nutritionnel dans régime sans résidus
» pas de blé, pas de maïs... Dr Seignalet - dure a appliquer
» Régime de neutre : Passage IT en TN-S dans la cuisine d'un hôpital
» Régime cétogène
» Les évenements actuels dans le monde arabo-islamique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: