Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Henriette-Adélaïde de Villars (Mlle Beaumesnil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5077
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Henriette-Adélaïde de Villars (Mlle Beaumesnil)   Jeu 7 Sep - 14:06

Née le 30 Août 1748, Henriette-Adélaïde de Villars débuta très jeune, à l'âge de 7 ans. En 1766, elle fut doublure de la célèbre Sophie Arnould. Cependant, lorsque cette dernière se retira de l'Opéra de Paris, ce fut Rosalie Levasseur, la maîtresse du Comte de Mercy-Argenteau, qui la remplaça. Melle Beaumesnil protesta véhémentement contre ce qu'elle vécut comme une insupportable injustice. De tempérament coléreux, elle fut également impliquée dans une querelle mémorable avec Mlle Théodore qui se solda par un duel au pistolet au Bois de Boulogne. Elle épousa le ténor Philippe (Philippe Cauvy), fit partie des artistes protégés par la Reine Marie-Antoinette, échappa à la fureur de la Révolution et décéda en 1803 ou, suivant d'autres sources en 1813.



Henriette-Adélaïde de Villars présente aussi l'intéressante particularité d'avoir composé plusieurs oeuvres.
Anacréon en 1781. Il s'agit d'un opéra en 1 acte.
Tibulle et Délie ou Les Saturnales, acte de ballet, en 1784 (sur un libretto de Louis Fuzelier)
Les Israëlites poursuivis par Pharaon en 1784. Il s'agit d'un oratorio.
Plaire, c'est commanderen 1792 (sur libretto du Marquis de la Salle). Il s'agit d'un opéra-comique en 2 actes.

Voici un extrait de son opéra Anacréon conservé à la Bibliothèque Nationale de France.



Nous noterons qu'un roman est dévolu à la vie mouvementée de cette artiste.
http://maria-antonia.justgoo.com/t10858-de-chant-et-d-amour#336477

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Henriette-Adélaïde de Villars (Mlle Beaumesnil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre, p 443-444 du manuel Hatier
» Villars-les-Dombes: le traditionalisme du curé divise les paroissiens !
» Vie de Mlle Le Ber (Table) COMPLET
» "Vous" et "Mademoiselle", 2 termes honnis par les révolutionnaires (pour Mlle Gabrielle R.)
» L'origine des cartes de Mlle Lenormand...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: