Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Madame Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 9 Juil - 21:06

Oui je suis d'accord...je trouve le l'hypothèse du viol vraiment non fondée et trop classique...c'est vrai qu'avec une jeune fille charmante comme elle abandonnée dans un cachot, avec des gardes révolutionnaires, on peut se poser la question, mais au jour d'aujourd'hui cette question reste sans réponse, faute d'éléments concrêts...donc ça relève plus de la spéculation...
Son traumatisme vient effectivement de la séparation avec sa mère puis sa tante, ainsi que sa solitude extrème...sans parler de tout ce qu'elle a vécu avant...Neutral

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 30 Juil - 16:32

Citation émouvante des mémoires de Mme de Tourzel au sujet de la captivité de Mme Royale au Temple:

Malgré tout son courage, elle nous avoua qu'elle était si fatiguée de sa profonde solitude, qu'elle se disait à elle-même: "Si l'on finit par mettre auprès de moi une personne qui ne soit pas un monstre, je sens que je ne pourrai m'empêcher de l'aimer".

Ou encore au sujet des conseils de sa tante avant leur séparation:

"Ma tante, qui ne prévoyait que trop le malheur auquel j'étais destinée, m'avait accoutumée à me servir seule et à n'avoir besoin de personne. Elle avait arrangé ma vie de manière à employer toutes les heures: le soin de ma chambre, la prière, la lecture, le travail, tout était classé. Elle m'avait habituée à faire mon lit seule, me coiffer, me lacer, m'habiller, et elle n'avait, de plus, rien négligé de ce qui pouvait entretenir ma santé. Elle me faisait jeter de l'eau pour rafraîchir l'air de la chambre, et avait exigé, en outre, que je marchasse avec une grande vitesse pendant une heure, la montre à la main, pour empêcher la stagnation des humeurs."

On imagine bien la jeune princesse faisant son aérobic dans sa cellule! Cet extrait montre à quel point cette famille était soudée (du moins les femmes) Élisabeth prend vraiment la place de sa mère pour la jeune Marie Thérèse, et on imagine le choc à nouveau pour elle quand elle est séparée de celle-ci.... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 30 Juil - 18:36

En effet ce passage est vraiment émouvant...qui n'est pas touché en lisant ces lignes...?pale
Une fois séparée de sa mère, Madame Royale n'avait plus qu'Elisabeth pour lui apprendre à se débrouiller seule et à être autonome. Cette dernière étant très pieuse, très méticuleuse et très attachée à sa famille, s'est donc très bien occupée de sa nièce, fort heureusement d'ailleurs.
Surtout l'idée du seau d'eau...il faut avouer que ça doit être efficace Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 13 Aoû - 8:33

Ce passage m'a toujours frappée aussi. On y voit l'attachement d'Elisabeth, mais aussi son bon sens et son pragmatisme. Je trouve aussi sa capacité d'adaptation remarquable. Passer d'une position où l'on est servi pour la moindre chose à une situation où l'on brosse une pièce à peine plus grande qu'un cachot, ça ne doit pas être évident. Et Elisabeth semble s'occuper avant tout des moyens de subsister le plus sainement possible. J'admire.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 13 Aoû - 13:20

Sans doute était-ce des préoccupations du même ordre qui avaient inspiré à Louis XVI de poursuivre l'enseignement de son fils? La situation de la famille royale au Temple requiérait l'établissement de règles structurées afin que chacun ne demeure pas à s'interroger et à s'angoisser à propos de l'avenir. Que cette constatation ait réellement été faite ou non, il me semble, en tous cas, que cette manière de se survivre ait été salutaire en ce sens qu'elle conservait à chacun la liberté de certains actes, aussi anodins soient-ils et le respect de soi.

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 13 Aoû - 14:59

Oui, c'est sûr. Mais c'est surtout le cas d'Elisabeth qui me frappe, tel que rapporté par Madame Royale. Que Louis enseigne le latin à son fils et Marie Antoinette la musique à sa fille me paraît dans la continuité de leur vie. Mais les consignes d'Elisabeth se trouvent à un niveau plus essentiel de survie. C'est ça qui m'impressionne. Une femme qui a été servie toute son existence, et qui se met à passer la brosse. Elémentaire, vous me direz... Mais c'est ce retour à la base, ne pas croupir dans la crasse, entretenir son corps, qui a permis à la petite Madame de survivre.

C'est ça, j'y vois une manifestation de l'instinct de survie. Et ça m'impressionne. Le malheureux petit Louis Charles n'avait pas pu bénéficier de cet enseignement-là, et il était sans doute trop jeune, de toute façon. Il a fini par végéter enterré sous ses ordures.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 12:39

"Elle est le seul homme de la famille des Bourbon"

Ce bel éloge ne fait il pas songer à l'affirmation fameuse disant que le seul homme de Louis XVI était sa femme? Il a été prononcé sous la Restauration par un souverain qui n'avait pas le compliment aisé: Napoléon I.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 13:00

N'est-ce pas Mirabeau qui a dit "le roi n'a qu'un homme, sa femme" ?

Mais, bon... on parle de temps tellement phallocratiques que, dès qu'une femme avait un tant soit peu de caractère, tout ce qu'on trouvait à dire, c'est qu'elle agissait "en homme" ! Shocked

D'ailleurs, la révolution s'est empressée de réduire toute vélléité en ce sens et de remettre les femmes à leur place : derrière leurs fourneaux.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 13:21

Citation :
Mais, bon... on parle de temps tellement phallocratiques que, dès qu'une femme avait un tant soit peu de caractère, tout ce qu'on trouvait à dire, c'est qu'elle agissait "en homme" !

Dans le cas présent ou dans le mot de Mirabeau (merci de ce rappel ), je verrais plutôt cela comme un compliment fait à la reine et à sa fille que comme une offense visant à dénier leur féminité.

Citation :
D'ailleurs, la révolution s'est empressée de réduire toute vélléité en ce sens et de remettre les femmes à leur place : derrière leurs fourneaux.

Pardon Pimprenelle mais je ne suis pas d'accord avec cette affirmation. La révolution a vu bien des femmes s'impliquer, prendre des décisions et une part active dans a vie publique. Non seulement elles ont continué à brasser des idées et à briller dans le domaine des arts mais ont eu "leur mot à dire" chez elles. Les femmes ont eu le droit de divorcer, de détenir des biens en propre et de ne pas nécessairement se plier à la volonté d'un père puis d'un mari.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 18:03

Citation :
Dans le cas présent ou dans le mot de Mirabeau (merci de ce rappel ), je verrais plutôt cela comme un compliment fait à la reine et à sa fille que comme une offense visant à dénier leur féminité.
Ce n'était pas ça que je voulais dire, mais bien que la fermeté et le caractère n'étaient tellement pas les apanages "du sexe", comme on a longtemps dit, que voir ces qualité chez une femme amenait d'office à la comparer à un homme.

Citation :
Pardon Pimprenelle mais je ne suis pas d'accord avec cette affirmation. La révolution a vu bien des femmes s'impliquer, prendre des décisions et une part active dans a vie publique. Non seulement elles ont continué à brasser des idées et à briller dans le domaine des arts mais ont eu "leur mot à dire" chez elles. Les femmes ont eu le droit de divorcer, de détenir des biens en propre et de ne pas nécessairement se plier à la volonté d'un père puis d'un mari.
Pendant, oui. Dans le feu de l'action, tant qu'il a fallu prendre des risques, on n'allait pas rejeter des combattants, quel que fût leur sexe. Mais après, fini... enterrés, les droits de la citoyenne ! Crying or Very sad

Et, si vous voulez mon avis, il y a encore du boulot...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 18:13

Il y a même beaucoup de boulot je pense Rolling Eyes Quant au reste, nous sommes bien d'accord Pimprenelle: après le Directoire, Napoléon fut Premier Consul et se consacra au Code Civil. Or, bien que ce Code soit admirable et encore d'application, l'Empereur n'y fait pas la part belle aux femmes. Pour cela, il était Latin dans l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 18:35

J'avais aussi déjà lu cette citation de Napoléon en lisant des biographies sur Madame Royale...son côté déterminée, sûre d'elle, et qui prend des initiatives lui a valu cette remarque...plutôt un compliment il est vrai...Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 18:47

Savez-vous à qui Marie-Thérèse a dit avec irritation :
"Vous, toujours vous! ...J'étouffe ! " ?
J'aime beaucoup cette répartie qui date de la restauration, je crois, ou de sa période d'exil, mais ne sais plus à qui elle s'adressait...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 18:53

Heu...je reconnais là bien le style si poétique de la Duchesse d'Angoulème, ça c'est clair

Je ne me souviens plus non plus, mais...ne serait-ce pas envers un ancien ministre qu'elle et ses parents détestaient, qui revenait à la charge auprès de la famille royale?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 19:09

Au préalable, je pensais à La Fayette, mais je ne suis certain de rien : j'ai lu la biographie de Castelot il y a environ quinze ans... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 19:34

T'en fais pas, moi je l'ai lue il y a 2 ans environ...et...je ne me souviens pas plus du nom de la personne concernée Embarassed

Mais j'essaierai de le retrouver, ça m'intrigue Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 19:49

Moi aussi cela m'intrigue maintenant! Si jamais je trouve la réponse, je vous la donnerai avec grand plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 20:08

Merci! Wink On va bien y arriver à nous tous

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 20:16

En recherchant cette phrase, j'ai parcouru un article de "Wikipédia" traitant de la comtesse des Ténèbres. On y prétend que la duchesse d'Angloulême refusa toujours d'honorer la mémoire de la reine. Shocked Est ce vrai?

Je continue de chercher à qui s'adressait son apostrophe mais je me demande si elle ne s'adressait pas tout simplement à Naundorff. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Lun 20 Aoû - 20:20

Citation :
On y prétend que la duchesse d'Angloulême refusa toujours d'honorer la mémoire de la reine. Shocked Est ce vrai?
ça dépend ce qu'ils veulent dire par "honorer sa mémoire"...il est sûr que la Duchesse d'Angoulème a toujours eu un comportement froid et distant, même avec les anciens proches de la famille royale (comme Campan, ou Madame de Chanterenne)...mais en même temps elle est allée se recueillir elle même là où ses parents étaient enterrés...en embrassant le sol d'après les témoignages....
Mais par la suite, tout ce qui lui rappelait la révolution l'effrayait, et elle esquivait le plus possible...

Citation :
Je continue de chercher à qui s'adressait son apostrophe mais je me demande si elle ne s'adressait pas tout simplement à Naundorff
Ah oui c'est fort possible en effet!!Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Dim 16 Sep - 17:14

Voici un portrait assez rares de la Duchesse d'Angoulème : cheers



C'est étonnant, la Duchesse semble vraiment jolie et gracieuse...ce doit être l'une des premières fois que je la voit ainsi...aurait-elle été enjolivée? Very Happy
Et de plus elle ressemble un peu à Marie-Antoinette par certains cotés : nez acquilin, fossette, léger double menton Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Dim 16 Sep - 17:19

Les portraitistes flattaient souvent leurs modèles Chou. En tous cas, le regard du dessin est très émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Royale   Dim 16 Sep - 18:04

Le plus amusant est que le dessin est tiré du portrait : même coiffure, même parure, même voile Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Dim 16 Sep - 18:09

Ah oui exact Orangerie! Very Happy
Elle a été bien mieux enjolivée sur le dessin alors Wink

Vous avez raison Magic, les portraitistes enjolivaient beaucoup leur modèles, pour leur plaire et en faire des clients récurrents..ce fut le cas de Vigée-Lebrun par exemple.
Mais tous n'enjolivaient pas, comme Drouais, Wertmüller ou Kuscharsky Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Royale   Dim 16 Sep - 20:12

Wertmüller... C'est peut-être qu'il était moyen doué ? Shocked Parce, sa Marie Antoinette avec ses enfants, quelle raideur ! Suspect

Mais on parle de Madame Royale... Je sors...

J'aime beaucoup le portrait n°2, moi... Je lui trouve les traits fins. Mais elle paraît un peu forte. L'était-elle ? Shocked Ou c'est la vêture qui donne cette impression... Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madame Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madame Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 41Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Madame Royale et la Comtesse des Ténèbres
» Marie-Thérèse Charlotte dite Madame Royale
» Madame Royale au Temple
» Portraits de Madame Royale
» Le Secret de Madame Royale, de André Castelot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Ses enfants-
Sauter vers: