Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 04 novembre 1781 - château de Versailles

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 12544
Age : 60
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 04 novembre 1781 - château de Versailles   Ven 3 Nov - 20:26

Le Chapitre de l’Église de Paris ont l'honneur de complimenter le Roi à l'occasion de l'heureux accouchement de la Reine et de la naissance de Monseigneur le Dauphin; l'abbé de Montagu, doyen, portant la parole. Il a ensuite l'honneur de complimenter Monseigneur le Dauphin.

Les consuls de Paris et les six corps des marchands de la même ville, ayant à leur tête M. Lenoir, lieutenant général de police de Paris, et M. Moreau, procureur du Roi, sont admis à complimenter le Roi. Ils sont présentés au Roi, par le duc de Cossé, gouverneur de Paris.

La compagnie royale de l'arquebuse de Paris, et les dames des Halle, aussi présentés par le duc de Cossé, ont le même honneur, et sont reçus avec bonté par Louis XVI. Il accorde aux chevaliers un prix pour l'honneur de la naissance de Monseigneur le Dauphin, et nomme pour y tirer en son nom, le duc de Cossé, colonel de la compagnie. Les dames des halles, au nombre de 120, complimentent le Roi en ces termes:

"Sire,
Si le ciel devait un fils à un Roi qui regarde son peuple comme sa famille, nos prières, et nos vœux le demandaient depuis longtemps. Ils sont enfin exaucés. Nous voilà sûrs que nos enfants seront aussi heureux que nous : car cet enfant doit vous rassembler. Vous lui apprendrez, Sire, à être bon et juste comme vous. Nous nous chargerons d'apprendre aux nôtres comme il faut aimer et respecter son Roi"


Présentées successivement à la Reine et à Monseigneur le Dauphin, les dames des halles s'expriment ainsi:

"Madame,
Toute la France a déjà témoigné à Votre Majesté. Sa joie si vive et si vraie de la naissance de Monseigneur le Dauphin. Nous avons fait éclater nos transports avec tout l'amour que nous avons pour vous: il nous est permis aujourd'hui de porter aux pieds de Sa Majesté les expressions de nos cœurs; ce droit-là nous est plus cher que la vie. Il y a si longtemps, Madame, que nous vous aimons, sans oser vous le dire, que nous avons besoin de tout notre respect pour ne pas abuser de la permission de vous l'exprimer."


"Monseigneur,
Nos cœurs vous attendaient depuis longtemps, ils étaient à vous avant votre naissance. Vous ne pouvez entendre encore les vœux qui nous faisons autour de votre berceau; on vous les expliquera dans quelques jours ; ils se réduisent tous à voir en vous l'image de ceux de qui vous tenez la vie."


Le soir, il fut chanté dans les églises de Versailles, un Te Deum, qui est suivi d'une illumination générale. Il fut fait au peuple une distribution de pain, de vin et de viande sur les différentes places de la ville, dans lesquelles il y eut des danses. Le peuple, qui n'avait pas suspendu les témoignages de sa joie depuis l'instant de la naissance de Monseigneur le Dauphin, ne fit alors qu'en manifester plus vivement les démonstrations.

_________________

👑    👑   👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
04 novembre 1781 - château de Versailles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appartements de Mesdames au château de Versailles
» Visite du château de Versailles
» Fantôme dans les salles napoléoniennes du château de Versailles
» Exposition et Année André Le Nôtre à Versailles en 2013
» Manger au château de Versailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1781 :: Novembre-
Sauter vers: