Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les livres de Max Gallo sur la Révolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Sam 17 Jan - 11:43

Le 15 Janvier est  sorti cet ouvrage de Max Gallo sur la Révolution :  Very Happy

"La Revolution Française : le peuple et le Roi"



Je l'ai vu à la Fnac (par hasard c'est d'ailleurs là que je l'ai vu pour la première fois), il semble édité en grand nombre, et il et aussi disponible sur Amazon  Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 19:27

Un article évoque cet ouvrage  Very Happy

"La Révolution Française, ce n'est pas qu'un insipide chapitre d'un manuel scolaire. C'est une histoire passionnante que l'on peut découvrir (ou redécouvrir) sous un autre angle à travers la plume de Max Gallo. Le premier volet de l'intrigue, "Le peuple et le roi", vous propose de vivre la révolution vue par le peuple et quasiment au jour le jour. C'est en s'appuyant exclusivement sur la presse de l'époque que Max Gallo a construit son récit retraçant cette période décisive et sanglante pour la France

Hiver 1789. Les salaires baissent, le prix du pain augmente, les femmes de Paris ont pris le chemin du château de Versailles pour réclamer à Louis XVI du pain pour nourrir leur famille. Mais surtout, il y a une banqueroute, qui frappe de plein fouet l'Etat. Pour essayer d'y remédier, Louis XVI convoque les Etats Généraux. Après des années de silence, c'est l'occasion pour la France, de s'exprimer enfin. Les orateurs les plus habiles, parmi lesquels Robespierre sont rapidement élus "députés du tiers" et se réunissent, le 5 mai 1789. Une bataille politique s'engage alors pour savoir s'il faut voter par tête ou par ordre, le vote par ordre lésant automatiquement le tiers état. Les députés savent que seule une profonde réforme leur permettrait d'accéder à la société à laquelle ils aspirent. Le tiers Etat se proclame alors Assemblée Nationale et invite les deux ordres à le rejoindre.Le 20 juin 1789, dans la salle du jeu de paume. Ils prêtent alors un serment qui les engage à ne pas se séparer "et de se rassembler partout où les circonstances l’exigeront, jusqu’à ce que la Constitution du royaume soit établie et affermie sur des fondements solides". C'est le serment du jeu de paume.

Le 12 juillet 1789, le renvoi de Necker, Directeur général des Finances, provoque la colère du peuple. La publication de son livre sur les comptes du Pouvoir le hisse au rend de vengeur du Peuple. Camille Desmoulins se fait le porte drapeau de cette foule agitée et emmène le Peuple marcher vers le symbole du pouvoir royal : La Bastille .Les soldats du Roi refusent d’obéir.
Deux jours après, cette même foule qui ne cesse de grossir se rend aux Invalides pour demander des armes. Au bout d’une pique, et en tête du cortège, la tête de Flessel, Prévôt des Marchands. Les scènes de violence se multiplient


« C’est une révolte ! . Non Sire, c’est une révolution ! » le Roi ne se rend pas tout de suite compte que la situation est grave. Le 14 juillet, sur son carnet personnel il note explicitement « Rien » .La nuit du 4 au 5 août 1789 marque l'abolition des privilèges. « La Grande Peur » se répand alors dans tout le pays : les rumeurs enflent en Province. On assiste à la multiplication des violences : châteaux incendiés, archives brûlées et pillées, les prisons sont ouvertes tous ceux qui représentent de près ou de loin l’autorité sont assassinés. C’est la barbarie qui commence.

Le 26 août 1789 : c’est la Déclaration des droits de l’Homme. Robespierre rentre en jeu : personnage fascinant et orateur hors pair.
Le 5 octobre 89 , le Peuple exige que le Roi quitte Versailles pour Paris afin de l’avoir sous surveillance .Le Roi ne contrôle déjà plus rien. Quand la Famille Royale arrive aux Tuileries, le Roi se fait insulter et les femmes demandent la tête de Marie Antoinette. L’idée de s’enfuir naît à ce moment. Guillotin créer, parallèlement, « le rasoir national » c'est-à-dire la Guillotine dans un souci de « rapidité »
Le 21 juin 1791, le roi tente de s’enfuir. C’en est fini pour lui. Un an plus tard, il n’a plus aucun pouvoir et redevient Louis Capet. Il possède encore quelques fidèles partisans qui comptent bien se battre jusqu’au bout : une violente confrontation militaire au sein des Tuileries va éclater qui va se finir dans un gigantesque bain de sang. Le Roi est définitivement condamné

21 septembre 1792 la République est proclamée. Cet évènement a un caractère mondial, et elle se veut surtout missionnaire . Louis XVI quand à lui aura le droit à un jugement mais la sentence est sans appel et quasi hunanime. Il sera guillotiné le 21 janvier 1793 sur l’actuelle place de la Concorde."


http://www.europe1.fr/

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 19:54

C'est édifiant ce que ce type s'écoute alors qu'il se gourre et dans ses citations et dans ses dates...Pfff

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 21:16

Ben je le trouve plutôt bien Max Gallo

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 22:11

T'es bien laxiste
Je ne le supporte pas !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 22:32

Pourquoi donc? Very Happy

Je n'ai pas repéré dans ces extraits d'erreurs historiques vraiment notables, et son portrait de Louis XVI est plutôt bon non?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 22:42

Il dit clairement que Robespierre est mort avant Danton, je sais bien qu'il a écrit son livre il y a 40 ans, mais quand même !
Il ne fait que des allées et venues et revient aux journées d'octobre (là c'est Drucker qui pige pas grand chose non plus)...
Et s'il était si bon historien, il aurait dû tenter de mettre un terme à la calomnie de la brioche...Pffff, il l'entretient...

Bien à vous...mais pas à lui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 22:50

je viens de voir ce livre dans les rayons.  
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 22:55

Citation :
Il dit clairement que Robespierre est mort avant Danton, je sais bien qu'il a écrit son livre il y a 40 ans, mais quand même !

Ah je n'ai pas relevé ce passage avec Danton...mais dans sa bio de Robespierre je confirme qu'il n'a pas écrit une telle erreur
Mais bon il est à la radio et non en train de faire une conférence, l'enchaînement est donc un peu différent Very Happy
Pour la brioche oui là c'est dommage...il faut croire qu'il est meilleur en Robespierre qu'en Marie-Antoinette

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 23:00

Et je n'ai pas réécouté l'émission qui grouille d'exemples du genre...     

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 23:02

Cette erreur entre Robespierre et Danton est tellement grossière que ça ne me gène pas, car il est clair qu'il en connaît un bon rayon sur la Révolution. Il parle très bien de Necker, de Louis XVI, de Varennes, de la Bastille et de l'opinion publique, enfin sur ces points là du moins il n'a pas dit de grosses bêtises Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 23:04

Elle ne vous gêne pas ??? C'est tellement énorme que ça n'est pas possible: il a fait un lapsus ou bien sa langue a fourché !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 20 Jan - 23:06

Ben oui justement, ce n'est pas une vraie erreur vu sa taille, il a certainement inversé les deux sans s'en rendre compte. Et puis dans sa bio il évoque bien l'exécution de Danton, suite au dossier d'accusation préparé par Robespierre lui-même, aucun doute à avoir donc Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Sam 24 Jan - 19:51

Voici un autre article qui évoque cet ouvrage : Very Happy

"Loin de l’Histoire officielle, des manuels de notre enfance, voici la Révolution française vécue de l’intérieur. Un récit exaltant et fondateur.

Révolution Française : et s’il fallait la démaquiller ? Afin de comprendre comment un peuple, un Roi qui veulent réformer la France, qui rêvent de Vertu, de Liberté, d’Égalité, de Fraternité, sont emportés par la violence.

Pourquoi la Terreur au lieu de la Vertu ? Pourquoi la Révolution au lieu de la Réforme ?

Max Gallo reconstitue jour après jour les événements, il suit les acteurs, scrute l’opinion des citoyens anonymes, de ceux qui s’enthousiasment puis désespèrent, abandonnent les clubs révolutionnaires, et accablés voient se dresser la guillotine.

Révolution Française : en suivant Max Gallo, on voit le pouvoir se décomposer, le royaume le plus admiré d’Europe se défaire, un monde nouveau apparaître, sur les ruines de l’Ancien régime.

Mais entre ces deux mondes il y a, écrit Chateaubriand, " un fleuve de sang ".

On rêvait d’une nation unie ? Et ce sont les massacres, les haines, et pour finir Bonaparte.

On rêvait de paix ? Et c’est la guerre.

On acclamait Louis XVI et Marie-Antoinette et ils montent les escaliers de l’échafaud, et l’on montre leurs têtes tranchées au peuple.

Révolution Française : Max Gallo, loin de l’histoire officielle et de l’histoire maquillée, nous fait revivre de l’intérieur ces années de passion.

Un récit exaltant et fondateur du séisme majeur de notre Histoire."


http://www.cawa.fr/la-revolution-francaise-t1-le-peuple-et-le-roi-de-max-gallo-article002592.html

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 14:02

Je viens de voir Max Gallo interviewé au jt de la RTBF. Son point de vue sur la révolution est très intéressant. Il dit vouloir la démaquiller, parce qu'on l'a poudrée de blanc ou de rouge, suivant les convictions des historiens.

Pour ce faire, il se fonde sur un grand panel d'écrits d'époque, surtout des journaux et des mémoires. Il veut interroger les contemporains sur leur vécu.

Il constate que la révolution a été confisquée au peuple, pour, sous la terreur, être aux mains d'agitateurs payés. C'est de cette dérive que sortira, tout armé, dit-il, Napoléon Bonaparte.

Il se souvient avoir commencé sa carrière par des recherches sur la révolution. Une période qu'il n'a donc jamais quittée, qui n'a jamais cessé de l'intéresser et qu'il continue à vouloir comprendre, raconter et expliquer comme un professeur d'histoire.

Une position à la fois lucide et modeste qui m'a bien plu ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:05

Donc Chère Pim, le livre mérite d'être acheté Question .
J'avais déjà lu son Louis XIV qui était plutôt bien fait. A suivre alors. J'attends vos commentaires pour celles et ceux qui vont l'acheter. J'ai encore un petit stock de livre à épuiser avant.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:17

Mais oui, comte Axel. Si je vois ce livre en librairie, je le prends. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:21

pimprenelle a écrit:
Mais oui, comte Axel. Si je vois ce livre en librairie, je le prends. Very Happy

Que ne ferions nous pas sans vous Chère Pim, vous nous tenez au courant. , ces quelques fleurs pour une femme dévouée.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:24

Merci... Embarassed Je suis confuse, vous êtes trop gentil... Embarassed

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:30

pimprenelle a écrit:
Merci... Embarassed Je suis confuse, vous êtes trop gentil... Embarassed

Je suis sincère, et puis des fleurs s'associent très bien à une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:35

pimprenelle a écrit:
Je viens de voir Max Gallo interviewé au jt de la RTBF. Son point de vue sur la révolution est très intéressant. Il dit vouloir la démaquiller, parce qu'on l'a poudrée de blanc ou de rouge, suivant les convictions des historiens.

Pour ce faire, il se fonde sur un grand panel d'écrits d'époque, surtout des journaux et des mémoires. Il veut interroger les contemporains sur leur vécu.

Il constate que la révolution a été confisquée au peuple, pour, sous la terreur, être aux mains d'agitateurs payés. C'est de cette dérive que sortira, tout armé, dit-il, Napoléon Bonaparte.

Il se souvient avoir commencé sa carrière par des recherches sur la révolution. Une période qu'il n'a donc jamais quittée, qui n'a jamais cessé de l'intéresser et qu'il continue à vouloir comprendre, raconter et expliquer comme un professeur d'histoire.

Une position à la fois lucide et modeste qui m'a bien plu ! Very Happy




Voilà qui est plus conforme à l'idée que je me fais de Max Gallo ! Very Happy La mauvaise impression laissée par le compte-rendu de l'interview de cet historien, entendue par Majesté, est donc effacée. Il devait être, ce jour là, en baisse de forme.
Etes-vous rasséréné aussi, Majesté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:47

Pim a écrit:

Citation :
Il constate que la révolution a été confisquée au peuple, pour, sous la terreur, être aux mains d'agitateurs payés. C'est de cette dérive que sortira, tout armé, dit-il, Napoléon Bonaparte.

Théorie intéressante mais pas nouvelle. Nous en avons parlé ici, quand nous avons souligné le fait que la Révolution fut un phénomène surtout parisien, et nous avons également mentionné le fait que les Orléans furent probablement derrière pas mal de ces agitateurs payés. Petitfils, encore lui, mentionne que les fauteurs de troubles dans les mois précédant la prise de la Bastille, et agissant dans le faubourg de Saint Antoine, furent payés pour leurs services. Il est évident que la Révolution française fut un coup monté par certaines personnes avides de pouvoir; ensuite, une fois que la peur s'installe, il suffit de laisser tout cela rouler sous son propre momentum, comme une charette lancée du haut d'une rue en pente. Le peuple n'est jamais pour longtemps uni derrière une idée, surtout ce peuple-ci. La preuve...1815.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 18:58

Oui, ce que tu nous dis Pim me semble bien cohérent avec ce que j'ai pu lire de Max Gallo, un homme objectif qui prend la peine de donner son avis et de réfléchir à des situations et des faits.
Son interview, malgré les quelques erreurs manifestement non significative (sauf pour la brioche), m'a plutôt plu Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 19:04

baron de batz a écrit:
pimprenelle a écrit:
Il constate que la révolution a été confisquée au peuple, pour, sous la terreur, être aux mains d'agitateurs payés. C'est de cette dérive que sortira, tout armé, dit-il, Napoléon Bonaparte.

Théorie intéressante mais pas nouvelle. Nous en avons parlé ici, quand nous avons souligné le fait que la Révolution fut un phénomène surtout parisien, et nous avons également mentionné le fait que les Orléans furent probablement derrière pas mal de ces agitateurs payés. Petitfils, encore lui, mentionne que les fauteurs de  troubles dans les mois précédant la prise de la Bastille, et agissant dans le faubourg de Saint Antoine, furent payés pour leurs services. Il est évident que la Révolution française fut un coup monté par certaines personnes avides de pouvoir; ensuite, une fois que la peur s'installe, il suffit de laisser tout cela rouler sous son propre momentum, comme une charette lancée du haut d'une rue en pente. Le peuple n'est jamais pour longtemps uni derrière une idée, surtout ce peuple-ci. La preuve...1815.

Je crois que c'est dans "L'Autrichienne" de Claude-Emile Laurent, que j'ai lu le détail chiffré de ce qu'il en coûtait à Orléans pour recruter les agitateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   Mar 10 Fév - 19:19

Citation :
Etes-vous rasséréné aussi, Majesté ?
Faut pas pousser !
Votre soudaine admiration à tous ne me convainc pas plus que ça !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les livres de Max Gallo sur la Révolution   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres de Max Gallo sur la Révolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres sur les Guerres de la Révolution
» VENTE DE LIVRES POUR PREMIÈRES ET TERMINALES
» Livres de la Golden Dawn
» Comment se procurer livres classe et prof PAS CHER?
» la liste des livres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: