Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Prince Charles de Ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 4 Mar - 20:28

Voilà un dialogue entre le Prince de Ligne et la Marquise de Pompadour qui confirme que ce Prince n'appréciait pas vraiment la favorite :

""- Je suis mécontente de vos femmes de Pragues. -- Et moi aussi, madame, lui répondis-je, je l'ai été très ouvent. -- Elles sont mal élevées, ajouta-elle; comment ne font-elles pas mieux leur cour aux soeurs de Mme la Dauphine?"
Il n'y avait rien à répondre à une pareille bêtise et je me retirai."


Par contre, pour changer de ton, voici comment il parle de Marie-Antoinette Wink :

"Cette bonté, cette délicatesse et plus encore l'idée de passer quinze jours sans la voir m'arracha des larmes que sa jolie étourderie d'alors, qui la tenait à cent lieues de la galanterie, l'empêcha de remarquer."

C'est marrant, car on peut être certains que si de telles lignes avaient été relevées dans des écrits de Fersen, on y aurait encore vu de l'amour Rolling Eyes
Et pourtant avec le Prince de Ligne...rien...normal Wink

Sinon encore de belles lignes sur la Reine, on ne s'en lasse pas : flower
"Ai-je vu dans sa société quelque chose qui me fût pas marqué au coin de la grâce, de la bonté et du goût?"

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 4 Mar - 20:40

Citation :
C'est marrant, car on peut être certains que si de telles lignes avaient été relevées dans des écrits de Fersen, on y aurait encore vu de l'amour
Et pourtant avec le Prince de Ligne...rien...normal
Bien vu, Chou ! Wink

Et, pourtant, le prince de Ligne ne manque pas de charme, lui non plus...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Dim 9 Mar - 13:10

Le Prince de Ligne relate dans ses mémoires l'une des rares fois où il a déplu à Marie-Antoinette. ça mérite donc de figurer ici .
Cela se passe fin 1780, peu après la mort de Marie-Thérèse : Very Happy

"Je ne comptais pas, comme elle [la Reine] était en pleureuse pour sa mère, la voir en public pour la première fois. Un de ses officieux, de ces gens qui voient et entendent de travers, me trouve chez la comtesse Diane où je débarque de Versailles, pendant le grand couvert de la reine.
--Elle vous sait arrivé, me dit-il, et trouve mauvais que vous n'y alliez pas tout de suite.
J'ai la bêtise de le croire. J'y vais. La reine se met à pleurer devant toute la cour assistant au dîner du dimanche à l'ordinaire et me dit en sortant de table : Vous deviez épargner cette scène publique à ma délicatesse, et puis vous n'êtes pas assez autrichien pour ignorer les usages de ce pays-ci. Je lui dis comme cela s'est passé, et cet orage passa comme bien d'autres, quand on vit dans le cercle des tempêtes."

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 10 Mar - 19:26

Et encore une conquête de ce play-boy de Prince de Ligne :

"Une vieille Gradenigo s'est avisée de tomber subitement amoureuse de moi. J'avais beau me dérober à son empressement. Mes rigueures ne firent qu'irriter sa passion."

Décidément il en a fait tomber combien ce Don Juan?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 11 Mar - 9:40

Ligne, Lauzun, Fersen... sans compter les mémoires apocryphes de Léonard... l'heure était aux séducteurs de salon !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 25 Mar - 15:04

Le Prince de Ligne fait dans ses mémoires un bilan des grands souverains d'Europe ainsi intéressant, lui qui en a connu beaucoup lors de ses multiples voyages, le voici : Very Happy

"Tout le monde aurait été et irait à merveille si Marie-Thérèse avait aimé un peu;
- Si Catherine II n'avait pas aimé trop;
- Si Joseph II n'avait pas été si prompt;
- Si Léopold II n'avait pas été trop lent,
- Si François II avait pris entre eux un juste milieu;
- Si Louis XVI n'avait pris conseil que de lui;
- Si Frédéric II n'avait pas eu trop d'esprit;
- Si Frédéric-Guillaume en avait eu davantage;
- Si le roi de Pologne avait eu autant de raison que d'agréments;
- Si Louis XVIII était né dans le Béarn au lieu d'être né à Versailles;
- Si Gustave III n'avait pas eu une tête chaude;
- Si Georges n'en avait pas une dérangée;
- Si le roi de Danemark et la reine de Portugal n'étaient pas dans le même cas;
- Si le roi d'Espagne avait eu de l'honneur;
- Si le roi de Naples avait eu du coeur;
- Si le roi de Sardaigne avait eu plus de moyens."


Je trouve que ça fait un bon bilan
Dans l'ensemble le Prince de Ligne a plutôt raison en plus. Par contre qu'est-ce qu'il met à Louis XVIII!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 25 Mar - 21:45

Il a surtout raison quand il dit "si Louis XVI n'avait pris conseil que de lui". C'est rudement juste !

Par contre, en ce qui concerne Louis XVIII, je ne suis pas du tout d'accord, car j'aime l'oeuvre de ce Roi. Mais je suppose que le Prince de Ligne voulait plus parler du Comte de Provence que du Roi de France. Si c'est ça, je le rejoins, car dans le régime monarchique, le principe transcende l'homme qui gouverne !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mer 26 Mar - 1:02

Je pense aussi qu'il faisait plus référence au Comte de Provence qu'au Roi Wink
Autant le Prince de Ligne détaille juste après ses opinions envers François II, qu'il trouve plutôt bon, mais pour Louis XVIII rien de plus :s:

Son opinion de Catherine II est intéressante aussi, car c'est image qu'on a peu d'elle, et qui pourtant semble étayée par plusieurs contemporains qui l'ont vraiment connue!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 7 Avr - 21:00

Chou d'amour a écrit :

Citation :
Oui, je trouve aussi en le lisant que le Prince de Ligne n'hésite pas à dire ce qu'il pense quand il le pense, il critique ainsi à plusieurs reprises Joseph II ou Marie-Thérèse qu'il apprécie pourtant, et à l'inverse il dit de temps en temps du bien de ses ennemis, comme Napoléon.
Ses fréquentations aussi en disent long sur son honnêteté : il a apprécié des ennemis de certains de ses amis (comme Frédéric et la Comtesse du Barry).
Bref je le vois comme un homme indépendant, un arbitre, qui centre ses mémoires sur lui et qui ne cherche pas à faire la pub de quelqu'un
Donc je pense qu'on peut espérer de ses lignes des vérités, même si ses vérités restent les siennes

Je rebondit sur ce que j'ai écrit dans un autre sujet à propos du Prince de Ligne

Il me fait penser sur pas mal de points à Fersen (qu'il n'évoque d'ailleurs pas pour l'instant dans ses mémoires) : son côté indépendant, libre (même si Ligne a été marié contrairement à Fersen), militaire qui aime la guerre et qui en redemande, ses succès avec les femmes ( ) et bien sûr nombre de ses fréquentations...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 7 Avr - 21:22

Il ne serait pas 1) plus discret que Fersen, 2) plus intègre ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 7 Avr - 21:32

Plus discret oui je pense aussi, mais plus intègre je ne sais pas...tu penses que Fersen l'était moins? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 7 Avr - 21:37

Bah... Fersen a servi à la fois son roi et celui de la France. Après la chute de la monarchie française, il a dépensé beaucoup d'énergie à essayer par tous les moyens de recouvrer l'argent investi dans l'entreprise Montmédy. Il avait ainsi une créance dont on a pu mettre en doute l'authenticité... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 7 Avr - 21:41

Oui c'est vrai...disons que Fersen s'est peut être aussi plus investi dans cette révolution, en tant qu'ami de la famille royale. Le Prince de Ligne lui est resté finalement bien plus militaire que Fersen, et neutre vis à vis de la révolution, même si dans ses mémoires et ses actions militaires il ne cache pas sa rancoeur vis à vis de cette révolution.
Mais était-il intègre pour autant, peut-être qu'il l'était un peu plus que Fersen c'est vrai, du moins pour l'instant,? D'après ce que j'ai lu de ses mémoires, je dirais que oui, mais ça reste encore à voir

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 8 Avr - 9:50

Attendons la suite des réflexions de Ligne, Chou ! Very Happy Pour Fersen, c'est certain, puisqu'il les a consignées dans son journal. Söderjhelm constate d'ailleurs son évolution : après avoir reçu une éducation libérale qui l'ouvrait aux idées nouvelles, il est devenu un des plus hostiles à la révolution française.

C'est intéressant, d'ailleurs, son père s'est révolté contre Gustave, et tout le monde a trouvé sa conduite admirable, y compris Marie Antoinette, qui a même recopié une lettre du vieux sénateur, tellement elle en était impressionnée.

Donc, c'est qu'il y avait pour Fersen révolte et révolte... même contre son souverain...

On pourra comparer ce que ces deux grands seigneurs disent de la révolution française, c'est une bonne idée ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 8 Avr - 18:59

Oui je vais aussi scruter ces mémoires en ce sens Very Happy

Pour l'instant, quand le Prince de Ligne évoque la révolution, je le sens en colère mais il n'en rajoute pas non plus, il n'en fait pas une priorité ni une maladie Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 8 Avr - 19:02

pimprenelle a écrit:
Söderjhelm constate d'ailleurs son évolution : après avoir reçu une éducation libérale qui l'ouvrait aux idées nouvelles, il est devenu un des plus hostiles à la révolution française.


Bien des hommes de ce temps ont eu ce cheminement ; y compris Joseph de Maistre (1753-1821), qui fut l'un des plus grands penseurs contre-révolutionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 8 Avr - 19:09

Pour Söderjhelm, ce changement chez Fersen s'est opéré de voir maltraitée la femme qu'il aimait. Rolling Eyes On peut raisonnablement penser qu'il y a des raisons plus intéressantes et plus profondes à la conversion du comte suédois.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 14 Avr - 21:31

Le Prince de Ligne parlant d'une dame, fidèle à lui-même et toujours aussi surprenant dans son style :

"Sa femme était jolie et quelques fois un peu laide, presque toujours bonne, quelques fois un peu malicieuse, sentimentale et philosophe, esprit fort et dévote, tiède et bigote, exagérée et juste, raisonnable et superstitieuse, sensible et indifférente, naïve et trop fine, aimable et insupportable, amusante et ennuyeuse, prude et coquette, charmante et capricieuse."

Merci Ligne
En gros une dame lunatique quoi

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Lun 4 Mai - 18:32

Voici un ensemble de portraits du chouchou de ces dames :




Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 15:24

On parvient à bien cerner sa physionomie. Il a l'air inspiré, dites donc... Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 19:52

J'adore la pose qu'il prend sur le deuxième

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 20:20

Voici Charles Joseph again, mais plus jeune :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 20:22

Le prince de Ligne, toujours :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 20:25

Toujours lui, cajolant son petit chien :

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   Mar 5 Mai - 21:31

Je vois que vous en avez en réserve!

Je ne les connaissais pas merci!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Prince Charles de Ligne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Prince Charles de Ligne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» BAILLOT (Louis-V.) Fusilier -105è de ligne - Carisey (YONNE)
» SOISSON (Charles) - Lieutenant - 2è de ligne - Guillon YONNE
» GOUVENAIN (de) (Charles) Général de brigade Avallon YONNE
» BARBERON (Charles) Capitaine 36è de ligne Guigneville (45)
» MILHET (Charles) Capitaine 51e de ligne Aubigny (Cher)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: