Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 18 décembre 1715: Vincennes

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 9947
Age : 60
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 18 décembre 1715: Vincennes   Ven 15 Déc - 15:01

Mercredi 18, à Vincennes


M. le duc d'Orléans vint ici le matin tenir le conseil de régence, et retourna diner à Paris.

Le duc de la Feuillade fut nommé ambassadeur à Rome; il avoit été brouillé, il y a quelques années , avec M. le duc d'Orléans, mais on l'a raccommodé avec lui, et ce prince songe à lui faire des grâces considérables pour lui aider à soutenir la dépense de cette ambassade, qui est grande *

Le bruit qui avoitcouru que le roi de Suède étoit sorti de Stralsund et s'étoit embarqué sur un petit bâtiment pour retourner en Suède est faux; il est encore dans Stralsund, et par toutes les nouvelles qu'on reçoit d'Allemagne on apprend que la contrescarpe est prise.

Le duc de Mazarin a présenté sa requête à M. le duc d'Orléans pour le grand bailliage de Haguenau, et M. le duc d'Orléans fait examiner cette affaire pour savoir si c'est au parlement ou au conseil de la régence à la juger.

Madame la duchesse deBerry, qui avoit envie d'avoir une maison auprès de Paris, achète la Planchette, auprès du pont de Neuilly, qui étoit la maison de la maréchale de Créquy.

* Faut-il le dire, le défaut de M. le duc d'Orléans fut la foiblesse, et la foiblesse poussée au dernier point, qui gâta tout ; toute sa vie le témoigne par les faits, et on éprouva sans cesse tout ce qu'elle put sur lui dans toutes sortes de formes.

Canillac, qui en abusa plus qu'aucun, et dont il ne se déprit enfin que trop tard pour toujours, étoit ami de la Feuillade, d'esprit, de société, de vanité et de débauche, et l'orgueil joint à l'amitié lui fit entreprendre de le raccommoder avec M. le duc d'Orléans, qu'il avoit si longuement et en tant de manières offensé.

Avec toute sa vanité, sa philosophie, son épicurienne morale et toute sa fausseté, la Feuillade, qui n'avoit pas deviné la puissance future de M. le duc d'Orléans, se désespéroit en soi-même de la situation qu'il s'étoit creusée avec lui, et ne savoit par où en sortir, quand ce protecteur entreprit de rendre la vie à son ambition.

Il connoissoit à fond le prince à qui il avoit affaire, et le piqua de peur, d'intérêt et d'honneur, tellement que le régent, qui ne s'étoit montré inexorable sur le comte de Roucy que parce que ce n'étoit pas un homme, reçut presque comme un service l'occasion qui lui fut présentée par Canillac de regagner la Feuillade, duquel on lui fit aisément accroire, par l'étoffe qu'il y connoissoit, qu'il y avoit à craindre et à espérer de lui.

L'occasion du marché du gouvernement du Dauphiné fut donc habilement saisie, et par elle d'être pluie de bienfaits qui indisposèrent étrangement le monde, instruit de ce que la Feuillade méritoit du régent et qui retira de la Feuillade tous ses amis avec qui il frondoit et moralisoit sans cesse, qui étoient tous gens peu amis du gouvernement et qui ne se crurent plus en sûreté sur rien avec un homme à transitions si subites et si entières.

On verra dans la suite quelle fut la conduite et l'ingratitude de la Feuillade et la catastrophe des deux amis.

_________________

👑    👑   👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
18 décembre 1715: Vincennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messages spirituels - Décembre -
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1711-1720 :: Décembre-
Sauter vers: