Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La princesse de Lamballe Grande Maîtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 6:26

Chou d'amour a écrit:
Oui et non Pim...seulement si on devrait accorder toute crédibilité à tous ces éléments en même temps (ce qui semble être plus ou moins fait individuellement d'où ma méfiance), alors les franc-maçons sont responsables de tous les faits que j'ai cités, ce qui est obligatoirement faux, à moins que tous les historiens ne se soient plantés jusque là.
Donc prudence!
C'est particulièrement difficile à évaluer, du fait de la grande diversité de la maçonnerie, et du très grand nombre de ses adeptes.

Pour juger du rapport des historiens aussi, c'est dur, vu qu'ils manquent souvent d'objectivité en ces matières. Rolling Eyes Il est de bon ton de ne dire aucun mal de la maçonnerie, ou de lui taper dedans. Je n'ai pas encore lu grand monde qui parvenait à faire la part des choses.

Vircondelet, apparemment, est assez distant dans son point de vue. Ce qui ne l'empêche pas de dire ce que j'ai noté plus haut. Je le reprends, attends :

La princesse de Lamballe était à l'aise dans ce « délire de bienveillance» et bien que la poésie qui y fut débitée n'était guère soignée, elle trouvait dans ces assemblées de quoi combler sa solitude et sa détresse. Sans discernement politique, elle ne pouvait concevoir qu'elle était manipulée ni prévoir le rôle que jouerait la maçonnerie dans les années à venir contre ceux-là qu'elle aimait envers et contre tout. L'érosion lancinante de l'Église et de la monar-chie ne lui était pas sensible. Elle ne pensait pas que la maçonnerie pouvait en être l'instrument. Au contraire, elle y voyait une pratique de la charité semblable à celle qu'exerçait son beau-père, le dévot Penthièvre... (p. 144)

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 6:28

Citation :
Quand nous disons " les francs-maçons ", Chou, ce ne sont pas TOUS les francs-maçons.  Ce sont quelques uns, les plus coercitifs d'entre eux .  A côté de ces excités, il y avait des maçons fort respectables : souvenez-vous de la lettre du "frère" Lavater à Hérault de Séchelles.   Loin de nous l'idée de les mettre tous dans le même sac.
Ben voilà ! C'est pour ça que parler de "théorie du complot" est bien trop réducteur...  Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 6:37

Citation :
Moi aussi Baron de Batz j'imagine très bien que la franc-maçonnerie était derrière la Révolution, mais derrière n'est pas à sa tête pensante. Que la franc-maçonnerie amplifie les choses et participe activement certainement, mais là nous sommes en train de les rendre responsables des massacres de Septembre, du massacre de Lamballe, de l'affaire du collier et de l'affaire Louis XVII....arrêtons!
Y'a un truc que tu ne veux pas comprendre, Chou, c'est qu'on ne peut pas parler de "la" franc maçonnerie, mais qu'il serait infiniment plus juste de parler "des" francs maçonneries, tant chaque obédience, chaque loge, chaque atelier, chaque groupe, chaque individu même avait sa propre couleur.

Donc, oui, tu as raison, on ne peut pas rendre "la" franc maçonnerie responsable de tous les faits de la révolution française, elle est bien trop protéiforme pour qu'on puisse réduire ainsi le paysage.

Mais que derrière l'affaire du collier, il y ait eu des maçons, illuminati ou stricts observants, idéalistes épris d'égalité ou affairistes, nombreux ou isolés, cela ne me semble pas du tout impossible. Idem pour d'autres événements, ne fût-ce qu'à travers la personne d'Orléans... A-t-on souvent vu un grand maître tout seul ? Et qui ne soit pas tête pensante ?

Si ces maçons, ou illuminati, ou stricts observants, ou orléanistes, sont derrière certains événements, ce n'est pas pour faire tapisserie, mais bien pour tirer les ficelles. Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 6:42

Citation :
Les Francs Maçons furent derrière la Révolution française, pour moi cela ne fait aucun doute, comme ils sont certainement, en tant que secte puissant et dangereux, derrière beaucoup de choses suspectes en politique qui se trament de nos jours....
C'est un autre débat, et je vais la faire courte pour éviter le hors sujet... d'autant plus que nous en avons déjà parlé... Il y a en maçonnerie des affairistes que leur possibilité de fonctionner en réseaux rend dangereux, ok, c'est vrai. Mais pas plus que dans d'autres groupes ou clubs... ou religions... ou peuples... Wink Tout groupe humain qui peut fonctionner en réseau présente ces dangers. Et il y en a beaucoup ! Very Happy

Mais ces structures ont aussi leurs avantages : si le réseau homosexuel américain n'avait pas été si puissant, où en serait-on dans la recherche sur le SIDA ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 9:19

Vous dites, Chou:

" Mon souci n'est pas que nous mettons tous les franc-maçons dans le même panier, mais bien que nous donnons la responsabilités de quasi tous les événements à la franc-maçonnerie en générale. Or ce n'est pas non plus ce qu'on lit dans les livres d'histoire. "

Mais précisément, plus je lis et j'apprends sur cette période cruciale de notre histoire, et plus je me rends compte que tous ses évènements relatés dans les livres d'histoire sont édulcorés, enjolivés, glorifiés, frelatés, et finalement assez éloignés de la réalité.
Où lisons-nous, dans les livres d'histoire de nos bambins, que le déficit du budget de l'Etat est causé par le soutien à la guerre américaine, que les émeutes ( TOUTES à commencer par l'agression de Réveillon) non rien de spontané mais sont organisées et sponsorisées par Orléans, ainsi que la grande peur de l'été 89, qu'il y a un contingent d'hommes déguisés en femmes dans la horde qui assaille Versailles début Octobre, QUE LES MASSACRES DE SEPTEMBRE SONT RETRIBUES SUR LES DENIERS PUBLICS ?????????????? Où trouvons-nous cela dans l'histoire officielle politiquement correcte, Chou ???????????? Nulle part .

Dans quel bouquin d'histoire trouvons-nous que notre glorieuse révolution emmure vivant un petit enfant de huit ans, quasiment jusqu'à ce que mort s'ensuive ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 9:30

Et, quand un docu-fiction montre que cette foule de femmes assiégeant Versailles en octobre 89 étaient en fait remplie d'hommes déguisés, ça fait scandale.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 9:44

Exactement ! Il faut taire absolument les dessous de la Révolution que tout le monde doit croire issue d'un mouvement populaire spontané.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 9:52

La Révolution n'est en rien spontanée.
Certes le peuple ne comprenait plus la Cour et les scandales et pamphlets n'ont fait que creuser le fossé( Quid des réels auteurs de ces torchons).
Certes le peuple avait faim mais la misère n'est pas inhérente à cette fin du XVIIIè siècle.
LouIs XVI n'a cessé de prendre des mesures pour tenter d'améliorer le sort de ses sujets.
Je ne suis pas royaliste mais cette révolution, cette liberté au nom de laquelle beaucoup sont morts n'est qu'un bain de sang.
Le peuple a été instrumentalisé. J'en suis convaincu. Certains avaient intérêt à mettre le feu aux poudres. Orléans voulait monter sur le trône, idem pour Provence dont la rancoeur envers le couple royal et l'ambition maladive ne sont plus à prouver. Les bourgeois voyaient leurs privilèges réduits au profit des aristocrates. Une lutte des classes. Un combat pour le pouvoir. Quoi de plus simple que de payer des agitateurs pour se charger des basses besognes. Là où je m'interroge c'est sur la finalité. Les responsables de ce carnage s'avaient-ils vraiment où ils mettaient les pieds? Savaient-ils le nombre de cadavres qu'ils auraient à enjamber afin de toucher du bout des doigts ce pouvoir tant convoité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 10:22

Non bien sûr, ils ne savaient pas où ils mettaient les pieds et, surtout, que le chaos déboucherait sur la République. La noblesse embrassant les idéaux des Droits de l'Homme ne souhaitait qu'une refonte de la monarchie dans le moule constitutionnel à l'anglaise.

Les Droits de l'Homme sont la quintessence même des aspirations maçonniques, au départ un rêve magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 11:11

Non je pense que le monstre qu'ils ont engendré s'est retourné sur eux. Ils ont été dépassé par les événements, car la foule est difficile à controler. Petitfils dans sa biographie apporte la preuve que les meneurs du Faubourg Sainte Antoine recevait paiement. En ce qui concerne le complot Nesta Webster dans son livre sur Marie Antoinette affirme que la décision de commencer la révolution française avait été pris en secret au congrés des francs maçons de Wilhelmsbad en 1787.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 11:17

Oui, Baron, j'ai lu cela comme vous, et que l'affaire du Collier en était le premier jalon.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 18:36

Citation :
Y'a un truc que tu ne veux pas comprendre, Chou, c'est qu'on ne peut pas parler de "la" franc maçonnerie, mais qu'il serait infiniment plus juste de parler "des" francs maçonneries, tant chaque obédience, chaque loge, chaque atelier, chaque groupe, chaque individu même avait sa propre couleur.

Donc, oui, tu as raison, on ne peut pas rendre "la" franc maçonnerie responsable de tous les faits de la révolution française, elle est bien trop protéiforme pour qu'on puisse réduire ainsi le paysage.

Mais que derrière l'affaire du collier, il y ait eu des maçons, illuminati ou stricts observants, idéalistes épris d'égalité ou affairistes, nombreux ou isolés, cela ne me semble pas du tout impossible. Idem pour d'autres événements, ne fût-ce qu'à travers la personne d'Orléans... A-t-on souvent vu un grand maître tout seul ?  Et qui ne soit pas tête pensante ?  

Je suis bien d'accord Pim, les meneurs de certains événements pouvaient être des franc-maçons et ça ne remet pas en cause toute la franc-maçonnerie, seulement rien ne nous dit que ces quelques hommes agissaient dans un cadre maçonnique ou dans un cadre spécifique à leur loge.
Je veux dire qu'on associe les actes de quelques individus, franc-maçons peut-être, aux cerveaux de ces événements, sans vraiment en être certain.
Il faudrait avoir des documents purement maçonniques pour y penser, et non juste une presence de franc-maçons à certains événements.
Une présence ou même une participation n'implique pas une organisation en amont.

Citation :
Mais précisément, plus je lis et j'apprends sur cette période cruciale de notre histoire, et plus je me rends compte que tous ses évènements relatés dans les livres d'histoire sont édulcorés, enjolivés, glorifiés, frelatés, et finalement assez éloignés de la réalité.
Où lisons-nous, dans les livres d'histoire de nos bambins, que le déficit du budget de l'Etat est causé par le soutien à la guerre américaine, que les émeutes ( TOUTES à commencer par l'agression de Réveillon) non rien de spontané mais sont organisées et sponsorisées par Orléans, ainsi que la grande peur de l'été 89, qu'il y a un contingent d'hommes déguisés en femmes dans la horde qui assaille Versailles début Octobre, QUE LES MASSACRES DE SEPTEMBRE SONT RETRIBUES SUR LES DENIERS PUBLICS ?????????????? Où trouvons-nous cela dans l'histoire officielle politiquement correcte, Chou ???????????? Nulle part .

Dans quel bouquin d'histoire trouvons-nous que notre glorieuse révolution emmure vivant un petit enfant de huit ans, quasiment jusqu'à ce que mort s'ensuive ?
Si vous parlez de livres scolaires, aucun bien sûr  
Par contre pour Louis XVII, les livres sérieux en parlent.
En ce qui concerne les franc-maçons, c'est déjà plus que rare, mais comme je vous l'ai dit, un "non dit" ne fera pas un argument  
Et puis lier la franc-maçonnerie à la Révolution n'a rien de génant pour les historiens je pense, si les éléments étaient bien là. Les responsabilités d'Orléans sont par contre plutôt bien expliquées, mais qui peut prouver qu'il agissait aussi d'un point de vue maçonnique dans ses loges, et en amont?  :s:
Il est incontestable qu'il échauffait les esprits et qu'il réunissait du monde au palais Royal, mais...jusqu'à quel point il avait de l'influence sur les événements? Nous n'en savons pas forcément plus...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 18:50

Enorme, Chou ! Son influence était énorme parce qu'il avait les moyens sonnants et trébuchants d'acheter des fauteurs de troubles. Nous savons tous que la Révolution a progressé de manière convulsive, temps forts jalonnés par les émeutes. Et derrière TOUTES les émeutes sans exception, nous trouvons Orléans. Il ne saurait s'agir de coïncidence !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 18:52

Oui je suis d'accord Orléans a clairement comploté, mais agissait-il dans le cadre de sa loge ou dans le cadre privé? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 18:56

Les deux, mon Général !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 19:13

C'est justement ce que j'aimerais vérifier par des documents

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 19:18

Justement, les témoignages abondent !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 19:27

Des témoignages maçonniques? :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 20:20

Tous les témoignages du temps concordent ! Ceux de Mme Campan sont bien connus, ceux des baronnes de Méré ou d'Oberkich sont accablants, mais laissez-moi vous dire que mon petit Guy le Gentil de Paroy (encore un qui me passe bien près du coeur, cestui-là ... ) est tellement dégoûté par Orléans qu'il le fuit, l'évite soigneusement . Or, voilà qu'un jour où il rend visite à Mme de Buffon (maîtresse d'alors d'Orléans, et belle-fille du célèbre naturaliste) , Paroy voit arriver le futur Egalité. Il veut aussi sec se retirer. Le duc le presse de rester : ils se connaissent depuis l'enfance; ils ont joué ensemble dans les petits jardins du Palais Royal, ensemble aussi ils ont été inoculés ... rien n'y fait.
Le duc dit obligeamment à Paroy :
" ---- Vous ne venez plus, comme autrefois, au Palais Royal .
---- Monseigneur, vos grandes affaires à l'Assemblée doivent rendre circonspect pour vous faire sa cour. "

( ce que l'on pourrait traduire familièrement par : " Mon pote, c'est que tu es devenu infréquentable ! " )

(Mémoires de Paroy)
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 20:44

Oui les éléments impliquants Orléans sont très nombreux en effet, mais parmi tous ceux-là, lesquels rendent compte d'actes purement maçonniques? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:05

Plusieurs Chou, et vous-même vous avez du en croiser lors de vos lectures. J'ai l'impression que vous faites l'avocat du diable... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:07

Non , mais c'est juste que quelque chose me turlupine dans tout ça, j'ai l'impression qu'on grille une étape : dès qu'un franc-maçon est identifié au sein d'un événement on se dit que la franc-maçonnerie, ou une loge, est derrière cet événement...il me manque un truc là Suspect

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:08

baron de batz a écrit:
Plusieurs Chou, et vous-même vous avez du en croiser lors de vos lectures. J'ai l'impression que vous faites l'avocat du diable... Wink
C'est son jeu favori ! Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:09

Chou d'amour a écrit:
Non , mais c'est juste que quelque chose me turlupine dans tout ça, j'ai l'impression qu'on grille une étape : dès qu'un franc-maçon est identifié au sein d'un événement on se dit que la franc-maçonnerie, ou une loge, est derrière cet événement...il me manque un truc là Suspect
Relis le sujet consacré à l'infuence de la maçonnerie dans la révolution, avec les témoignages rapportés par Nesta Webster, des maçons s'expriment, notamment.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:11

Chou a écrit:
:

il me manque un truc là

Une machine à voler à voyager à travers le temps peut-être? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La princesse de Lamballe Grande Maîtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourriez-vous me dire comment interpréter les petits sujets ?
» Reportage sur les petites combines de la grande distribution
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» «La grande inspiratrice de ce monde, c'est la mort»
» La Grande Armée en quelques chiffres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: