Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La princesse de Lamballe Grande Maîtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 21:46

Non je ne prends aucun plaisir à m'élever contre ces idées là, seulement voyez bien que si j'adhérais à tout ce que j'ai pu lire ici en ce qui concerne la franc-maçonnerie, cette dernière (ou des loges) serait responsable des massacres de Septembre, du massacre de Lamballe en particulier, de l'affaire du collier et de l'évasion de Louis XVII...et forcément! On pourra toujours trouver au moins un franc-maçon présent à chacun des événements pré et post révolutionnaires!
Il y a forcément du faux là-dedans, à vous de choisir où....à moins que les historiens soient tous passés à côté de ce qui semble être évident pour vous.
Si Nesta Webster fait de la franc-maçonnerie la responsable de tout ça, il faudra vraiment que je la lise. Mais j'en doute!

Cherchez donc à l'Assemblée nationale, il doit y avoir des maçons certainement...une loge est donc à l'origine de cette assemblée....au CSP aussi peut-être! Encore une loge qui en est responsable! Y en avait-il au gouvernement de Napoléon? Si oui, je pense qu'on relance l'affaire là encore...
Autre question : y en a t-il au gouvernement de Sarkozy?

Bref, entre acteur et réalisateur il y a un monde, je n'adhèrerai jamais à ce genre de raisonnement sans élément maçonnique autre que de simples relations entre personnes, ou de simples présences de maçons.
Une loge est responsable du massacre de Lamballe? Quelle loge? Quand cela a t-il été pensé? Qui dans cette loge a géré la chose? Si Nesta Webster est si sûr d'elle, j'imagine qu'elle en parle...sinon, qui pourrait répondre à ces questions?
Si réponse il y a je changerai très vite d'opinion je vous l'assure Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 22:12

C'est là que ça coince, Chou. Tu bloques sur ton histoire de théorie du complot.

Nesta Webster fait partie de ces gens qui ont une dent contre la maçonnerie, il faut donc la lire avec des pincettes. Mais là où elle apporte quelque chose qui fait avancer le schmilblick, c'est qu'elle s'appuie sur des témoignages d'époque.

C'est ça qui m'intéresse, plus que son raisonnement.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 22:33

Chou d'amour a écrit:
Oui les éléments impliquants Orléans sont très nombreux en effet, mais parmi tous ceux-là, lesquels rendent compte d'actes purement maçonniques? Very Happy





Tous ! Tous les éléments impliquent Orléans (je ne vous parle pas de l'hypothétique évasion de Louis XVII); Orléans, qui louche sur le trône de son cousin, est grand maître de la Maçonnerie en France, laquelle souhaite le changement dynastique qui rendrait possible l'avènement d'une monarchie constitutionnelle à l'anglaise.
Cela, Chou, ce ne sont pas des supputations gratuites mais un lieu commun !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 22:37

Citation :
C'est là que ça coince, Chou. Tu bloques sur ton histoire de théorie du complot.

Nesta Webster fait partie de ces gens qui ont une dent contre la maçonnerie, il faut donc la lire avec des pincettes. Mais là où elle apporte quelque chose qui fait avancer le schmilblick, c'est qu'elle s'appuie sur des témoignages d'époque.

C'est ça qui m'intéresse, plus que son raisonnement.

Mais que Nesta Webster apporte des documents nouveaux qui montrent que la franc-maçonnerie était clairement présente à divers périodes de la Révolution oui, qui montrent qu'elle n'hésitait pas à agir de manière indépendante au fil des événements là aussi oui et là je suis intéressé de même. Analayser leurs influences tout au long de cette période est en effet quelque chose d'important car ce n'est pas négligeable, mais ne concluons pas à chaque fois à une responsabilité totale d'une loge ou de la franc-maçonnerie sur un événement. C'est quand même aller trop vite et court-circuiter d'autres mouvements, et d'autres clubs révolutionnaires connus susceptibles eux aussi ou à eux seuls d'en être responsables, les documents ne manquant pas non plus  Wink

Citation :
Tous ! Tous les éléments impliquent Orléans (je ne vous parle pas de l'hypothétique évasion de Louis XVII); Orléans, qui louche sur le trône de son cousin, est grand maître de la Maçonnerie en France, laquelle souhaite le changement dynastique qui rendrait possible l'avènement d'une monarchie constitutionnelle à l'anglaise.
Cela, Chou, ce ne sont pas des supputations gratuites mais un lieu commun !
En effet, mais était-ce le seul dans ce cas?  Wink  Bien sûr que non, or on ne peux pas dire que toutes les personnes ayant ces idées là étaient des responsables.
De plus, les éléments purement maçonniques concernant Orléans en tant que comploteur me sont inconnus  :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 22:41

En effet, il n'était pas le seul à loucher sur le trône. Cette enflure de Provence, comme dirait Majesté, en attrapait le torticolis !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Lun 16 Mar - 22:43

Et n'oublions pas les révolutionnaires! Les Jacobins, les Cordeliers, les Feuillants, les potes de Desmoulins, d'Hébert du Père Duchesne etc....il y avait du potentiel parmi tous ces acharnés! Les franc-maçons n'étaient pas les seuls à vouloir la chute de la monarchie en ce temps, donc prudence, c'est tout ce que je dis Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 8:07

Chou d'amour a écrit:
Mais que Nesta Webster apporte des documents nouveaux qui montrent que la franc-maçonnerie était clairement présente à divers périodes de la Révolution oui, qui montrent qu'elle n'hésitait pas à agir de manière indépendante au fil des événements là aussi oui et là je suis intéressé de même.
Ca tombe bien ! C'est exactement notre objectif, sur ce topic. Wink

Citation :
Analayser leurs influences tout au long de cette période est en effet quelque chose d'important car ce n'est pas négligeable, mais ne concluons pas à chaque fois à une responsabilité totale d'une loge ou de la franc-maçonnerie sur un événement. C'est quand même aller trop vite et court-circuiter d'autres mouvements, et d'autres clubs révolutionnaires connus susceptibles eux aussi ou à eux seuls d'en être responsables, les documents ne manquant pas non plus Wink
Quels autres mouvements, quels clubs révolutionnaires, qui soient totalement indépendants de la franc maçonnerie ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 8:50

Voilà ce que dit Nesta Webster:

" Il n'y a toutefois aucun doute que la grande majorité des francs-maçons français, à cette époque, ignoraient tout ou presque des desseins ténébreux élaborés par leurs chefs; les réels initiés gardaient leurs secrets pour eux-mêmes. Derrière les loges des francs-maçons et des illuminés, se mouvaient des hommes de mystère que nous ne pouvons qu'entrevoir ici et là, et dont la réelle identité reste inconnue même de nos jours."

En somme, il y aurait "les réels initiés", une poignée d'hommes seulement, qui sont dans le secret des dieux, et puis de très nombreux initiés de façade, qui font écran de fumée (à leur insu ) pour mieux cacher les desseins politiques de la maçonnerie ? Evidemment notre petite Lamballe est de ces derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 9:41

A l'instar de notre princesse, " les plus grandes dames de l'Europe prétendirent à l'honneur de la truelle; et la Reine de Naples, qui ne doit pas être à s'en repentir, obtint de son mari, que les maçons qu'il avait bannis de son royaume, y seraient rappelés, et réintégrés dans tous leurs droits."

Je suppose que Mme de Méré veut dire " la Reine de Naples, qui ne doit pas être sans s'en repentir ..." Marie-Caroline est encore vivante quand la baronne écrit ces lignes.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 10:46

En effet, pauvre Marie Caroline... comme elle a regretté d'avoir ouvert si largement les bras aux idées nouvelles... Sad La révolution, à Naples, lui a craché dans la main.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 10:49

Chou a écrit:


C'est quand même aller trop vite et court-circuiter d'autres mouvements, et d'autres clubs révolutionnaires connus susceptibles eux aussi ou à eux seuls d'en être responsables, les documents ne manquant pas non plus

Les franc-maçons n'étaient pas les seuls à vouloir la chute de la monarchie en ce temps, donc prudence, c'est tout ce que je dis

Il ne faut pas être trop naïf quand on parle des franc maçons, comme l'était notre chère Reine à ses dépens! Vous divisez les courants de la Révolution entre Révolutionnaires (Jacobins, Girondins, Cordeliers etc) et francs maçons. Or vous savez pertinemment que ces clubs révolutionnaires étaient truffés de francs maçons influents. Il ne faut pas non plus penser que ce mouvement de francs maçons fut désordonné. Il y avait de la coordination entre loges, et les Francs maçons tenaient, comme on a vu, des congrès européens très importants. La Franc maçonnerie a toujours agi par réseaux, et ces réseaux furent puissants et infiltraient tous les courants révolutionnaires. On peut très bien imaginer que certains courants révolutionnaires ne furent pas autre chose à la base qu'un écran de fumée cachant des agissements maçonniques. Il suffit pour cela que ceux qui sont à la tête de ce courant soient liés par leur appartenance à cette secte. Ensuite ils avaient les moyens financiers pour créer le désordre où ils voulaient (le peuple français étant particulièrement manipulable car particulièrement instable) et ils avaient les contacts là où il les fallait pour monter des coups comme l'affaire du collier, car plusieurs de ces membres furent des personnages importants à la Cour!

Je ne maintiens pas que tous les membres de cette secte furent des pourris: certains idéaux de ce mouvement furent nobles et inspirés, comme les droits de l'homme, mais comme toujours la lutte pour l'influence et le pouvoir entre les dirigeants a fait en sorte que le résultat de ces machinations au sein de la Révolution fut celui que nous connaissons, à savoir les massacre d'innocents et la plongée de ce pays dans la Terreur et les guerres sanglantes du consulat et du premier Empire. A la différence du Roi Louis XVI qui faisait don de sa personne à la Nation devant Dieu, ces meneurs cherchaient la gloire et l'élévation personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 15:14

Pim a écrit :

Citation :
Quels autres mouvements, quels clubs révolutionnaires, qui soient totalement indépendants de la franc maçonnerie ?

Je n'ai pas parlé de mouvements indépendants à la franc-maçonnerie, j'ai parlé de mouvements autres que les loges maçonniques Wink
Et je les ai listés d'ailleurs, ils ont été repris par le Baron de Batz : Jocabins, Cordeliers, CSP etc....

Baron de Batz a écrit :

Citation :
Vous divisez les courants de la Révolution entre Révolutionnaires (Jacobins, Girondins, Cordeliers etc) et francs maçons
Non plus Baron de Batz, au contraire même : je m'efforce de vous rappeler qu'il n'y avait pas que la franc-maçonnerie susceptible d'organiser des événements révolutionnaires. En la rendant responsable de tout ou presque tout vous oubliez tout le reste Wink

Citation :
Ensuite ils avaient les moyens financiers pour créer le désordre où ils voulaient (le peuple français étant particulièrement manipulable car particulièrement instable) et ils avaient les contacts là où il les fallait pour monter des coups comme l'affaire du collier, car plusieurs de ces membres furent des personnages importants à la Cour!

C'est bien là aussi ce que je dis depuis le début : vous partez du principe que les franc-maçons étaient partout pour les rendre responsables de tout. Désolé Baron de Batz, mais les révolutionnaires non franc-maçons étaient partout eux aussi.

Citation :
On peut très bien imaginer que certains courants révolutionnaires ne furent pas autre chose à la base qu'un écran de fumée cachant des agissements maçonniques
Ce sont justement ces documents là qui vous manquent...ceux qui rendent compte d'agissements maçonniques au sein des têtes pensantes. En attendant imaginez donc, mais ça reste de l'imagination...
De plus, je suis désolé, mais les franc-maçons n'avaient pas non plus des influences au plus haut rang dans tous les groupes principaux....je ne crois pas que Robespierre faisait parti de ceux là déjà...donc pour les Jacobins ça limite, quant aux autres, à voir...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:02

Tout de même, Chou, il ne saurait y avoir, dans une telle avalanche de témoignages troublants, que l'effet de notre imagination débridée ! Nous nous contentons, les uns les autres, de lire le plus possible et de confronter ensuite toutes les données glanées dans tous nos bouquins respectifs ... Y voyez-vous pure imagination ?
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:10

Le terme "imaginer" n'est pas de moi à la base Wink

Mais je sens bien que je n'arriverai pas à faire fléchir le débat vers une position maçonnique plus "modeste", tant pis, je ne vous embêterai plus  

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:16

Oh ! si si si !!!!!! Embêtez-nous !!!! Nous en redemandons !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:27

Non je préfère vous laisser réunir les témoignages car sinon je craquerai à chaque fois, et je suis aussi têtu que Pim

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:29

C'est une qualité ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mar 17 Mar - 19:58

C'est vrai, mais bon il faut savoir s'arrêter

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mer 18 Mar - 6:43

Chou d'amour a écrit:
Non je préfère vous laisser réunir les témoignages car sinon je craquerai à chaque fois, et je suis aussi têtu que Pim
Il ne faut pas en faire une affaire personnelle, Chou. Rolling Eyes

Je suis avant tout curieuse et avide de comprendre. Et, tant que les explications qu'on me propose ne me convainquent pas, je continue à chercher. J'ai toute ma vie pour ça... Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Mer 18 Mar - 14:55

Mais justement je vous laisse chercher Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Jeu 19 Mar - 13:13

Au sujet de la visite de Mme de Lamballe à la Motte à la Salpêtrière, je trouve dans "Les diamants de la guillotine " de Pierre Combescot, que l'on peut supposer que la princesse "n'est venue qu'en bonne soeur maçonne porter secours à Jeanne de la Motte, comme elle de la loge d'Isis."

Chou !!! la Motte est maçonne !!! Comment aurait-il pu en être autrement, puisque l'hôtel des Boulainvilliers à Passy en est un vivier (Baronne de Méré) ...

Combescot écrit que la somme d'argent remise à la Motte ( apportée, on s'en souvient, par la princesse ) provient d'une tombola ( !!!! ) organisée à son intention par ... le duc d'Orléans ! Il fallait bien encore le trouver derrière tout cela, celui-là !!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Jeu 19 Mar - 13:28

Ainsi, la Lamotte serait membre de la loge d'Isis... Intéressant... Combescot s'est bien documenté pour son roman.

En revanche, pour Madame de Lamballe, j'avoue mon étonnement? puisqu'elle faisait partie de La Candeur. A moins qu'elle n'ait participé à plusieurs ateliers ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Jeu 19 Mar - 13:42

C'est une explication !

Loge d'Isis, il ne peut s'agir que de la maçonnerie égyptienne fondée par Cagliostro , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Jeu 19 Mar - 14:34

Ah! Enfin quelque chose de plus précis

Combescot donne t-il sa source par contre? Car c'est une première!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   Jeu 19 Mar - 14:45

Non . Il ne donne pas même de bibliographie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La princesse de Lamballe Grande Maîtresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La princesse de Lamballe Grande Maîtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourriez-vous me dire comment interpréter les petits sujets ?
» Reportage sur les petites combines de la grande distribution
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» «La grande inspiratrice de ce monde, c'est la mort»
» La Grande Armée en quelques chiffres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: