Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Jeu 18 Déc - 18:33

Merci! Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Jeu 18 Déc - 20:40

Je n'ai jamais rien entendu de ce musicien. Je serais très intéressée.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Jeu 18 Déc - 21:29

Moi non plus je ne le connaissais pas Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Lun 16 Mar - 15:46

Je viens d'acheter "Iphigénie en Tauride", avec la Callas chantant le rôle d'Iphigénie. Quelqu'un connaît-il cet opéra de glück? Est-ce joli? Je crois que la Reine l'a vu à l'Opéra?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Lun 16 Mar - 16:30

C'est très joli ! Very Happy Vous croyez ne pas le connaître, détrompez-vous : vous reconnaitrez certainement le grand air tube "J'ai perdu mon Eurydice ... " dont d'ailleurs Offenbach a repris cette phrase musicale (petit clin d'oeil espiègle à Gluck) dans son "Orphée aux Enfers" (dont je raffole !!! ).
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Lun 16 Mar - 17:12

Moi aussi, j'adore ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Lun 30 Mar - 22:01

Je vois que je suis vraiment définitivement planté dans ce XVIIIème siècle, car je n'écoute plus que les castrats (ou bien contre ténors de nos jours). Je vous recommande fortement le CD "Carestini" de Philippe Jaroussky avec des magnifiques airs de Haendel, Porpora, Hasse, Cappeli....je n'ai pas pu trouver un billet pour son concert "Farinelli" dans la Grande Galerie de Versailles le 17 Juin 2009, à mon éternel regret! Crying or Very sad

Imaginez écouter cette musique dans ce cadre-là! Ou bien dans ce magnifique Theatro Carlos à Naples, que devait bien connaître Marie-Caroline! Avez-vous vu "Les Racines et les ailes" l'autre soir? Quelles merveilles du XVIIIème!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Lun 30 Mar - 23:13

Oui, j'ai revu ce somptueux Theatro Carlos, la semaine dernière !!!! J'y étais, fin Mai 2008 ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mar 31 Mar - 10:50

Racontez nous davantage! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mar 31 Mar - 11:15

baron de batz a écrit:
Je viens d'acheter "Iphigénie en Tauride", avec la Callas chantant le rôle d'Iphigénie. Quelqu'un connaît-il cet opéra de glück? Est-ce joli? Je crois que la Reine l'a vu à l'Opéra?



Madame la baronne d'Oberkirch se rendit, en compagnie du général de Wurmser, à l'Opera de Paris qui donnait l'" Iphigénie en Tauride" de Piccini :

" Iphigénie en Tauride" est le même sujet et presque le même poème que celui de M. Guimond de Latouche, déjà mis en musique par M. Gluck en 1779. Cette pièce eut alors un immense succès; le sujet était d'un intérêt soutenu, la musique en parfait harmonie avec les paroles; enfin, c'était un chef-d'oeuvre de musique dramatique. Mademoiselle Levasseur jouait Iphigénie; Larrivée, Oreste; Legros, Pylade; et Moreau Thoas.
Piccini fit depuis, en 1781, un opéra sur le même poème, à la grande indignation des gluckistes. ( ... )
J'entendis donc l'opéra de M. Piccini, et , bien que gluckiste et amateur de la musique d'expression, je suis obligée de convenir qu'il s'y trouve de grandes beautés. Pourquoi comparer deux hommes absolument différents ? pourquoi élever l'un aux dépens de l'autre ? Cette grande guerre a commencé en 1778. Elle eut pour origine un mot de l'abbé Arnaud; il imprima que Gluck faisait un Orlando, et Piccini un Orlandino.
M. de Marmontel, qui avait écrit le poème d'un opéra pour M. de Piccini, se mit en furie, déclama, tempêta; et de là la bataille . Les femmes s'en mêlèrent comme les hommes. Ce furent des rages et des cris tels qu'on était souvent obligé de séparer les gens, et qu'il y eut nombre d'amis, d'amants, brouillés pour cette cause. Elle troubla même des ménages, et je connais une très jolie femme que je ne nommerai pas, laquelle donnait pour raison des torts de son mari:
---- Comment voulez-vous endurer cet homme-là et lui être fidèle ? Il est picciniste, et m'écorche les oreilles du matin au soir.
---- Alors vous le lui rendez du soir au matin, lui répliqua-t-on."

( Mémoires de la baronne d'Oberkirch)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mar 31 Mar - 11:22

baron de batz a écrit:
Racontez nous davantage! Very Happy




Eh bien, il n'y a rien à raconter que la visite en soi de ce splendide théâtre. Nous n'avons pas eu la chance d'assister à un spectacle, mais, ma soeur et moi nous sommes jointes à une visitée guidée le matin. Very Happy Nous avons adoré.
Je me souviens que l'on nous a montré comment un spectateur assis dans une loge mal commodément pour regarder la scène, pouvait, sans se tordre le cou, grâce à un miroir bien placé en face de son fauteuil, ne pas perdre une miette du spectacle.
Le théâtre est tout proche voisin du Palais Royal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mar 31 Mar - 11:35

Le Palais Royal de Marie Caroline?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mar 31 Mar - 11:54

Oui, oui ! tout près de la place Trieste et Trento.
Marie-Caroline ne se rendait certainement pas au théâtre en équipage !!! Il y a deux cent mètres à tout casser , pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Dim 5 Avr - 12:50

baron de batz a écrit:
Je viens d'acheter "Iphigénie en Tauride", avec la Callas chantant le rôle d'Iphigénie. Quelqu'un connaît-il cet opéra de glück? Est-ce joli? Je crois que la Reine l'a vu à l'Opéra?

je viens aussi de l'acheter quelle merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le salon de musique de MARIE ANTOINETTE CD   Ven 17 Avr - 13:36

Entendu hier soir sur Radio Classique, la charmante harpiste Sandrine CHARDON, qui commentait un parcours musical sur la harpe au XVIII, à Paris autour de Marie Antoinette !
Le CD vient de sortir, pour tous ceux qui ne connaîtraient pas encore et qui veulent un léger aperçu sonore avant ...un achat définitif ! Wink flower

Que du charme et du beau proposé par la Reine dans notre monde de brutes ...Ca ne se refuse pas ... sunny
http://www.naive.fr/#/work/le-salon-de-musique-de-marie-antoinette
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Ven 17 Avr - 13:44

Beau programme ! Merci, très chère Cécile ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Ven 17 Avr - 16:20

super CD j'ecoute cela depuis la matinée et j'aime beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Ven 17 Avr - 17:59

La liste des musiciens est une valeur sûre en effet! Merci Cécile!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 21:09

Pour continuer dans cette sublime musique, je viens de trouver le fameux Richard Coeur de Lion de Grétry. Avec son celèbre "O Richard ô mon Roi"

De retour de la Troisième croisade, le roi Richard Cœur de Lion est emprisonné par Léopold V d'Autriche. Blondel, qui recherche son roi pour le libérer, se déguise en troubadour aveugle et arrive enfin au château de Linz où il rencontre Sir Williams et sa fille Laurette, deux compatriotes qui lui indiquent qu'un prisonnier inconnu habite le château. Laurette est amoureuse du gouverneur de cette place, Florestan. La comtesse Marguerite d'Artois, amoureuse du roi Richard, arrive elle aussi et reconnait Blondel à une romance que le roi avait composé pour elle.

Au second acte, Richard se souvient de Marguerite « Si l'univers entiers m'oublie ». Blondel, qui se doute que le prisonnier est son roi, chante au pied du château Une fièvre brûlante. Le roi Richard reconnait la musique et essaye de communiquer avec Blondel. Lors d'une fête, Florestan, qui a déclaré par un billet sa flamme à Laurette, est arrêté par Sir Williams et le Roi peut être libéré.



Richard Cœur-de-Lion est le premier opéra-comique avec un air récurrent qui sera repris de manière différente dans toute l'œuvre sept fois. Il est aussi un des tout premiers opéras historiques. Grétry continuera ensuite avec Pierre le Grand en 1790 et Guillaume Tell en 1791.

* L'air de Blondel Ô Richard, ô mon roi ! deviendra un air royaliste très populaire pendant la Révolution française.



Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 21:14

merci comte axel Very Happy

J'avais oublié qu'il s'agissait à la base d'un opéra

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 21:26

Chou d'amour a écrit:
merci comte axel Very Happy

J'avais oublié qu'il s'agissait à la base d'un opéra

Si si et d'un opéra comique donc moins "guindé" qu'un opéra classique
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 21:58

Le "comique" n'avait pas exactement le même sens que de nos jours non?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 22:21

Pas vraiment

D'ailleurs voici le début de l'histoire :

En 1715, l'Académie royale de musique consentit à laisser aux comédiens forains le droit de devenir sédentaires, et leur concéda généreusement la faculté de jouer le genre appelé depuis opéra-comique, non pas l'opéra-comique dramatique, tel qu'on le fait aujourd'hui, mais l'opéra- comique gai, tel que l'entendait Lesage, — la parodie ou le vaudeville ultra-burlesque.—En paix avec l'Académie royale de musique, l'Opéra-Comique eut à se débattre contre la Comédie-Française
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 22:55

Comme tout votre exposé est passionnant, cher Comte Axel ! Very Happy (soupir et battements de cils ...) J'adore cette musique baroque de notre époque préférée !
Ma troisième fille croyait, quand elle était petite, qu'un opéra-bouffe proposait un casse-croûte à mi-spectacle ! Cela ne manquait pas de bon sens ... pratique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La musique   Mer 13 Mai - 22:58

Pas bête cette idée "d'opéra-bouffe"

Merci Comte axel!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magasin de musique
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme
» choix musique
» Musique et Océan ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions de Marie-Antoinette-
Sauter vers: