Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mar 27 Nov - 20:48

Reinette a écrit:

Guichette serait certainement devenue Gouvernante de Enfants de France : la charge passe de mère en fille, de belle-mère à belle-fille de tante à nièce. Bref, c'est dans la famille.

Eh là, attends ! Pas si vite !   J'ai souvenance, but peut-être me gourai-je ( ? ), que lorsqu'il est question de mariage entre Armand de Polignac et mademoiselle de Matignon, Yolande désire que la petite Matignon vienne habiter sous son toit, arrangement dont sa mère ne veut pas entendre parler .  Mme de Polignac avance alors que la petite doit voir de près ce que c'est qu'être gouvernante des enfants de France, survivance qui pourrait bien lui échoir un jour .  Cela n'empêche pas les fiançailles de capoter .
Il faut que je fasse des recherches et tout de suite, là dis donc, je n'en ai pas le temps !  
Mais je crois bien que je tiens cela de Marc de Bombelles .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mar 27 Nov - 20:58

C'est possible aussi. Very Happy

Notre Yoyo sachant quelle insurmontable charge était la Gouvernance des Enfants de France préférait visiblement la transmettre à sa bru plutôt qu'à sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Ven 30 Nov - 16:31

L'anecdote du beau Archambault de Talleyrand date de 1786 ! je viens de la retrouver, mais sans "côté romanesque", dans la Correspondance Secrète de Lescure, T2 :
« on parle beaucoup de l'aventure scandaleuse dont le comte d'Archambault, fils du chevalier de Talleyrand, a été le héros. La fenêtre du château par laquelle il descendait précipitamment lorsqu'on l'a arrêté, se trouvait être celle de l'appartement de la duchesse de Guiche, fille de La duchesse de Polignac, et l'une des plus jolies personnes de la cour. Les deux familles prennent beaucoup de soin pour donner le change sur cette anecdote, à laquelle leurs efforts ne font que procurer plus de célébrité.»
En fait de comte d'Archambault, son nom était Joseph Archambault, comte puis duc de Talleyrand Périgord (1762-1832) frère cadet de notre célèbre «Diable Boiteux».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Ven 30 Nov - 16:44

...... frère cadet du Diable boiteux ! Very Happy Bravo et merci, Olympia !!!
Il aurait quasiment sauté dans les bras des sentinelles éberluées !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Ven 30 Nov - 17:02

Chaud lapin et dur à cuire, le bel Archambault !
Je viens de trouver une autre anecdote le concernant dans « la comtesse de Polastron » de Reiset :
« surpris pendant la nuit par un mari jaloux, dans l'appartement même de sa femme, il avait pu s'échapper assez vite pour dérouter les soupçons. Mais dans la rapidité de sa fuite, au milieu d'une obscurité complète, le lourd battant d'une porte s'était refermé sur sa main en lui broyant les chairs et en lui écrasant les os. Malgré ses atroces souffrances, ce stoïque amoureux avait gardé le plus profond silence, essayant vainement de se dégager. Tous ces efforts avaient été inutiles, et alors, tirant son épée de son bras resté libre, il avait héroïquement sacrifié deux de ses doigts pour sauver l'honneur de celle qui venait de quitter.»
Tudieu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Ven 30 Nov - 17:10

J'ai écrit
Citation :
pimprenelle a écrit:


Cela dit, de plus amples renseignements sur le couple de Guiche seraient les bienvenus, et je suppose que notre ami Lamballe, passionné comme il l'est par le sujet, ne tardera pas à nous en fournir. Very Happy



Il semble, ma chère Pim, que Guichette à peine mariée ait été convoitée par le comte d'Artois (qui n'avait pas encore eu le coup de bambou pour Louise de Polastron ) .  Lis voir la Correspondance Secrète de Lescure :
M. le Comte d'Artois fait une cour très assidue à la duchesse de Guiche, qui, comme vous le savez, est la fille de la favorite de la Reine. Elle n'est pas encore nubile et son mari n'a pas encore habité avec elle.  ( Vous voyez, très cher Lamballe, que je ne vous raconte pas d'histoires !!!  ) Les malins prétendent que ce n'est pas lui qui en aura les prémices et qu'elles sont réservées à Monseigneur. Je le croirais volontiers.
Convenez, Monsieur, qu'il est bien extraordinaire, et, quoiqu'on en dise à la Cour,  bien désagréable d'être c... avant d'avoir couché avec sa femme ! Un simple bourgeois aurait bien de la peine à s'y faire. La providence apparemment a doué les demi-dieux de la terre d'une façon de penser et d'une humeur plus endurante .

Guichette et son mari forment-ils un couple uni ?   Pierre de Nolhac est dubitatif :   M. de Guiche, le gendre, est aux pieds d'une belle-mère à qui il doit la fortune, sinon le bonheur.

En tous cas, notre Guichette n'est pas irréprochable, puisque, souvenez-vous de cette nuit où un jeune-homme de bonne mine qui enjambait prestement une fenêtre du château, sauta dans les bras des sentinelles éberluées. C'était le neveu de l'archevêque de Reims, M. d'Archambault !!!!   Il était en train de jouer au papa et à la maman avec Aglaé quand survint le duc de Guiche.  Ce dernier dit philosophiquement à sa petite femme un peu décoiffée: " Il fallait me prévenir, je ne serais pas rentré . "
Telle est la rumeur .

En verité, le duc de Guiche provoqua Archambault en duel, et, comme il n'y a pas de justice, c'est lui qui reçut une blessure !
Et l'on colporta que Louis XVI, ayant appris l'incident, déclara goguenard :
Puisqu'il faut absolument que nous soyions entourés de p... qu'au moins on les loge au rez-de-chaussée !  On ne courra plus le risque de se casser le cou si, en allant les voir, on est obligé de passer par la fenêtre !

A quoi Pim, toujours inénarrable  (    ), me répondait :

pimprenelle a écrit:
Ben voilà... On dirait bien qu'elle avait le feu au cul, notre Guichette...  Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Ven 30 Nov - 17:37

Olympia a écrit:
Tous ces efforts avaient été inutiles, et alors, tirant son épée de son bras resté libre, il avait héroïquement sacrifié deux de ses doigts pour sauver l'honneur de celle qui venait de quitter.»[/i]
Tudieu !

Quelle horreur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mer 30 Jan - 17:50

Versailles ne fut pas exempt de scandales mondains.

L'un d'eux eut lieu dans les années 1786-1787 et c'est le comte d'Archambaud, fils du chevalier de Talleyrand, qui en fut le héros bien malgré lui de cette aventure.

On le prit à s'échapper d'une fenêtre du château de Versailles par laquelle il tentait de descendre en vitesse. Après vérification, c'était celle de l'appartement de la duchesse de Guiche, fille de la duchesse de Polignac, l'une des plus jolies personnes de la cour.

Les deux familles mirent beaucoup de soin pour donner le change à cette malencontreuse affaire, ce qui ne fit, au contraire, que lui procurer davantage de célébrité.

Louis XVI eut d'ailleurs un mot très plaisant au sujet de l'aventure de ces jeunes tourtereaux. Cédant aux sollicitations des deux familles obstinées à étouffer le scandale, Sa Majesté déclara en riant : "Puisqu'il faut absolument que nous soyons entourés de catins, qu'au moins on les loge toutes au rez-de-chaussée, afin qu'on ne coure pas le risque de se casser le cou si, en allant les voir, on est obligé de passer par la fenêtre".

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mer 30 Jan - 18:31

Cette annecdote fut déjà narrée sur ces pages, je ne sais plus trop où Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mer 30 Jan - 18:56

Zut alors... mais ça ne m'étonne pas, je pense que vous avez dû faire abondamment le tour de toutes les anecdotes. Wink

Ça va être coton pour vous en dénicher de nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mer 30 Jan - 22:25

L’anecdote est en effet cité dans ce fil, mais vous aviez bien fait de la rappeler ; je ne me souvenais pas de la dureté du propos de Louis XVI, et il est toujours intéressant et utile de faire remonter d’ancien sujet.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 0:17



Aussi délicieuse que sa mère...





Voilà le genre de femmes qui auraient eu mes faveurs, à coup sûr... la mère et la fille... je ne saurais rien me refuser, surtout quand la tentation est trop belle. Que dis-je : doublement belle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 19:43

aucune biographie n'existe sur le personnage?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 19:51

Aucune biographie ?

Je n'ai trouvé pour ma part que quelques lignes sur wiki

Ainsi que le montant de la dote royale!  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 20:46

Angeblack a écrit:
aucune biographie n'existe sur le personnage?

Les Années Trianon - Catherine Hermary-Vieille - 2009
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 20:55

Les années Trianon traitent en effet, très agréablement, de la société particulière de Marie-Antoinette ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 20:56

Yann-Hubert de St Hermine a écrit:
Angeblack a écrit:
aucune biographie n'existe sur le personnage?

Les Années Trianon - Catherine Hermary-Vieille - 2009

Ce n'est pas une biographie mais un roman ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Jeu 31 Jan - 21:02

Reinette a écrit:
Ce n'est pas une biographie mais un roman ! Very Happy

Oui, mais il y a des romans qui en disent bien mieux qu'une biographie. A mon sens, les Années Trianon est de ceux-là.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Mer 28 Aoû - 16:31

Encore un délicieux portrait de Guichette ! Very Happy 



.



Guichette, ambassadrice des princes en exil auprès de Bonaparte à la Malmaison, fait chou blanc .  




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Sam 14 Sep - 23:53

Ah ! Je découvre enfin cette version de ce portrait en couleur !
Quel beau tableau ! Il ne faudra pas oublier de copier/coller l’image dans le sujet consacré à Guichette.
Le détail du collier de rubis en cabochon (?) est exquis...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Dim 15 Sep - 9:38

Il me semble que le collier de Guichette est en corail .  Wink    D'une part à cause de sa couleur très orangée  ( le rubis, surtout coeur de pigeon, est beaucoup plus rouge ), d'autre part parce que des pierres aussi précieuses que le rubis ne seraient jamais enfilées aussi simplement sur un fil, sur deux rangs, mais enchâssées dans une riche parure  .  
Et puis, la décontraction de la toilette indique plus certainement un bijou fantaisie .

...   un peu comme celui-ci :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Dim 15 Sep - 10:37

Et celui-ci......

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Dim 15 Sep - 10:38

Oui, bien sûr, très certainement du corail ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Dim 15 Sep - 10:41

Voilà un beau portrait bien accroché au bon endroit...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   Dim 15 Sep - 10:44

Il y était déjà !   ... une déclinaison sans le collier :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appartement de l'attique Nord de Mme de Pompadour
» La duchesse Jules de Polignac
» Portraits de la duchesse de Polignac
» Les lettres de Marie-Antoinette à Madame de Polignac
» La sépulture oubliée ou perdue de Mme de Polignac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: