Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les jugements portés sur Madame de Polignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 17:16

Merci pour ces précisions, Madame de Sabran. Je ne me souvenais pas du tout ce ça... Embarassed Donc, Chantal Thomas ne fait pas de Vaudreuil l'amant de Gabrielle ? Shocked Il faudra que je relise son si beau roman... Les visions de Marie Antoinette ont occulté tout le reste dans ma mémoire... Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 17:23

Oui, j'ai déjà remarqué moi-même ce phénomène quand je ciblais Mme de Polignac dans toutes mes lectures : j'allais à l'essentiel et je zappais le reste !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 17:28

Oui, mais, dans ce roman, en plus, les apparitions de Marie Antoinette sont si éclatantes... Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:05

C'est merveilleusement écrit et d'une intensité dramatique qui estourbit ! Le lecteur se sent pris dans le piège qui se referme sur Marie-Antoinette ! Mme de Polignac, que Chantal Thomas dit néanmoins sincère dans son affection, semble un petit oiseau très évaporé qui ne comprend rien à la gravité de la situation. Je pense à la scène de l'entrevue entre la Reine et son amie, le dialogue que Marie-Antoinette voudrait plus profond et que Mme de Polignac esquive sans malignité mais avec une certaine distance mêlée de candeur, de frivolité et, finalement, d'indifférence. Tous les détails qu'elle donne à la Reine qui la questionne sur sa jeunesse (ou presque) sont fantaisistes ... Cela ne pouvait manquer de me chiffonner un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:20

Merci encore Mme de Sabran pour toutes ces informations! Je n'avais effectivement pas tilté que son prénom était le même que celui de sa fille Very Happy
Décidément cette chère duchesse de Polignac était bien entourée quand même flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:27

Singulièrement, Yolande était entourée de la même société (famille et amis) à Versailles et Trianon, qui était la sienne avant la faveur !
" Que la Reine eût admis sa favorite, dans son intimité, dans sa société familière, rien de plus naturel, écrit le marquis de Ségur. Mais ce fut la Reine, au contraire, qui entra dans la société de la comtesse de Polignac et qui adopta ses amis ... "
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:32

C'est exact, Yolande ne semble en effet pas avoir sacrifié ses "relations de clan" pour jouir de son amitié avec la reine. C'est d'ailleurs un argument de poids pour contredire ceux qui estiment qu'elle s'est liée d'amitié avec Marie-Antoinette juste pour en profiter un maximum et lui soutirer un max de pensions.
Or Yolande n'a finalement pas vraiment changé ses habitudes, mis à part ses fonctions de gouvernante en 1782, c'est bel et bien Marie-Antoinette qui est entrée dans cette famille Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:45

Enfin tout de même, disons-le, c'était une situation que la Cour en général regardait comme choquante. Ainsi, selon le mot de M. de Saint-Priest, la Reine passe pour "prisonnière d'une coterie".
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:48

Oui, la Gabrielle de Chantal Thomas semble peu impliquée, peu incarnée, même. Elle ne prendra conscience de la profondeur de son affection pour Marie Antoinette que dans la séparation.

En effet, la reine a épousé les relations de son amie, c'est d'ailleurs ce qui a choqué la cour.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 18:57

Tous les courtisans considèrent que la Reine leur a été comme confisquée !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 19:11

Oui tout à fait, ce que Marie-Antoinette gagnait d'un côté elle le perdait de l'autre, et il lui était de toute façon impossible de conscillier toutes les demandes

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 19:17

Ce que je trouve délectable, c'est que Mercy tend le dos, craint le pire, anticipe les catastrophes, pour un beau jour finalement, écrire benoîtement à Marie-Thérèse " qu'heureusement Madame de Polignac n'est ni audacieuse, ni méchante" !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 19:40

Oui, en gros il avoue là avoir jugé Polignac sans la connaître et sans prendre la peine d'en savoir plus

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Lun 18 Mai - 20:09

On peut le prendre comme cela !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mar 19 Mai - 10:16

Mme de Sabran a écrit:
Ce que je trouve délectable, c'est que Mercy tend le dos, craint le pire, anticipe les catastrophes, pour un beau jour finalement, écrire benoîtement à Marie-Thérèse " qu'heureusement Madame de Polignac n'est ni audacieuse, ni méchante" !!!
Mercy était absolument monté contre Madame de Polignac, et ce dès le départ. On est en droit de se demander pourquoi... Il la savait liée à Maurepas, et craignait les confidences de la reine. Il craignait aussi la famille.

Bref, il craignait un peu tout et n'importe quoi, et remontait Marie Thérèse contre la comtesse. La défense de Marie Antoinette fut la plus intelligente, elle se borna à dire à sa mère que les faveurs venaient du roi, et que le roi aimait beaucoup Madame de Polignac.

Marie Thérèse comprit le message, et elle écrivit à Mercy de laisser tomber.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mar 19 Mai - 10:21

Et c'était vrai ! Le Roi aimait lui aussi Mme de Polignac. Il recherchait sa compagnie. De la part d'un parangon de vertu comme Louis qui ne distribuait pas son estime à tout venant, c'est véritablement à mettre à l'actif de Mme de Polignac.


Dernière édition par Mme de Sabran le Mar 19 Mai - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mar 19 Mai - 10:45

Absolument ! La vision que trop d'historiens ont encore de Madame de Polignac vient du fait qu'ils suivent certains auteurs qui ont emboîté trop aveuglément le pas à Mercy ! A commencer par Zweig... encore lui ! Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mar 19 Mai - 20:09

C'est certain : tous les biographes de Marie-Antoinette, sans exception, commencent par éplucher Mercy ... et le prennent pour argent comptant !!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 5:45

Pourtant, concernant Madame de Polignac, ils pourraient au moins voir les divergences avec la vision donnée par cette autre source de prédilection qu'est Madame Campan. Rolling Eyes Et ainsi équilibrer le tableau... Mais certains irréductibles comme Jean Chalon préfèrent invoquer un parti pris qu'aurait Madame Campan pour Madame de Polignac... Rolling Eyes

Ben voyons ! Et Mercy, il aurait pas un parti pris contre, des fois ? Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 8:57

Oh la la !!!!!!!!!! Ce n'est plus à démontrer !
En fait, toute l'influence que Mme de Polignac exerçait chaque jour un peu plus sur Marie-Antoinette grignotait inexorablement celle de Mercy. C'était ça le hic et le principal motif du ressentiment de l'ambassadeur.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 12:09

Oui... Et, pourtant, je ne peux m'empêcher de trouver cette explication un peu curieuse... Cela ferait un homme bien jaloux de son influence, alors que, par ailleurs, sa vie privée et son histoire amoureuse l'occupaient beaucoup... Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 12:21

Bien sûr ! Mais sa mission politique de trait d'union entre Marie-Thérèse et Marie-Antoinette, relevait de son influence ! Si cette dernière fondait comme neige au soleil, l'Impératrice perdait son meilleur soutien. Or, Marie-Thérèse compte très fermement sur Mercy pour diriger Marie-Antoinette dans le sens le plus favorable aux intérêts autrichiens.
Mais je la crois aussi une mère aimante et inquiète des "dissipations" que Mercy lui raconte à satiété en noircissant le tableau.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 18:11

Oui, je pense aussi que Marie Thérèse était sincèrement inquiète pour sa fille. Mais, en même temps, on peut percevoir dans ses réponses Mercy qu'elle n'est pas tout à fait dupe de ses manigances.

Quant à lui, il a été fidèle à la Maison d'Autriche envers et contre tout, même contre Marie Antoinette, qui voyait pourtant en lui un père... Sad

Obsédé par les odeurs, de santé fragile, en couple avec sa maîtresse, diplomate patenté... une drôle de figure, ce Florimond !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 18:29

Certes, Pim !!! et très manipulateur aussi : voyez comme il dicte littéralement à Marie-Thérèse certaines remontrances pour sa fille ! C'est quand même assez dingue !!! Et schpounk ! l'Impératrice s'exécute de la meilleure grâce du monde ...
Vous avez raison de le souligner, Mercy est un personnage plein d'ambiguité, lui le grand donneur de leçons de morale qui se ruine pour une actrice !!!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   Mer 20 Mai - 19:06

Marie Thérèse s'exécute... oui et non... Quand ça lui convient, je dirais plutôt. Mais, dans le cas de Madame de Polignac, devant les arguments de la reine, elle dira à Mercy de laisser tomber.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les jugements portés sur Madame de Polignac   

Revenir en haut Aller en bas
 
les jugements portés sur Madame de Polignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les lettres de Marie-Antoinette à Madame de Polignac
» Madame de Polignac, intime de Marie-Antoinette
» La duchesse Jules de Polignac
» Portraits de la duchesse de Polignac
» Madame Vigée Le Brun, par Inès de Kertanguy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: