Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La marine française au XVIIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 26 Aoû - 11:44

Laissez tomber !
Heureusement que j'avais tout sauvegardé ! On n'est jamais si bien servi que par soi-même !
Allez voir du côté des grandes explorations maritimes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 26 Aoû - 12:12

Eh bien, j’ai vu ! Mais je ne comprends toujours pas !!
Je n’ai rien déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 26 Aoû - 12:16

Embarassed
Je me suis trompée ! Excusez-moi ! Hier soir, je n'étais pas très bien réveillée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 26 Aoû - 12:22

Madame de Chimay a écrit:

Je me suis trompée ! Excusez-moi ! Hier soir, je n'étais pas très bien réveillée...
Vous avez beaucoup trop dansé aussi...
Hé ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 26 Aoû - 12:26

Vous avez le sens de l'humour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Jeu 30 Aoû - 14:43

LINOIS, le vengeur d'Aboukir de
Eric Brothé
Atlantica , 2010, 352 p : 30 euros


http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Alexandre_Léon_Durand_de_Linois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Jeu 30 Aoû - 22:09

Chère princesse, cette vidéo vous intéressera peut-être et, pourquoi pas, à quelques autres aussi ?
Un documentaire sur la célèbre bataille de Trafalgar.
La grande canonnade en mer, et la flotte française qui se prend une raclée, c’est ici   :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Ven 31 Aoû - 1:52

Vu l'heure tardive, je regarderai tout à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Mer 7 Nov - 0:26

L'hermione

http://www.youtube.com/watch?v=hDrJkIQnOHA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 8 Déc - 15:29

La marine après la chute de l'empire et sous les frères de Louis XVI

http://librairie-marine.com/documents/la_restauration/trois-rois.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 0:32

Voici quelques grands noms de la marine

-Louis-Charles de Besné
Comte du Chaffault

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Charles_du_Chaffault_de_Besné

-Toussaint-Guillaume Picquet
Comte de la Motte

http://fr.wikipedia.org/wiki/Toussaint-Guillaume_Picquet_de_la_Motte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 1:02

Autre grand nom de la marine

Louis-René-Madeleine de Latouche
Comte de Tréville

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-René-Madeleine_de_Latouche-Tréville

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 1:14

Une explication trouvée pour l'origine du Nom La Belle Poule

"L’origine du nom « Belle Poule » semble remonter au seizième siècle.
En 1533, le roi François Premier visite le sud-ouest du royaume et fait escale à Toulouse .
Il est reçu par le comte de Toulouse, celui-ci est marié à madame Paule de Vignier, baronne de Fonterville. On dit que cette dame était belle.
En la voyant le roi s’exclama : « ah ! la belle Paule ! » Voilà donc le début supposé de l’histoire de ce nom étrange.
Cette appellation semble être demeurée dans l’histoire et on raconte que deux siècles encore après le passage de François Premier, le comte de Toulouse surnommait familièrement ses quatre filles « mes chères poules ». L’une d’elles fréquentait un corsaire bordelais du nom de Kearney. Celui-ci se vit alors affubler du surnom de « belle poule ». Or, c’est à lui qu’il fut décidé de confier un poste d’officier supérieur d’une frégate en cours de construction à Bordeaux.
Un moment avant le lancement du navire, en 1768, le ministre de la Marine aurait proposé au roi Louis XV de nommer le bateau du sobriquet de cet officier. Il faut croire que le roi en accepta l’idée..."


http://laroyale.forum0.net

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 9:15

Quel comte de Toulouse ? Shocked
Il me semble qu'entre Raymond VII (XIIIème siècle) et le fils de Louis XIV, personne n'a plus porté ce titre.
Le duc de Penthièvre aurait eu quatre soeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 12:53

Reinette a écrit:
Quel comte de Toulouse ? Shocked
Il me semble qu'entre Raymond VII (XIIIème siècle) et le fils de Louis XIV, personne n'a plus porté ce titre.
Le duc de Penthièvre aurait eu quatre soeurs ?

Vous avez raison , chère Reinette. Plus personne n'a porté ce titre entre Raymond VII et le duc de Penthièvre.
Le duc de Penthièvre avait un demi-frère , issu du premier mariage de sa mère.
Donc parler de comte de Toulouse à l'époque de la renaissance relève de la légende !
Pour en savoir plus sur cette dame de la renaissance : La Belle Paule

http://fr.wikipedia.org/wiki/Belle_Paule

http://www.mairie-tourlaville.fr/fr/loisirs-activites/.../belles_poules.pdf

Merci d'avoir corrigé mon erreur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 12:58

D'autant que le le comte de Toulouse avait épousé une Noailles.

Je suppose qu'ils voulaient dire le représentant du comte de Toulouse, son lieu-tenant dans le fief.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 9 Mar - 13:32

Sans aucun doute .

J'ai découvert un blog intéressant sur la symbolique des noms de bateaux .
En voici un petit extrait : "Les frégates sont dans la marine à voile des navires de guerre qui se situent entre le vaisseau de ligne et la corvette et qui sont destinés à des missions de liaison et d’information.

Dans tous les cas, le mot frégate évoque la rapidité d’évolution : frégater un navire, c’est affiner ses formes , le rendre plus bas sur l’eau , plus rapide et plus manoeuvrant . Et les noms qui leur sont attribués évoque ces capacités de rapidité, de grâce et d’élégance : La Légère, La Fine, La Badine, La Mutine, La Rieuse, mais aussi l’Hirondelle, L’Aigrette , L’Oiseau , quand il n’évoque pas des femmes aimées de la famille impériale ( Caroline, Pauline, Hortense )de 1803 à 1806.

Les frégates portent traditionnellement un nom féminin , alors qu’on réserve les noms masculins pour les croiseurs : Ainsi le Sceptre , Le Foudroyant, Le Formidable, Le Fougueux, Le Triomphant. La raison en serait d’éviter qu’un vaisseau de nom masculin subisse l’affront d’être vaincu par un navire féminin.
On notera que les bâtiments de la Royal Navy sont toujours féminins ( cf. Martine Accera , la symbolique des noms de navires de guerre dans la marine française (1661-1815 ). "

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/hes_0752-5702_1997_num_16_1_1934?_Prescripts_Search_tabs1=standard&

Source :

http://www.lavieb-aile.com/article-goelette-et-goelands-la-belle-poule-a-la-...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Mer 15 Mai - 15:27

J'ai découvert cette vidéo sur you tube

http://www.youtube.com/watch?v=CBXm_0daPBo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Sam 3 Aoû - 22:03

Sujet intéressant et passionnant que le relèvement presque miraculeux de notre Marine, et du travail des ministres qui s'y sont succédés comme Sartine et Castries, comme cette génération d'officiers dorés dont les Suffren, La Motte Picquet, De Grasse, Laperouse, D'orvilliers, Duchaffault,....mais qui, sans ingénieur naval de talents tels Sané capable de construire des navires modernes et surclassant leur équivalents anglais aurait été bien difficile.

Les principaux efforts et mal de la Marine sont bien exposés par Taillemite, il reste aujourd'hui beaucoup de choses de cette époque-là, quant au mal, certains n'ont pas changé non plus et semblent incurables ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 4 Aoû - 9:43

Mais il me semble bien que j'ai affaire à un spécialiste de la question . Seriez-vous donc marin , cher monsieur ?
Oui, c'est vrai que nous avons eu de grands marins mais heureusement que Louis XVI a eu sous la main des ministres de la marine compétents.
N'oublions pas que l'Angleterre a fait tous les efforts possibles pour nous fomenter cette révolution. Outre la possibilité de se venger de l'affront subi de la perte des colonies américaines, il faut surtout y voir un point de vue économique. Elle a tout fait pour abaisser la France et ce quelque soit son régime politique ( monarchie, république, empire...). Et bien sûr que l'Angleterre a applaudi des deux mains à la destruction de la flotte française par les révolutionnaires. La voie était enfin libre pour l'Angleterre et son précieux commerce via ses colonies. La Reine Victoria peut remercier Pitt !

Et parmi les grands marins, vous avez oublié Gaud Louis de Ravenel intendant de Suffren aux Indes . Le musée de Granville lui a consacré un livre. On le trouve sur Amazone. ET j'en ai d'ailleurs donné les références à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 4 Aoû - 11:03

Disons que j'ai toujours été des plus intéressés par la marine et les années 1780 en particulier. Quant à mon état de marin, là aussi vous visez juste, seriez-vous omnisciente?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 4 Aoû - 11:13

Non, je ne suis pas omnisciente. A vous lire, j'avais l'impression que vous étiez concerné .
Mais je suis loin d'avoir lu tous les ouvrages sur la marine...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 4 Aoû - 11:19

L'appel du large, le goût des voyages, de découvrir le monde et ses cultures m'ont poussé à vouloir marcher sur les traces de certains de ces marins Wink.


A moins de revivre cette époque, chose impossible malheureusement, on a toujours des choses à lire et à apprendre sur nos passions ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Dim 4 Aoû - 13:44

La mer est le dernier espace de liberté du monde !
Regardez combien les voiliers et les différentes " courses" font rêver les foules...
Ah, si j'avais un bateau...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   Mar 6 Aoû - 17:27

Pour ma part, je rêverais d'embarquer sur l’Hermione, j'ai déjà eu la chance de parcourir certains des océans, une nouvelle traversée sur un tels navire.... mmmm que d'envies.
Je rêve également d'uniforme et de reconstitution des uniformes de notre glorieuse marine en ces temps-là .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La marine française au XVIIIe siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La marine française au XVIIIe siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Marine Française du Premier Empire
» La position syntaxique de l'adjectif dans la littérature française du XVIIIe siècle
» L'art de vivre à la française au XVIIIe siècle
» Propositions roman classique français XVIIIe siècle pour notre Néo-Club littéraire n°5
» La Polynésie française veut autoriser la pêche aux tortues marines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: