Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le livre noir de la Révolution française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Dim 24 Fév - 23:13

Je ne partage pas l'argument selon lequel le livre noir ne nous apprend rien de nouveau. Certes, "les procureurs tels Joseph de Maistre ont déjà fait le travail du livre noir", comme le dit Mme Ozouf. Mais qui connaît la pensée de Joseph de Maistre à part quelques passionnés ? Cette pensée contre-révolutionnaire est-elle enseignée en cours de philosophie ? Il faut bien quelques initiatives comme ce livre noir pour la faire connaître un peu !
Ce livre n'entre pas non plus dans une mouvance de reniement de notre passé national. Pas plus que ceux qui nous présentent la monarchie française sous le jour le plus noir, et qui n'essuient pas ce genre de critique.


Dernière édition par Petit Normand le Lun 12 Oct - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Dim 24 Fév - 23:31

Citation :
Défilent donc ici les têtes au bout des piques, les prêtres massacrés, les colonnes de Turreau, le calvaire du petit Louis XVII.

Et alors ? Cela dérangerait-il l'esprit bien-pensant de Mme Ozouf ?

Citation :
Et de l'autre côté, car toute histoire noire appelle sa bibliothèque rose, Louis XVI, «le seul grand homme de la Révolution», Marie-Antoinette, «âme mozartienne, priante et héroïque». John Adams lui-même est convoqué pour célébrer, chez les Bourbons pris en bloc, «le lait de la tendresse humaine».

Cela nous change de la bibliothèque rose Rousseau/Voltaire/Condorcet/La Fayette etc...


Citation :
Livre d'époque toujours, pour entonner l'air à la mode: des Lumières est sorti le Goulag, Lénine procède de Rousseau...

Les bolcheviques eux-mêmes le reconnaissaient, se réclamant ouvertement de la Révolution française. Et l'air à la mode serait plutôt en faveur des Lumières que le contraire.

Citation :
On pouvait espérer qu'une exploration du versant noir de la Révolution ferait surgir de grandes questions, toujours ouvertes: pourquoi les Français ont-ils fait du rejet radical de leur passé le principe de la Révolution?

Précisément : le rejet radical du passé de la France par les révolutionnaires fait l'objet de tout un chapitre consacré au vandalisme révolutionnaire, qui fit table rase de tous les symboles de l'Ancien Régime et du catholicisme.


Dernière édition par Petit Normand le Lun 12 Oct - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 25 Fév - 18:27

Citation :
Et alors ? Cela dérangerait-il l'esprit bien-pensant de Mme Ozouf ?
Je pense surtout que ce qui la dérange, c'est que son nom ne figure pas dans la liste des grands noms de ceux qui ont participé à cet ouvrage

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Mar 26 Fév - 23:05

Effectivement, bien que n'ayant pas encore lu ce livre, je ne vois dans les commentaires de Mme Ozouf qu'une pluie de critiques sans argument pour les justifier..c'est bizarre, toujours cette facilité partout, comme si tout le monde devrait savoir précisement ce que ces historiens pensent.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Mar 26 Fév - 23:12

Oui...chacun donne son avis comme si ce dernier devait faire office de bible. Mais le problème est qu'ils ont tous des avis différents et qu'ils prétendent tous parler au nom de l'Histoire, la vraie...alors qui croire?
Se tirer ainsi dans les pattes ne fait pas une bonne pub à l'Histoire justement, et c'est bien dommage.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 31 Mar - 22:14

Eh bien, voilà... A force de lire les réations sur la défensive, sur certains forums, j'ai eu envie de lire ce livre. Je viens donc de l'acquérir. Nous verrons bien ! Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 31 Mar - 22:19

Pour l'opinion quant à ce livre, nous ne serons jamais si bien servis que par toi-même ,Pim Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 31 Mar - 22:22

Oui ton avis sera le bienvenu dans ce "bordel historique"

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 31 Mar - 22:39

Vous êtes des petits chous ! I love you I love you I love you Mais il est encore loin sur ma liste ! Wink J'ai d'abord le catalogue à lire, et le livre sur les élégances. Celui sur la révolution viendra après, il est trop rébarbatif !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 7:10

J'ai commencé à lire ce livre, je l'avoue, avec une certaine méfiance, après toutes les critiques lancées par d'autres forums. J'en suis au chapitre 11. Bien sûr, tous ne se valent pas, mais, en règle général, chaque article repose sur une solide bibliographie et procède avec toute la méthode exigée par la recherche historique.

Je ne peux les passer tous en revue, la tâche serait aussi illusoire que fastidieuse. Vous me permettrez, mes amis, d'en épingler quelques uns.

Je commencerai par "le 14 juillet 1789, spontanéité avec préméditation", pp 21 à 51, par Jean Pierre et Isabelle Brancourt, historiens, professeur à l'université de Tours et chargée de recherche au CNRS.

Ce chapitre m'a impressionnée, tant par l'abondance des sources et des références données et par la qualités des notes en bas de page que par la partinence de l'analyse proposée.

Pas à pas, les auteurs démontent la prise de la Bastille, et, la remettant en contexte, démontrent qu'elle n'avait rien d'un événement spontané, en dépit de ce que les livres d'histoire essaient toujours de nous faire croire.

Ils passent en revue les thèses explicatives qui, en gros, peuvent se classer en deux camps antagonistes. Nous avons d'abord celle des partisans de la "sponanéité révolutionnaire", pour lesquels, le plus souvent, que ce fait apparaisse provoqué par la faim ou par l'insurrection contre l'arbitraire, il est considéré comme excusable, si pas salutaire.

De l'autre côté, on trouve les théories avancées à la fois par les "contre-révolutionnaires" et les chercheurs anglos-saxons. Pour eux, il y aurait à la base de la prise de la Bastille un complot orléaniste, ou franc maçon, les deux étant d'ailleurs liés par l'appartenance d'Orléans à l'ordre.

Les auteurs remarquent aussi le rôle important joué par Necker, véritable "phénomène d'opinion". Peut-on dès lors envisager un "complot Necker" ?

Mais l'événement du 14 juillet 1789 aurait-il pu se produire sans certaines vacances de poids ? Démission des autorités, démission du ministère et démission de l'autorité royale, "la plus grave, la plus lourde de conséquences".

La prise de la Bastille revêt une importance capitale, car l'assemblée est venue à bout du roi par l'intervention populaire. Et elle s'inscrit du même coup dans un cercle vicieux : en recourant ainsi à l'insurrection permanente, le peuple, après s'être dressé contre le roi, finira par se tourner contre l'assemblée elle-même.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 10:43

Quelle analyse ! Merci de ce compte-rendu ,Pim !
Je suis impressionné des sources , mais en même temps pas si étonné par les origines de la Prise de la Bastille... Les aurais-je alors déjà lues quelque part ou est-ce une vérité latente que ces auteurs n'ont fait que cité ?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ...   Lun 7 Avr - 10:52

Merci Pimprenelle !
Votre analyse si fine m'a donné envie de lire ce livre que, je l'avoue, n'était pas rangé dans ma bibliothèque ...

Votre amie,
Madame de Polignac
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 13:50

Enchantée que vous ayez apprécié mes impressions sur ce chapitre II, mes amis ! C'est un de ceux qui m'ont appris le plus, en effet. J'ai un faible pour les notes en bas de page très fournies ! Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 14:08

^^En effet les commentaires ou anecdotes en apprennent bien souvent plus long que les grands mots ... !

Votre amie,
Madame de Polignac
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 14:14

Citation :
Je suis impressionné des sources , mais en même temps pas si étonné par les origines de la Prise de la Bastille... Les aurais-je alors déjà lues quelque part ou est-ce une vérité latente que ces auteurs n'ont fait que cité ?
Comme ils le disent eux-mêmes, l'idée qu'il existe un complot sous-jacent a été avancée depuis longtemps par les contre-révolutionnaires. Elle est aussi parallèlement développée par les historiens anglo-saxons. Il n'est donc pas étonnant que tu en aies déjà entendu parler.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 18:53

Primprenelle a écrit :

Citation :
Les auteurs remarquent aussi le rôle important joué par Necker, véritable "phénomène d'opinion". Peut-on dès lors envisager un "complot Necker" ?
Un complot sur quel événement? La prise de la Bastille? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 20:12

Leur étude se cantonnait en effet à cet événement précis, pour lequel on peut donc distinguer trois possibilités de complot, orléaniste, maçonnique et neckerien, peut-être... Les auteurs s'étonnent en effet du calme du ministre lors que lui fut signifié son ordre d'exil, une attitude qui forme un contraste curieux avec l'hystérie qui saisit la foule.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 20:46

Quelles sont les sources qui témoignent de cette attitude calme de Necker à ce moment?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 20:53

Les auteurs renvoient à Albert Mathiez, avec un détour par Rivarol, Delessert, in Godechot, la prise de la Bastille, p.249. Plusieurs textes d'estampes d'époque sont cités, mettant en évidence l'importance du phénomène Necker. Paris lui appartenait aveuglément, peu de voix s'élevaient contre lui, à peine celle de Calonne, discrédité. Meulan et Révelière critiquent les calculs de Necker et mettent en doute sa probité.

Bref, on peut les suivre ou non, mais ce ne sont pas des affirmations en l'air, elles reposent sur des recherches sérieuses.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 20:57

C'est clair qu'à ce moment Necker avait un crédit assez impressionnant sur le peuple, mais en même temps, quelques années après et c'était l'inverse

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 21:20

Oui. Il a dû quitter dans l'indifférence générale. C'est peut-être ça que les auteurs veulent montrer quand ils disent que la ville lui appartenait mais qu'elle ne savait pas pourquoi. Necker a déçu tout le monde.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 21:31

Comme le disait Marie-Thérèse, ça réprésente très bien "l'esprit français", celui qui idolâtre puis jette dans la boue quelqu'un du jour au lendemain, selon les circonstances Rolling Eyes

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 21:34

Ca montre peut-être aussi que, comme le disait Calonne (mais plus personne ne l'écoutait), ce que Necker avait fait, c'était du vent, et ses chiffres étaient truqués.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 21:37

De toute façon je pense que même avec le meilleur financier du monde aussi surdoué soit-il, la banqueroute aurait eu lieu...l'homme ne peut tout résoudre Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   Lun 7 Avr - 21:58

Même avec Jérôme Kerviel???

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre noir de la Révolution française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre noir de la Révolution française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moniteur de la révolution française (réédition de 1863)
» Révolution française tome 2 - Aux armes citoyens !
» La Révolution française
» Annales Historiques de la Révolution Française
» La Révolution Française ouvrage de Furet et Richet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: