Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le comte Florimond de Mercy Argenteau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Jeu 6 Mai - 6:27

Lequel ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Jeu 6 Mai - 19:21

Le comte Mercy est un homme monstrueux! déjà j'avais peu d'estime pour cet homme qui n'a pas eu le moindre regret de laisser une femme dans le désespoir et devant la mort! Si il a vraiment dit ceci je suis outrée!

Ce que je comprend pas c'est que justement il a vu évoluer une enfant et devenir femme et il la laisse tomber pour fuir et ne l'aide pas qu'alors qu'elle avait besoin qu'il soit là, la reine avait toujours eu l'habitude que le comte Mercy arrange la situation et de la conseiller quand elle était à Versailles.

Hier justement je lisais un des livres, et je suis tombé sur un livre dont la reine n'était pas dupe, elle savait que Mercy servait les intérêts de l'Autriche et que il viendrait pas l'aider, je crois que c'est Chalon qui cite un dialogue entre la reine et ses dames aux Tuileries mais je suis pas sure Embarassed


Elise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Jeu 6 Mai - 19:59

Faites attention à Chalon!
Son livre est très agréable mais c'est plutôt un remodelage de l'histoire telle que la rêve Jean Chalon. Il fait de la vie de Marie-Antoinette un conte de fées qui finit mal.

Mais il faut avouer qu'il a eu quelques intuitions pas si mauvaises (pour madame de Polignac, par contre total ratage!).

Je ne l'ai pas relu depuis près de quinze ans. Peut-être cet été...

J'espère que Marie-Antoinette a aussi un jour ouvert les yeux sur son mentor mais hélas elle a l'air de vraiment lui avoir fait confiance jusqu'au bout, comme le lui avait recommandé sa mère et donc parole sacrée pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 14:48

Il me semble que des fois Mercy devait l'ennuyer non? Oui je fais attention à Chalon, pour Mercy mais si je me souviens bien l'anecdote viendrait de Madame de Tourzel.

Oui elle lui faisait une confiance totale au point de pas voir son double jeu mais si l'impératrice l'avait su comment il l'a lâchement laisser tombé, je crois qu'elle serait aussi outrée quand j'ai lu ce qu'il pensait de Robespierre!

Elise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 18:52

C'est par son entremise que Marie-Antoinette a remis Necker au Conseil du roi en 1788 puis par lui encore qu'elle est entrée en contact avec Mirabeau en 1790.
Il participait encore à sa correspondance politique durant la Révolution, même si bien au chaud en Belgique.
Elle lui faisait donc totale confiance sur le plan politique.
Mais elle n'avait pas compris qu'il servait les Habsbourgs avant la reine de France.

Là où il devait l'enquiquiner quelque peu, c'est quand il lui demandait constamment de soutenir les intérêts de l'Autriche alors qu'elle savait d'avance qu'elle recevrait un fin de non-recevoir de son époux. Ou bien quand il prenait un ton de censeur par rapport à ses amusements. Normal, parce que ceux-ci la détournaient de son seul intérêt à ses yeux : soutenir l'alliance, à l'avantage bien sûr de l'Autriche.
Il était même mécontent de la voir s'occuper de sa petite fille alors qu'il la mettait au courant des menées de Joseph II.

Quand il lui a fallu s'occuper elle-même de politique, c'est normal qu'elle se soit tournée vers le seul qui lui en parlait (et qui avait la confiance de sa mère). Malheureusement pour elle, que le royaume de France se trouve en totale perdition ne pouvait trop le déranger. Alors tant pis pour Marie-Antoinette qui n'avait plus aucune utilité politiquement.

Je ne savais pas par contre (ou j'ai complètement oublié) qu'il ait été au mieux avec Robespierre. C'est une piste à creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 19:26

En fait d'une part je trouve qu'il n'a pas été loyale et a eu le culot de se plaindre en disant lorsque la reine sera guillotinée, que le sang de la grande impératrice avait été souillé du moins une phrase dans ce genre! vraiment pour dire qu'il s'en fichait de Marie Antoinette du moins c'est dans ce sens là que je perçois sa phrase... Que c'était l'impératrice qui avait été salie en gros! Crying or Very sad

Mais d'une autre part j'ai peur de tomber dans les préjugés et de m'induire en erreur car j'éprouve pas beaucoup de sympathie pour cet homme donc je préfére vous lire et suivre vos commentaires qui sont très instructifs et intéressants Very Happy

Elise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 19:29

Merci à vous, c'est gentil. Very Happy

Mais vos a priori ne sont pas mauvais, enfin de mon point de vue. Je n'aime vraiment pas ce type.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 20:43

Mercy avait ses fidélités, la Maison d'Autriche, et Marie Thérèse, avant tout. Sous cet angle, il a été cohérent. Mais, par rapport à Marie Antoinette, il s'est montré d'une cruauté sans égale. Elle ne pesait pas bien lourd face aux intérêts autrichiens... cohérent, mais glacial... Surtout quand on pense que notre reine le considérait comme un père. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 20:46

Vous résumez parfaitement ma pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 21:17

Disons qu'il n'était qu'un carriériste égoïste Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Ven 7 Mai - 21:44

Un homme de devoirs, une sorte de Javert.
Mais en plus pourri.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 10:33

Exactement!

Oui ce qui est choquant c'est qu'elle le considérait comme un père peut être pour avoir perdu le sien, trop jeune, donc elle a reporté ce besoin sur le comte Mercy? ou tout simplement qu'il était ce qui lui restait de son ancienne vie?(sa famille, sa mère, cette douceur de vivre a Vienne,...)

Je me pose souvent cette question, si elle n'a pas reporté tout l'amour d'une enfant à Mercy! et quand on voit ce qu'il fera à la révolution, je n'en reviendrais toujours pas! Shocked

Elise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 12:15

Oui, il était bien son lien avec sa famille.
Pour un possible report paternel, il faut savoir que Marie-Antoinette s'est entourée de beaucoup d'hommes d'âge mûrs : Mercy évidemment, mais aussi Vermond puis Besenval, Ligne, Coigny, Esterhazy, Guines...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 12:59

Oui je suis tout à d'accord avec vous, il était le lien avec sa famille en Autriche, mais je pense que Mercy connaissait mieux la reine que tous les hommes qui l'ont entourés, non? D'où elle pouvait le considérer comme un père?

Elise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:07

Je ne pense pas que ce soit Mercy qui la connaissait le mieux, d'une part parce qu'il n'a pas été sa plus proche connaissance, et d'autre part parce qu'il n'a jamais vraiment cherché à la connaître par intérêt personnel.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:12

Marie-Antoinette le redoutait comme un père, certes, mais Elle ne l'aimait pas comme tel!
Il n'était que l'émissaire de Madame Sa chère Mère !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:21

Oui, et d'ailleurs Marie-Antoinette ne semble pas avoir cherché sa compagnie à tout prix Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:28

Il faut tout de même que j'avoue ne pas bien connaitre le comte Mercy et que j'éprouve aucune sympathie en toute honneté! Mais j'aurais eu tendance à penser qu'il était proche de Marie Antoinette dans le sens, qu'il la connaissait et savait bien qu'elle n'avait rien de la tigresse, ou de l'autrichienne ect...


Elise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:28

Chou d'amour a écrit:
Oui, et d'ailleurs Marie-Antoinette ne semble pas avoir cherché sa compagnie à tout prix Very Happy
Au contraire ! Sa compagnie rimait avec des réprimandes maternelles car tout était rapporté, décrit et commenté (et de quelle façon subjective, je présume!) à l'Impératrice.
Alors au diable le trouble fête ! Sauf quand il donnait des nouvelles de Vienne !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:38

Oui, moins elle le voyait, mieux elle se portait!
Enfin jusqu'à ce que les choses aillent mal pour elle. Parce qu'avec la Révolution, elle s'est bien appuyée sur lui. Il était loin d'être son confident intime mais pour la politique, elle lui faisait entièrement confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:43

D'où son erreur! d'avoir fait trop confiance à Mercy qui lui servait que les intêrets de l'Autriche malheureusement... Sad Il n'avait que faire des intêrets de la France.

Elise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:43

Et bien tout ce que vous dîtes sur cet homme ne donne guère envie d'en savoir plus sur lui. C'est un homme qui me paraît bien faux et très hypocrite. Pouah ! A rejoindre et à mettre avec La Fayette , dans le camp des infréquentables !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:47

La Fayette est tout de même plus digne d'intérêt que Mercy je dirais Wink Ce dernier n'était finalement qu'un ambassadeur lambda. La Fayette a été bien plus que ça!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:49

Oh et encore La Fayette me paraît plus sympathique. Avide de pouvoir aussi mais tellement ridicule par sa bêtise qu'il en ferait presque pitié. Je ne peux taxer Mercy d'imbécilité. Mais avide de pouvoir, oh que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   Sam 8 Mai - 13:50

Mais il était tout de même très intelligent, la reine ne s'est jamais rendue compte de son double jeu! D'ailleurs la reine pensait que c'était Marie Christine qui rapportait toutes les bêtises qu'elle faisait, et c'était Mercy tout de même il est fort!

Elise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le comte Florimond de Mercy Argenteau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le comte Florimond de Mercy Argenteau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le comte de Mercy-Argenteau
» d argenteau
» Petite Fille de Md.Tallien Plénipotentiaire de Napoléon III
» Le comte de Mercy Argenteau, diplomate et espion autrichien. De Hervé Hasquin
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: