Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 11 décembre 1711: Décès de Pierre-Vincent Bertin

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 10054
Age : 60
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 11 décembre 1711: Décès de Pierre-Vincent Bertin   Mer 24 Jan - 15:12


Pierre-Vincent Bertin par Hyacinthe Rigaud
http://www.hyacinthe-rigaud.com/catalogue-raisonne-hyacinthe-rigaud/portraits/1-bertin-pierre-vincent
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Vincent_Bertin
Pierre-Vincent Bertin

trésorier général des parties casuelles
financier et amateur d'art français

né à Reims le 1er novembre 1653
mort à Paris le 11 décembre 1711 à l'âge de 58 ans

Biographie

Pierre-Vincent Bertin, seigneur d’Armenonville, était le fils de l’avocat Nicolas Bertin (v. 1626 – v. 1667) et de Catherine Vincent (décédée le 21 novembre 1686)

Sa famille est issue des Bertin et des Regnault de Reims. Successivement trésorier général de la chancellerie en 1678, trésorier puis secrétaire du roi et son receveur général des parties casuelles1, « [...] il avoit encore cette charge en 1702, mais plus tard, sa fortune monta. Le Régent, dès son arrivée au pouvoir, le fit un de ses plus intimes conseillers en matière de finance. En 1697, il quitta la rue Neuve-Saint-Augustin pour la rue Saint-Honoré, où il avoit acheté, pour l'embellir encore, le bel hôtel du doyen des conseillers d'État, Henri Pussort [...] »

Par cette citation du Livre commode des adresses de Paris2, on sait que sa fortune permit à Bertin d’acquérir en 1697 l’actuel hôtel Clarion Saint-James & Albany, lequel fut revendu par son fils, Louis-Charles Bertin de Blagny (Paris, 27 mars 1695 – Paris, 24 octobre 1742), au duc Adrien-Maurice de Noailles. Bertin épousera, le 18 avril 1690, Jeanne Françoise Elisabeth de Sauvion (1674 – Paris, 20 juillet 1712), fille de Françoise Geneviève Renouard de La Touranne et de Jean-Baptiste (26 septembre 1643 – octobre 1729), écuyer, conseiller du roi.

Sous la Régence, sa fonction l’appela à collaborer avec le duc d'Orléans ce que le marquis de Dangeau rapporte dans son fameux Journal de la cour: « Vendredi 27 septembre 1715. M. le duc d’Orléans travaille presque tous les jours ou avec les gardes du Trésor royal, chez qui à l’avenir tout l’argent sera porté, ou avec Bertin, trésorier des parties casuelles, et Couturier est toujours présent à ces audiences-là. Ce prince veut travailler tous les jours jusqu’à quatre heures après midi… »

Bertin, amateur d'art

Bertin était un collectionneur avisé. De son cabinet de curiosités, on ne connaît que peu de choses sinon qu’il contenait plusieurs tableaux qui font la gloire de plusieurs collections mondiales. Ainsi, aux côtés d'une Adoration des Mages de Véronèse on pouvait voir la Judith de Giorgione (Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage) ainsi que le Noli me tangere du Titien3. Bertin avait également acquis, du propre cabinet de Colbert de Seignelay, un Christ apparaissant à la Madeleine toujours par le Titien4 ainsi que la Léda de Paul Véronèse que lui racheta le Régent5.

  « Les meubles et les curiosités qui se trouvent chez lui sont d’un choix extraordinaire ; mais les rares tableaux des plus fameux maîtres que l’on y a veu [sic] pendant quelques années ont passé depuis peu dans d’autres mains. Le Brun, riche marchand, qui demeure assez proche de la Monnoie, en a eu la plus grande partie, que l’on peut alles voir chez lui »


_________________

👑    👑   👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
11 décembre 1711: Décès de Pierre-Vincent Bertin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messages spirituels - Décembre -
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» 25 décembre : La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ
» Ephéméride 2 Décembre......
» Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1711-1720 :: Décembre-
Sauter vers: