Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 10 Juil - 23:03

flower juste ! flower D'autant plus que, la beauté, c'est relatif...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 10 Juil - 23:26

Oui en effet...
Et d'ailleurs c'est flagrant : je trouve Dunst aussi belle que Geneviève Casile, mais elle a nettement moins de charisme et de dignité, et le resultat est clair : Dunst sera vite oubliée dans son rôle de Marie-Antoinette, alors que Casile elle durera Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 10 Juil - 23:33

Citation :
je trouve Dunst aussi belle que Geneviève Casile
affraid affraid affraid affraid sacrilège ! affraid affraid affraid

Et, attends, il y a un critère objectif : Dunst, elle est mode, Geneviève Casile, elle est intemporelle.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 10 Juil - 23:59

je me doutais de ta réaction lol!

Attention là on compare 2 actrices très belles à la base donc ce n'est pas évident...Casile est intemporelle je suis d'accord, quant à Dunst elle n'a que 25 ans donc dur à dire, mais selon moi elle le sera Wink
Attention hein, je ne parle que de beauté pure, pas de charisme, car là sur ce point Casile est au dessus.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mer 11 Juil - 0:06

Citation :
Attention hein, je ne parle que de beauté pure
Ca, Chou, c'est absolument impossible à déterminer... ou alors tu te bases sur des mesures précises, comme dans l'art classique grec, et il est évident, sans sortir mes outils, que Dunst n'est pas parfaite !

Donc, en revenant modestement sans mesurer, on retombe dans le relatif absolu. Et, pour te la jouer brutale, je trouve que Dunst a de petits yeux porcins, une face lunaire, une grande bouche à... pardon... Embarassed et le dos voûté.

Là... c'était mon avis perso qui n'engage que moi.

Cela dit, la Garbo avait une trop grande bouche et se tenait mal, elle aussi. Ca ne l'empêchait pas d'être sublimissime. Rolling Eyes

Bon, on arrête ? Ce n'est jamais qu'une question de goûts ! Et ça n'a plus rien à voir avec Marie Antoinette... qui les faisait tous tomber, de toute façon !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mer 11 Juil - 0:14

Ah mais je me base sur mon gout personnel je ne le cache pas
Oui on est encore dans le subjectif jusqu'au cou là lol!
Citation :
Et, pour te la jouer brutale, je trouve que Dunst a de petits yeux porcins, une face lunaire, une grande bouche à... pardon... Embarassed et le dos voûté.
La pauvre....
T'es dure quand même là tu la caricatures complètement (même si pour la bouche là je vois pas...)

Citation :
Bon, on arrête ? Ce n'est jamais qu'une question de goûts ! Et ça n'a plus rien à voir avec Marie Antoinette... qui les faisait tous tomber, de toute façon !
Oui Marie-Antoinette est la meilleure ça nous suffit flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 11:20

Episode 3 : le roi n'a qu'un homme, sa femme.

Cet épisode commence en été 1789, après la mort du dauphin, le renvoi de Necker, avant la prise de la Bastille et les émigrations en masse. D'emblée, la reine est plongée dans le bourbier politique et nous savons sur qui elle s'appuiera : la première scène montre en effet Fersen lui rapportant ses impressions de Paris.



Marie Antoinette (Geneviève Casile) recevant Fersen (Henri Deus)


Fersen apparaît comme le chevalier servant de la reine, mais aussi comme son mauvais conseiller.





Le roi, lui, sent que le pouvoir lui échappe. Il demande conseil à son entourage. Ses frères prêchent pour une réaction royale et autoritaire.



Provence (Gérard Caillaud) et Artois (Joël Felzines)


Mais Necker est partisan du calme et du compromis. Il s'en réfère au concept de monarchie constitutionnelle, ce qui glace les sangs de la reine. Elle qui est sans cesse huée par le peuple...








Pendant toute la discussion, Marie Antoinette se tait. Mais, dès qu'elle se retrouve seule avec le roi, elle lui dit sa façon de penser. Il faut qu'il reprenne fermement en main les rènes du pouvoir.




Puis, en pleine nuit, on réveille le roi pour lui annoncer la prise de la Bastille. Encore une fois, la reine exprime sa rancoeur et plaide pour une réaction magistrale. Le roi n'a qu'à montrer ses armes, les montrer, seulement, et tout rentrera dans l'ordre...

Et, là, le personnage de Louis XVI montre que, dans sa force d'inertie, il ne manque pas de volonté. S'opposant à l'avis tranché de sa femme, il décide de rappeler Necker.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 13 Aoû - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 11:32

Ces scènes là sont fabuleuses de vérité!
Car il est vrai que Marie-Antoinette avait un vrai dégout pour Necker et elle ne semblait pas le cacher. Casile dans ces scènes montre une vraie fureur envers cet homme, et même parfois envers les décisions de son mari qu'elle juge trop souple...
Le fait d'avoir demandé le rappel de Necker l'a encore plus dégoutée par la suite...Neutral

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Por Dios !   Jeu 12 Juil - 11:42

c'est vrai qu'elle est vraiment très très belle, Geneviève Casile... un petit quelque chose (comme Ute Lemper, d'ailleurs) de Garbo mais, bon, euh... je me garderai de faire le raccourci que tu imagines ! lol!
En tout cas je vois que les vacances sont hyperactives
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 12:02

Tout à fait, Chou ! Dès le début de cet épisode, qui est celui de son action politique, Marie Antoinette est présentée comme profondément blessée par la haine du peuple et aigrie par les réactions de son mari.

Toujours est-il que le retour de Necker semble calmer les esprits. Nous ne verrons pas le départ des émigrés, ni le fameux banquet.

Lors d'une promenade à Trianon, dont nous ne savons pas encore que ce sera la dernière, la reine fait sobrement allusion à ces événements.



Marie Antoinette et Madame de Tourzel (Arlette Tephany)


Elle tombe sur un petit groupe de représentants du Tiers Etats, ce qui la met en colère.





Madame de Tourzel, qui a remplacé la duchesse de Polignac, l'apaise.





Arrive alors un page pour la prévenir que des femmes marchent sur Versailles.





La reine quitte en hâte son petit domaine...





... et se retourne, comme saisie d'un pressentiment...

Elle rentre au palais. "Et le roi est à la chasse", laisse-t-elle échapper, excédée. Heureusement, Louis XVI ne tarde pas à rentrer. Il demande l'avis de son entourage, qui le presse de fuir. C'est décidé, la famille royale va gagner Rambouillet, lorsque Necker, s'exprimant à son tour, retourne la situation. Le roi restera à son poste et écoutera les plaintes de ces pauvres femmes.

Une fois encore, le film opte pour l'essentiel au mépris du sensationnel. Nous ne verrons pas la jeune fille qui s'évanouit, ni les massacres divers à la nuit. On vient réveiller la reine, qui trouve rapidement refuge auprès de son mari.

Dans la journée, le peuple, massé dans la cour, réclame le roi. Louis XVI apparaît au balcon. Puis, le peuple veut la reine... Consciente qu'elle risque sa vie, Marie Antoinette obtempère, raide et froide. Cédant aux cris répétés de la foule, Louis XVI accepte de quitter Versailles. Assise dans le carrosse pour un voyage qui s'éternise, Marie Antoinette dévore son humiliation.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 13 Aoû - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 12:05

Citation :
En tout cas je vois que les vacances sont hyperactives
Ben quoi... J'vais tout de même pas faire la crêpe sur une plage... cela gâterait mon teint... Fi ! lol!

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 12:18

"Faire la crêre sur une plage"...je ne connaissais pas cette expression mais c'est joli

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 12:38

La famille royale s'est installée vaille que vaille aux Tuileries. On aménage, on joue sagement au billard. Mais on ne s'avoue pas vaincu pour autant. Louis XVI a fait appel à Mirabeau. Toute honte bue, Marie Antoinette décide de rencontrer le tribun. Celui-ci la persuade qu'il n'a jamais fait que servir les intérêts de la monarchie, en gagnant du temps, en précipitant le peuple dans une anarchie qui le dégoûterait de la révolution.

La reine se prend à le croire... ou peut-être a-t-elle trop besoin d'espoir ? Hélas, quand Mirabeau meurt, le roi a englouti en lui beaucoup d'argent pour peu de résultats.

Fersen rappelle alors le roi vers ses alliés traditionnels. Aux yeux du comte suédois, l'aide ne viendra que des têtes couronnées. C'est à cette occasion qu'il propose son plan de fuite. Fersen est donc présenté dans cette série comme le responsable de l'évasion vers Montmédy.

Le roi rechigne longtemps. Il doit, dit-il, rester fidèle au serment qu'il a prêté devant la constitution. Enfin, il accepte, mais fait reculer la date pour toucher sa liste civile, tandis que la reine impose Madame de Tourzel et ses deux femmes de chambre. Des contraintes qui atterrent Fersen...

Le coup des Pâques est clairement présenté comme un prétexte, une manigance de Marie Antoinette, qui plus est. Coincé aux Tuileries, le roi, pour retrouver sa liberté de mouvements, n'a plus le choix...

La reine prépare ses enfants. Le roi s'habille en pleine nuit, et arrive le dernier ( scratch ) à la diligence.

Sobriété encore du scénario. Nous ne verrons pas les adieux à Fersen (le roi n'a pas voulu qu'un étranger les accompagnât), ni l'arrestation à Varennes.

Au retour, seul Pétion se fait remarquer. Pas un mot sur Barnave. Comme il ne sera pas question des tractations entre la reine et ce dernier.

Marie Antoinette rentre au terme d'un voyage qui semblait ne jamais devoir se terminer et retire son chapeau d'un geste las...

















Ses cheveux sont devenus blancs.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 13 Aoû - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 18:54

Citation :
Au retour, seul Pétion se fait remarquer. Pas un mot sur Barnave. Comme il ne sera pas question des tractations entre la reine et ce dernier.

Je pense que c'est un bon choix pour ce film de s'être concentré sur Piéton dans cette scène.
Car d'un point de vue historique, c'est surtout Barnave qui discutait avec la famille royale, d'abord avec Elisabeth, puis ensuite avec Marie-Antoinette, des discussions politiques sur la situation de la France. D'ailleurs c'est à ce moment que Barnave a commencé à être sous le charme de la Reine, et qu'il a compris que la révolution allait trop loin trop vite. Et pendant ce temps Piéton restait plus discrêt.
Mais il aurait fait preuve d'un peu trop d'avances avec Elisabeth, il était assis à coté d'elle, et il serait passé pour un homme grossier sans aucun intêret, de sorte que c'est surtout son attitude qui est relevée par les historiens. Depuis ce moment la famille royale aura piéton en horreur...
Donc je trouve logique que dans ce film, ce soit lui qui ressorte le plus Very Happy

Et chose que j'apprécie, c'est que même avec des cheveux blancs, et un visage fatigué, Casile fait toujours jeune femme, ce qui ma paraît plus réaliste, contrairemnt à d'autres films qui ont tendance à exagérer la vieillesse de la Reine après 1791...elle n'avait même pas 38 ans rappelons le Wink

Donc encore merci pour tout ce travail Pim flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 19:11

Permettez moi de joindre la fiche signalétique de la série.
Réalisation : Guy André Lefranc
Costumes : Claude catulle
Scénario et dialogue : Jean Chatenet et jean Casmos
Personnages :
Louis XV : Robert Rimbaud
Marie Antoinette : Genevieve  Casile
Louis XVI : François Dyrek
Axel de Fersen : Henri Deus
Mme de Lamballe : Anne Lefol
Mme Elisabeth : Dominique Borg
Mme de Polignac : Corinne le poulain
Marie-Thérése : Françoise Seigner
Mme du Barry : Michèle Grellier

1ere partie : "Les délices du Royaume"
2eme partie : "Une Reine pour Figaro"
3eme partie : Le Roi n'a qu'un homme, sa femme"
4eme partie : "Le fléau des français"

J'ai revu  récement avec un grand plaisir la série qu'une de nos amies  m'avait prétée. C'était un vrai bonheur. on savait faire de la fiction en ces temps là.
Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Jeu 12 Juil - 23:23

Pendant des mois, Fersen et Marie Antoinette ne se sont plus vus. Et puis, le voici... Sa visite se place au mois de février 1792. Et la reine tombe dans ses bras, ce qui fait un effet curieux, vu que leurs rapports semblaient assez formels jusqu'à cet instant. Nous mettrons cela sur le compte de la fièvre.

Elle lui raconte ses malheurs, et lui explique que les gardes opèrent une surveillance serrée que, bientôt, ils vont venir s'assurer qu'elle est bien là. Ce qui n'empêche pas...





C'est illogique, bien sûr, par rapport à ce qu'elle vient de dire. Mais j'avoue apprécier une chose dans la scène : c'est Marie Antoinette qui décide, ce qui nous donne un beau personnage de femme.

Le lendemain, Fersen rencontre le roi, et le presse de tenter une autre évasion. Louis XVI refuse catégoriquement. Il ne reste plus alors au comte suédois qu'à faire ses adieux à la reine. Elle le congédie donc. Un peu raide, comme d'habitude, il essaie de rester, de la toucher... Sans se retourner, elle le supplie de partir. Emouvant, je l'avoue. Jouée comme l'est la scène, nous sentons bien qu'ils ne se reverront plus jamais...

Puis arrive l'invasion de juin, la crainte, l'humiliation. Celle du 10 août... qui consacre l'impuissance du roi. Et que la reine affronte pourtant avec détermination. Elle envoie le roi passer ses troupes en revue.




Elle veut se battre, ne pas lâcher prise. Mais les huées des soldats montent à travers les fenêtres. La partie est perdue. Il faut quitter les Tuileries.

Nous connaissons la suite. Après des jours d'enfermement dans la cage du logographe, la famille royale sera emprisonnée au Temple.

Avec tout le respect dû au malheur.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 13 Aoû - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: guy andré lefranc   Lun 16 Juil - 1:57

Je n'ai jamais vu ces mini-séries dont j'entends beaucoup parler.
Mais je dois dire que j'attendais avec impatience le film de Sofia COPPOLA Marie-Antoinette mais dès que j'ai vu la bande-annonce, j'ai dit de suite : C'est nul.
J'ai tout de même essayé de regarder le film, mais j'ai arrêté au bout d'une demi-heure.
Je ne trouve pas Kirsten DUNST très crédible dans ce rôle. Je trouve qu'il y a des fautes historiques, et je le trouve assez lent dans le rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 9:22

Pimprenelle, merci de nous faire partager ce film par les images. Je ne l'ai jamais vu ni n'en avais entendu parler jusqu'à présent mais le visage de l'actrice est très expressif et rien que cela donne envie de visionner ce film au moins une fois.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 9:33

Je suis contente que ça vous fasse plaisir ! flower Trop peu de gens ont eu l'occasion de voir cette série, et elle est devenue introuvable. Même quand des extraits en sont utilisés, comme par exemple dans le film de Brunard qui est passé samedi, ils sont de mauvaise qualité...

Alors, ici, on se constitue une petite banque de photos, même si elles sont loin d'être top, c'est déjà ça, pour se faire une idée ! alien

Je dois encore mettre en ligne l'épisode 4... mais préparer mes vacances, aussi ! bounce

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 9:52

La série existe-t-elle en DVD? Si oui, j'ai peut être une chance de la trouver. La boutique de films de seconde main qui se trouve près de chez moi estune vraie mine d'or cheers C'est là que j'ai retrouvé, entre autres, "l'Autrichienne" et "Napoléon" de Guitry. Comme j'aimerais y dénicher "Si Versailles m'était conté"! Le "ça ira" chanté par Edith Piaf vaudrait à lui seul cet achat.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 10:06

Non, malheureusement... Crying or Very sad Lors que j'écumais le net pour la trouver, j'étais tombée sur l'info (horrible affraid ) que la maison d'édition avait fait faillite.

J'ai pu me procurer des VHS d'origine en surfant... ce qui explique le manque de qualité. Mais, quand on aime... J'étais déjà tout étonnée de voir Marie Antoinette en couleurs. A l'époque, mes parents avaient toujours une télé noir et blanc. Je vous parle d'un temps...

Mais, si vous avez un bon vendeur de seconde main sympa et tout... vous pouvez peut-être passer par lui. On ne sait jamais... il peut avoir des filons...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 10:14

Qui sait? Il se peut même que je puisse me procurer une copie sur CD comme cela avait été le cas pour "Les années Lumière" et "Les années terribles" Very Happy En tous cas, j'ouvre l'oeil dès à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Lun 16 Juil - 10:24

Citation :

Mais je dois dire que j'attendais avec impatience le film de Sofia COPPOLA Marie-Antoinette mais dès que j'ai vu la bande-annonce, j'ai dit de suite : C'est nul.
Mais tout ne l'est pas...

note de modération : la discussion sur le film de Sofia Coppola a été déplacé ici
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 17 Juil - 18:41

Quatrième et dernier épisode de la série, et le plus émouvant : le fléau des Français.

Au temple, la vie de la famille s'écoule paisible et monotone.








Le petit dauphin met de la vie. Il est le rayon de soleil de sa maman. Marie Antoinette rit... C'est beau à voir, parce qu'elle elle ne rira plus beaucoup...





Et puis, lors d'un de ces repas ordinaires, il se fait une agitation anormale. Le roi et la reine font sortir les enfants de table pour les distraire par un jeu. Bientôt, on vient les déranger. On voudrait qu'ils se montrent à la fenêtre, surtout la reine.





Quelqu'un finit par lâcher que c'est pour lui montrer la tête de la Lamballe. Marie Antoinette s'évanouit.




Mais la vie reprend vaille que vaille... si bien que, le jour où la république est proclamée, les souverains entendent crier la nouvelle avec la plus grande indifférence. La reine et Madame Elisabeth sont à leur tapisserie. Elles ne réagissent pas plus que le roi.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 13 Aoû - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   Mar 17 Juil - 19:10

Un soir, le roi attend la fin du souper pour annoncer à sa femme qu'il va passer en procès. Il est confiant, dit-il. Mais elle ne peut s'empêcher d'être angoissée. Peut-être ne s'est-elle jamais sentie aussi proche de cet homme au coeur bon qu'ici, au Temple ?





Le roi est séparé de sa famille, qui reste sans nouvelles de lui, jusqu'au moment où on les réunit... pour la dernière fois. Ils ne seront pas, comme dans le récit de Cléry, séparés des gardes par une vitre.





Dans ce film, tout le monde sort pour laisser Louis seul avec Antoinette, y compris les gardiens. Ils se disent des adieux qui reprennent les dernières pensées du roi.





Et c'est Louis qui, sur cette promesse qu'il ne tiendra pas, quitte la pièce, laissant sa femme face à une solitude immense.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Jeu 14 Aoû - 21:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avec Dédé, documentaire sur André Le Meut
» 3°- Nouvelle courte, thème: la guerre
» Geneviève Casile en Marie Antoinette
» Le Medef et "l'école de la réussite" avec Geneviève Fioraso, Martine Daoust, Eric Fouache, Denis Olivennes, Laurent Bigorgne, etc.
» EFT - Un rendez-vous ce soir avec Geneviève Gagos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: