Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le rôle politique de la princesse de Lamballe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:48

Grande Maîtresse active, charnière politique de la contre-révolution ? Ou oie blanche effrayée par un bouquet de violettes ?

Voici un extrait bien intéressant :

Chose ignorée de la totalité de ses biographes, la princesse de Lamballe émargeait sur les fonds secrets du ministère des Affaires étrangères, et il est peu douteux qu’en diverses circonstances, elle se fût chargée de porter des dépêches pour le compte des souverains. Son passeport d’avril 1791 avait été délivré par le ministre Montmorin, et on a dit que la princesse avait été chargée de rencontrer William Pitt, qui lui avait opposé une fin de non-recevoir. Quoiqu’il en soit, elle n’est évidemment pas demeurée passive pendant les mois précédant sa mort. La presse révolutionnaire relaya bientôt une dénonciation lancée contre elle par le comité de surveillance de l’Assemblée législative. On lui reprochait d’avoir coordonné ou encouragé les activités du « Comité autrichien », nom de la cellule secrète principalement dirigée par Antoine Omer Talon, Maximilien Radix de Sainte-Foy et Charles-Louis Huguet de Sémonville (conseillers occultes de Louis XVI), et financée par les fonds de la Liste civile. Il semble qu’elle y représentait la reine, qui ne pouvait se permettre d’y paraitre directement. Ce comité, qui disposait aussi d’un financement privé, avait permis de peser dans les délibérations des comités révolutionnaires, de se rallier certains gens de plume et de faire retarder le vote du décret de déchéance. Ce qu’on appelait encore les « conciliabules de la Cour » fut avéré par de nombreuses pièces originales découvertes dans l’armoire de fer - le coffre fort personnel de Louis XVI. Elles mettaient en cause un certain nombre d’individus - souvent des révolutionnaires bon teint - qui avaient effectivement reçu de l’argent de la Cour et qui se sentirent soudain menacés par des témoins, tels que l’Intendant de la Liste civile Arnault de Laporte ou la princesse de Lamballe.

(The princesse de Lamballe by Francis Montefiore 1896)
http://cgi.ebay.fr/The-princesse-de-Lamballe-by-Francis-Montefiore-1896_W0QQitemZ220449146487QQcmdZViewItemQQimsxZ20090709?IMSfp=TL090709184001r15319

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:50

Plus loin, le même résumé aborde son procès :

La princesse, tirée de sa cellule au matin du 3, fut, d’après la reconstitution des procès-verbaux de la section des Quinze-Vingts, introduite devant une commission improvisée en hâte par les membres du comité de surveillance de la Commune du 10 août, et sommée de « nommer ceux qu’elle avait reçu à sa table ». On lui demanda surtout de témoigner sur la réalité de connivences de Louis XVI et Marie-Antoinette avec les puissances de la Coalition. Elle s’y refusa et c’est pour cette raison qu’on l’aurait mise à mort. Il est possible qu’on ait voulu éviter un procès équitable au cours duquel elle aurait pu mettre en cause un certains nombre de pêcheurs en eaux troubles soudoyés par la cour, comme par exemple Dossonville, Stanislas Marie Maillard ou le général Antoine Joseph Santerre, partie prenante dans les massacres de septembre avec son beau-frère Étienne-Jean Panis. Dans les minutes qui suivirent ce semblant d’interrogatoire, elle fut « élargie ». Talleyrand, qui était encore à Paris à ce moment et qui devait embarquer pour Londres le surlendemain du crime, a indiqué à lord Grenville, secrétaire du Foreign Office, que Madame de Lamballe avait été tuée à la suite d’une atroce méprise. En sortant dans la cour de la prison, elle aurait eu, selon lui, un malaise, et les tueurs aux aguets, armés de bûches et de piques, croyant qu’elle avait reçu un premier coup, l’avaient frappé à leur tour. Cette version fut prise suffisamment au sérieux pour faire l’objet, le 24 septembre 1792, d’un mémorandum du ministère anglais.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:52

Réflexions sur le massacre :

Sa mort donna lieu à une profusion de témoignages, très largement diffusés à l’époque et jusqu’à aujourd’hui, tant parmi les révolutionnaires que dans les milieux royalistes et contre-révolutionnaires, qui sont souvent sujets à caution, traduisant moins la réalité des faits qu’une vision fantasmatique. Ces textes, qui décrivent avec force détails macabres, la mise à mort, la mutilation, le dépeçage, la fragmentation et l’exposition du corps abandonné dans un chantier de construction, vers le Châtelet, jusqu’au petit matin, « expriment les craintes et les luttes qui animent alors les différents protagonistes de la Révolution ».
Côté révolutionnaire, on a présenté les « cadavres réparateurs » des victimes des massacres de Septembre, laissés sur le pavé, comme une réponse au complot fomenté dans les prisons et à la menace extérieure. Pour Antoine de Baecque, la description morbide de la mise à mort et des outrages visait à « exprimer l’anéantissement du complot aristocratique ». De même, il considère qu’ils servaient à « punir la femme de cour, ainsi que le supposé complot féminin et lesbien – menaçant la prééminence masculine – de « la Sapho de Trianon », vilipendée par les chroniqueurs et les gazetiers sous l’Ancien Régime ». Les royalistes ont repris à leur compte ces récits, « en retournant leur sens pour montrer la régression du révolutionnaire à l’état de barbare et la monstruosité de la Révolution, opposée à la délicatesse du corps de la victime ».

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:53

Oui, ma chère Pim !!!!!! Toujours notre fameuse interrogation, qui était VRAIMENT Mme de Lamballe ??????
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:56

Sources et bibliographie :

Parmi ces récits, on peut noter La Famille royale préservée au Temple. Extrait du récit de ce qui s’est passé au Temple dans les journées des 2 et 3 septembre 1792, dont le manuscrit a été cité par Georges Bertin en 1888, le récit des événements dans la Révolution de Paris, qui présente la princesse de Lamballe comme une comploteuse, La Vérité tout entière sur les vrais acteurs de la journée du 3 septembre 1792, le Bulletin du comte de Fersen au prince régent de Suède sur ce qui s’est passé en France ou Idée des horreurs commises à Paris dans les journées à jamais exécrables des 10 août, 2, 3, 4 et 5 septembre 1792 ou Nouveau Martyrologe de la Révolution française.
Après les événements, plusieurs auteurs ont repris ces descriptions des événements dans leurs ouvrages, qu’il s’agisse de l’abbé Barruel, Antoine Serieys, Mme de Créquy ou Mme Guénard. Plus récemment, des biographes comme Stefan Zweig ont repris ces descriptions dans leur récit des derniers instants de la princesse de Lamballe.


Bibliographie :
Raoul Arnaud, La Princesse de Lamballe, 1749-1792 : d’après des documents inédits, Paris, Perrin, 1911, 397 p.

Dr Cabanès, La Princesse de Lamballe intime (d’après les confidences de son médecin). Sa liaison avec Marie-Antoinette. Son rôle secret pendant la Révolution. Nombreux documents inédits, Paris, Albin Michel, 1922, 516 p.

Jacques Castelnau, La Princesse de Lamballe, Paris, Hachette, 1956, 223 p.

Michel de Decker, La Princesse de Lamballe : mourir pour la reine, Paris, Pygmalion-G. Watelet, 1999, 293 p.

Michel de Decker, La Princesse de Lamballe, Paris, Perrin, 1979, 283 p. et 16 p. de planches

Antoine de Baecque, « Les dernières heures de la Princesse de Lamballe », L'Histoire, n° 217, janvier 1998 : article dans lequel l’historien montre l’inexactitude des monstruosités subies par la Princesse.

André Du Mesnil Bon de Maricourt, « Princesse de Lamballe (1749-1792) », Les Contemporains, n° 664, Paris, 5 rue Bayard, 1905, 16 p.

Eugène-Louis Guérin, La Princesse de Lamballe et Madame de Polignac, 2 vol., Paris, C. Lachapelle, 1838

Évelyne Lever, Marie-Antoinette, Paris, Fayard, 1991, 736 p.

Blanche C. Hardy, The Princesse de Lamballe, a biography, Londres, A. Constable, 1908, XVI-317 p.

Sir Francis Montefiore, The Princesse de Lamballe : a sketch, Londres, R. Bentley, 1896, 210 p.

Adolphe Mathurin de Lescure, La Princesse de Lamballe, Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, sa vie, sa mort (1749-1792), d’après des documents inédits, Paris, Henri Plon, 1864, 480 p.

Albert-Émile Sorel, La Princesse de Lamballe, une amie de la reine Marie-Antoinette, Paris, Hachette, 1933, 240 p.

Alain Vircondelet, La princesse de Lamballe, Paris, Flammarion, 1995, 273 p.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 10:58

Mme de Sabran a écrit:
Oui, ma chère Pim !!!!!! Toujours notre fameuse interrogation, qui était VRAIMENT Mme de Lamballe ??????
C'est pour ça que j'ouvre ce sujet, chère Eléonore... Pour que nous puissions y mettre nos réflexions, nos interrogations et tous les renseignements que nous glanerons. Wink

Ici, l'histoire du passeport, je ne me souvenais pas de l'avoir lue nulle part... Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 19:01

Eh bien! Une étude approfondie je vois tant mieux!

Quand je vois la bibliographie je me dis que diverses opinions doivent être développées. C'est ce que je préfère!

On peut se procurer le livre? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 19:41

Il s'agissait en l'occurrence d'une rareté passée sur ebay. Vente terminée. Sad

Heureusement pour nous, il y avait un résumé, c'est déjà ça !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 19:43

pimprenelle a écrit:
et tous les renseignements que nous glanerons. Wink

http://milleetuneantoinette.over-blog.com/2014/02/la-princesse-de-lamballe-intrigante-politique-3.html

Ici, l'histoire du passeport, je ne me souvenais pas de l'avoir lue nulle part... Suspect




Moi non plus !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 19:44

Ce qui ferait de Madame de Lamballe une sorte d'agent secret... Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:04

Il y a de cela !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:08

C'est ça qui m'a toujours taraudé l'esprit à propos de l'évasion de la Lamotte...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:16

Ah... si on revient avec ce fait, ça voudrait dire que Marie Antoinette voulait entrer en contact avec la Lamotte... Suspect Mais alors, pourquoi ? Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:35

Non !!!! ça voudrait dire qu'elle était envoyée par l'Ordure, avec la somme rondelette pour acheter l'évasion de la Motte.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:39

Alors, soit Marie Antoinette n'a pas dit toute la vérité, et il reste un mystère à éclaircir la concernant dans l'affaire du collier, ce qu'avancent plus d'un historien. On aurait, par exemple, escamoté une miniature à son effigie chez la râclure... Suspect

Soit le rôle de Madame de Lamballe n'est pas joli joli... elle aurait un peu trempé dans l'histoire, un rien à la solde d'Orléans... Traîtresse à son amie ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:41

pimprenelle a écrit:
Il s'agissait en l'occurrence d'une rareté passée sur ebay. Vente terminée. Sad

Heureusement pour nous, il y avait un résumé, c'est déjà ça !

Ah ok tant pis alors Very Happy

Oui si Lamballe est mouillée dans l'évasion de La Motte, alors elle n'est pas claire...je la vois mal faire cela juste par compassion...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:43

pimprenelle a écrit:
Ah... si on revient avec ce fait, ça voudrait dire que Marie Antoinette voulait entrer en contact avec la Lamotte... Suspect Mais alors, pourquoi ? Suspect
Si Marie-Antoinette avait voulu la bousiller, Elle ne lui aurait pas envoyé la douce Lamballe...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:45

..... mouillée dans l'évasion, c'est que nous subodorons sans certitude aucune, Chou, et qui nous titille l'imagination !!! Car enfin, qu'est-ce que c'est que cette grosse somme d'argent réunie par l'Ordure et remise par la princesse à la mère supérieure ???
C'est tout de même étrange ! Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre .........
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:47

Je vois mal Madame de Lamballe jouer un double jeu contre Marie Antoinette... et encore moins la reine la prendre comme agent secret alors qu'elle l'a trahie.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 20:57

Oui moi non plus....non Marie-Antoinette ne peut pas être mêlée à ça...Orléans ou Provence oui, mais pas Marie-Antoinette Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mar 18 Aoû - 22:44

Bien entendu, il n'en est pas question une fraction de seconde !!!

Bon, il n'y a plus un chat dans le Boudoir .... Vous dormez tous déjà à poings fermés et je vais aller en faire autant .
Bonne nuit ......... :bisous1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 19:39

Mme de Sabran a écrit:
Toujours notre fameuse interrogation, qui était VRAIMENT Mme de Lamballe ??????

En tout cas cette malheureuse femme était certainement moins naïve que ne le suggère Mme de Genlis. Il me semble qu'au travers des biographies qui lui sont consacrées, on la présente comme une femme tranquille, aimant la simplicité, bonne et charitable (avec Penthièvre, pouvait-il en être autrement ?); mais malgré tout soucieuse de ses prérogatives à la Cour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 19:59

JEREMIE a écrit:
[ mais malgré tout soucieuse de ses prérogatives à la Cour.


Mais oui ! Elle est très imbue de son rang qu'elle entend faire respecter d'autant plus qu'elle a épousé un descendant de Louis XIV par la cuisse gauche.
M. de Penthièvre, qui souffrira toute sa vie de ce complexe de bâtard légitimé ( Mme de Montespan était sa grand-mère ) la pousse à réclamer à la Reine toutes les prérogatives, déférences d'étiquette, et émouluments pharaoniques, attachés à sa charge de Surintendante. Gonflée de son importance, inquiète dans son affection par l'arrivée à Versailles de la comtesse Jules de Polignac, prétendant régir la vie de la Reine, elle finit par se rendre importune à Marie-Antoinette.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 20:06

Penses-tu Mme de Sabran que Lamballe a vraiment réclamé des choses à Marie-Antoinette? J'avoue ne pas l'avoir lu en ce sens Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 20:26

Chou d'amour a écrit:
Penses-tu Mme de Sabran que Lamballe a vraiment réclamé des choses à Marie-Antoinette? J'avoue ne pas l'avoir lu en ce sens Very Happy
Si, Chou, je l'ai lu à plusieurs reprises aussi. Ce que se demandent les biographes, c'est la part d'influence de Penthièvre là-dedans.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   

Revenir en haut Aller en bas
 
le rôle politique de la princesse de Lamballe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» LA POLITIQUE ET DIEU
» Voltaire et le système politique anglais
» Cours de Vie Politique
» La montagne comme construction politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: