Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le rôle politique de la princesse de Lamballe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 20:29

pimprenelle a écrit:
Chou d'amour a écrit:
Penses-tu Mme de Sabran que Lamballe a vraiment réclamé des choses à Marie-Antoinette? J'avoue ne pas l'avoir lu en ce sens Very Happy
Si, Chou, je l'ai lu à plusieurs reprises aussi. Ce que se demandent les biographes, c'est la part d'influence de Penthièvre là-dedans.



Il ruminait beaucoup son complexe de bâtardise, ceci explique cela .
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 20:36

La princesse de Lamballe était sans doute plus placide que lui... quoique assez raide dans ses prérogatives et très imbue de son rang. De quel poids pesait Penthièvre dans cette conscience ? Ca reste à déterminer...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 20:39

Quand Lamballe est-elle arrivée à la cour déjà? Car si elle est arrivée avant 1775, aurait-elle fait des demandes similaires à Louis XV? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 21:01

Elle était présente lors du mariage, en 1770, mais le plus souvent chez son beau-père. Je n'ai pas souvenir d'avoir lu qu'elle ait déjà fait des demandes avant son amitié avec Marie Antoinette, mais il faudrait vérifier dans une bio de la princesse. Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 21:14

Je n'en ai pas lu encore Embarassed

Elle aurait donc profité (ou son beau-père) de son amitié directe avec Marie-Antoinette pour faire valoir son rang alors...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 21:18

Profité... C'est un terme bien négatif... Mais on voir un peu les choses comme ça. L'amitié dont Marie Antoinette a honoré la princesse de Lamballe a été l'occasion pour celle-ci d'obtenir des grâces, dont une charge très importante. Une fois installée dans cette fonction, la princesse a pris les prérogatives de son rôle très au sérieux. Pour elle, la hiérarchie de cour n'était pas une plaisanterie.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 21:29

Oui c'est un peu négatif mais il faut reconnaître que si elle a attendu d'être en bons termes avec une reine, c'est qu'elle a voulu en profiter, même si il n'y avait pas forcément de mauvais fond derrière Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 21:55

Ah, non... tu caricatures, là ! Il se peut que l'honneur d'être distinguée par la dauphine ait exacerbé une certaine conscience de son rang chez Madame de Lamballe, et, sans doute plus encore, chez son beau-père. En d'autres termes, il est possible qu'elle se soit pris la grosse tête... d'où son pouf...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:27

Ah mais non je ne dis pas qu'elle a délibérément cherché à s'attirer les faveurs de Marie-Antoinette pour en profiter par la suite (je ne la vois pas si machiavélique, mais alors pas du tout ), mais juste qu'une fois plus proche de la reine elle en a profité Very Happy Par ambition soudaine, fierté ou par goût, après allez savoir

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:37

Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:42

pimprenelle a écrit:
La princesse de Lamballe était sans doute plus placide que lui... quoique assez raide dans ses prérogatives et très imbue de son rang. De quel poids pesait Penthièvre dans cette conscience ? Ca reste à déterminer...



Dès lors que Louise Marie-Thérèse a épousé le prince de Lamballe, elle s'est trouvée très proche d'un beau-père édifiant, qu'elle vénérait et qu'elle aimait tendrement. Sur ces entrefaites, la voilà veuve toute jeunette, désespérée, et qui ne quitte plus (ou pour ainsi dire plus) ce parangon de vertu de duc de Penthièvre ! Il est certain que l'influence de cet homme pieux, charitable, qui l'aime comme un père, l'imprègne et la modèle d'autant plus aisément que toutes ces qualités très chrétiennes ne demandent, en elle, qu'à s'épanouir . La voilà qui emprunte le chemin caillouteux de la sainteté !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:43

pimprenelle a écrit:
Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.


Elle n'avait pas besoin de se "placer " . Elle l'était de fait, par son rang de princesse du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:44

pimprenelle a écrit:
Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.



C'est même plutôt Chartres qui a profité de son crédit . Je pense au gouvernement du Poitou qu'elle obtient pour lui .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:46

pimprenelle a écrit:
Ah, non... tu caricatures, là ! Il se peut que l'honneur d'être distinguée par la dauphine ait exacerbé une certaine conscience de son rang chez Madame de Lamballe, et, sans doute plus encore, chez son beau-père. En d'autres termes, il est possible qu'elle se soit pris la grosse tête... d'où son pouf...



C'est sa charge de surintendante de la maison de la Reine qui lui a fait prendre la grosse tête !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:56

pimprenelle a écrit:
Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.

Le problème est qu'à priori elle n'a pas cherché à faire valoir son rang avant d'être en bons termes avec la reine. Ou alors c'est qu'elle n'avait pas forcément cette volonté là avant de connaître Marie-Antoinette Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:56

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:
La princesse de Lamballe était sans doute plus placide que lui... quoique assez raide dans ses prérogatives et très imbue de son rang. De quel poids pesait Penthièvre dans cette conscience ? Ca reste à déterminer...



Dès lors que Louise Marie-Thérèse a épousé le prince de Lamballe, elle s'est trouvée très proche d'un beau-père édifiant, qu'elle vénérait et qu'elle aimait tendrement. Sur ces entrefaites, la voilà veuve toute jeunette, désespérée, et qui ne quitte plus (ou pour ainsi dire plus) ce parangon de vertu de duc de Penthièvre ! Il est certain que l'influence de cet homme pieux, charitable, qui l'aime comme un père, l'imprègne et la modèle d'autant plus aisément que toutes ces qualités très chrétiennes ne demandent, en elle, qu'à s'épanouir . La voilà qui emprunte le chemin caillouteux de la sainteté !
Certes, nous connaissons l'influence de Penthièvre sur la sainteté de Madame de Lamballe. Mais en matière d'ambition ? De conscience de son rang ? C'est ça qui m'intéresserait, les biographes s'interrogeant...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 22:57

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:
Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.


Elle n'avait pas besoin de se "placer " . Elle l'était de fait, par son rang de princesse du sang.
Oui, mais une princesse du sang dans l'ombre, dont personne ne parlait, avant la faveur dont elle jouit auprès de la jeune dauphine.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 23:00

L'idée lui est peut-être venue toute seule cela dit...et Penthièvre a fini de la convaincre Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 23:00

Chou d'amour a écrit:
pimprenelle a écrit:
Quelles que furent ses motivations, je n'utiliserais pas le terme "profiter". Si elle avait dû même se placer, elle l'aurait fait depuis longtemps, par Chartres.

Le problème est qu'à priori elle n'a pas cherché à faire valoir son rang avant d'être en bons termes avec la reine. Ou alors c'est qu'elle n'avait pas forcément cette volonté là avant de connaître Marie-Antoinette Very Happy
C'est là toute la question, Chou... La petite Lamballe se la pétait-elle princesse, raison pour laquelle, éventuellement, elle ne se serait d'ailleurs pas remariée, ne pouvant trouver aussi bien que le rang qu'elle avait ? Ou s'est-elle pris la grosse tête à cause de la faveur de la dauphine ? A cause de sa charge ? Qui a eu l'idée de lui donner cette charge, d'ailleurs ? Marie Antoinette, qui ne connaissait que moyen l'étiquette versaillaise ? Loulou ? La princesse elle-même ? Penthièvre ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 23:02

Orléans aussi c'est possible Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Mer 26 Aoû - 23:12

Tout est possible... Suspect

C'est troublant, parce qu'on possède ainsi plusieurs images de Madame de Lamballe contradictoires, une cruche qui s'évanouit devant un homard, une raide surintendante qui respecte la hiérarchie à la lettre mais est brouillonne à faire peur, un cœur généreux pétri de sainteté, un agent occulte de la contre-révolution...

Il faut faire cadrer tout ça pour former un seul et unique personnage. Pas évident. Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Jeu 27 Aoû - 1:35

Peut-être chère Pimprenelle faut-il choisir entre toutes ces "vues" pour rétablir la vérité sur le caractère de Mme de Lamballe. Elle a eu une enfance austère, dans une famille peu riche. Elle a cru rencontrer l'amour avec le prince de Lamballe, mais ce n'était qu'un débauché notoire : l'a-t-il "détruite" moralement ? En tout cas avant sa rencontre avec Marie-Antoinette, elle est plutôt discrète, passant beaucoup de temps auprès de son pieux beau-père (un homme bon apparemment). Je pense que sa rencontre avec la Dauphine est un "coup de foudre" (dans le sens du XVIIIème siècle) : cette relation fait la joie de la princesse : elle rit, s'amuse, pétille ... Jusqu'à 1775, où la reine en fait sa surintendante, une sorte de cadeau d'adieu, puisque Mme de Polignac l'a supplantée dans la cœur de la reine ! Après Mme de Lamballe reste en marge de la vie de Cour, bien que devenue franc-maçonne, testant le baquet de Mesmer (restant à la mode). On ne la revoit qu'à partir de 1789 où elle fait preuve de courage et de dévouement : conseillère occulte ? messagère de la reine ? On ne sait pas ...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Jeu 27 Aoû - 7:51

Merci pour votre très pertinente analyse, Jérémie.

Je ne suis pas sûre toutefois qu'il faille choisir, car ces images ne s'annulent peut-être pas mutuellement, et il est possible qu'elles représentent les différentes facettes de Madame de Lamballe.

Ce qui se détache le plus, je trouve, c'est une nature passionnée, éprise d'idéal. Idéal christique, puis maçonnique et, sans doute, politique. Sentiments violents pour la reine, qu'elle refusera de quitter.

C'est un tempérament nerveux, d'après son médecin Seiffert jusqu'à la pathologie, que nous appellerions peut-être maintenant hystérie. Cette vibration perpétuelle cadre bien avec la passion, et aussi avec le côté brouillon et la promptitude à se jeter dans les nouvelles médecines.

Il faut préciser que sa santé la faisait extraordinairement souffrir, c'est un point que nous devons garder à l'esprit. Madame de Lamballe était une grande malade, un être toujours en souffrance... psychologique ou non, le fait est qu'elle la ressentait dans sa chair.

Reste la raideur et la conscience de son rang... un autre trait de caractère, qui s'ajoute aux précédents, sans les contredire. De même que la retenue, peut-être due au goût de l'intimité et du retrait plus qu'à une véritable timidité ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   Ven 28 Aoû - 16:35

Comme j'aurais aimé qu'elle écrive ses mémoires....

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Madame de Lamballe   Ven 28 Aoû - 16:40

Cette femme mérite bien mieux que ce qu'on en a dit (Mme de Genlis).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le rôle politique de la princesse de Lamballe   

Revenir en haut Aller en bas
 
le rôle politique de la princesse de Lamballe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» LA POLITIQUE ET DIEU
» Voltaire et le système politique anglais
» Cours de Vie Politique
» La montagne comme construction politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: