Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sous le régime de la Terreur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 0:01

La Pension Belhomme : Une prison de luxe sous la terreur par Frédéric Lenormand
Fayard, 2002, 494 p : 23 euros

"C'est la plus célèbre des maisons de santé transformée en prison sous la Terreur" ( résumé Amazone )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 0:08

Je suis " tombée " sur ce livre au hasard de mes recherches. J'ignorais complètement qu'il y avait des prisons de luxe sous la terreur. Mais j'avoue que cela m'intrigue...
Quelqu'un a t-il entendu parler de cette prison ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 1:18

oui et l'on en parle beaucoup dans un vieux roman historique (pas si mal d'ailleurs)
Caroline Chérie de Cecil Saint Laurent on comprend très bien de quoi il était
question et les rencontres étranges qui pouvaient s'y faire .C'était vers la rue de Charonne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 1:20

je précise que ce batiment existait encore au début des années 70 mais après la grande vague de démolitions je ne sais plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 9:52

Madame Sophie connaît peut-être alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 10:49

Oui, je connais; on vous mettait à la porte quand vous ne pouviez plus payer = une place pour un peu de frais sur la nuque ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 11:33

voici une photo de l'hotel de chabannais, 163 rue de Charonne :


je l'ai trouvée dans un article concernant cette pension sur wiki.
cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 24 Aoû - 11:35

Merci beaucoup , chère Madame de Théus. Ainsi, nous pouvons mieux visualiser ce que fut cette pension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: les témoins de la Terreur   Lun 7 Sep - 12:16

Voilà , j'ai pensé à une chose. Je vous soumets mon idée. Voilà, de même que nous avons une rubrique contexte économique et social, Autour de Marie-Antoinette, ..., ne serait-ce pas judicieux de créer une rubrique terreur. On regrouperait dans cette rubrique le fil sur la guillotine mais aussi les témoignages des rescapés de cette période.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 7 Sep - 12:24

Personnellement , j'attends le livre suivant qui va bientôt arriver chez moi :

-Sous la terreur : journal d'une amie de Philippe Égalité par Théodor de Wyzema, Fayard, 1906, 127 p

et j'ai aussi dans ma bibliothèque ces livres suivants :

-Prisonnière sous la terreur : Mémoires d'une captive en 1793 par Sophie de Bohm , Cosmopole , 2001 , 143 p : 15 euros

-Mémoires du Duc de Montpensier : ma captivité pendant la terreur , Tallandier, 2009, 175 p : 15 euros

Ce qui est intéressant , c'est de voir comment les gens ont vécu cette période difficile, comment ils ont fait face .
Ainsi, nous pourrons mieux comprendre tout ce que notre reine a vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: u   Lun 7 Sep - 13:01

j'ajoute deux ouvrages d'histoire locale et on doit pouvoir trouver des centaines d'ouvrages sur la période révolutionnaire au niveau régional et local !) que je viens de lire :

- La Révolution dans une petite ville MEULAN (1789-1794)/ Raoul Rosières. Marcel Lachiver, 1967. 108 p.

- De la Révolution à la Terreur à VAUX, village d'Ile de France/ François Denais. Ed. du Valhermeil, 1989. 250 p.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 7 Sep - 14:33

Merci pour toutes ces références Very Happy

Madame de Chimay votre suggestion est intéressante, mais je pense qu'il est préférable d'attendre un peu avant de créer une telle rubrique, attendre que nous ayons assez de sujets sur cette courte période par exemple. En attendant nous pouvons les mettre dans "Contexte économique et social" Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Lun 7 Sep - 19:14

Madame de Chimay a écrit:
-Sous la terreur : journal d'une amie de Philippe Égalité par Théodor de Wyzema, Fayard, 1906, 127 p
Vous me direz ce que vous en pensez.
Je ne connais pas ce titre.

Madame de Chimay a écrit:
et j'ai aussi dans ma bibliothèque ces livres suivants :

-Prisonnière sous la terreur : Mémoires d'une captive en 1793 par Sophie de Bohm , Cosmopole , 2001 , 143 p : 15 euros
Je pense que vous aimerez, j'avais commenté vite-fait cette lecture ici : http://www.lafoliedix-huitieme.eu/les-memoires-lettres-journaux-souvenirs-autres-recits-particuliers/topic591.html

Madame de Chimay a écrit:
-Mémoires du Duc de Montpensier : ma captivité pendant la terreur , Tallandier, 2009, 175 p : 15 euros
A mon goût le récit est un peu plat, quoique ce qu'il raconte ne le soit pas du tout (quelles suites d'événements dramatiques et rocambolesques !).
Je ne sais comment l'exprimer, mais son style (comme sa personnalité en fait) ne décolle pas d'une narration un peu trop plan-plan ! Neutral
Enfin, vous jugerez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sous le régime de la terreur   Ven 11 Sep - 18:21

Voici un livre qui intéressera plus particulièrement Chou puisque cela se passe dans sa région :

Tableau général des victimes et martyrs de la Révolution en Lyonnais, Forez et Beaujolais: spécialement sous le régime de la Terreur (1793-1794) / par Antonin Portallier ; avec la collab. de Fleury Vindry. Supplément... / collationné, mis à jour et préf. par Émile Salomon
Lyon : Impr. Sup'copy, 1994 , 215 p
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Sam 12 Sep - 1:28

En effet, merci à vous!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mar 6 Oct - 23:53

Hélas, La Nuit , La Neige, je n'ai pu me procurer le livre de THéodor de Wyzema.
Peut-être un jour , chez un bouquiniste...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 15:58

Madame de Chimay, j'ai oublié de vous citer un livre qui vient de retomber dans mes mains (les piles, montent, évoluent : les livres du dessous prennent le dessus etc. ).
L'auteur développe quelques grands thèmes de la vie en prison sous la Terreur, en citant de nombreux témoignages d'époque.

Il s'agit de :

Prisonniers et prisons sous la Terreur, de Rémy Bijaoui (chez Imago, 1996).

Et comme je feuilletai le livre, je suis tombé sur quelques passages que j'avais oubliés :
:idea: A l'attention toute particulière de Mme de Sabran...

L'auteur évoque le séjour aux Carmes de Mme de Beauharnais (la future impératrice), nous l'avons récemment évoqué dans un autre sujet (celui de Mme Tallien).
Joséphine rejoint son mari, écroué lui aussi aux Carmes.
Ils ne partagent pas la même cellule et leurs retrouvailles sont...polies.
Eh oui, c'est qu'Alexandre de Beauharnais est sous le charme de la délicieuse Delphine de Sabran, marquise de Custine, dont le mari vient de monter à l'échafaud.
Il lui écrit notamment ce petit mot doux :

Faut-il mon sang ? Je le verserai avec plaisir s'il peut, en coulant pour toi, allumer le tien et imbiber plus fortement mon image dans ton souvenir.
Alors, dans ton coeur comme amant, comme ami, comme frère, je me confondrai avec tout ce qui t'est cher pour vivre d'amour, même dans les soupirs que lui déroberaient d'autres liens.

Pour l'anecdote, Joséphine et Delphine de Custine partageaient la même cellule !
Charmante compagnie pour votre fille, Mme de Sabran...

Mais la future impératrice se console aussi de son côté : avec le général Hoche, lui aussi emprisonné aux Carmes, avant d'être transféré à la Conciergerie... Rolling Eyes

:idea: Tiens !Shocked Je vois également, dans ce livre, que la femme Richard (cf La Conciergerie), sera tué d'un coup de couteau par un prisonnier devenu fou à l'annonce de sa condamnation, et à qui elle tentait de donner du réconfort. C'était en juillet 96.

:idea: Je relis aussi cette anecdote au sujet de la princesse de Monaco.
Au prononcé de son arrêt de mort, elle se déclare enceinte, uniquement pour prendre le temps de se couper les cheveux et de faire envoyer quelques mèches à ses enfants.
Alors expédiée à l'Hôpital révolutionnaire, elle n'y reste pourtant qu'une nuit et adresse, dès le lendemain, ce mot à Fouquier-Tinville :

Je vous préviens, citoyen, que je ne suis pas grosse. Je voulais vous le dire.
N'espérant pas que vous veniez, je vous le mande.
Je n'ai point sali ma bouche de ce mensonge dans la crainte de la mort, mais afin de couper moi-même mes cheveux et de ne pas les donner coupés par la main du bourreau.
C'est le seul legs que je puisse laisser à mes enfants, au moins faut-il qu'il soit pur.


Elle montera les marches de l'échafaud le 9 Thermidor...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 16:35

Merci, la nuit, la neige, pour cette référence des plus alléchantes !!!! Prisonniers et prisons sous la Terreur, de Rémy Bijaoui (chez Imago, 1996).

En somme l'antichambre de la guillotine était le dernier bastion du libertinage de l'ancien régime !!! Vous m'en direz tant !

Joséphine rejoint son mari, écroué lui aussi aux Carmes.
Ils ne partagent pas la même cellule et leurs retrouvailles sont...polies, dites-vous. Plus que polies, elles sont tendres, mais amicalement tendres . Joséphine et Alexandre sont comme frère et sœur, c'est lui-même qui le dit . Tenez, voici le petit mot, le dernier, qu'il lui adresse avant la mort :

" La présomption que cette infernale machination me suivra jusqu'au tribunal révolutionnaire ne me laisse aucun espoir de te revoir, mon amie, ni d'embrasser mes chers enfants. Je ne te parlerai donc point de mes regrets; ma tendre affection pour eux, l'attachement fraternel qui me lie à toi, ne peuvent te laisser aucun doute sur le sentiment avec lequel je quitterai la vie sous ce rapport. "

Mon gendre monte à l'échafaud !!! Pauvre Custine ! Je l'aimais bien . Ma petite Delphine ne m'a rien dit, savez-vous la nuit, la neige, si elle cède à Alexandre de Beauharnais ? ( pendant que Joséphine s'envoie en l'air avec Hoche ! ..... ce qui serait une excuse ! )
Comment, je vous le demande, résister à un homme qui vous écrit :
" Faut-il mon sang ? Je le verserai avec plaisir s'il peut, en coulant pour toi, allumer le tien .... "
S'il peut allumer le tien ? Delphine a donc su rester sage ! C'est héroïque .

Beau pied de nez de la princesse de Monaco à ses bourreaux !!! mais mourir le 9 thermidor, quel raffinement de cruauté de la fatalité ................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 17:40

Un grand merci La Nuit, La Neige pour toutes ces anecdotes et références !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 19:42

Mme de Sabran a écrit:
En somme l'antichambre de la guillotine était le dernier bastion du libertinage de l'ancien régime !!! Vous m'en direz tant !
Aussi surprenant que cela puisse paraître...oui.
Sans doute que le désir ou l'amour n'attendent pas.
C'est heureux après tout.

Mme de Sabran a écrit:
Ma petite Delphine ne m'a rien dit, savez-vous la nuit, la neige, si elle cède à Alexandre de Beauharnais ? ( pendant que Joséphine s'envoie en l'air avec Hoche ! ..... ce qui serait une excuse !
La liaison entre votre Delphine et Beauharnais précède celle de Joséphine et de Hoche.
L'auteur ne rentre pas dans les détails, mais il ne laisse pas planer de doute et souligne que toutes les Carmes s'amusaient de cette idylle...

Mme de Sabran a écrit:
Beau pied de nez de la princesse de Monaco à ses bourreaux !!!
Yep, grande classe. Et l'autre Fouquier qui passe outre...quel chien !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 19:51

la nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
En somme l'antichambre de la guillotine était le dernier bastion du libertinage de l'ancien régime !!! Vous m'en direz tant !
Aussi surprenant que cela puisse paraître...oui.
Sans doute que le désir ou l'amour n'attendent pas.
C'est heureux après tout.


Oui, je conçois qu'au seuil de l'autre monde, on ait envie de tromper la mort . Quelle meilleure manière de vivre intensément que de faire l'amour ? Mais il n'y a pas que cela : souvenez-vous du désir forcené de certaines dames d'être enceintes à tout prix pour échapper au tranchoir de Sanson .... Saint-Amand le raconte . Je tâcherai de retrouver le passage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Mer 7 Oct - 19:55

Mme de Sabran a écrit:
Oui, je conçois qu'au seuil de l'autre monde, on ait envie de tromper la mort . Quelle meilleure manière de vivre intensément que de faire l'amour ? Mais il n'y a pas que cela : souvenez-vous du désir forcené de certaines dames d'être enceintes à tout prix pour échapper au tranchoir de Sanson .... Saint-Amand le raconte . Je tâcherai de retrouver le passage !
Le livre que j'évoque traite tout un chapitre de cette échappatoire. Je copierai aussi quelques passages. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Jeu 8 Oct - 11:09

Peut-être recouperont-ils ceux de Saint-Amand qu'il faut que je retrouve !!!! Chez moi, comme chez vous, cher la nuit, la neige, se promènent quantité de bouquins dans tous les coins . Ainsi, je n'arrive plus à remettre la main sur une biographie de Camille Desmoulins que je suis sûre et certaine d'avoir quelquepart ! Un peu d'ordre ne nuirait pas ... enfin ! Dés que j'aurai retrouvé Imbert, je reprendrai le fil de nos amours un pied dans la tombe ...........
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Jeu 8 Oct - 11:32

Tu veux trouver un livre sur Desmoulins Mme de Sabran? J'ai la technique ultime : tu mets tous tes livres au même endroit, en vrac, tu prends une fléchette, et tu la lances dans le tas. Il va de soi que la fléchette ne peut toucher qu'un livre traitant d'un révolutionnaire (c'est prouvé scientifiquement )! Et si ce n'est pas Desmoulins mais un autre, hop tu recommences! Pour trouver les gros durs et les ultras là la simple fléchette ne suffit pas, il faut le cocktail molotov
Si tu veux d'autres astuces ou combines du genre, n'hésite pas je suis là

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   Jeu 8 Oct - 11:38

En voilà une idée qu'elle est bonne !!! Merci pour tes conseils, Chou ! Le seul hic : je n'ai pas de fléchettes . La boule de pétanque, ça marche ???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le régime de la Terreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le régime de la Terreur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un « fait historique » marquant : la persécution des catholiques sous Hitler
» Tous les Chrétiens souffriront sous le régime du faux prophète et de son comparse, l'antichrist...
» Calcul du pouvoir de coupure sous un pole en régime IT
» Pouvoir de coupure sous 1 pôle en régime IT
» régime présidentiel V république

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: