Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 21:11

J'ai surpris une conversation entre des forumeurs qui laisse craindre que France2 ne diffuse jamais le docu fiction réalisé par Alain Brunard.

C'est pourquoi j'ai eu envie d'en partager quelques images avec vous. Vous pourrez ainsi vous former votre opinion par la photo autant que par le texte.

Comme l'a annoncé Majesté, ce film de 2005 mêle une fiction à des extraits d'oeuvres antérieures. Souvent aussi interviennent d'amusantes explications graphiques.

L'histoire commence à Versailles au moment de la mort de Louis XV et de ses répercussions sur le jeune couple appelé à régner.





Plus classiquement, ensuite, nous sommes renvoyés à Vienne pour un flashback sur les tractations politiques de Marie Thérèse avec la France.





L'impératrice a obtenu la conclusion d'un mariage et, parmi son panel d'archiduchesses (toutes curieusement plus ou moins du même âge...  Rolling Eyes ), elle se décide pour Madame Antoine.








La petite actrice est adorable, enfantine, distraite, primesautière à souhaits. Nous assistons au forcing qu'on lui impose pour, comme dit sa mère, "transformer cette sauvageonne" en une épouse acceptable.





Ces préparatifs sont très bien rendus, et Alexandra Stewart campe une Madame Mère extraordinaire... tout comme Marianne Faithfull dans le film de Sophia Coppola, d'ailleurs.





Bref... Je m'égare...   La petite fille est expédiée en France, sans larmes ni émotion. Et, coup de baguette magique... hop... dans le carrosse, elle se métamorphose en Vahina Giocante. Vous suivez ?








Arrivée discrète au milieu de la forêt, où le vieux roi n'en peut plus d'attendre pour se rendre compte de visu du tour de poitrine de la promise.



Le grand père impatient (Wilfred Benaiche)


En revanche, le fiancé, puis le marié, ne manifeste pas le moindre intérêt.



La folle nuit de noce de Louis Auguste (Michel Fau) et Marie Antoinette

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Sam 16 Aoû - 23:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 21:37

La vie de Marie Antoinette à Versailles apparaît à travers le récit qu'elle en fait à sa mère, ce qui nous vaut quelques jolies images.

On l'habille.





Elle écrit.





Elle lit (ce qui n'est visiblement pas son truc).





Elle coud une veste pour le roi, qu'elle espère (avec moins de second degré que vu par Annie Duprat) avoir finie dans quelques années.





Elle se promène (avec des lunettes solaires comme dans the Affair of the Necklace).





Elle prend ses repas en public, ce qui n'entame pas l'appétit du dauphin.







Bref, elle s'enschtroumpf copieusement... quoiqu'une grande affaire l'occupe beaucoup. Elle a rencontré la favorite de son grand père. Comme d'habitude, on relèvera la grande finesse de Madame du Barry. C'est incroyable, tout de même, dans la filmographie qui concerne la reine, ce qu'elle prend, cette pauvre Madame du Barry...   Shocked 





Marie Antoinette en fait une affaire privée. C'est la guerre ouverte entre les deux femmes... soulignée par l'air de "Il était une fois dans l'Ouest".








Colère de Madame Mère, intercession de l'ambassadeur Mercy.

Marie Antoinette cède assez vite. Du moins, en apparence, car le scénario la présente comme une vilaine rancunière.




Constatons au passage que nous nous sommes déjà pas mal appesantis sur ce tout début de vie. Et ce n'est pas fini. D'autres épisodes palpitants vont encore voler la vedette à des détails comme les massacres de septembre et les adieux du roi à sa famille, par exemple. Mais n'anticipons pas...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Jeu 21 Aoû - 22:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 21:47

pimprenelle a écrit:


Le grand père impatient (Wilfred Benaiche)

Remarquez ,au passage, que  Le Bel, premier valet de chambre du Roi, devait être distrait ce matin-là : il a posé la décoration du Saint-Esprit à l'envers ...  

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:09

Voilà ces trucs si importants qu'ils occupent toute la pellicule...  Rolling Eyes Altercation entre Madame de Gramont et Madame du Barry. Ca prend des plombes.



Madame de Gramont (Françoise Meunier) et son cocard


Choiseul est exilé. Même scénario de départ sous l'oeil affligé de Marie Antoinette. Mais, ça, ce sont encore des détails, car le machin ultra super mega essentiel, le voici : elle veut aller à Paris.





Et nous verrons ainsi ce doigt insister sans répit sur l'épaule de Louis XV...  Rolling Eyes











Quand la permission lui est donnée, nous avons droit à une débauche de flonflons et de French Cancan (si, si), qui se clôture par une apparition de la dauphine adorée au balcon.











Après la joie de l'adulation de jour, la jeune dauphine découvre les plaisirs de la nuit en faisant le mur en compagnie de son beau-frère Artois. Bals, farandoles et grosse fiesta tirées de films connus, avec la scène de massage par Fersen du Delannoy.





Un événement sur lequel il eût été impossible de faire l'impasse, c'est bien la mort du roi. Celle-ci suscite l'angoisse de Louis Auguste et la joie sans mélange de Marie Antoinette, qui croit qu'elle va enfin jouir d'une entière liberté. La nouvelle reine en profite pour régler de vieux comptes. Nous avons donc droit au traditionnel départ de Madame du Barry (qu'est-ce que c'est que cette mode de la faire brune? z'ont copié sur Sofia ou quoi?)










Et cette scène qui plaît tant à Majesté, où Vahina Giocante crache son noyau de cerise d'un geste si royal...  lol!





Marie Antoinette a d'autres chats à fouetter, encore. Présentée comme une marionnette au service de l'Autriche, elle veut obtenir le retour en grâce de Choiseul. Son intervention dans les affaires est ridiculisée dans le film. Elle n'y comprend visiblement rien, se contente de de quelques gouzis gouzis au roi et se croit très fine.





Mais nous savons quel accueil Louis XVI réserva à Choiseul. Ceci met Marie Antoinette très en colère. Et la réaction de son mari est une des scènes que j'aime dans le film. "Oh, j'aurais mal compris, alors?", lâche-t-il, feignant la confusion.  








Remarquons que nous en sommes déjà au trois quarts du film et qu'il ne s'est pas encore passé grand chose de réellement important. Le parti-pris semble être de donner la réplique à Sofia Coppola en présentant une jeune fille bornée, capricieuse et entêtée à la limite du supportable. A épingler: les effets de distanciation, malgré leur goût parfois douteux. Par moments, on a l'impression d'être dans C'est pas sorcier. Mais, en gros, la volonté est louable.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Lun 18 Aoû - 12:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:11

Citation :
Remarquez ,au passage, que Le Bel, premier valet de chambre du Roi, devait être distrait ce matin-là : il a posé la décoration du Saint-Esprit à l'envers ...
Pour ces détails surprenants, Majesté, toi qui as l'oeil, tu as dû te régaler, dans ce film ! Une question, tiens... Très souvent, les chemises des femmes apparaissent dans leur décolleté, par exemple lorsque Marie Antoinette reçoit Mercy. Est-ce normal ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:15

Ce second degré dont fait preuve Louis XVI lui donne plus d'assurance que d'ordinaire dans les reconstitutions...Mais par là-même il se fout carrément de Marie-Antoinette... Rolling Eyes
Normal que ça plaise à certain(e)s...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:20

En voyant les images ,ce docu-fiction n`a pas l`air terrible et je trouve que Louis XV ne ressemble pas du tout au Louis XV qu`on connait d`habitude : mauvais casting ? Neutral
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:27

On se croirait un peu au théâtre de Guignol, de grands gestes par ci, de grosses grimaces par là, ..et l'actrice qui ressemble plus à Angélique Marquise des Anges Very Happy (en plus plat et moins "pétillant") qu'à la noble Marie-Antoinette
drôles de coiffures, non ? ici elle ressemble plus à la Pompadour  Rolling Eyes

Rien à voir avec l'émotion qui se dégage des précédentes images !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:29

Toutes les occupations, toutes les passions de Marie Antoinette sont impitoyablement caricaturées. Ses travaux à Trianon raillés, son implication dans les modes ridiculisées ainsi que son goût pour le théâtre, les chevaux et le jeu. Toujours sur le même registre ludique.





La reine est la cible des pamphlétaires et la stérilité du couple n'arrange pas la situation. Des années de mariage, et pas le moindre héritier en vue. Marie Thérèse donc envoie Joseph II à la rescousse.



Joseph (Sharif Andoura) et Louis discutant efficacité de fusils


Un bien drôle de Joseph qu'on nous offre là, pas sûr de lui, mal à l'aise dans une confrontation où Louis XVI tient le haut du pavé. Vision intéressante, certes, mais qui correspond peu à la personnalité de l'empereur.

Et ainsi nous est divulgué le secret de l'alcôve royale...





Ca lui fait mal, à elle, alors, lui, après quelques minutes, il met fin à ses souffrances. Les prises de vue amusantes n'enlèvent rien au mérite du scénario ici. Enfin un documentaire sur Marie Antoinette qui rompt avec les théories de papa Zweig !

Et, encouragé par son cousin, Louis va oser franchir le cap. Ces entreprises sont couronnées du succès que l'on sait, et Marie Antoinette est enceinte. Au terme d'un accouchement laborieux, elle met au monde... une fille, hélas ! Ce qui veut dire que "l'épreuve" est encore et encore à "réitérer" !



_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Lun 18 Aoû - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:33

Citation :
Rien à voir avec l'émotion qui se dégage des précédentes images !
C'est ce que certains appellent la "nécessaire prise de distance par rapport au sujet"... Rolling Eyes

Mais c'est ce que je déplore aussi. Marie Antoinette avait ses côtés peste, il suffit de lire sa correspondance pour s'en rendre compte. Mais elle n'avait pas que cela ! Au contraire, elle était une âme sensible, si pas sentimentale. Rien de tout cela, rien de son coeur généreux ne passe dans cette fiction.

C'est plus une caricature qu'un portrait. C'est too much, quoi... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:35

pimprenelle a écrit:

Pour ces détails surprenants, Majesté, toi qui as l'oeil, tu as dû te régaler, dans ce film !
Ou m'étrangler
Citation :
Une question, tiens... Très souvent, les chemises des femmes apparaissent dans leur décolleté, par exemple lorsque Marie Antoinette reçoit Mercy. Est-ce normal ? Shocked
C'est à dire que généralement les volants des décolletés appartiennent à la chemise, que l'on change et lave plus facilement ... mais là c'est Madame Campan qui devait être distraite car une apparition aussi flagrante est une erreur de vêture Wink
On corsette la pauvre Vahina en omettant de la revêtir avant de la chemise qui doit lui protéger le corps contre la barbarie de son corset... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: A   Dim 22 Juil - 22:47

Et, maintenant, celui que vous attendez tous, le héros... tadam ! Fersen !  affraid

En fait, on suit cette histoire, qui est d'après le film l'essence même de la vie de Marie Antoinette, presque essentiellement à travers les extraits de cinéma, principalement Morgan et Todd.

Peut-être parce qu'il vaut mieux... ?  



Fersen (Sava Lolov) et Antoinette


Est-ce vraiment crédible ?  





Là, c'est sûr, je ressens les effets de la distanciation !  





Vous pas ?  drunken





Et hop... quelques pas de danse... Il est en culottes de peau, Fersinou ? Il nous la joue autrichienne, là ?  





Non, ce ne sont pas deux cachalots échoués sur la plage... c'est un homme et une femme (tabadabadam) qui se sont enfin donnés l'un à l'autre (chiabadabadam) sous des pétales de roses.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Lun 18 Aoû - 21:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:50

La dernière image fait vraiment "American Beauty" c'est terrible...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:53

pimprenelle a écrit:


Non, ce ne sont pas deux cachalots échoués sur la plage... c'est un homme et une femme (tababdabadam) qui se sont enfin donnés l'un à l'autre (chiabadabadam) sous des pétales de roses.

T'as pas vu "American Beauty" ?
C'est à ça que ça fait référence...
Tout ça fait partie d'un ton humoristique fort sympathique qui serait acceptable s'il y avait un scénario valable pour équilibrer le tout ...
Mais là...Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:54

pimprenelle a écrit:

Est-ce vraiment crédible ?  

NON  Very Happy

Sofia Coppola est surpassée Rolling Eyes

pimprenelle a écrit:

Et hop... quelques pas de danse... Il est en culottes de peau, Fersinou ? Il nous la joue autrichienne, là ?  

heureusement qu'il y a la légende, parce que à voir comme ça, ça fait un peu vieille comédie musicale point-point ... Razz

pimprenelle a écrit:

Non, ce ne sont pas deux cachalots échoués sur la plage... c'est un homme et une femme (tababdabadam) qui se sont enfin donnés l'un à l'autre (chiabadabadam) sous des pétales de roses.

:shock:ah bon ?!! y'a quelqu'un en dessous ??? tongue
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 22:58

Citation :
T'as pas vu "American Beauty" ?
Bien sûr que j'avais remarqué ! Mais on pourrait m'expliquer le rapport entre un vieux libidineux qui fantasme sur les copines de sa fille et Marie Antoinette ? Shocked C'est là que je vois pas...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 23:22

L'affaire du collier est en revanche traitée de façon intéressante. Elle est racontée par Frédéric Mitterrand, comme si c'était une histoire de people, ce qui rend bien la perception que le peuple a dû en avoir.








Petite tempête dans un verre d'eau, Louis reçoit des feuillets qui lui apprennent la liaison de sa femme avec Fersen. Ca le fout complètement en l'air. Elle propose de cesser de voir Fersen.








Louis refuse... On connait la chanson, c'est celle de Saint Priest. Sauf que ce film, fidèle à sa volonté de caricature, présente Marie Antoinette comme une menteuse.

Mais le roi sombre dans une réelle dépression, qui force Marie Antoinette à entrer en politique. Très visuellement, d'ailleurs, dans cette fiction, puisque c'est elle qui préside le conseil. Et, quand le roi s'entretient avec Necker, la reine est présente.











La mort du dauphin est traitée à travers des films antérieurs, qui égratignent au passage la reine en la montrant s'endormant pendant le discours d'ouverture des Etats Généraux. Quant aux événements du Jeu de Paume, ils sont l'objet d'une interruption pendant le JT. La révolution menace. Fersen se tient aux côtés de sa dame. Toujours aussi crédible, d'ailleurs !  

Mais la reine, pas effrayée par "quelques gueux", décide de rester auprès du roi.








On se demande d'ailleurs d'où lui vient cette loyauté subite envers ce mari qu'elle regardait à peine, ou, à défaut, cette force de caractère que rien dans le scénario ne nous aurait permis de soupçonner...  Suspect





Des premiers événements de la révolution, la fiction ne nous montre quasi rien. On pioche dans les films existants. Et on a déjà dépassé les deux tiers de la durée...  Rolling Eyes 

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Lun 18 Aoû - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Dim 22 Juil - 23:47

Aux Tuileries, la reine déploie une énergie folle en écritures. Drillée par sa correspondance avec sa mère, nous dit-on, elle sait comment faire passer des messages secrets.








Puis, très vite, c'est l'équipée vers Montmédy. C'est la reine qui est à l'origine du plan, avec Fersen. Fersen que le roi refuse de voir trop longtemps, d'ailleurs. Le scénario voit ici en lui le mari cocu, alors qu'il est clair pour la plupart des historiens sérieux que le roi de France veillait à ne pas sembler guidé par un étranger.





Dans tout ce passage, c'est comme s'il y avait dans le scénario des voix discordantes. La reine est montrée comme l'instigatrice, qui a du mal à convaincre le roi. Pour elle, Montmédy n'est qu'une étape, alors que Louis refuse catégoriquement de quitter la France. De plus, la voix off relève une curieuse attitude chez le roi, qui retarde la manoeuvre et casse la discrétion, comme si on voulait semer le doute dans l'esprit du spectateur. Louis aurait-il voulu faire capoter la fuite? Peu importe, en tout cas, car, au moment de l'échec, le voyage est présenté sans équivoque comme une "trahison".








Je passe sur les adieux discrets mais non moins déchirants entre la reine et son chevalier servant (adieux aux Tuileries, d'ailleurs, comme si le Suédois n'allait pas jusqu'à Bondy...  Rolling Eyes ).








Nous suivons la progression de la berline sur une carte. La fiction ne nous offre pas d'arrestation tonitruante. Mais, de retour aux Tuileries, Marie Antoinette est malade, d'une "tumeur cancéreuse" qui lui provoque de "fortes hémorragies". Ah, bon ? Déjà ? Où diable ont-ils été chercher ça ?  Shocked Et qu'elle tousse à fendre l'âme, et qu'elle ait le visage bleu, c'est des symptômes de quoi ?  Shocked





Puis, c'est la guerre, que le roi ne souhaite pas.








La reine espère une victoire rapide des Autrichiens, le roi ne peut appeler la défaite des Français. Logique, quoi. Alors, nous dit la fiction, la reine demande à Brunswick de rédiger un manifeste, et c'est Fersen qui l'écrit. La pire erreur de Marie Antoinette, condamne la voix off.





Bon... Cette partie de la vie de la reine étant aux yeux des scénaristes nettement moins importante que ses tribulations French Cancaniennes du début, on saute tout de suite au procès du roi. Si, si... Je vous assure, y'a pas de 20 juin, pas de 10 août, pas de logographe, juste une vague allusion au temple...  Shocked 

Louis XVI est condamné sans avoir le droit de dire adieu à sa femme. Ah, tiens ? Le 13 août 1793, on retire à Marie Antoinette ses deux enfants. Elle meurt à 38 ans...  Rolling Eyes C'est à croire qu'on a pris conseil, pour cette fin, auprès de Gérald Messadié !  

Il n'y aura pas non plus de procès ni d'accusation d'Hébert. Que des images issues de films antérieurs sur cette fin bâclée. Juste un semblant de cellule et une image qui se termine avec le souffle de l'actrice sur sa bougie. Important, le symbole.  Rolling Eyes 







Exit cette reine présentée comme un personnage si peu attachant qu'on ne comprend pas ce que vient faire cette lecture, tout au bout... ces phrases si profondes, si sensibles, si pleines de grandeur et de sentiments. Celles que Marie Antoinette a écrites quelques heures avant son exécution, et qui sont en contradiction flagrante avec la caricature qu'on nous serine depuis une heure et demie.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 20 Aoû - 14:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 0:14

pimprenelle a écrit:

Exit cette reine présentée comme un personnage si peu attachant qu'on ne comprend pas ce que vient faire cette lecture, tout au bout... ces phrases si profondes, si sensibles, si pleines de grandeur et de sentiments. Celles que Marie Antoinette a écrites quelques heures avant son exécution, et qui sont en contradiction flagrante avec la caricature qu'on nous serine depuis une heure et demie.
La fin du scénario serait-elle signée Charles Bories?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 0:16

Non, parce qu'ils affirment que la lettre a été écrite par la reine Marie Antoinette la nuit qui a précédé son exécution. Ils z'ont pas dit par Courtois, ni par Decazes, ni par Campan père et fils, ni par Superman.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 0:27

Ah oui, c'est vrai Wink
En tous cas merci, ma chère Pim, si ce docu-fiction ne passe pas en France, ton résumé photographique très bien annoté permettra à ceux qui ne l'ont pas vu de n'en être pas fâchés : ils peuvent voir qu'ils n'ont rien raté de très important...
Merci donc pour ce travail de post d'images flower

Bien à toi !Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 16:37

Merci beaucoup pour ce résumé Pimprenelle ! flower

Eh bien, si c'était ça le fameux documentaire, on ne va pas louper grand-chose... Rolling Eyes

Pourtant Vahina Giocante en Marie-Antoinette, c'était classe. Mais les autres ! Ouh la la, sont pas beaux ! Razz Ni louis XV, ni Fersen (et non !), quant à Louis XVI, pourquoi ils choisissent toujours un gros garçon ? Louis XVI était plutôt bien foutu quand il était jeune, ce n'est qu'au cours des années 1780 qu'il s'est mis à prendre de la bouteille. Il était surtout très grand. Arf, j'en ai marre de ces sempiternelles représentations de Louis XVI en gros bonhomme. king Une des seules choses qui m'avait plu chez Coppola, c'était que pour une fois, on n'avait pas pris un homme enrobé pour faire Louis XVI. Bon, il avait une tête d'ahuri par contre, c'est vrai...

Ah Marie-Antoinette et Fersen !! Ah, on y a droit à chaque fois !! C'est génial !! Non, quelque soit le film ou le docufiction sur la reine, on n'échappera pas à Fersen !
Et zut, que deviennent Lamballe et Polignac dans cette histoire ?? Je ne parle même pas de ses enfants, qui m'ont l'air inexistants !
Pourquoi les scénaristes ne se contentent-ils pas de parler de choses dont on est sûr ? Rolling Eyes

Bon, ils ont décidé de reprendre la thèse de Simone Bertière pour l'explication de la non consommation du mariage du couple royal, c'est effectivement le seul point "original", encore que Simone n'a jamais écrit que les douleurs venaient de Marie-Antoinette seule. Sa théorie reste de toutes façons invérifiable, pourtant elle m'a l'air d'avoir séduit beaucoup de monde. Il n'y a pourtant rien de sûr là-dedans, au contraire ce n'est que de l'interprétation !

Quant à la fin hachée et précipitée, à mon avis il devait plus leur rester beaucoup de temps, donc ils ont été à l'essentiel, exit donc les moments touchants des derniers mois de la reine ! Pas le temps !

Eh bien, il vaut mieux passer le docufiction québécois, ça va déjà un peu plus loin ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 21:28

Oui je suis d'accord avec toi Pénélope, cela n'a rien à voir avec le téléfilm québécois qui ,lui ,respecte vraiment bien l'Histoire et les faits...
Je crois que nous auront droit à Fersen dans toutes les productions un tant soit peu commerciales de nos jours...ce genre de "romantisme" qui ,au final ,n'en est pas ,marche bien...ils jouent sur le "après tout c'est possible" sans vraiment laisser le doute, ce qui est dangereux.
Quant à la carrure de Louis XVI, ils tombent dans l'image que la plupart ont de lui : un gros balourd, alors qu'ils oublient qu'étant jeune il était plutôt bien taillé, ses portraits le montrent bien Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39327
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 21:57

Je crois que, en ce qui concerne ce docu fiction-ci, les scénaristes se sont pas mal basés sur les films antérieurs. Et, comme celui de Van Dyke et celui de Delannoy mettent très en avant le personnage de Fersen, ils ont fait pareil...

Dommage, parce que, pour la psychologie du roi et les rapports du couple, au début, ils avaient nettement plus creusé que d'habitude.

Mais tu as raison, Chou, pour les productions commerciales, la tentation est trop grande... On a une belle en péril, un tombeur héroïque, une tragédie sanglante... sortez vos mouchoirs ! Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   Lun 23 Juil - 22:12

Comme l'a remarqué Pénélope, pour le tombeur, ils ne se sont pas cassés ! Rolling Eyes bounce

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Antoinette, avec Vahina Giocante (Alain Brunard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portraits de Marie Antoinette avec ses enfants
» Les éventails de Marie-Antoinette
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» Marie-Antoinette et ses enfants (1787)
» Les lettres de Marie-Antoinette à Madame de Polignac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: