Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph Weber, Son frère de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Dim 16 Mai - 13:58

Ce livre est disponible en ligne sur googlebook.
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Dim 16 Mai - 17:04

Ah , merci chère Fleur de Lys .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Dim 16 Mai - 19:42

Madame de Chimay a écrit:
Ah , merci chère Fleur de Lys .
Bon courage ! C'est un pavé...et pas très bien écrit. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Dim 16 Mai - 19:44

J'ai le lien en favori mais je n'ai pas eu le courage de m'y attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Dim 16 Mai - 19:45

Citation :
la nuit, la neige a écrit:
Madame de Chimay a écrit:
Ah , merci chère Fleur de Lys .
Bon courage ! C'est un pavé...et pas très bien écrit. Rolling Eyes
cet aspect là m'était passé au dessus

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   Sam 18 Fév - 19:29

Je suis en pleine lecture des mémoires.

Pour ce qui est de l'authenticité et des intentions des mémoires de Weber, voici quelques considérations ; ce texte fut publié de son vivant, donc si c'était un faux, on peut supposer qu'il l'aurait fait détruire.
D'autre part, il est publié en 1806, à une époque où les idéaux révolutionnaires sont encore fort, et je ne pense pas que l'écriture d'un tel mémoire puisse à cette époque être considéré comme une manière de se faire valoir.

Il ne fut présent en France, selon ses dires, que de 1782 à 1789. Il décrit lors de son arrivée un accueil très chaleureux de la part de la reine .

Mais le style tient plus de l'agiologue que du mémorialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Weber, Son frère de lait   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Weber, Son frère de lait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Joseph Weber, frère de lait de Marie-Antoinette
» Vidéo-documentaire : "Frère André, de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal" !
» Saint frère André
» Famille de Saint-Joseph de Mont-Rouge.
» 6 janvier : Bienheureux Frère André Bessette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: