Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 02 avril 1725: Giacomo Casanova

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 10054
Age : 60
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 02 avril 1725: Giacomo Casanova   Lun 9 Avr - 15:30


https://fr.wikipedia.org/wiki/Giacomo_Casanova
Giacomo Casanova, aventurier vénitien

Giacomo Girolamo Casanova (prononcé : [ˈdʒaːkomo dʒiˈrɔːlamo kazaˈnɔːva]), né le 2 avril 1725 à Venise (République de Venise, actuellement en Italie) et mort le 4 juin 1798 à Dux (Royaume de Bohême, actuelle République tchèque), est un aventurier vénitien. Il est tour à tour violoniste, écrivain, magicien (dans l'unique but d'escroquer Madame d'Urfé), espion, diplomate, puis bibliothécaire, mais revendique toujours sa qualité de « Vénitien ».

Il utilise de nombreux pseudonymes, le plus fréquent étant le chevalier de Seingalt (prononcer Saint-Gall) ; il publie en français sous le nom de « Jacques Casanova de Seingalt ».

Casanova laisse une œuvre littéraire abondante, notamment ses mémoires connus sous le titre Histoire de ma vie. Il est cependant surtout connu aujourd'hui en tant qu'aventurier, et surtout comme l'homme qui fit de son nom un synonyme de « séduction ». Il savait user aussi bien de charme que de perfidie pour conquérir les femmes. Cette réputation provient d'une œuvre autobiographique, Histoire de ma vie, rédigée en français et considérée comme l'une des sources les plus authentiques concernant les coutumes et l'étiquette en usage en Europe au XVIIIe siècle. Il y mentionne cent quarante-deux femmes avec lesquelles il aurait eu des relations sexuelles, dont des filles à peine pubères et sa propre fille, alors mariée à l'un de ses « frères » francs-maçons, avec laquelle il aurait eu le seul fils dont il eût connaissance.

Bien qu'il soit souvent associé à Don Juan comme séducteur, sa vie ne procédait pas de la même philosophie : ce n'était pas un collectionneur. Parfois présenté (ainsi par Fellini dans son film homonyme) comme un pantin ou un fornicateur mécanique1, qui se détourne de sa conquête dès lors qu'elle s’est donnée à lui, il s'attachait, il secourait éventuellement. Personnage historique et non de légende, jouisseur et exubérant, il vécut en homme libre de pensée et d'action, des premiers succès de sa jeunesse à sa longue déchéance. Il est le frère du peintre Francesco Casanova.

« L'homme ne peut jouir de ce qu’il sait qu’autant qu’il peut le communiquer à quelqu'un. »


_________________

👑    👑   👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
02 avril 1725: Giacomo Casanova
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de ma vie, Giacomo Casanova
» Giacomo Casanova, au Cinéma
» Le 20 avril 1792
» En 1990, le 1er avril à 01 h 05 heure locale, Ramillies
» sortie théâtre à Paris en avril : des idées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1721-1730 :: Avril-
Sauter vers: