Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Dim 15 Sep 2013 - 20:25

C'est tellement drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Dim 15 Sep 2013 - 20:33



C'est du plus mauvais goût, digne de Hara Kiri !     
Mais justement, j'ai été formée à l'humour bête et méchant par la saine lecture de Charlie ...
Revenir en haut Aller en bas
bourbon powah

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Jeu 26 Jan 2017 - 11:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airin

avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Jeu 12 Avr 2018 - 11:53

Une émission de France Culture sur ce sujet.

1997 |L'émission "Lieux de mémoire" consacrait en 1997 une émission à la guillotine. Michel Vovelle, Daniel Arasse, Jacques Delarue et Antoine de Baecque retraçaient l’histoire de celle que l’on surnomma "le rasoir national", "la raccourcisseuse patriotique" ou plus simplement "la veuve"..


L’usage de la guillotine, introduite en France en 1792, perdura jusqu’en 1977 tout en connaissant une accélération sous la terreur.
• Crédits : Hulton Archive - Getty

L’usage de la guillotine, introduite en France en 1792, perdura jusqu’en 1977 tout en connaissant une accélération sous la terreur. Image emblématique de la période révolutionnaire, elle déconcerte d’abord les badauds qui lui reprochent de dépouiller l’exécution de son aspect spectaculaire. A tel point qu’on entendra chanter dans les rues de Paris "_Rendez-nous la potence ! Rendez-nous la potence !"  Antoine de Baecque expliquait :

Citation :
La charrette c’est en quelque sorte la manière de prolonger le supplice… Il y a  une certaine frustration de la nation, du peuple assemblé, face à la mort par guillotine.

"Le moulin à silence" a ainsi, par la nouvelle mise en scène qu’il proposait, profondément et durablement changé le regard des citoyens sur la mise à mort, en même temps qu’elle tranchait, de manière égale, sans faire de différence, cou royal ou cou plébéien. De l’exécution de Louis XVI,  Michel Vovelle disait :

Citation :
Ce que l’on a voulu trancher, c’est tout un système de hiérarchie, de représentation et de sacralisation… La mort du roi c’est une désacralisation.

D’abord érigée en place public, la guillotine va peu à peu se déplacer vers les périphéries pour finir à l’abri des regards dans l’enceinte des prisons.

Production : Anice Clément
Réalisation : Pascale Rayet
Lieux de mémoire - La guillotine - 1ère diffusion : 13/11/1997
Indexation web : Documentation sonore de Radio France
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/lieux-de-memoire-la-guillotine-1ere-diffusion-13111997-0



Des décennies après son abolition, elle nous poursuit encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Dim 15 Avr 2018 - 7:49

Chou ď Amour a écrit:
C'est vrai que cet instrument a un côté froid, car il est net, sans bavure, rapide et extrèmement efficace. Les exécutions publiques sous la révolution deviennent limite une industrie : il faut faire vite et bien.

Oui très vite. 26 secondes Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Dim 15 Avr 2018 - 11:46

Bonjour pepe12547,

Merci pour cet extrait de film. Il me semble reconnaître L'affaire du Collier de Shyer, avec Joely Richardson dans le rôle de la Reine Marie-Antoinette.
http://maria-antonia.justgoo.com/t192-the-affair-of-the-necklace-avec-joely-richardson-shyer

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Dim 15 Avr 2018 - 11:57

madame antoine a écrit:
Bonjour pepe12547,

Merci pour cet extrait de film. Il me semble reconnaître L'affaire du Collier de Shyer, avec Joely Richardson dans le rôle de la Reine Marie-Antoinette.
http://maria-antonia.justgoo.com/t192-the-affair-of-the-necklace-avec-joely-richardson-shyer

Bien à vous

madame antoine

Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr T

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2016

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Jeu 3 Mai 2018 - 9:10



_________________
Le duc d'Orléans est le vase dans lequel on a jeté toutes les ordures de la Révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meteor

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Jeu 3 Mai 2018 - 12:54

Triste final, pour une Révolution si nécessaire !

_________________
meteor de coal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Jeu 3 Mai 2018 - 18:49

Chaque révolution se termine par la terreur. Twisted Evil
C'était pareil pour nous. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globule
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   Ven 13 Juil 2018 - 21:47

Ouaich, il y en a que ça fascine encore affraid

Une guillotine datant du milieu du XIXe siècle, réplique de l’ancien modèle officiel français, a été adjugée 8 008 euros (avec frais) lors d’une vente aux enchères, mercredi à l’hôtel Drouot, à Paris.


La guillotine adjugée 8008 euros. Capture d'écran Drouot Paris

Démarrées à 4 000 euros, les enchères de la réplique de la guillotine se sont envolées en quelques secondes jusqu’à 7 000 euros, sans frais, dernier prix enregistré.

Achetée par un collectionneur français

L’acquéreur est un entrepreneur français, Christophe Février, "amateur d’objets insolites", selon son représentant dans la salle des ventes.

Avec les frais de vente, il a dû débourser 8 008 euros pour acquérir cette guillotine de 30 mètres de haut.

L’homme d’affaires s’est fait connaître avec le site mesampoulesgratuites.fr qui proposait gratuitement des ampoules LED basse consommation grâce au dispositif de transition énergétique de la CEE.

La vente aurait pu ne pas avoir lieu

Autorité de régulation, le Conseil des ventes volontaires a émis un avis négatif sur la mise en vente de cette réplique de guillotine, mais n’a pu s’y opposer, s’agissant d’une vente sur décision de justice au profit d’une dette fiscale.

En 2012, une vente volontaire de véritables objets de torture, propriété de la famille d’un ancien exécuteur des peines capitales pendant la Guerre d’Algérie, avait été annulée dans un souci «d’apaisement», après les vives critiques d’associations de défense des droits de l’Homme.


https://www.ledauphine.com/

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Guillotine ou l'imaginaire de la terreur
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Réservé aux personnes averties : diorama sur la guillotine
» (1954) Terreur extra-terrestre
» entité ou ami imaginaire
» terreur nocturne
» Les limites de l'imaginaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: La France au XVIIIe siècle-
Sauter vers: