Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Truffes royales : Histoire des animaux de cour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: "Truffes royales"   Dim 16 Mar - 0:03

Truffes royales de Katherine MacDonogh aux éditions Payot.

Jamais encore n’avait été publiée une véritable histoire des animaux de cour, surtout des chiens, bien qu’abondent témoignages, anecdotes et œuvres d’art mêlant princes et bêtes. Ces compagnons à truffe se sont toujours révélés les plus fidèles des sujets pour leurs maîtres couronnés. Ils furent en outre des substituts de parents, d’enfants ou d’amis dans des familles royales où les émotions intimes trouvaient difficilement à s’exprimer entre humains.

Ainsi a-t-on vu Élisabeth II plus affectueuse avec ses corgis qu’avec ses fils. Plus loin dans le passé, la légende raconte que Thisbée, chienne de Marie-Antoinette, se serait suicidée après l’exécution de la reine. Dans un genre plus comique, on se souvient des lettres de Madame Palatine, belle-sœur de Louis XIV, sur les nombreux épagneuls ayant élu son lit pour territoire au point d’y mettre bas.
Un livre que je recommande sans hésiter à ceux qui s’intéressent à la petite histoire des chiens qui vivent dans l’ombre des grands !

http://tva.canoe.com/emissions/salutbonjour/veterinaire/21383.html

Je vous le mets, parce que la grande amie des animaux que je suis a acheté ce livre ! Very Happy Et, bien sûr, je me suis précipitée sur les pages qui concernent Marie Antoinette... et... Neutral La trace des petits poilus de la reine est difficile à suivre, certes, mais bien des infos reprises dans ce livre m'ont étonnées, parce qu'elles sont en contradiction avec ce que j'avais lu ailleurs... notamment l'histoire de Thisbée, qu'Antonia Fraser orthographie Thysbée et amène aux Tuileries dans les bagages de Madame de Lamballe.

Un détail, tout de même, m'a interpellée : jusqu'à présent, j'avais toujours trouvé louche l'histoire du petit chien à la conciergerie. Je ne voyais pas très bien ces brutes du comité laisser cette ultime consolation à la veuve Capet. Or, l'auteur rapporte ici que des chiens de prisonniers exécutés erraient dans la prison. Le concierge, pris de pitié, dit-elle, aurait ainsi donné un petit compagnon à marie Antoinette.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 0:34

J'en suis étonné aussi...peut-être que notre ami d'Eon pourra nous en dire davantage, vues les études qu'il a pu faire sur cette partie de l'existence de Marie-Antoinette?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 13:03

La chienne de Marie-Antoinette, se serait suicidée aprés l`éxécution de la reine
Non mais vous allez quand même pas croire ça ?
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 13:10

Donc Marie Antoinette aurait eu un chien de substitution???Qui ne serait pas le véritable Baps????Et qui en plus se serait suicidé???!!!!Quel compagnon!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 13:16

Un chien n'a pas les mêmes sentiments qu'un être humain Rolling Eyes
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 15:00

Je n'y crois pas une seule seconde
Et je doute que la notion de suicide existe chez les animaux Rolling Eyes

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:00

Et les lemmings ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:24

Mais non ! C'est une légende, c'est sûr ! Mais ce sont des images très prisées, les chiens, derniers compagnons des âmes en détresse (voir celui qui suivait le cercueil de Mozart) et fidèles au point de nous suivre jusque dans la mort.

Cela dit, j'ai connu un cas émouvant : je voyais toujours un vieux monsieur passer avec un vieux chien... jusqu'à un jour où, plus personne... Shocked Le vieux monsieur était mort, et son chien ne lui a pas survécu. Sad

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:27

Ah oui surprenant en effet

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:31

et de nombreux chiens (et chats) vont sur les tombes de leurs maîtres pour s'y laisser dépérir...mais oui fleurdelys, les chiens (ou les chats) pourraient vous épater quant à leurs capacités à "éprouver" des sentiments ...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:35

Ca n'a rien d'extraordinaire, en fait... hélas... Les chiens sont en effet très fidèles, mais pas d'une fidélité consentie, d'une fidélité qui tient à la dépendance inhérente aux rapports que notre espèce entretient de tout temps avec la leur.

C'est pour ça que certains chiens sont déboussolés à la mort de leur maître. Il en est qui viennent pleurer sur leur tombe, ou parmi leurs affaires restées là... sans doute attendent-ils fidèlement que leur maître revienne.

Mais il existe d'autres caractères de chiens, qui se remettent et qu'on peut alors adopter. Tant mieux pour eux !

J'ai connu pas mal de chiens, dans ma vie, et c'est clair qu'il y a des tempérament différents. Des toutous adaptables et bourlingueurs, à qui on ne la fait pas, mais aussi des chiens qui ne vivent, qui ne respirent que pour leur maître.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:36

Tiens, Lea... des chats, j'ignorais ce comportement. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 16:50

Oui, même les chats, I love you j'avais vu un reportage très émouvant à 30 Millions d'amis, sur un chat qui ne quittait plus la tombe de son maître, l'entourage du défunt, étant obligé d'aller nourrir le chat sur place...
Sans parler de tous ceux qui retrouvent après avoir parcouru des centaines de kilomètres, une maison ou des maîtres ...suite à un déménagement notamment (le chat adore sa maison et il prouve bien souvent qu'il ne faut pas l'en séparer ....c'est pas d'l'amour ça Very Happy ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 17:02

La conversation me rappelle le film Lassie (le remake tourné en 2006) que j'ai regardé cette semaine sur Canalsat et qui m'a fait verser quelques larmes.

J'ai quatre chats aujourd'hui, et quelques années auparavant, j'étais l'heureux maître d'un superbe berger allemand, qui m'a vu grandir et fut mon compagnon de jeu. Je puis donc vous confirmer que ce que vous avez dit sur les chiens et les chats est éminemment vrai. Oui, les chats également, contrairement à ce que prétendent ceux qui ne les aiment pas, sont capables d'une affection totalement désintéressée. Moquez-vous de moi si vous voulez, mais pour ma part je suis convaincu que les animaux éprouvent des sentiments, et comme un enfant, je pense aussi qu'ils ont une âme qui va au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 17:07

Petit Normand a écrit:
Moquez-vous de moi si vous voulez, mais pour ma part je suis convaincu que les animaux éprouvent des sentiments, et comme un enfant, je pense aussi qu'ils ont une âme qui va au ciel.
Je suis tout à fait d'accord avec vous , mais il faut les avoir côtoyés de très près pour mesurer toute la force de ce qu'ils peuvent nous faire partager !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 17:15

Citation :
Oui, même les chats, j'avais vu un reportage très émouvant à 30 Millions d'amis, sur un chat qui ne quittait plus la tombe de son maître, l'entourage du défunt, étant obligé d'aller nourrir le chat sur place...
Ah, c'est fou, ça ! Shocked

Je me suis laissé dire que les siamois sont très possessifs et très fidèles. Est-ce vrai ?

Les chats et les chiens qui me sont et m'ont été les plus proches (j'arrive pas à dire "que j'ai" ! parce que c'est une conception erronée, d'abord ! ) sont plutôt du genre "adaptables". On n'a jamais dû se quitter longtemps, et c'est moi qui leur ai survécu, jusqu'à présent, mais ils accueillent avec enthousiasme la personne qui vient les nourrir pendant mes vacances.

Je préfère qu'ils soient comme ça. J'aurais trop de stress, s'ils dépendaient exclusivement de moi.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 17:21

Citation :
Moquez-vous de moi si vous voulez, mais pour ma part je suis convaincu que les animaux éprouvent des sentiments, et comme un enfant, je pense aussi qu'ils ont une âme qui va au ciel.
Mais bien sûr, Petit Normand ! Ils ont chacun leur caractère et leurs petites manies, d'abord. Et leur manière de ressentir l'affection. J'ai eu des chats passionnés, voire passionnels. Et un flash, aussi, mutuel. Une vieille chatte qui est venue partager ma vie sur le tard, nous sommes devenues extrêmement proches.

Qu'ils aient une âme aussi bien que nous, c'est certain. Et, quand ils meurent, il reste quelque chose d'eux, comme une énergie positive.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Dim 16 Mar - 17:33

pimprenelle a écrit:

Je me suis laissé dire que les siamois sont très possessifs et très fidèles. Est-ce vrai ?
possessifs, oui, à n'en pas douter, et ce sont des bavards de première qui ne vous en laissent pas en placer une (j'ai eu un siamois, et des enfants de siamois...enfin je veux dire par là, qu'une de mes chattes a fait des bébés avec un siamois j'ai eu l'occasion d'apprécier les pots de colle qu'ils peuvent être)...et fidèles oui...
Mais je serais tentée de dire tel "maître" tel chat.
Je dois reconnaître n'avoir jamais eu de problème avec mes chats (16 tout de même si je fais le compte, 3 actuellement) ils ont tous été doux, attentifs et prêts à me raconter des milliers d'histoires quand l'envie leur en prenait..

Et ayant eu l'occasion de récupérer une sauvageonne dans la rue (inapprochable, associable à souhait) après 6 mois chez moi, elle a fini par être plus pot de colle que les autres

Ceux d'aujourd'hui sont des "machines à calins", attentifs aux moindres gestes, et paroles, ...ils sont d'une expression étonnante...


Dernière édition par Léa le Lun 17 Mar - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 7:02

J'ai eu des rejetons de persans... lointains, mais, chaque portée affichait ses ascendances ! Pelage léger comme un duvet, couleurs châtoyantes, yeux de porcelaine...

Mais le plus affectueux que j'aie jamais vu de ma vie était un petit roux. Incroyable ! Passionnel ! Il me mordillait les doigts... de passion ! Et son petit nez rose en devenait fuschia !  Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 10:03

J'ai un souvenir très fort d'avoir dit mes adieux à notre Teckel, qui avait été le chien de ma petite enfance et mon enfance, et qui partait pour la dernière fois chez le véto, et cette chienne savait qu'elle allait mourir, et en me léchant les doigts c'était elle qui me voulait me réconforter. J'en suis sûr, elle était tellement sensible et intelligente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 10:19

sûrement baron...
c'est très touchant Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 12:39

J`ai jamais dit qu`un chien ne peut pas sentir des sentiments. Oui ils peuvent montrer des affections et aussi il peuvent sentir de la souffrance . Ce que je veux dire, c'est  que les animaux n`éprouvent pas les mêmes sentiments que nous, je regarde une émission américaine traduite en français, un éducateur nommé César qu`il est spécialiste des comportements canins et il aide les gens  à régler les mauvais comportements de leur chiens  et avec lui j`ai appris à comprendre la psychologie canine.

Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39338
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 13:14

Certes, Fleurdelys, quand nous parlons de "suicide", nous faisons de l'anthropomorphisme, et les raisons pour lesquelles un animal peut ne pas survivre à son maître ne sont pas la volonté de se supprimer.

Il n'empêche qu'ils sont susceptibles d'éprouver, eux aussi, du chagrin, et de ne pas supporter la séparation ou le manque. Ils peuvent souffrir de "dépressions", et perdre le goût à tout.

Mais c'est sûr que, quand on a un chien, il faut apprendre à "penser chien". Un chien trop gâté sera déstabilisé. Pour lui, il vaut mieux que la hiérarchie soit claire, que ce soit nous les maîtres, et non l'inverse : c'est ainsi qu'ils se sentent le mieux.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   Lun 17 Mar - 13:20

Ça c`est vrai Pim, il y a trop de gens qui traitent leur chien comme les humains. Rolling Eyes
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Livre sur la Ménagerie de Versailles   Sam 15 Aoû - 14:40

La ménagerie de Versailles par Frédéric Richaud
Grasset, 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truffes royales : Histoire des animaux de cour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Truffes royales : Histoire des animaux de cour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours d'histoire de l'antiquité
» Histoire des Institutions Publiques - Semestre 1
» Quid du cahier personnel en histoire des arts?
» Mahomet et son âne
» [Info] Histoire de l'astrologie chinoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Autres-
Sauter vers: