Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le Baron Pierre-Louis de Batz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Lun 8 Déc - 18:36

Ah oui j'ai aussi hâte d'avoir ces livres entre les mains, merci de l'info MARIE-ANTOINETTE

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Dim 1 Fév - 13:57

Il est rare de lire des écrits sur le Baron de Batz, donc je me permets de mettre ici un très joli portrait par Beauchesne : Very Happy

"Peu de jours après, Michonis était entré dans un complot tendant à enlever de sa prison la malheureuse veuve. Le baron de Batz était encore le chef de cette hasardeuse entreprise. Les recherches dont il était l'objet depuis la tentative du 21 Janvier n'avaient point éloigné de Paris cet intrépide serviteur d'une cause que le malheur rendait si belle, et qui exerçait en outre sur les âmes magnanimes la séduction irrésistible du péril. La lutte opiniâtre de cet homme contre le pouvoir redoutable qui opprimait la nation est une des merveilles de ce temps. Partout présent et toujours invisible, aussi habile à dresser ses embûches qu'à esquiver celles de l'ennemi, il avait à sa dévotion les agents les plus prudents, et à ses gages les espions les plus actifs. Sa parole était plus insinuante encore que sa bourse n'était persuasive; et, avec une admirable adresse, il avait gagné plusieurs membres de la Commune et de la Convention, qui, si les circonstances ne leur permirent point de lui apporter une coopération efficace, lui restèrent du moins fidèles par un inviolable silence. Conspirateur acharné, ses entreprises manques, il les recommençait avec une nouvelle ardeur, et il restait intrépidement dans cette ville où sa tête était mise à prix. Son nom entraînait toujours de graves mesures, des perquisitions sévères. l'insaisissable conjuré avait des asiles impénétrables dans Paris et dans les environs; mais son gîte le plus habituel et peut-être le plus sûr était chez Cortey, épicier, rue de la loi, recommandé par sa réputation de civisme aux suffrage de ses concitoyens, qui l'avaient nommé capitaine-commandant de la garde nationale de la section Lepelletier."

Je me demande qui étaient ces membres de la Commune et de la Convention, en contact avec le Baron de Batz... Suspect

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Dim 1 Fév - 14:34

Ce portrait correspond bien à ce que j'ai lu par ailleurs : un conspirateur de haut vol, dont le but était de faire capoter la révolution. C'est tout à ces idéaux à grande échelle qu'il a longtemps négligé le sort de la reine emprisonnée. Il plânait trop haut pour la voir.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Dim 1 Fév - 14:37

Ah tu penses que Batz visait en parallèle la chute de la révolution, dès 1793? Je le voyais plus concentré sur une évasion de la famille royale dans un premier temps, mais pourquoi pas...

De plus il serait alors logique d'avoir des espions à la Commune et la Convention...j'aimerais quand même bien avoir leurs noms à ceux-là

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mar 5 Mai - 23:18

Joli portrait du Baron :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 10:09

Chou a écrit:

De plus il serait alors logique d'avoir des espions à la Commune et la Convention...j'aimerais quand même bien avoir leurs noms à ceux-là

Je vous les donnerai. Je les ai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 10:33

Il est bien avenant ce baron !!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 14:45

Il avait la réputation d'être très bien de sa personne, très bel homme, et très séduisant. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 15:18

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 21:22

Il est vrai qu'il est bel homme!!! Very Happy

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Mer 6 Mai - 22:26

baron de batz a écrit:
Chou a écrit:

De plus il serait alors logique d'avoir des espions à la Commune et la Convention...j'aimerais quand même bien avoir leurs noms à ceux-là

Je vous les donnerai. Je les ai. Wink

Ah merci d'avance

Vous honorez votre pseudo

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 20:41

« Jean-Pierre de Batz , qui très tôt abandonnera son second prénom , naît en Gascogne, à Goutz les Tartas , le 26 janvier 1754, d’un père lieutenant criminel de la Sénéchaussée et d’une mère de famille honorable. A l’âge de 18 ans, le tout petit jeune homme ( il mesure moins d’un mètre soixante ), aux yeux gris, au nez aquilin et au menton pointu s’engage dans le Reine-Dragons. 6 ans plus tard, il accède au grade de capitaine. L’un de ses camarades , Louis de Saint Mauris , dont le père est ministre de la guerre , lui fait connaître la capitale. Jean s’y plaît tant qu’il quitte l’armée. A Paris, à Versailles, il recherche davantage la compagnie des financiers que celle des seigneurs ; c’est qu’il aime les chiffres et le calcul avec une nette préférence pour l’addition et la multiplication . Les banquiers qu’ils fréquente découvrent en ce gascon un esprit prompt non seulement à comprendre les plus subtiles combinaisons mais encore à leur trouver des variantes quelque peu téméraires et toujours fructueuses.

Le monde de la finance se passionne pour le sort et surtout les actions d’une entreprise d’envergure ; cette compagnie des Indes qui avait détenu le monopole du commerce dans les océans Pacifique et Indien jusqu’en 1769 , époque où Louis XV , rendant le commerce libre , l’avait condamnée à mort , refusait le verdict. Les tractations , les pourpalers n’en finissaient pas. Allait-on , oui ou non, lui rendre son monopole ? Jean de Batz parie pour l’affirmative ; il achète des actions à bas prix , grâce aux prêts d’un Suisse , le futur ministre Clavière , joue « à la hausse « sous les regards narquois d’un autre financier , l’abbé Sahuguet d’Espagnac qui , lui, joue « à la baisse ». En 1785, Batz et Clavière triomphent : le ministre Calonne a rétabli la Compagnie dans ses prérogatives . D’Espagnac et ceux qui l’ont suivi , tel le fils naturel du prince de Kaunitz , Berthold Proli , futur ami d’Hébert , se retrouvent sans un sol. Batz ne s’arrête pas là ; il fonde deux compagnies royales d’assurances, s’occupe de celle des Eaux et de celle des Bois du Nord.

La bourse bien garnie, il s’avise que le Trésor royal est en difficulté , imagine des projets d’emprunts auxquels Louis XVI lui-même s’intéresse. Le jeune gascon se voit déjà ministre.
En attendant , il obtient , par protection , le grade de colonel mais demeure à Paris où il mène une vie fastueuse dont les échos glorieux parviennent jusque dans sa province natale, qui, à l’heure de la convocation des Etats Généraux , l’élit, pour la représenter. Là, Batz se heurte , dès l’abord , à Philippe d’Orléans qu’il considère déjà comme l’ennemi le plus farouche du Roi que le gascon vénère. C’est sans plaisir que , le 4 août 1789, Batz abandonne ses « privilèges » ; il se console à la pensée de ses solides comptes dans des banques anglaises.
A l’Assemblée constituante , son expérience des finances lui vaut d’être chargé de la « liquidation de la dette publique ». Il s’agit de rembourser aux divers magistrats les sommes versées par eux pour acquérir leurs charges que les nouvelles lois suppriment. Ce faisant , le baron parvient à renflouer quelque peu , en secret, la cassette royale.

Au « retour de Varennes », la Reine , manquant plus que jamais d’argent , appelle Batz au secours. Le 3 août 1791, elle écrit à Madame de Lamballe :

« Je désirois vivement mon cher cœur , de voir M. de Batz ; ce n’a pas été facile , car on est bien mal entouré . Nous sommes parvenus enfin à nous rejoindre et tout a été entendu, quoique en raison de l’embarras des affaires, ce ne fut pas chose non plus aisée. »


Vraiment , le baron de Batz aurait dû être à la place de Necker . Louis XVI avec lui aurait été mieux servi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 20:49

"A l’avènement de L’Assemblée législative , Jean de Batz retrouve sa liberté. Louis XVI va l’employer dans la diplomatie secrète. Tout d’abord, le baron parvient à procurer quelques millions au souverain. Pour traiter ces affaires , il emploie des « commis » tant en France qu’à Londres, à Bruxelles , à Vienne ou à Genève ; parmi ceux-ci figurent Berthold Proli, Clavière et les frères Dobruska qui, réfugiés à Paris, deviendront les « frères Frei ». En mars 1792, Batz part pour la Belgique ; en mai, on le retrouve à Coblentz . Nul doute que les missions dont Louis XVI le charge soient consciemmement remplies , car le 1er Juillet 1792, le Roi inscrit ces mots dans son livre-journal : « Retour et parfaite conduite de M. de Batz auquel je redois 512 000 livres. »

Batz, agent secret de Louis XVI...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 20:56

Sidérant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 21:01

Je ne croyais pas Batz si proche de la famille royale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 21:05

Moi non plus.
La suite pour demain.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Jeu 29 Juil - 21:05

Merci pour tout! Qu'est-ce que j'en apprends!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 0:38

Waouh, c'est trop palpitant pour attendre demain ! Je continue donc via Word.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 0:45

Vous êtes infatigable! Mais pour notre plus grand bonheur! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 0:52

Very Happy

"Avant même de savoir si « l’issue « serait « favorable » à Brunswick , Batz a quitté Verdun . Le 18 septembre , il se fait délivrer , à Boulogne sur Mer où il avait fondé , du temps des Bois du Nord , une maison de commerce, un passeport du nom de Jean Batz , négociant, puis s’embarque pour Londres où il traite des « affaires « importantes dont l’une porte sur 25 000 livres sterling et dont il fait profiter , une fois de plus, son ami , le ministre Clavière. Beaucoup d’argent et des appuis lui seront nécessaires, il le sait , dans les jours à venir. Le 26 octobre 1792, le revoilà en France , le temps de faire estampiller son passeport pour éviter une inscription sur la liste des émigrés. Cinq jours plus tard, il est à Londres. Le 18 décembre , ses bases pécuniaires solidement assurées , une liste de royalistes fidèles demeurés à Paris dans sa poche, le négociant Jean de Batz débarque dans le port d’Ostende. C’est sans doute en Belgique que lui parvient un billet de Louis XVI, daté du 2 janvier. Le Roi prévoit l’issue fatale de son procès et appelle le baron au secours :

« Convaincu de l’importance des services qu’on peut attendre de la fidélité de M. Le Baron de Batz et de son attachement au Roi et à la famille royale, nous l’invitons à rentrer en France pour y chercher et y tenter tous les moyens pour délivrer le Roi, la Reine et leur famille… »


Incroyable Louis XVI !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 1:05

"Le 10 janvier , le « négociant » est à Paris, y distribue à pleines mains son argent et celui des Anglais pour infléchir le vote des députés. Lorsque Louis XVI est condamné par une voix de majorité , il ne reste au baron qu’un espoir : délivrer le monarque par la force. La voiture prévue pour transporter Louis XVI jusqu’au lieu du supplice est celle du maire de Paris, Chambon, que Batz ne connaît pas. Le baron obtient donc de son ami et obligé Clavière qu’il impose le choix de sa voiture personnelle. Batz y fait-il , hâtivement, opérer quelques aménagements pour en faciliter l’accès et pour favoriser l’enlèvement du Roi ? Les Lézardière , le père et ses deux fils font partie du complot. Ils avaient hébergé ( et hébergeront encore ) le confesseur choisi par le souverain ; cet abbé Edgeworth est averti de ce qui se prépare ; il en informera son auguste pénitent ; le Roi se tiendra prêt…Six ou Sept cents jeunes gens , des royalistes fidèles , doivent se trouver , parfaitement armés , au lieu du rendez-vous, boulevard Bonne-Nouvelle, à la hauteur du terre plein de Cléry ; Dumouriez , venu jusqu’à Paris sous le prétexte d’un congé a promis son appui …conditionné par un début de réussite. Tout ira bien.

Tout alla mal. 3 jours après la mort du Roi , le cœur en berne, Jean de Batz est de retour à Londres . S’il n’a pas réussi à délivrer son souverain , il se jure du moins , de sauver sa famille. Il lui faut de l’argent, énormément d’argent ; certaines complicités , à Paris , promettent d’être onéreuses.

Dès le 9 février 1793, le « négociant » débarque à Boulogne sur Mer ; le 13 , Batz arrive à Paris. Bientôt , le substitut du procureur de la Commune Hébert fera sa connaissance. "


Et bien voilà, il a dû chercher à acheter Hébert. Il suffisait d'y mettre le prix car Hébert était assez vénal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 1:08

Alors ça, je suis épatée. Je ne pensais pas que Louis XVI aurait pu avoir les moyens d'appeler au secours en plein procès. Ce qui m'étonne, c'est qu'il n'avait pas droit au papier, plumes, etc. Hormis avec ses avocats. Est-ce l'un d'eux qui a fait passer le message ?

Vraiment, je croyais Batz un petit chevalier fidèle au roi, qui l'avait protégé le 20 juin 1792, mais sans plus. Pas au point que Louis XVI et Marie-Antoinette le connaissent personnellement et fassent appel à lui directement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 1:13

olivia a écrit:
Alors ça, je suis épatée. Je ne pensais pas que Louis XVI aurait pu avoir les moyens d'appeler au secours en plein procès. Ce qui m'étonne, c'est qu'il n'avait pas droit au papier, plumes, etc. Hormis avec ses avocats. Est-ce l'un d'eux qui a fait passer le message ?


Je pense à Malesherbes en particulier. On a vu qu'il avait fait passer le message pour l'abbé Edgeworth.
Y -a t-il un fil Malesherbes ? C'est une vie à étudier !


Vraiment, je croyais Batz un petit chevalier fidèle au roi, qui l'avait protégé le 20 juin 1792, mais sans plus. Pas au point que Louis XVI et Marie-Antoinette le connaissent personnellement et fassent appel à lui directement.

Moi non plus, je ne savais pas tout cela. J'en apprends beaucoup en lisant le livre de Marina Grey.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 1:13

Mais ce n'est pas possible! Si près du but, avec des moyens colossaux, des complicités même au sein des pires révolutionnaires et pas moyen de sauver Louis XVI!
J'espère sincèrement que ce dernier partait à l'échafaud sans espoir de retour, bien préparé à sa mort, en tout cas il l'a prouvé. Parce que sinon, la torture psychique est abominable. Croire à sa survie jusqu'au bout! Sad

Et ce pauvre Batz, pas découragé pour autant, qui va repartir sauver la famille royale! Sans espoir, non plus! Sad

A quoi donc a servi toutes ses corruptions ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   Ven 30 Juil - 1:16

Il y a sûrement des révolutionnaires qui ont joué sur les deux tableaux. ...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Baron Pierre-Louis de Batz   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Baron Pierre-Louis de Batz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» ARNAUD (D') (Pierre-Louis) - Baron - général de brigade
» Le Monde : Pierre-Louis Reymond et Joseph Dichy appellent à augmenter le nombre de postes au Capes et à l'agrégation d'arabe.
» COEHORN Louis-Jacques .-. général-baron d'Empire.
» BAUDUIN Pierre-François
» DERY Pierre César

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: