Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 chiottes de rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Mer 9 Déc - 20:28

Majesté a écrit:
Sarkozy t'est donc si laxatif, Chou?

Bien à vous.

Ben disons que sa poupée vaudou est bien à sa place dans des chiottes

la nuit, la neige a écrit:
Chou d'amour a écrit:
Moi j'ai la poupée vaudou de Nicolas Sarkozy, c'est une excellente source de motivation
Tiens, tu peux aussi t'amuser avec ça.
A laisser tomber, ou à manipuler à sa guise en utilisant le curseur de sa souris : http://www.planetdan.net/pics/misc/sarkozy.swf

Je précise que je n'aime pas trop ce genre de jeu, mais bon, c'est bien fait (entendez bien fait comme vous voulez). Wink

Excellent ça défoule bien ça!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 15:11

Eh bien donc : voici ! J'ai comme une envie pressante de vous emmener visiter la chaise percée du prince de Ligne .

Oops ! Il y est !
A juger par la longueur de son Voyage philosophique à ma chaise percée, c'est plutôt pour la grosse commission que pour un petit pipi d'ange .
Nous sommes le 11 septembre 1798 , à neuf heures et demie du matin .... Ligne explique comment cet endroit intime et privilégié est le seul où il puisse fuir les importuns . A portée de main, pas de papier S.U.I.Q. Moltonel double épaisseur parfumé, non, mais tout ce que le prince ne juge pas digne d'intérêt et dont, par conséquent, il se torche !

Nous allons tous y trouver notre bonheur : je ne parle même pas de Chou et moi, adorateurs inconditionnels du prince de Ligne, mais il y a des chinoiseries sur les murs pour la nuit, la neige, une très moderne chasse d'eau pour Tatie Sosso, et même de l'humour pipi-caca pour ma petite Pauline : Je mis ma main, au hasard, dans ce monceau de papiers carrés, de la longueur de huit pouces, et je lus : "Table des matières " . C'est bien le cas, me disais-je, et ce dont il s'agit ........

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 15:15

Le prince, avant que d'en faire un usage hygiénique, parcourt distraitement les feuillets de papier :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 15:18

Il observe les voisins ........ ( Nous ne sommes donc pas à Beloeil, peut-être Vienne .... ) et fait de l'étude sociologique .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 15:21

La chute est excellente et atteste qu'il n'y a pas que la nuit qui porte conseil, la chaise percée aussi :

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 15:32

Ce mec était vraiment à part

Merci pour ce beau moment philosophique!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:01

Chou d'amour a écrit:
Ce mec était vraiment à part



Ce mec est too much, ce mec est trop
Ce mec est too much, ce mec est trop
Ce mec est too much, too much, trop, trop, trop !



( Collaro show )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:19




Bien à vous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:20

Mme de Sabran a écrit:
Chou d'amour a écrit:
Ce mec était vraiment à part


Ce mec est too much, ce mec est trop
Ce mec est too much, ce mec est trop
Ce mec est too much, too much, trop, trop, trop !


( Collaro show )

Voilà

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:27

Tu es trop jeune pour avoir connu cette émission de télé, non, Chou ? ..... Si ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:30

Majesté a écrit:



Bien à vous Wink



Majesté est too much, Majesté est trop
Majesté est too much, Majesté est trop
Majesté est too much , too much, trop , trop, trop !!!!!!



Eléonore énamourée
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:34

Mme de Sabran a écrit:
Tu es trop jeune pour avoir connu cette émission de télé, non, Chou ? ..... Si ?

Grace à Majesté c'est réglé maintenant

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:36

..... la baguette magique de Majesté qui nous rajeunit de ..... ( Embarassed ) ..... ans !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 16:56

Merci pour le jeu Sarcosien, il a eu très mal au coeur ....
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 17:05

Moi j'ai aussi avec ce jeu j'ai découvert des positions morphologiques que je croyais interdites

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:14

Quelle finesse!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:16

En tout cas, elle ne craint pas les répétitions !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:24

Citation :
Puisque nous sommes passé des lits aux chiottes , voici la fameuse lettre d'Elisabeth-Charlotte de Bavière , princesse palatine , duchesse d'Orléans et accessoirement belle-soeur de Louis XIV à Sophie de Bavière , duchesse-Electrice de Hanovre , écrite le 9 octobre 1694 à Fontainebleau ....

Cela concerne les cabinets de chaise , autrement dit les chiottes à la française

http://www.freres-goncourt.fr/bergeratGautier/palatine.htm

J'adore cette femme de caractère , qui est visiblement excédée que l'on ne puisse se soulager tranquilement à Fontainebleau



Quelle chieuse !!!!!!


Non, c'est tout le contraire : elle est poilante ! Toutes ses lettres ne sont pas de cette veine scatologique, mais toutes sont remarquables !!!!!!!
Bigre, nous ne sortons pas des tinettes !!!!!!!

Allez, de Charybde en Scylla, zou !!!!!!!!!

Je vous propose Le « torchecul » de Guargantua


Rabelais, Gargantua, 1534

Comment Grandgousier congneut l'esperit merveilleux de Gargantua à l'invention d'un torchecul.


Sus la fin de la quinte année, Grandgousier, retournant de la defaicte des Ganarriens, visita son filz Gargantua. Là fut resjouy comme un tel pere povoit estre voyant un sien tel enfant, et, le baisant et accollant, l'interrogeoyt de petitz propos pueriles en diverses sortes. Et beut d'autant avecques luy et ses gouvernantes, esquelles par grand soing demandoit, entre aultres cas, si elles l'avoyent tenu blanc et nect. A ce Gargantua fEist response qu'il y avoit donné tel ordre qu'en tout le pays n'estoit guarson plus nect que luy.
"Comment cela ? dist Grandgousier.
- J'ay (respondit Gargantua) par longue et curieuse experience inventé un moyen de me torcher le cul, le plus seigneurial, le plus excellent, le plus expedient que jamais feut veu.
- Quel ? dict Grandgousier.
Comme vous le raconteray (dist Gargantua) presentement.
"Je me torchay une foys d'un cachelet de velours de une damoiselle, et le trouvay bon, car la mollice de sa soye me causoit au fondement une volupté bien grande ;
"une aultre foys d'un chapron d'ycelles, et feut de mesmes ;
"une aultre foys d'un cache coul ;
"une aultre foys des aureillettes de satin cramoysi, mais


la dorure d'un tas de spheres de merde qui y estoient m'escorcherent tout le derriere ; que le feu sainct Antoine arde le boyau cullier de l'orfebvre qui les feist et de la damoiselle qui les portoit !
"Ce mal passa me torchant d'un bonnet de paige, bien emplumé à la Souice.
"Puis, fiantant derriere un buisson, trouvay un chat de Mars ; d'icelluy me torchay, mais ses gryphes me exulcererent tout le perinée.
"De ce me gueryz au lendemain, me torchant des guands de ma mere, bien parfumez de maujoin.
"Puis me torchay de saulge, de fenoil, de aneth, de marjolaine, de roses, de fucilles de courles, de choulx, de bettes, de pampre, de guymaulves, de verbasce (qui est escarlatte de cul), de lactues et de fueilles de espinards, - le tout me feist grand bien à ma jambe, - de mercuriale, de persiguire, de orties, de consolde ; mais j'en eu la cacquesangue de Lombard, dont feu gary me torchant de ma braguette.
"Puis me torchay aux linceux, à la couverture, aux rideaulx, d'un coissin, d'un tapiz, d'un verd, d'une mappe, d'une serviette, d'un mouschenez, d'un peignouoir. En tout je trouvay de plaisir plus que ne ont les roigneux quand on les estrine.
- Voyre, mais (dis Grandgousier) lequel torchecul trouvas tu meilleur ?


- Je y estois (dist Gargantua), et bien toust en sçaurez le tu autem. Je me torchay de foin, de paille, de bauduffe, de bourre, de laine, de papier. Mais
Tousjours laisse aux couillons esmorche
Qui son hord cul de papier torche.
- Quoy ! (dist Grandgousier) mon petit couillon as tu prins au pot, veu que tu rimes desjà ?
- Ouy dea (respondit Gargantua), mon roy, je rime tant et plus, et en rimant souvent m'enrime. Escoutez que dict nostre retraict aux fianteurs :
Chiart,
Foirart,
Petart,
Brenous,
Ton lard
Chappart
S'espart
Sus nous.
Hordous,
Merdous,
Esgous,
Le feu de sainct Antoine te ard !
Sy tous
Tes trous
Esclous
Tu ne torche avant ton depart !

"En voulez-vous dadventaige ?
Ouy dea, respondit Grandgousier. Adoncq dist Gargantua :
RONDEAU
En chiant l'aultre hyer senty
La guabelle que à mon cul doibs ;
L'odeur feut aultre que cuydois :
J'en feuz du tout empuanty.
O ! si quelc'un eust consenty
M'amener une que attendoys
En chiant !
Car je luy eusse assimenty
Son trou d'urine à mon lourdoys ;
Cependant eust avec ses doigtz
Mon trou de merde guarenty
En chiant.
"Or dictes maintenant que je n'y sçay rien ! Par la mer Dé, je ne les ay faict mie, mais les oyant reciter à dame grand que voyez cy, les ay retenu en la gibbesiere de ma memoire.
- Retournons (dist Grandgousier) à nostre propos.
- Quel ? (dist Gargantua) chier ?
- Non (dist Grandgousier), mais torcher le cul.
- Mais (dist Gargantua) voulez vous payer un bussart de vin Breton si je vous fays quinault en ce propos ?
- Ouy vrayement, dist Grandgousier.
- Il n'est (dist Gargantua) poinct besoing torcher cul,


sinon qu'il y ayt ordure ; ordure n'y peut estre si on n'a chié ; chier doncques nous fault davant que le cul torcher.
- O (dist Grandgousier) que tu as bon sens, petit guarsonnet ! Ces premiers jours je te feray passer docteur en gaie science, par Dieu ! car tu as de raison plus que d'aage. Or poursuiz ce propos torcheculatif, je t'en prie. Et, par ma barbe ! pour un bussart tu auras soixante pippes, j'entends de ce bon vin Breton, lequel poinct ne croist en Bretaigne, mais en ce bon pays de Verron.
- Je me torchay après (dist Gargantua) d'un couvre chief, d'un aureiller, d'ugne pantophle, d'ugne gibbessiere, d'un panier - mais ô le mal plaisant torchecul ! - puis d'un chappeau. Et notez que des chappeaulx, les uns sont ras, les aultres à poil, les aultres veloutez, les aultres taffetassez, les aultres satinizez. Le meilleur de tous est celluy de poil, car il faict très bonne abstersion de la matiere fecale.
"Puis me torchay d'une poulle, d'un coq, d'un poulet, de la peau d'un veau, d'un lievre, d'un pigeon, d'un cormoran, d'un sac d'advocat, d'une barbute, d'une coyphe, d'un leurre.
"Mais, concluent, je dys et mantiens qu'il n'y a tel torchecul que d'un oyzon bien duveté, pourveu qu'on luy tienne la teste entre les jambes. Et m'en croyez sus mon honneur. Car vous sentez au trou du cul une volupté
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:26

Qui dit pire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:33

Ouaip ! Mon prince de Ligne reste très distingué avec sa table des matières !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:38

Évidemment, j'adresse tout particulièrement Rabelais à ma chère Pauline !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:41

Citation :
N'est-ce pas ? Very Happy

Dans les 1ères éditions de la correspondance célèbre de la princesse Palatine , cette lettre ne figure pas . C'est grâce aux frères Goncourt qu'elle fut réintégrée depuis .

Cela dénote aussi de la difficulté de la chose , même dans les plus hautes sphères ...Encore une raision , avec la santé et les maladies , pour laquelle je ne voudrais jamais vivre au XVIIIème siècle , bien que j'admire infinimment ce siècle et ce qu'il a produit .


Eh bien, oui, Madame Sophie ! Il semblerait que ce siècle ait - à bien des égards - produit en LIGNE ....-

Les textes du Prince m'ont aussi fait mourir de rire (merci Eléonore !)

Les "hautes sphères" sont là où nous les imaginons ............................

...........Chions merveilleusement, donc !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:46

Quand je pense qu'il y a le mot "rêve" dans le titre de ce sujet

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:47

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: chiottes de rêves   Jeu 10 Déc - 18:50

Mais non vous avez bien fait Madame Sophie

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chiottes de rêves   

Revenir en haut Aller en bas
 
chiottes de rêves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les autorisez-vous à aller aux toilettes ?
» Renifler de la gastro au boulot!
» Détresse...
» Cluses : bagarres forcées et filmées dans les toilettes d’un lycée
» La démission de Valls ? "Des bruits de chiottes", selon Najat Vallaud-Belkacem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Techniques et artisanat-
Sauter vers: