Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bibliographie sur la Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Ven 17 Sep - 17:19

Journal d'Emile Quenon, chef de chantier dans la russie des Tsars: 2 août 1914-9 janvier 1919 de
Amitiés Lafare-Coppée Lavalin
Perron, 1998, 188 p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mar 5 Oct - 19:59

Voici un livre d'un auteur né à Saint Pétersbourg

Un monde disparu. Préface, légendes et commentaires de
VISHNIAC (Roman) ; Avant-propos d'Élie Wiesel.
Seuil, 1996, XVIII p., 180 photographies, ouvrage

Sur la jaquette :

"Roman Vishniac est né en 1897 près de Saint-Pétersbourg. Étudie la biologie, la médecine et la zoologie à l'université de Moscou. S'installe en 1920 à Berlin où il étudie l'histoire de l'art et gagne sa vie comme journaliste-photographe. À partir de 1933, il voyage longuement en Europe de l'Est, photographie et filme, souvent à leur insu, la vie des communautés juives. Immigre en 1940 aux États-Unis où il exerce de multiples activités dans les domaines de la biologie, de l'histoire de l'art et de la photographie, notamment dans ses applications scientifiques (micro et macrophotographie). Il meurt à New York le 22 janvier 1990.

En 1933, vivant alors à Berlin et pressentant le danger qui menaçait les Juifs d'Europe de l'Est, Roman Vishniac entreprit – à défaut de pouvoir sauver des êtres et des lieux qui cesseraient bientôt d'exister – de fixer au moins leur souvenir sur la pellicule. Dans ce but, il entama un périple de 8000 kilomètres qui allait le mener dans les ghettos et les villages reculés de Pologne, Lettonie, Lituanie, Hongrie et Tchécoslovaquie.

Il en résulta 16000 photographies, dont 2000 seulement ont été conservées et qui constituent à la fois une chronique précieuse du monde juif avant l'Holocauste et une œuvre d'une rare qualité artistique.
180 parmi les plus représentatives, inédites pour la plupart, figurent dans cet album. Elles s'adressent, ainsi que l'écrivait Joseph Roth dès 1927, à ceux « qui ont de l'estime pour la douleur, la grandeur humaine et la saleté qui accompagne partout la souffrance ; qui sentent qu'ils ont beaucoup à recevoir de ces régions de l'Est et qui savent peut-être qu'il nous vient de Galicie,de Russie, de Lituanie, de Roumanie, de grands hommes et de grandes idées. »

« La collection de photographies que Vishniac a rapportée de ses périples en Europe orientale dans les années trente constitue un formidable document historique ; elle nous livre en effet un regard de dernière minute sur des êtres humains, juste avant que la fureur nazie ne les anéantisse. Dans cette mission qu'il s'était imposée, Vishniac a su – outre son appareil et sa pellicule – se munir d'une rare profondeur de compréhension et de l'amour chaleureux d'un frère. Le résultat : des photographies qui comptent parmi les documents les plus subtils portant sur une époque et sur un monde. » (Edward Steichen.)
"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Dim 21 Nov - 11:58

Chère Madame Sophie,

Voici une référence pour vous :

La France des Romanov : De la villégiature à l'exil de
Cyrille Boulay
Librairie Académique Perrin (23 septembre 2010) , 330 p : 21,50 euros

Résumé Amazone :

"Splendeur et magnificence de la cour des Romanov en France. Paris, Contrexéville, Biarritz, Cannes, Nice ou Saint-Briac conservent les témoignages de cette passion exclusive des Romanov. Ce serait l'impératrice Alexandra Féodorovna, alors veuve de Nicolas Ier, qui aurait lancé la mode de se rendre à Nice, vers 1850. Le climat y est plus doux l'hiver pour les santés fragiles et, sans protocole, la vie est si facile... La cour impériale se fait construire de somptueuses villas et de belles églises orthodoxes. Parfois, elle mène grand train, une vie mondaine échevelée, qui ne connaît la tournée des grands-ducs ?, des nuits d'ivresse dans les casinos de Nice et de Biarritz, dîners fins chez Maxim's et french cancan à Pigalle. Paris adore ces clients qui ne savent pas compter ! La culture s'enrichit de ces artistes russes, qui renouvellent par leur créativité la scène française (les ballets russes). Des liens se nouent, Chanel est amoureuse du grand-duc Dimitri, Cocteau est fou de la princesse Natalie Paley. La France est sous le charme et fait un accueil somptueux à Nicolas II, pour sceller l'alliance franco-russe. Après 1917, la France reçoit sans réserve les exilés de la révolution russe, élite déchue réfugiée dans les grandes villas devenues si tristes désormais, et bientôt obligée à travailler : représentants en champagne, couturiers, modèles, chauffeurs de taxi... Tristesse, nostalgie, l'heure n'est plus à la fête pour ceux qui, selon le mot de Joseph Kessel, avaient si joliment donné aux Français une " autre mesure de l'existence "...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Dim 21 Nov - 13:21

Oui, c'est un beau gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Dim 21 Nov - 13:44

Madame de Chimay a écrit:

La France des Romanov : De la villégiature à l'exil de
Cyrille Boulay
Mr Boulay est un commissaire priseur qui travaille pour Coutau Bégarie (je viens de citer cette étude dans le Ventes aux enchères du jour).
Il est notamment spécialisé dans l'art et l'histoire russe et les souvenirs historiques.
Je l'ai rencontré et probablement MARIE ANTOINETTE aussi puisque c'est sous son marteau que s'était vendu le portrait de l'abbé de Vermont.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 16:57

La tournée des grands-ducs - les russes sur la côte atlantique de
Alexandre de La Cerda (de)
Atlantica (1 avril 1999), 181 p : 19,67 euros
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:03

Souvenirs de Russie
1916/1918
de
Princesse Paley
J&D Editions, 1989 : 16,70 euros
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:08

La tsarine martyre
Dernière impératrice de Russie
de
Catinot-Crost Laurence
Atlantica , 2001, 384 p : 19,81 euros

Résumé Atlantica :

"Un portrait revisité et attachant de la dernière tsarine de Russie, épouse de Nicolas II. Souveraine incomprise, injustement calomniée, elle fut une mère dévouée, rongée par la culpabilité, une chrétienne exemplaire morte au martyre et canonisée le 20 août 2000. Alexandra Feodorovna a été assassinée avec les siens le 17 juillet 1918 dans la maison Ipatief, accusée de tous les maux, elle est morte d'avoir trop aimé. Dans son ensemble, l'aristocratie russe n'appréciait pas la tsarine : la haute société critiquait ses moindres actions, les moindres propos de « l'Allemande », son influence néfaste sur le tsar. Mais que savaient ces personnes du drame intime qui torturait son coeur de mère. Certes, la tsarine a commis des erreurs. La plus manifeste étant d'avoir cru que Raspoutine était le garant de la santé de son fils et de l'avenir de l'autocratie. Un fidèle portrait construit sur des témoignages concrets."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:11

La marche du destin
L'icône de Korsun
de
Catinot-Crost Laurence
Atlantica, 2007, 392 p : 20 euros

Résumé Atlantica

" « Ma vie est un roman », affirmait la vieille Circassienne à son arrière-petite-fille. « Tu trouveras dans ce vieux sac un fatras de souvenirs, la mémoire de mes ancêtres et des événements qui bouleversèrent notre destin, les pérégrinations qui s'ensuivirent et des révélations propres à justifier les mystères attachés à mon existence. Je te les donne. Conserve-les ou détruis-les. Un fameux héritage ! En revanche, le jour de mon décès, tu recevras l'icône posée sur mon chevet. Témoin de toute mon existence, je ne m'en suis jamais séparée. Elle, ma colombe, car ton coeur est semblable au mien et ton âme reconnaîtra la mienne. » « La marche du destin », roman très documenté, éclaire avec rigueur des pages peu reluisantes de la tragique histoire du peuple russe. Il retrace l'incroyable destin d'une femme éprise de justice, de liberté, ballotée à travers l'Europe, de Saint-Pétersbourg à Paris, Kiev, Yalta, Odessa, Biarritz... L'héroïne, non sans tragédies, subit la révolution russe de 1905, survécut à la Première Guerre mondiale, à la révolution russe de 1917 et à la guerre civile. Sa route croisa celles de Sophie Perovskaïa (la première femme tsaricide pendue en Russie), de la princesse Yourievsky (épouse morganatique et veuve du tsar Alexandre II), des opposants au tsarisme réfugiés en France, d'Oscar Wilde, d'un peintre d'icônes, de l'écrivain Anton Tchekhov, d'Alexandre Kerensky... La vieille Circassienne avait raison, sa vie est un roman !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:16

À la nuit succède le jour
mémoires
de
Schagall Tatiana
Atlantica , 2007, 252 p : 20 euros

Résumé Atlantica :

" Après une enfance heureuse et aisée à Saint-Pétersbourg, la Première Guerre mondiale et la Révolution russe font basculer dans l'incertitude et l'inconnu le destin de Pavlik Schagall, fils d'un riche entrepreneur, et de Natacha Stébline-Kamensky, issue d'une famille noble. Natacha, jeune étudiante, s'engage comme volontaire dans le 1er bataillon féminin de Petrograd, dont Pavlik sera officier instructeur. Leur rencontre est le début d'une longue histoire d'amour. Ils sont pris dans la tourmente de la guerre civile et connaissent les privations, les combats de l'Armée blanche, la traque des bolcheviks, l'errance, la séparation, maintes situations dangereuses où ils frôlent la mort..., et enfin l'exil. Ce livre est composé des Mémoires entrecroisées de Pavlik Schagall et de Natacha Schagall, deux journaux intimes exceptionnels qui, loin de se répéter, se complètent, apportant une autre dimension, un double regard sur cette période, et qui révèlent des aspects peu connus de cette époque de l'histoire russe, plus particulièrement : – la modernité de l'éducation des jeunes filles en Russie au début du XXe siècle ; – le 1er bataillon féminin de Petrograd, créé par des femmes en 1917 pendant la guerre avec l'Allemagne pour faire honte aux soldats qui désertaient le front en grand nombre ; – la campagne du Kouban ou campagne de Glace, suite de combats acharnés quasi journaliers contre les bolcheviks, qui dura trois mois dans des conditions atroces ; – la vie de tous les jours pendant la guerre civile au gré des combats, la peur constante, les privations et la misère. Ce livre, qui se lit comme un roman, est aussi une leçon de courage et d'espoir. "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:19

Caviar de France
L'élixir de vie
de
Courtioux-Icre Marie-Christiane / Flet Patrick
Atlantica , 2005, 252 p : 35 euros

Résumé Atlantica

" Mets prestigieux par excellence, le caviar, longtemps cantonné à la seule Russie, puis à l'Iran, connaît depuis une cinquantaine d'années, un lent et inexorable déclin à cause du braconnage et de la pollution. En France, le caviar a toujours eu sa terre d'élection : l'Aquitaine. La première partie de l'ouvrage (100 pages environ) traite de l'histoire de sa production, riche en rebondissements, tâtonnements, et de la passion de personnages entreprenants qui ont su mettre à jour un nouveau type de production, issu de fermes d'élevages d'esturgeons. Avec ses producteurs, ses techniques d'affinage et ses distributeurs, c'est toute la filière d'Aquitaine qui est ici pour la première fois analysée, décortiquée et testée. Mais c'est aussi, dans la deuxième partie de l'ouvrage (100 pages environ), tout le patrimoine hautement gastronomique d'Aquitaine qui est mis en valeur et en photos, avec les meilleures recettes inédites, facilement réalisables par un amateur, d'une quarantaine des plus grands chefs étoilés français qui se passionnent pour ce nouveau produit. Diététique et économique en prime, ce « Caviar de France » entre aujourd'hui au hit parade de notre imaginaire collectif. Note de lecture (ATLI n° 145) : Voici le premier livre sur le caviar made in Aquitaine ! C'est ce tout nouveau patrimoine hautement gastronomique d'Aquitaine que ce livre vous invite à découvrir. On dit déjà que le XXIe siècle sera celui du caviar français. Nos plus grands chefs étoilés adorent le cuisiner et se plaisent à l'accomoder à toutes les sauces : leurs meilleures recettes inédites et faciles à réaliser sont à l'intérieur de cet ouvrage très richement illustré de belles photos couleur. "


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:25

Alexandre II de Russie
La légende du tsar libérateur
de
Kahn Madeleine
Atlantica , 2009, 164 p : 18 euros

Résumé Atlantica

" Cet ouvrage revêt deux aspects. – Une partie historique sur le règne d'Alexandre II de Russie : la montée des idées révolutionnaires, les attentats perpétrés contre lui, son assassinat et le début du règne de son fils Alexandre III parfait autocrate. – Le destin amoureux d'Alexandre II : sa liaison avec une femme ayant trente ans de moins que lui, une maîtresse qu'il a imposée à la cour comme demoiselle d'honneur de la tsarine, une femme qui a fait et défait les ministres et qui a influé sur la conduite des affaires."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 18:29

Natacha
Une jeune fille russe en 1910
de
Cambon Françoise
PRIVILEGES ATLANTICA, mai 2010, 136 p : 12 euros

Résumé Atlantica :

"Toute jeune institutrice, Natacha a dû fuir sa Russie natale à la suite de la véritable tragédie dont elle s'est échappée profondément meurtrie... Pourtant rien, pour elle, ne peut égaler son pays, le plus beau du monde à ses yeux, avec ses forêts et ses plaines où elle aimait galoper à cheval au printemps, et où elle a laissé tous les siens..., mais elle est sourdement inquiète dans cette période de tension sociale et politique que vit alors la Russie. La France où elle s'est réfugiée, elle apprend à l'aimer grâce à des étudiants rencontrés à la Sorbonne, qui l'initient aux beautés de Paris et à sa vie, mais qui, de leur côté, la questionnent sur cette Russie lointaine qu'ils ne connaissent pas, sur ses coutumes et ses légendes... « Natacha. Une jeune fille russe en 1910 », c'est un destin de femme aux prises avec un drame personnel, et c'est la découverte mutuelle et inattendue de jeunes gens originaires de deux pays dont les uns et les autres ne savaient pratiquement rien, et qu'ils sont avides de connaître. Pour chacun d'entre eux, une invitation au voyage, un appel de l'inconnu...





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 22 Nov - 19:23

Madame Pouchkine
Les malheureuses amours de Pouchkine
de
Catinot-Crost Laurence
Séguier, 336 p : 22 euros

Résumé Atlantica :

"La disparition prématurée d'Alexandre Pouchkine (1799-1837), le « plus grand poète russe de tous les temps », selon ses compatriotes, laissa une plaie béante dans le coeur des Russes. Pouchkine, décédé à l'âge de trente-sept ans lors d'un duel au pistolet, perdit aussi la vie en raison d'un mal incidieux qui le rongeait : la jalousie. Grand amateur de femmes, séducteur invétéré, il dépensa sa courte existence à jouer les jolis coeurs, poussa des quantités de femmes au désespoir, exacerba la jalousie de plus d'un mari, d'un fiancé. Amoureux de l'Amour, marié à la sublime Natalia Gontcharova (1812-1863), il fut bientôt rongé par les pires tourments : le doute, la défiance, l'incertitude, la suspicion, la honte, le ridicule (une main anonyme lui délivra un diplôme de « coadjuteur du Grand Maître de l'Ordre des Cocus et historiographe de l'Ordre »...). Pouchkine périt par là où il avait tant péché. À travers une étude soignée des moeurs de l'époque, de la vie du poète et de son épouse, l'auteur souhaite : – réhabiliter la mémoire et éclairer la personnalité de Natalia Pouchkine, courtisée certes, mais non convaincue d'adultère. – Décrire le parcours amoureux (et politique) de Pouchkine. Par ses critiques cinglantes, il s'est attiré la haine féroce de la cour. – Mettre à jour la férule implacable du tsar Nicolas Ier (1796-1855), redoutable adversaire de Pouchkine. – Décripter le rôle mineur de Georges d'Anthès dans cette tragédie. D'Anthès fut utilisé par les ennemis de Pouchkine (et ils étaient nombreux) afin de le blesser, le ridiculiser, le conduire à sa perte, au suicide peut-être..., à la mort assurément. Texte collection « Sceptre et Couronne » : Le sceptre et la couronne sont les insignes même de la royauté. Des monarchies d'ancien régime à celles constitutionnelles d'aujourd'hui. L'Europe compte, à ce jour, dix monarchies. Ceux qui eurent l'honneur, mais aussi la lourde responsabilité de détenir ces symboles, synonymes d'autorité, de puissance, de dignité et de gloire, ont bien souvent connu un destin exceptionnel qui mérite récit. La République, dans son acceptation moderne, est finalement une « intervention » bien récente, et l'on ne peut comprendre l'histoire des hommes et des civilisations sans s'intéresser à l'histoire de ces empereurs et de ces rois. Mais ils sont aussi des hommes, avec qualités et faiblesses, puissance et résignation, comme l'écrivit François de Malherbe : « Ce qu'ils peuvent n'est rien ; ils sont comme nous sommes. Véritablement hommes. Et meurent comme nous. » Tous eurent et ont, cependant, la même volonté de servir, à l'exemple de cette devise du prince Charles d'Angleterre : « Le devoir est l'essence même de la vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mar 23 Nov - 0:09

Chère Madame Sophie,

Je vous mets le lien pour les éditions Atlantica. Outre la Russie, leur rayon d'action , c'est le pays basque et Jeanne d'Albret. Je ne pensais pas qu'il y avait autant de livres sur Jeanne d'Albret.

http://www.atlantica.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mer 24 Nov - 17:35

Chère Madame Sophie,

Il vaut mieux raccrocher ma conversation sur les chats du musée de l'ermitage à St Pétersbourg ici sur ce fil Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mer 24 Nov - 17:39

D'ors et déjà , une première adresse sur l'Ermitage :

http://www.russie.net/russie/ermitage.htm -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mer 24 Nov - 23:18

Il y a des jours gratuits !


Dernière édition par Madame Sophie le Jeu 24 Mar - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Mer 24 Nov - 23:19

Tous les musées du monde devraient faire la même chose qu'au musée de l'Ermitage.


Figurez-vous et je l'ai vu aux informations . Poutine a pris la tête des défenseurs des tigres . La Russie s'est impliquée dans un programme de repeuplement et de réimplantation. La Russie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Jeu 25 Nov - 22:08

Il y a deux auteurs russes aussi que j'aimerais lire :

-Anna Politkovskaïa

*Tchétchénie, le déshonneur russe , Editions Gallimard (17 février 2005) , Collection : Folio documents , 315 p : 7,30 euros

*La Russie selon Poutine , : Editions Gallimard (13 avril 2006) , collection : Folio documernts, 374 p : 8,40 euros

* Douloureuse Russie : Journal d'une femme en colère , Editions Gallimard (29 mai 2008) , collection folio documents, 561 p : 10,50 euros

*Qu'ai-je fait ? Editions Gallimard (10 septembre 2009), Folio documents , 304 p : 7,30 euros

*Voyage en enfer : journal de Tchetchénie , Robert Laffont (17 mai 2000) , 209 p : 18 euros

Oh oui, chère Olivia, je croule sous les livres ! Vous imaginez Picsou dans sa piscine d'or et bien vous remplacez les lingots d'or par des livres et vous arrivez au même résultat !





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Jeu 25 Nov - 22:15

Mon rêve ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Jeu 25 Nov - 22:19

Very Happy
Et encore , je trouve que je n'ai qu'une petite bibliothèque !

Le second auteur russe que j'aimerais lire est Vladimir Fédorovski .
Dans ma bibliothèque, j'ai un petit fonds Bretagne /Normandie , un petit fonds grec et un petit fonds Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Lun 29 Nov - 0:53

La garde impériale russe, de Pierre le Grand à la révolution d'Octobre de
Ouvrage collectif sous la direction d'Emilie Robbe,
224 p , 190 illustrations , 3 novembre 2010 : 29 euros ( coédité avec le musée de l'Armée)

J'ai vu cet ouvrage au catalogue des éditions Somogy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Sam 4 Déc - 15:46

L'ombre des Romanov de
Franck Ferrand
XO EDITIONS (10 novembre 2010) , 368 p : 19,90 euros

Résumé Amazone

"Un roman captivant sur un des secrets les mieux gardés du XXe siècle.



Quentin n en croit pas ses yeux : le paquet déposé de nuit dans sa boîte aux lettres contient une broche sertie de pierres précieuses, soeur jumelle d un joyau porté par la reine d Angleterre. Un bijou historique que l on pensait perdu depuis la fin tragique des Romanov, les derniers tsars de Russie.



Pour l avocat de Quentin, l imprévisible Sam Douglass, c est le point de départ d une enquête dangereuse mais fertile en révélations. Riche aussi en rencontres : un couple d académiciens atypiques, un sosie de Raspoutine ¬ et surtout la belle et mystérieuse Tacha...


De Londres à Saint-Pétersbourg et Moscou, de New York au lac de Côme, Sam Douglass dénoue l écheveau d une effarante machination. Autour de lui, les morts s accumulent. Quelqu un veut le faire renoncer. Quelqu un veut occulter la vérité.


Franck Ferrand a publié plusieurs romans et essais historiques (dont la trilogie de La Cour des Dames). Avec L Ombre des Romanov, il lève le voile sur une des grandes énigmes de l histoire. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   Sam 11 Déc - 18:34

Je recommande cet excellent roman russe , qui est passé il y a de cela plusieurs années en téléfilm sur Arte .

Oblomov de
Ivan Gontcharov
Editions Gallimard /folio, 2007, 568 p : 8,70 euros

Résumé Amazone

Tolstoï adorait le roman de Gontacharov, Oblomov. Il trouvait que l'auteur avait su créer par le biais de son personnage un type de caractère nouveau. Ainsi Oblomov entra dans l'histoire de la littérature et de la vie courante au même titre qu'un Tartuffe ou qu'une Madame Bovary. Oblomov est un propriétaire terrien vivant à Saint-Pétersbourg à qui rien n'arrive tant notre héros est mou, flemmard à un point jamais atteint, pathologiquement paresseux. Rien n'arrive jamais, ou presque. Une chance inespérée se présente un jour dans la vie d'Oblomov. La belle Olga, introduite par l'ami d'enfance d'Oblomov, Stolz, se laisse a priori séduire par le riche propriétaire terrien. Mais notre héros arrivera-t-il à partir vers la conquête amoureuse ou restera-t-il terré dans son vice, l'apathie ?
Le génie de Gontcharov est d'amener le lecteur à comprendre et à aimer ce vrai roi feignant. Oblomov, c'est vous, c'est nous tous réunis dans un roman psychologique drôle et décalé. Un monument de la littérature russe à ne pas laisser dormir sur une étagère. --Denis Gombert -


Partisan de la position allongée, Oblomov ne trouve le bonheur que dans le sommeil. Ni son ami Stolz, incarnation de l'énergie et de l'esprit d'entreprise, ni la belle Olga avec qui se nouera l'embryon d'une idylle, ne parviendront à le tirer de sa léthargie. Entreprendre et aimer sont décidément choses
trop fatigantes. Grand roman de mœurs, Oblomov offre une satire mordante des petits fonctionnaires et des barines russes. La première partie du texte constitue un véritable morceau de bravoure, irrésistible de drôlerie, décrivant les multiples tentatives toutes vouées à l'échec d'Oblomov pour sortir de son lit. La profondeur du roman et la puissance du personnage n'ont pas échappé à des philosophes comme Levinas. L'inertie du héros est moins une abdication que le refus farouche de tout
divertissement. L'humour et la poésie sont au service d'une question que Gontcharov laisse ouverte : et si la paresse, après tout, était moins un vice qu'une forme de sagesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bibliographie sur la Russie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bibliographie sur la Russie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bibliographie sur Catherine II de Russie
» Bibliographie des pierres & cristaux
» La Russie ouvre ses archives sur les OVNI
» Bibliographie sur la géographie physique, la climatologie et la géomorphologie
» Bibliographie sur le thème du tourisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Autres-
Sauter vers: