Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la Comtesse Pauline de Béarn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 17:45

Savez-vous que 'nous avons eu chaud" car l'intégralité des boiseries allaient être vendues ainsi que le mobilier aux enchères et être dispersées ?!?!?!
pour une fois l'arrivée au LOUVRE est une victoire sur le profit !!!

Le château d'ABONDANT a été vendu en début du XX° siècle à la Famille SINGER , transformé en maison de retraite !!!!! et le salon avait été démonté et transporté dans une autre propriété des DES CARS qui, elle aussi,a été vendue à des japonais !!!!!! comme LOUVECIENNES !!!!!!

Bonne journée MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 20:29

Le château fut mis en vente en 1902 par la comtesse de Lafond, petite-fille du deuxième duc des Cars qui fit tranférer "salon de Pékin" dans son hôtel parisien .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 21:47

Zoom sur les beaux objets qui décorent la cheminée...

Acquis par Louis XV pour Mme de Pompadour (Bellevue)
Ici, une réplique :






Et ces beaux vases, aux dragons...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 21:53


Merci! Quelles belles reproductions! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 21:59

Les vases sont les originaux je pense.
Je ne sais plus d’où vient cette image. Embarassed

J’ai toute une collection (virtuelle) de ce genre : ça me rend dingue !!! drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 22:13

la nuit, la neige a écrit:
Les vases sont les originaux je pense.
Je ne sais plus d’où vient cette image. Embarassed

Catal. vente Christie's Londres décembre 2000, pour les chenêts! ...

la nuit, la neige a écrit:
J’ai toute une collection (virtuelle) de ce genre : ça me rend dingue !!! drunken drunken drunken

... exquise dinguerie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Dim 25 Sep - 23:29

Oui, oui, je parlais des aiguières... Wink
Mais ce sont bien celles du Louvre.

En revanche, La deuxième photo du chenet n’est pas une des répliques vendues chez Christie’s.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Lun 26 Sep - 0:17

Addendum ...

Mobilier assortissant du grand salon du château d'Abondant.

Deux des quatre consoles livrées par François Simon Houlié.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Lun 26 Sep - 11:29

Ces consoles finement sculptées (ainsi que les lambris) sont l’œuvre de François-Simon Houlié (mort en 1787).
La couleur retenue pour ce salon étant le vert, il est donc décliné ici de façon très subtile : un vert très clair mêlé de gris est associé au rechampi de vert d’eau plus soutenu.
L' asymétrie retenue du décor sculpté et très ajouré des consoles est caractéristique de la fin du style Rocaille.


+________________________________________________________________________________________________________________________+







Scènes chinoises peintes en dessus-de-porte par Jacques de Sève, peintre et dessinateur connu grâce aux illustrations qu’il donna pour L’Histoire naturelle de Buffon.

Elles représentent des jeux d’enfants : La Musique et la Danse, La Pêche et le Jeu d’échecs, La Balançoire et la répétition de la Comédie.

Les jeux d’enfants n’ont pas été choisis au hasard car le Grand Salon était destiné au fils de Louis II du Bouchet, marquis de Sourches, alors âgé de neuf ans : Louis François du Bouchet de Sourches, connu comme le marquis de Tourzel, qui épousa Louise Élisabeth Félicité de Croy d’Havré le 8 avril 1764...

Le tissu qui ornait la pièce était également dans le goût chinois puisqu’il s’agissait d’un pékin décoré de motifs de fleurs et de branchages.(salon de pékin!)


NB Ce salon fut démonté en 1902 pour être remonté en 1903 dans le nouvel hôtel parisien de la comtesse Lafond à Paris. Démonté puis remonté avec des transformations en 1955, le salon fut à nouveau démonté en 1988 et remonté au Louvre en 1994.






Dernière édition par diphildor le Lun 26 Sep - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   Lun 26 Sep - 17:59

Ces intérieurs, ces boiseries, ces meubles, la garniture de la cheminée ....

Vous rêvez d’acajou, chère princesse ? Personellement, je rêve plutôt de noyer, de chêne, bois de rose et violette, et de décors peints, plus quelques soieries, pour assortir, et surtout, des porcelaines, partout !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Comtesse Pauline de Béarn   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Comtesse Pauline de Béarn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» la comtesse Pauline de Béarn
» Une année consacrée à Pauline Marie Jaricot, dans la ligne d’Aparecida
» L'Ardente Pauline Borghèse.....
» Pauline Ronsin?
» Pauline Bonaparte l'idole des Anglais.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: