Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Caroline Wuïet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 15:55

Quelqu'un aurait-il des renseignements sur cette artiste ?


http://www.lamesure.fr/rubriques/pastorales.html

Il s'agit d'une comédienne, née en 1766, qui aurait même écrit un opéra. Proche et pensionnaire de la reine, elle aurait même été adoptée par elle.

Fille d'un organiste, elle est remarquée par Marie Antoinette, qui l'adopte à l'âge de 5 ans. Elle vit à la cour, étudie la peinture avec Greuze, la musique avec Grétry, et le théâtre avec Beaumarchais et Demoustier. Douée autant pour la musique que pour le théâtre, elle écrit des livrets et compose de la musique pour ses propres opéras.
source

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:13

Encore des renseignements ici.

Fille de l'organiste Clément à Rambouillet, Caroline Wiet a été présentée à la reine par la Princesse de Lamballe. La reine adopta la petite fille de 5 ans et lui fit donner une solide éducation artistique. Très douée, Caroline publia plusieurs pièces, Angelina (1782), Sophie (1787) mais, découragée de voir jamais ses opéras montés, elle s'embarqua dans une carrière de pianiste internationale. La révolution mit un terme à sa carrière. En tant que royaliste, elle connut l'exil et la clandestinité. Sous le directoire, elle reprit ses activités de compositrice et ses sonates connurent un certain succès. Elle lança aussi un journal, puis préféra contribuer par sa plume à d'autres éditions. En 1807, elle épousa le colonel Joseph Auffdiener et le suivit à Lisbonne. Son mari fut emprisonné et décéda et Caroline dut reprendre la plume et le clavier pour subvenir à ses besoins. Elle semble alors avoir souffert de désordres mentaux, vivant comme une sans abri dans le parc de Saint Cloud avec ses deux chiens, provoquant une autre femme en duel, portant des vêtements d'homme... La fin de sa vie est terrible, elle perdit l'esprit et s'abima dans le regret de l'ancien régime...

Quel personnage fascinant ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:18

Une source qui contredit quelque peu les précédente.

Elle fait naître Caroline à Reims en 1763 et place la rencontre avec la reine aux 8 ans de la petite fille. L'article précise aussi que la jeune femme avait voué à Marie Antoinette une sorte de culte.

Bienvenue au club, Caroline ! flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:22

Composer Caroline Wuiet was pronounced a musical prodigy at the age of 5, and her musical education was supervised by Queen Marie Antoinette.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Lun 12 Mai - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:25

Par son mariage, Caroline était devenue la baronne Auffdiener.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:31

Oeuvres de l'artiste :

VUÏET, ou WUÏET, Caroline, baronne Auffdiener
Angélina, 1782, comédie
Sophie, 1787, comédie, théâtre des Variétés-Amusantes
Zéphire et Flore, 1784, opéra, publié à Bruxelles

source

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:35

D'autres oeuvres :

Vuyet (Wuiet) Auffdiener, Caroline (ka madame Aufdiener) (pseu:Dona Elidora) (fem) 1766-1835 France, Rambouillet - Saint Claud (insane)
pianist, poet, writer, married colonel Auffdiener


Trois Sonates pour le clavecin avec violon et basse. Paris 1785. op1
Altenberg Trio Wien

[] Potpourri. Harpsichord. op2
pub under pseudonym Aufdiener (Gerber)

[] Six romances avec accompagnement de piano. Paris 1798. op3
pub under pseudonym Aufdiener (Gerber)

[] L'Heureuse erreur. Petit opera. Theatre Beaujolais Paris 1786
libretto and music Caroline Wuiet


http://composers-classical-music.com/v/VuyetCaroline-Wuiet-Aufdiener.htm

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:42

Caroline Wiet a publié sous différents pseudonymes :

Les femmes recherchent de leur côté leur droit d'exister, leur autonomie par des stratagèmes : ... C. Wuiet renonce à sa propre identité en apparaissant sous les pseudonymes de « Mlle Caroline », « Mme » ou « M. Auffdiener » (son mari), « Caroline Elléart »...

Sa fidélité est épinglée :

Avant même la Révolution, la reconnaissance royale est acquise à plusieurs compositrices : L. Grétry, J. Candeille, F. de Genlis, C. Wuiet — qui restera fidèle à Marie-Antoinette.
http://ahrf.revues.org/document5703.html

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:46

Caroline Vuïet (ou Wuïet) est née en 1766 et morte à Paris en 1835. Fille d'un musicien rémois, elle épousera le colonel baron d'Auffdiener. D'après David Trotte[9], de l'Université de Toronto, et d'autres sources bibliographiques, elle serait l'auteur de Zéphire et Flore représenté à Bruxelles en 1784. Elle aurait eu alors dix-huit ans. La reine Marie-Antoinette la protégeait, dit-on, à cause de sa créativité précoce. Elle a aussi publié, entre autres, Sophie, comédie en un acte et en prose à Paris, chez Cailleau en 1787.

Pour lire la controverse sur l'identité de la mystérieuse Melle de W :
http://www.gedhs.ulg.ac.be/ebibliotheque/articles/mouriau/hayez.html

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 16:49

Sophie : comédie en un acte, et en prose. Représentée pour la première fois à Paris, sur le Théâtre du Palais Royal, le 19 mars 1787 / par Mademoiselle Caroline Vuïet, pensionnaire de la reine.
publication

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 17:51

Comme c'est intéressant, Pim !!!!! Je n'avais même jamais croisé le nom de cette dame ! Combien donc Marie-Antoinette a t-elle adopté d'enfants ? Cela finit par faire une de ces quantité !
Je serais curieuse de savoir si quelqu'un d'autre, dans le Boudoir, connaît Catherine ?
Quel destin pathétique ....
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 17:55

C'est fou, hein ? Jamais entendu parler non plus. Shocked Je suis tombée par hasard sur un entrefilet mentionnant son nom, et j'ai cherché. Oui, combien Marie Antoinette a-t-elle adopté d'enfants ?

Celle-ci, elle a dû la prendre jeune, vu qu'elle a onze ans de moins qu'elle. Elle lui a été présentée à 5 ans, donc en 1771. C'est tôt, pour une adoption, non ? Suspect

Une source isolée les fait se rencontrer plus tard, en 1774. Compte tenu du fait que c'est Madame de Lamballe qui les présente, je me demande si ce ne serait pas celle-là qui serait dans le vrai... Suspect

Toujours est-il que la reine lui a fait donner une éducation artistique complète, et que la jeune femme lui voua un culte. Beau, non ? Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 18:58

Si si, très !!!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 19:06

Je chercherai encore, mais j'ai plus ou moins épuisé les ressources du net. L'orthographe du nom peut varier, alors, j'y retournerai. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 19:50

Merci pour cette trouvaille , Pim !!!


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 20:08

C'est le hasard, mon petit cœur ! Ou Antoinette, qui aime tant les artistes !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 21:11

Caroline Wuiet a également écrit un roman dans le style des romans gothiques anglais :

La baronne Caroline Wuiet publie à son retour en France, en 1810, un roman
écrit pendant sa proscription, en prenant pour modèle Ann Radcliffe qu'elle a eu l'occasion de fréquenter.

Il s'agit d'un roman historique, Le Couvent de Sainte-Catherine, où les mœurs du XIII siècle, que l'auteur attribue faussement à Ann Radcliffe et dont elle prétend être la traductrice (Paris, Renard, 1810).

http://id.erudit.org/iderudit/037167ar

Voir aussi ici

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 21:22


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 21:26

Poétesse, aussi :

WUIET, (Caroline) académicienne romaine, rédigeait, en l'an 7, un Journal qui d'abord eut pour titre le Phénix, ensuite celui de Chrysalide, et qui reprit enfin le nom de Phénix. On lui doit différens morceaux de Poësie, insérés dans la Mouche, recueil périodique, an 6. -- Essai sur l'opinion publique; fragmens de poésies fugitives, dédié à Madame Bonaparte, an 8, in-12. -- Mémoires de Babiole, dédiés à la duchesse de Devonshire; Paris, Buisson, an 11, 3 vol. in-12.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 21:29

Autour de Joséphine : une étrange amie de Joséphine, Caroline Wuiet, anglomanie de Joséphine [Mémoires et documents] / 36.46
http://www.napoleon.org/Publication_Aloes/images/style7/revuesRENIndexthematique.htm

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 21:35

Elle a encore composé d'autres oeuvres, une ouverture d'une Andromaque et pour l'Amore Soldato de Sacchini

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Sam 26 Déc - 22:40

C'est incroyable qu'une personne aussi remarquable soit si peu connue !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Dim 27 Déc - 10:58

Oui. J'en ai entendu parler par le plus grand des hasards. Une femme fascinante... comme toutes celles qui ont approché Marie Antoinette !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Dim 27 Déc - 11:14

..... et pourtant, si complètement reléguée dans l'oubli !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39557
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   Dim 27 Déc - 11:28

Les liens que j'ai postés sur la musique citent d'autres compositrices tout aussi méconnues... On ne va pas verser dans le féminisme, mais... Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caroline Wuïet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caroline Wuïet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blog de caroline.
» Ecoliers, collégiens, lycéens : bonheur ou galère ? avec Philippe Meirieu, Peter Gumbel et Caroline Brizard
» (canular) Photo ovni triangle 16/03/2010 Greenville Caroline du sud. (Fake ?)
» Caroline Brienne
» Caroline Brizard interprète les résultats de Pisa 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: