Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La médecine des Lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:38

ça dépend
Le magnétisme scientifiquement parlant non bien sûr, mais le magnétisme médical là oui Very Happy
Si tu veux, un magnétiseur est à la médecine ce que l'exorciseur est à la purification

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:42

........
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:43

Je veux dire que le magnétisme en médecine n'est pas vraiment très clair, ni démontré du point de vue de ses bienfaits

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:48

Il peut y avoir bienfait par auto-suggestion : tu y crois, ça marche ! A condition toutefois que la pathologie soit parfaitement bénigne !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:50

C'est justement bien là le rapport avec l'ésotérisme : tout réside dans l'auto-suggestion Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 12:51

Mais si tu as une vraie bonne maladie, mieux vaut aller voir ton médecin que le charlatan du coin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 15:09

CALONNE a écrit:

Malgré tout, il y a encore beaucoup à faire : les maladies vénériennes font des ravages, ...


Pour illustrer la peur de la vérole, comme on appelle la syphilis, voici une gravure très convaincante ! La Mort prend le masque attrayant du visage d'une jolie femme :



Gare aux messieurs qui se faisaient poivrer lors de fredaines avec des dames de petite vertu!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 15:28

Cette gravure fait froid dans le dos  

Citation :
Mais si tu as une vraie bonne maladie, mieux vaut aller voir ton médecin que le charlatan du coin !

Oui, le magnétisme a ses limites  

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 19:03

Intéressante cette gravure... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 19:17

Elle est très dissuasive, n'est-ce pas ? Wink

Tenez, j'ai une petite anecdote très très drôle sur le sujet :

L'ennui régnait à Versailles, et cependant on y trouvait parfois quelques distractions, que nous procuraient les aventures galantes, et les intrigues en tous genres, qui avaient toujours leur côté plaisant.
Je me rappelle que la marquise de R ... , fort jolie femme  et désirant faire bon emploi de sa jeunesse et de sa beauté, avait promis à son amant une fidélité à toute épreuve, que son mari même ne pourrait lui faire enfreindre .
Ne sachant commment tenir cette promesse, elle alla se jeter aux pieds de ce dernier,  et lui avoua qu'entraînée par une passion coupable,  et par les conseils de Mme de P ... , elle s'était donnée à un garde du corps, qui avait dans ce moment plus besoin d'un médecin que d'une maîtresse .
L'indignation du mari fut extrême : il s'éloigna de sa femme qui, libre de ses importunités, put rester fidèle à son amant tout à son aise .

( Mémoires de Louis XVIII
)


Eh bien, Messieurs, méchante ou malicieuse ???            
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 19:19

Assurément les deux !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Sam 6 Fév - 19:22

Là vous avez raison, c'est très vilain de priver son mari de ses charmes !!!  Very Happy


Madame de Chimay a écrit:
J'ai posté sur le fil Les Princes du Malheur les progrès de l'obstétrique 
   


C'est probablement à l'occasion des difficultés de l'enfantement que furent pratiqués les premiers gestes thérapeutiques .
Quand une femme arrivait au terme de sa grossese, on recommandait de dénouer, dégrafer tous ses vêtements, voire même d'entourer sa taille d'une peau de serpent . Pour les Reines de France, on empruntait plutôt la ceinture de sainte Marguerite à l'abbaye de Saint Germain . Ces gestes étaient entourés de quantités de tours de passe-passe à la gomme ( les fameux remèdes de bonnes femmes, toujours ..... ) dont je vous passe le détail  .

En Europe, jusqu'au XVIIIème siècle, les hommes seront exclus des accouchements ! On raconte qu'à Hambourg, au XVI ème, on brûla vif un médecin qui s'était déguisé en sage-femme pour observer une naissance ! 
Dans la civilisation chrétienne, il était capital dès la naissance d'un enfant de pratiquer son baptême . Aussi les sages-femmes étaient-elles choisies par le curé du village pour leur bonne moralité et piété, et non pour leur habileté en la matière ......

C'est ainsi que Angélique le Boursier, épouse du Coudray, avec l'assentiment et le soutien de Louis XVI, entreprit de faire donner par les médecins ( enfin concernés par l'obstétrique )  un enseignement aux accoucheuses .

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 15:44

Citation :
En Europe, jusqu'au XVIIIème siècle, les hommes seront exclus des accouchements ! On raconte qu'à Hambourg, au XVI ème, on brûla vif un médecin qui s'était déguisé en sage-femme pour observer une naissance !

Ah oui ça ne rigolait pas
Qu'est-ce que cette tyrannie féminine?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 15:58

Ben oui !
Au XVIII ème siècle, les médecins n'étaient pas même couramment admis à présider aux accouchements, au point qu'un moraliste édita un livre intitulé : De l'indécence des hommes à accoucher les femmes .
Eh ! se dévêtir devant un homme était contraire aux bonnes mœurs ...... En Chine, les médecins contournaient le problème en proposant à leurs patientes une statuette représentant le corps féminin . La malade désignait du doigt, sur l'objet, l'endroit dont elle souffrait .
Le médecin devait absolument ménager la pudeur féminine . Il devait opérer à tâtons sans jeter un œil indiscret sur l'intimité de sa patiente . Il en fut ainsi jusqu'au XIX ème, comme l'atteste cette gravure :

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 16:54

Difficile le métier
En plus la dame a l'air de le regarder en disant : "Vas-y jette-y un seul coup d'oeil pour voir et tu verras du pays"

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 17:04

Nous avons là une dame bien convenable, pas émoustillée pour deux sous !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 17:53

Oui, du genre imperturbable

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LA MEDECINE DES LUMIERES   Dim 7 Fév - 18:53

Au milieu de tout ça, il y avait quand même des gens sérieux, tels le fameux docteur TRONCHIN, d'origine suisse. Pour l'époque, ses méthodes étaient assez surprenantes : il fut l'un des premiers à constater les effets bénéfiques de la montagne et du bord de mer pour les problèmes respiratoires, il trouvait malsain corsets et vêtements trop serrés, il faisait trotter les cardiaques derrière leur carrosse pour leur fortifier le cœur et enfin, il relevait les accouchées le lendemain de leur accouchement. Pratique jugée folle à une époque où la nouvelle mère restait alitée plusieurs jours après sa délivrance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 19:00

Le docteur Tronchin était le médecin de Mme de Sabran !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 20:19

Elle écrit :

Je ne me porte pas trop bien depuis plusieurs jours . Je prends cependant toujours les remèdes de Tronchin, mais je commence à croire qu'il n'y en a pas pour moi . Je me sens d'une faiblesse et d'un découragement qui m'effraient ...

Ne vous inquiétez pas, trois jours plus tard elle est requinquée !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 20:34

Ah ben tu vois qu'il était bon médecin

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 20:41

Il m'a d'abord fort effrayée sur mon état : j'imagine que c'est pour m'engager à ne point différer ses remèdes . Il pense que j'ai mal au foie et que les drogues suisses m'ont fait beaucoup de tort . Il m'est difficile de n'en pas convenir .
Il m'a ordonné du petit-lait composé avec des sucs d'herbes; il dit que dans l'état de langueur et de faiblesse où je suis, on ne peut aller que bien bien doucement . Il me semble que son projet est de me faire prendre du lait; après, il m'a bien grondée d'avoir attendu si tard pour le consulter, et j'en suis bien fâchée à présent .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 20:48

J'aime le "il m'a bien grondée"

C'est quoi les drogues suisses?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 22:08

C'est une allusion à Michel Schuppach de Langueneau, dit le Médecin de la Montagne ( mort en 1781 ), ordinairement considéré comme un charlatan dangereux : il réduisait la médecine à la prescription de quatre drogues : le mercure, l'opium, l'ipécacuanha ( ??? ) et le jalap ( ??? ) .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 22:20

Ah ok

C'est vrai que l'opium n'a pas été du meilleur effet sur Marie-Caroline

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   

Revenir en haut Aller en bas
 
La médecine des Lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Médecine des Lumières
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» [Salon]Faculté de médecine de Rabat, et autres villes.
» le mauvais coté de la fac de médecine
» 2010: Le 15/10 - Des lumières mystérieuses à East El Paso, (même forme triangulaire qu'à Londres et Manhattan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: