Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La médecine des Lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 22:22

...... ni sur Mme de Polignac ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Dim 7 Fév - 22:47

Exact Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 18:53

J'ai un scoop !!!!!!! C'est la réponse à la question qui nous taraude tant, Pim !

Pourquoi Mme de la Motte renversait-elle son pot de chambre sur sa tête ???

..... voici :

Une recette de beauté pour garder la fraîcheur du teint, au XVIIIème siècle semble avoir été moins longue à réaliser qu'une opération de distillation, mais relève du même principe : recueillir la vapeur condensée .
Il s'agissait tout simplement de demander à un jeune-homme " sain et bien-portant" de déposer chaque matin le produit de sa digestion
( * ) dans un vase de nuit . Immédiatement, avant que la matière ne refroidisse, il convenait de poser un couvercle sur le récipient .
Après quelques heures, la femme soucieuse de sa beauté pouvait ainsi recueillir les précieuses goutelettes de condensation déposées à l'intérieur du vase de nuit et s'en masser le visage .


( Suzanne Jacques-Martin : Médecines curieuses d'autrefois )


( * ) Que galamment ces choses-là sont dites !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 18:54

C'est galamment dit mais ça n'en reste pas moins ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 19:20

Oui, c'est spécial comme coutume....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 20:09

Ce n'est pas une coutume, grands dieux !!!!! tout juste un remède de bonne-femme ! un de plus ......
Où allait-on chercher tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 20:13

Il faut croire que l'imaginaire de nos aïeux n'était pas en panne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 21:07

C'est dégoutant ! On a du mal à le croire... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 21:21

C'est peut-être un énorme mensonge !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 21:22

Oui. J'avoue avoir quelques doutes...
Tout de même !!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mar 9 Fév - 21:50

..... une calomnie républicaine, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Mer 10 Fév - 22:02

Le premier ou la première à avoir essayé ça ne devait pas avoir toutes ses facultés

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Jeu 11 Fév - 0:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:04

Saperlipopette !!! Je n'ai pas fini de vous étonner avec la médecine d'autrefois !

Ce nouveau petit chapitre est dédié à François, puisqu'il y est question de son épouse ou l'une de ses parentes .

On croyait beaucoup à l'efficacité des médecines absorbées par les pores de la peau . On utilisait, par exemple, le contact d'un sachet rempli d'une composition de médicaments secs et pulvérisés, placé aux endroits stratégiques où siégeait le mal, sachets pour la tête, l'estomac, la rate, le foie etc ...... Contre un fléau comme la syphilis, on eut l'idée d'enfermer le malade dans des sortes de tonneaux de fer appelés boîtes à fumigation pour lui faire absorber des vapeurs de mercure par les pores de la peau .
Comme ceci :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:07

Le système fut perfectionné au XVIII ème siècle .
Comme cela :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:21

Outre le dispositif du sachet ou la boite à fumigation, une troisième méthode de médecine absorbée par la peau consistait en une transmission de vapeurs bénéfiques par absorption de la transpiration du voisin .
Il suffisait de faire dormir dans le lit du malade affaibli un jeune sujet bien portant .
Lisons plutôt les mémoires du marquis de Castellane :

La marquise de Talaru a plus de cinquante ans. Elle croit nécessaire pour sa santé d'avoir un homme couché à côté d'elle . Quand M. de Talaru est absent, elle demande à M. de Courtivron, son parent, ou M. de Chavagnac, un cousin, de se laisser enfermer dans un sac que l'on coud et que l'on porte dans son lit.
Le lendemain matin, elle s'empresse d'appeler ses domestiques pour leur faire constater que le sac n'a pas été décousu.
Actuellement, MM. de Chavagnac et de Courtivron sont à Madrid, attachés à l'ambassade de M. de Talaru, et c'est M. Boirot, médecin des eaux de Néris, qui exerce pour le quart d'heure l'honneur de cette charge.
Ceci n'est en aucune façon une plaisanterie; mon secrétaire est parent du docteur qui, positivement, est renfermé dans le sac tous les jours .


scratch geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:28

Citation :

une troisième méthode de médecine absorbée par la peau consistait en une transmission de vapeurs bénéfiques par absorption de la transpiration du voisin .
         
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:32

Citation :

d'enfermer le malade dans des sortes de tonneaux de fer appelés boîtes à fumigation pour lui faire absorber des vapeurs de mercure par les pores de la peau .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:37

Je pense que cette marquise de Talaru n'est pas l'épouse de François qui était maître d'hôtel de Marie-Antoinette et non ambassadeur dans quelque Cour étrangère .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:46

Citation :

une troisième méthode de médecine absorbée par la peau consistait en une transmission de vapeurs bénéfiques par absorption de la transpiration du voisin
Quand on sait ce qu'est la transpiration, ça ne diffère pas beaucoup du soin de beauté qu'on peut qualifier de Jeanne de Lamotte...c'est fou la place qu'avait la scatologie à l'époque

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:52

Majesté a écrit:

Quand on sait ce qu'est la transpiration, ça ne diffère pas beaucoup du soin de beauté qu'on peut qualifier de Jeanne de Lamotte
Oui mais bon, quitte à choisir, je préfère encore !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 17:56

Oui, enfin  étant bien entendu que le geste de la Motte relevait de l'hystérie ( ou bien la comédie de l'hystérie ) et non pas d'un soin de beauté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 19:48

Là encore je découvre ces pratiques on ne peut plus bizarroïdes en effet

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 19:51

Ah, tais-toi ! Il valait mieux être bien portant !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   Ven 12 Fév - 20:17

Oui c'était préférable en effet

Là encore je me demande dans quel état mental était celui qui a eu l'idée d'essayer cette pratique pour la première fois....tu l'imagines annonçant à un de ses amis? : "tiens j'ai une idée, tu vas te mettre près du feu et transpirer comme un dingue pendant que moi je vais me tenir juste à côté de toi pour voir ce que ça me fait"

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La médecine des Lumières   

Revenir en haut Aller en bas
 
La médecine des Lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Médecine des Lumières
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» [Salon]Faculté de médecine de Rabat, et autres villes.
» le mauvais coté de la fac de médecine
» 2010: Le 15/10 - Des lumières mystérieuses à East El Paso, (même forme triangulaire qu'à Londres et Manhattan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: