Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis-Joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Louis-Joseph   Sam 4 Aoû - 13:51

Lous-Joseph-Xavier-Fançois (1781-1789) , premier Dauphin est né le 22 octobre 1781 , il est chéri du Roi et de la Reine, et a pour parrain son oncle l'Empereur Joseph II et pour marraine, la Reine de Piémont-Sardaigne.Sa naissance est marquée par des célébrations populaires, les corps de métiers défilent à Versailles pour offrir leurs félicitations, la dame Houdon pronoce le compliment des marchandes de marées , les cordonniers apportent de petites bottes pour le nouveau-né, les tailleurs un uniforme, les porteurs une chaise dorée contenant une nourrice et un dauphin et ainsi de suite...
La liesse populaire met à la mode le dauphin comme motif décoratif, en particulier pour les bijoux. Comme tous les Enfants de France, le Prince est veillé jour et nuit pendant ses trois premières années. Après des débuts dans la vie sans problèmes apparents, même s'il a toujours "été faible et délicat", aux dires de sa mère, sa santé se détériore progressivement et son corps se déforme : "sa taille s'est dérangée, et pour une hanche qui est plus haute que l'autre, et pour le dos , dont les vertèbres sont un peu déplacées et en saillie", selon Marie-Antoinette. Elle ajoute, dans une lettre à Joseph II, que Son fils amaigri et affaibli, perd ses dents de lait et a , au début de 1788, de la fièvre tous les jours.On l'envoie au bon air à Meudon.Un an plus tard, Mercy commente l'aggravation nette de la santé du petit Prince :" Les articulations des pieds et des mains perdent leur flexibilité , on y remarque des tumeurs qui annoncent un rachitisme décidé.Les médecinsne savent plus de remède à y apporter." Le Dauphin assiste à l'ouverture des Etats Généraux d'un balcon, couché sur un monceau de cousins. Selon le Comte d'Hézecques : " C'était bien le symbole de la monarchie qui ,comme lui, avait déjà un pied dans l'abîme."
L'enfant meurt de tuberculose osseuse le 4 juin 1789 au grand desespoir de ses parents. Son frère, le Duc de Normandie (futur Louis XVII) lui succède comme Dauphin.
On prête nombre de mots d'enfant touchants au premier héritier de Louis XVI. Madame Vigée-Lebrun rapporte ainsi un propos qu'il aurait tenu à Madame Rousseau, la soeur de Madame Campan, qui lui était attachée, deux jours seulement avant sa disparition :"Je t'aime tant Rousseau, que je t'aimerai encore après ma mort."
Le corps du jeune défunt est exposé à Meudon dans une pièce où tout est blanc et argent. Sa couronne, son épée et ses ordres sont sur le petit cercueil recouvert de drap d'argent , et deux rangées de moines prient continuellement de jour et de nuit.
En raison des premiers remous causés par les Etats généraux, et de la nécessité de faire des économies, le Dauphin est enterré sans la pompe des funérailles solennelles auxquelles son âge et son rang lui donnaient droit.
Sa tombe à Saiont-Denis est profanée le 16 octobre 1793, jour de l'exécution de sa mère...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Sam 4 Aoû - 22:31

La naissance de Louis-Joseph a été un très grand bonheur pour le couple royal et pour la France, car il représentait la succession au trône et l'avenir de la France. Du point de vue de Marie-Antoinette, il représentait aussi l'accomplissement de son devoir de Reine : donner un héritier à la couronne (même si bien sûr il était avant tout son cher fils Wink ).
Donc sa naissance le 22 Octobre 1781 a été l'occasion de grosses fêtes dans Paris.

Et paradoxalement, quand il est mort le 4 Juin 1789, il l'a été dans l'indifférence générale du peuple...il s'en est passé des choses en 8 ans...Neutral
Contrairement à son petit frère Louis-Charles, Louis-Joseph a toujours été frêle et faible, et il a très vite causé de l'inquiétude à sa mère et à son père.
Mais bon nombres de témoignages le disait très attendrissant et très gentil

Seul point négatif à son encontre, il paraîtrait qu'il ait eu des mots assez durs à l'égard de la Duchesse de Polignac, qu'il n'aimait guère...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Dim 5 Aoû - 10:57

Portrait du petit Louis-Joseph (par Elisabeth Vigée-Lebrun) :flower


_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Dim 12 Aoû - 12:17

Un autre portrait, daté entre 1782 et 1783, représentant les membres de la famille royale de France réunis autour de Dauphin né en 1781 :



"le Roi et la reine qui tiennent le dauphin sur leurs genoux ont à leur pieds la petite Madame Royale. ils sont entourés du Comte et de la comtesse d'Artois avec leurs enfants" ("Marie-Antoinette, un destin brisé" d'Evelyne Lever)

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!


Dernière édition par le Dim 12 Aoû - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Dim 12 Aoû - 13:43

Cette image est charmante et touchante aussi, la petite fille qu`on voit à genoux est bien Madame Royale ?
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Dim 12 Aoû - 14:11

Oui le regard de Louis XVI est vraiment attachant je trouve Very Happy

D'après Lever la petite fille aux pieds de Marie-Antoinette est bien Marie-Thérèse en tout cas...en 1781 elle avait 3 ans, ça semble correspondre car elle a l'air bien petite sur ce portrait queen

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 14:36

Louis XVI et Marie Antoinette on l`air d'un couple heureux. king queen
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 14:40

fleurdelys a écrit:
Louis XVI et Marie Antoinette on l`air d'un couple heureux.
Et ils ont toutes les raisons de l'être : la naissance du Dauphin est un symbole plein d'espérance pour les souverains .

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 19:15

Et par la même Louis XVI répondait de la plus formidable manière aux auteurs des pamphlets qui le disaient impuissant Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39486
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 19:27

Oui... mais, hélas, cela ne leur clouait pas le bec... puisqu'ils prétendirent alors que les enfants n'étaient point de lui... Rolling Eyes Quand on a la volonté de nuire, on en trouve toujours le moyen...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 19:36

Ben..ces accusations étaient bien plus répandues lors de la naissance de Louis-Charles non? Car peu avant Fersen était souvent à la cour...

Mais maintenant il est vrai que pour Louis-Joseph aussi il y eut ce genre de propos...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39486
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 19:47

Ah, oui, tout de suite ! On avait trouvé un père pour chacun ! Suspect Mais je ne parviens jamais à retenir ces c...ies dans l'ordre. Je zappe, sans doute... Rolling Eyes Je sais qu'il y avait Artois, il y avait Coigny...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 20:07

Artois je le savais mais Coigny non... Et pourquoi pas Lauzun?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39486
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Lun 13 Aoû - 20:35

Bonne question !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:26

Louis-Joseph était un enfant adorable, et même s'il n'a pas partagé le martyre des siens son sort n'en demeure pas moins affligeant.

Il y a un excellent ouvrage sur Louis-Joseph : Un prince méconnu : le Dauphin Louis-Joseph, fils aîné de Louis XVI, par Reynald Secher et Yves Murat. Outre la vie du petit Prince, on y découvre une peinture fascinante de la vie à la Cour et de l'éducation des Enfants de France, ainsi qu'un hommage appuyé aux actions de Louis XVI et Marie-Antoinette, le tout narré dans un style vivant et romanesque, qui nous plonge au coeur de Versailles, des Trianons et de Fontainebleau comme si nous y étions.
Un ouvrage qui se lit d'une traite!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39486
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:41

Citation :
Louis-Joseph était un enfant adorable, et même s'il n'a pas partagé le martyre des siens son sort n'en demeure pas moins affligeant.
Certes... le pauvre petit a eu largement son lot de souffrances, quand on s'en réfère aux descriptions de son état... Crying or Very sad

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:48

Je ne connaissais pas cette référence, merci Petit Normand! Wink

Oui rien qu'à lire les lettres de Marie-Antoinette quand elle dit s'inquiéter pour son fils, et quand on lit les témoignages, comme la scène où Louis-Joseph a demandé à sa mère de manger avec lui, et qu'alors Marie-Antoinette a mangé plus de larmes que de pain, on imagine en effet la détresse du pauvre petit...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:52

Chou d'amour a écrit:
Je ne connaissais pas cette référence, merci Petit Normand! Wink
J'en ai pourtant déjà parlé ... Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39486
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:53

Il y a eu des périodes où il était tout gonflé, où il avait cessé d'uriner. Ce gosse a dû souffrir un martyre !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mar 28 Aoû - 19:55

Citation :
J'en ai pourtant déjà parlé ...
Ah oui? ici? Embarassed

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mer 12 Sep - 20:57

Une anecdote mignonette de la part de Lescure, sur Louis-Joseph, qui se passe en 1789, peu avant sa mort (il était alors quasi agonisant à Meudon) : Very Happy

"Muni des ciseaux qu'il [Louis-Joseph] désirait, il s'en servit pour se couper une boucle de cheveux qu'il enveloppa avec soin dans une feuille de papier et qu'il remit au valet de chambre : "Tenez, Monsieur, lui dit-il, voilà le seul présent que je puisse vous faire, n'ayant rien à ma disposition; mais, quand je serai mort, vous présenterez ce gage à mon papa et à ma maman; en se souvenant de moi j'espère qu'ils se souviendront de vous.""

Je trouve cela vraiment admirable...cet état d'esprit, cette gentilless, et surtout cette lucidité sur son cas...pour un enfant de cet âge (8 ans), c'est vraiment incroyable de maturité

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mer 12 Sep - 21:03

C'est poignant! Le pauvre enfant avait peut-être la prescience de sa mort à moins qu'il ait saisi des conversations lui laissant pressentir l'issue de sa maladie. On parle parfois sans réaliser que les enfants saisissent les conversations et qui sait ce qu'il a pu saisir comme propos ou allusions.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mer 12 Sep - 21:07

Ben...cela faisait plusieurs années qu'il attrapait de fortes fièvres, qu'il était de plus en plus dérangé au niveau de la colonne vertébrale etc...il s'est vu régresser, il a vu son état empirer progressivement, avec des hauts et des bas...je pense que même sans entendre de conversation, il a dû se douter de ce qui allait lui arriver pale

Ce qui me fait le plus de peine, c'est quand il a demandé à sa mère de venir manger avec lui...et qu'elle a pleuré tout le long du repas...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mer 12 Sep - 21:19

Rien que d'imaginer cette scène me fait mal pour lui et sa maman. L'amour de la reine pour ses enfants est une des qualités qui la rendent chère en tant que femme et fait mesurer tous les chagrins qu'elle eut à surmonter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis-Joseph   Mer 12 Sep - 23:29

Une autre anecdote sur la gentillesse de Louis-Joseph et son grand courage :

Il y avait à Meudon un serviteur un peu plus maladroit que les autres, qui faisait mal à Louis-Joseph lorsqu'il le prenait dans ses bras pour l'emmener prendre l'air. Un jour, Madame d'Harcourt, épouse du gouverneur de Louis-Joseph, appelle ce serviteur pour emmener le jeune malade dans le jardin. Louis-Joseph, sachant qu'il va encore avoir mal, s'écrie
- Ah, ne sonnez pas. Un tel va venir, il est de service aujourd'hui, il me fait mal.
- Il fait tout ce qu'il peut pour vous soulager, répond Mme d'Harcourt. Il est peut-être moins adroit que les autres mais il est aussi attentif, et le refus que vous ferez de son service le désespérera.
Alors Louis-Joseph change d'avis :
- Sonnez, j'aime bien mieux souffrir que de faire de la peine à un brave homme. flower

Cette anecdote très émouvante montre à quel point il était sensible, gentil, courageux, exceptionnellement mature et à quel point, en digne fils de ses parents, il se souciait des autres avant lui-même. flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis-Joseph   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis-Joseph
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» BONTE Michel Louis Joseph - Général d'Empire
» GUEHENEUC Charles-Louis-Joseph-Olivier
» LAHURE (Louis-Joseph) Baron - Général de division
» Louis-Joseph, premier Dauphin
» FLAHAUT (DE) (Auguste-Charles-Joseph, comte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Ses enfants :: Louis Joseph Xavier François-
Sauter vers: