Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Saint Huberty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 14:47

J'ai eu la chance de tomber chez un bouquiniste sur un petit livre écrit par Edmond de Goncourt au sujet de Madame Saint Huberty.


par Vigée Lebrun, 1780

Le style est agréable, surtout pour ceux qui aiment les cancans, et présente toute la verdeur des témoignages d'époque. Quand ce ne sont pas des passages de lettres de la cantatrice elle-même, ce sont des extraits de rapports offerts en bas de page... un vrai régal !

... consultable ici :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k220561v

Bref, Anne Antoinette Cécile Clavel, passée à la postérité sous le nom de son mari, Saint Huberty, fut une artiste appréciée par la cour, dont le roi. Elle créa le rôle de Didon dans l'opéra de Piccinni donné à Fontainebleau en 1783, et fit une si forte impression sur Louis XVI qu'il désira l'entendre trois fois.

A en lire les comptes-rendus, j'aurais bien voulu aussi... La Saint Huberty était, paraît-il, devenue Didon, qu'elle interprétait de sa voix douce et touchante. A la fin, elle jouait la mort de la reine dans un silence poignant... Un silence qui tenait tout le théâtre en haleine...


Elle eut la vie mouvementée qu'on attend d'une comédienne, avec ses coups de coeur et ses rebondissements. Elle était considérée comme une "mauvaise tête", entendez qu'elle avait du caractère. Sans être belle, elle possédait une intelligence musicale qui transcendait ses rôles. Elle devint une spécialiste de Gluck. Lorsqu'elle incarna Didon, elle fit faire des recherches précises sur le costume à adopter, et choisit, au lieu des cerceaux, glands et breloques convenues, une tunique de lin et des chaussures lacées sur le pied nu.


dans le rôle de Didon, par Lucas de Montigny

Ah, c'est clair que j'aurais bien voulu la voir !

Une rivalité échevelée l'opposa à la Levasseur, la célèbre maîtresse de Mercy. L'illustre amant dut même sortir le fer pour prendre la défense de sa bien-aimée ! Marrant, non ? On ne l'aurait pas vu ainsi, le grincheux de Marie Thérèse...

Je n'en suis que là... Je retourne dans le livre !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:05

La voici peinte à l'huile :


http://olharfeliz.typepad.com/pastels/page/2/

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:05

pimprenelle a écrit:

Le style est agréable, surtout pour ceux qui aiment les cancans, et présente toute la verdeur des témoignages d'époque. Quand ce ne sont pas des passages de lettres de la cantatrice elle-même, ce sont des extraits de rapports offerts en bas de page... un vrai régal !
Tu sais comment mettre l'eau à la bouche , toi !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:07

Edmond de Goncourt s'est spécialisé dans les actrices du XVIIIe. Il adore en rajouter une couche... Mais j'apprécie tout particulièrement l'abondance de documents authentiques, notamment la correspondance de l'intéressée.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:16

Je ne suis qu'au début de la bio, mais j'ai déjà entrevu sur le net que la Saint Huberty, lors de la révolution, a conspiré pour la famille royale. Je renvoie notamment à ce site :
http://maxence2943.canalblog.com/archives/2008/06/03/9410004.html

Il donne aussi des portraits de la cantatrice en Didon :




par Valayer Coster en 1785

En miniature :


Décidément, sa prestation en Didon a marqué les foules... Il faut dire que c'est un des plus beaux personnages que nous offre la mythologie... ou l'Histoire, puisqu'Elissa a réellement existé.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:34

Un livre, consultable sur le net, qui précise que Louis XVI, enthousiasmé par la performance de la Saint Huberty en Didon, la fit rejouer (deux, et pas trois fois, ici ) et lui accorda, sur sa cassette privée, une rente de 500 livres en plus de la pension de 1500 qu'il lui avait obtenue. Cool

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 15:56

Merci, Pim, pour tes impressions enthousiastes et les jolis portraits de la Saint-Huberty . Je reconnais l'avant-dernier : nous avons déjà parlé de cette dame dans un autre sujet , n'avons-nous pas ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 16:14

C'est possible... Je ne m'en souvenais pas... On parle de tant de choses ! Je me demande si cette dame a un rapport avec les mignons petits souliers à la Saint Huberty... Shocked Le moteur de recherche m'enschtroumpfe, il se fait une fixette sur Saint Hubert et les grands cerfs...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 16:33

Cela m'est tout de suite venu à l'esprit , comme à toi . Elle en a certainement lancé la mode .
Majesté saura nous le dire !!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 16:37

Oh, oui, à l'aide... le net ne me donne vraiment que des

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 17:09

pimprenelle a écrit:
Je ne suis qu'au début de la bio, mais j'ai déjà entrevu sur le net que la Saint Huberty, lors de la révolution, a conspiré pour la famille royale. Je renvoie notamment à ce site :
http://maxence2943.canalblog.com/archives/2008/06/03/9410004.html

j'apprends ceci sur le site précité :

"Il y avait entre autres
un codicille secret du testament de Louis XVI,
dans lequel le roi aurait dévoilé que son frère avait trahit la cause royaliste et ne devait pas lui succéder au trône de France,
document remis à Malesherbes (juriste et botaniste) dernier avocat du roi, qui le transmettra à son amie et confidente Mme Blondel née Sabine Francès, qui à son tour le transmettra par l'intermédiaire du chevalier Sandrier des Pomelles (qui viendra en Suisse en 1795) à son neveu le comte d'Antraigues.

Une copie de ce codicille écrite par François Hue (officier de la chambre du roi qui restera attaché au service de la famille royale au Temple) et corrigée de la main de Louis XVI, fut elle aussi envoyée hors de France. "



Aviez-vous déjà entendu parler de ce codicille ? qui concernerait alors le Comte de Provence ?

Étrange...je n'ai jamais entendu parler de ce document dans les bios ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LA SAINT HUBERTY   Ven 19 Mar - 17:11

Monsieur PIERRE DE NOLHAC a écrit un gros bouquin sur cette charmant personne

et la tradition dit : que la Reine avait une paire de chaussures "à la St huberty" pour monter à l'échafaud !!!!!!!
il s'agit d'un modèle avec les talons bobine.

MAJESTE expliquera mieux l'objet.

Affectueusement MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 17:20

cecile a écrit:
pimprenelle a écrit:
Je ne suis qu'au début de la bio, mais j'ai déjà entrevu sur le net que la Saint Huberty, lors de la révolution, a conspiré pour la famille royale. Je renvoie notamment à ce site :
http://maxence2943.canalblog.com/archives/2008/06/03/9410004.html

j'apprends ceci sur le site précité :

"Il y avait entre autres
un codicille secret du testament de Louis XVI,
dans lequel le roi aurait dévoilé que son frère avait trahit la cause royaliste et ne devait pas lui succéder au trône de France,
document remis à Malesherbes (juriste et botaniste) dernier avocat du roi, qui le transmettra à son amie et confidente Mme Blondel née Sabine Francès, qui à son tour le transmettra par l'intermédiaire du chevalier Sandrier des Pomelles (qui viendra en Suisse en 1795) à son neveu le comte d'Antraigues.

Une copie de ce codicille écrite par François Hue (officier de la chambre du roi qui restera attaché au service de la famille royale au Temple) et corrigée de la main de Louis XVI, fut elle aussi envoyée hors de France. "
Aviez-vous déjà entendu parler de ce codicille ? qui concernerait alors le Comte de Provence ?

Étrange...je n'ai jamais entendu parler de ce document dans les bios ...
C'est notamment à ce passage que je faisais allusion. Bizarre, non ? J'attends d'être plus loin dans la bio pour voir si Goncourt nous en dit plus.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 18:04

MARIE ANTOINETTE a écrit:
MAJESTE expliquera mieux l'objet.
Pas spécifiquement !
Ne vous retenez-donc pas Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la saint huberty   Ven 19 Mar - 18:10

J'ai omis !!!! outre les chaussures, il existe une gravure de mode avec un surperbe bonnet (BERTIN/LEONARD) dit à la SAINT HUBERTY.

A l'époque elle fut une star de qualité !!!!!


MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 18:15

Il n'est donc pas impossible que ce bonnet et ces souliers aient été empruntés à des accessoires inventés pour la cantatrice ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 18:25

Inventés par la cantatrice, ou simplement portés usuellement par elle Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Saint Huberty   Ven 19 Mar - 18:27

"Inventés par" ? Plutôt "pour", non ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Saint Huberty   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Saint Huberty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame Saint-Huberty
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Saint Nazaire et Saint Celse Martyrs et commentaire du jour "La perle de grande valeur"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: