Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Portrait physique et psychologique de Louis XVI

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LE MENTAL DE LOUIS XVI...   Ven 23 Mar - 18:36

Pour autant, était-il complètement insensible aux femmes ? Il me semble avoir lu que l'actrice Louise Contat lui avait tapé dans l'oeil au point que le maréchal de Richelieu la lui avait proposée comme maîtresse...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 8:57

Oui, oui. Very Happy Il aimait bien Madame de Polignac, aussi... Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 11:47

Je pense qu'il aimait les femmes, mais que sa timidité et son respect pour sa femme et ses convictions religieuses l'ont vraiment freiné dans ses tentatives

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 12:01

J'ai aussi le sentiment que le sexe n'était pas trop son truc. Ben quoi ? On n'est pas tous des bêtes de sexe, après tout... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 12:08

Oui et manifestement ce n'était pas non plus le truc de Marie-Antoinette d'où cette situation

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 20:58

La soi-disant impuissance de Louis XVI est sans doute la pire des calomnies que l'on ait colporté sur son compte !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Sam 24 Mar - 22:09

attachboy a écrit:
La soi-disant impuissance de Louis XVI est sans doute la pire des calomnies que l'on ait colporté sur son compte !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 0:11

Tout comme sa taille aussi. Les révolutionnaires ont fait de Louis XVI un nain .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 10:22

Chou d'amour a écrit:
Oui c'est un cas assez intéressant en effet Very Happy Bon alors il est vrai que sept ans ça fait très long tout de même, mais comme tu le disais Pim Marie-Antoinette y est aussi pour beaucoup dans ces sept années
Le fait qu'il n'ait pas violé sa femme est selon moi rassurant pour la gent masculine

Alors, Chou, tous les hommes à cette époque étaient des violeurs ! Car enfin, il n'y avait qu'une union sur cent qui soit un mariage d'amour .
Les jeunes-filles étaient prévenues la veille, dans la plupart des cas par leurs mères avec énormément de ménagement, qu'elles allaient voir le loup et que ce serait un moment très pénible à passer . Elles savaient que ce ne serait pas un viol mais seulement une corvée conjugale déplaisante .
Ensuite, tête-à-tête entre les époux . C'est à l'homme, puisqu'il a le rôle actif et en principe l'expérience, de se montrer à la hauteur . Nous savons que Louis XVI n'avait pas l'expérience, soit . Nous supposons tout nouvellement qu'il n'avait pas de phimosis, comme on l'a longtemps cru, parce qu'il n'y a aucun rapport médical sur une quelconque opération. Bien . Donc, nous évoquons une étroitesse vaginale de Marie-Antoinette .
Mais là non plus, nous n'avons aucun rapport médical, ni aucune source écrite allant dans ce sens . Et ce ne sont pas des remontrances fraternelles affectueuses qui auraient pu remédier à un problème physiologique .
C'est au mari de conditionner son épouse tétanisée de peur en prodiguant caresses et baisers. Le plaisir favorise la lubrification du passage ( même étroit ) et hop ! Le problème c'est que Louis XVI n'était pas le moins du monde épris de Marie-Antoinette et n'a pas eu ces gestes de tendresse et d'amour qui auraient pu la mettre en confiance . Il n'était même pas normalement sensuel, pas envie .......
Si nous ajoutons à cela sa balourdise naturelle, son côté " J'y vas t-y, j'y vas t-y pas ? " ... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Tu m'étonnes que Marie-Antoinette ait préféré aller s'éclater au bal jusqu'à point d'heure !

.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 10:31


Je partage cet avis. ils étaient trop jeunes et n'étaient pas amoureux. Le fait que Louis XVI a été élevé par des c*ls-bénis n'a pas dû arranger les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 10:38

Quelle mère , ici, a eu son premier enfant avant 23 ans?
Les sept fameuses années ne sont pas un vrai problème en fait, mais juste une attente d'atteindre l'âge décent .
Marie Lezczinska dont on connaît la fertilité s'est mariée à 22 ans...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 10:41

Majesté a écrit:
Quelle mère , ici, a eu son premier enfant avant 23 ans?
Les sept fameuses années ne sont pas un vrai problème en fait, mais juste une attente d'atteindre l'âge décent .
Marie Lezczinska dont on connaît la fertilité s'est mariée à 22 ans...

Exactement... Je ne vois pas en quoi ces sept années d'attente sont si extraordinaires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:00

Majesté a écrit:
Quelle mère , ici, a eu son premier enfant avant 23 ans?
Les sept fameuses années ne sont pas un vrai problème en fait, mais juste une attente d'atteindre l'âge décent .
Marie Lezczinska dont on connaît la fertilité s'est mariée à 22 ans...

La question n'est pas de faire des enfants mais de consommation du mariage .
Au XVIIIème, il était tout à fait courant que les jeunes-filles se marient si jeunes qu'elles n'étaient même pas encore nubiles . Le marié rongeait son frein en attendant que son épouse soit femme . En général, on l'expédiait en voyage , il lui fallait le feu vert de ses beaux-parents pour consommer.
J'ai vu cela dernièrement encore avec Gaston de Lévis qui n'en pouvait plus de désirer de loin sa Pauline .

Louis XVI n'avait pas ce handicap . Il en avait un autre, remarque, c'était les yeux de toute l'Europe braqués sur lui ...

.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:00

Mme de Sabran a écrit:
Chou d'amour a écrit:
Oui c'est un cas assez intéressant en effet Very Happy Bon alors il est vrai que sept ans ça fait très long tout de même, mais comme tu le disais Pim Marie-Antoinette y est aussi pour beaucoup dans ces sept années
Le fait qu'il n'ait pas violé sa femme est selon moi rassurant pour la gent masculine

Alors, Chou, tous les hommes à cette époque étaient des violeurs ! Car enfin, il n'y avait qu'une union sur cent qui soit un mariage d'amour .
Les jeunes-filles étaient prévenues la veille, dans la plupart des cas par leurs mères avec énormément de ménagement, qu'elles allaient voir le loup et que ce serait un moment très pénible à passer . Elles savaient que ce ne serait pas un viol mais seulement une corvée conjugale déplaisante .
Ensuite, tête-à-tête entre les époux . C'est à l'homme, puisqu'il a le rôle actif et en principe l'expérience, de se montrer à la hauteur . Nous savons que Louis XVI n'avait pas l'expérience, soit . Nous supposons tout nouvellement qu'il n'avait pas de phimosis, comme on l'a longtemps cru, parce qu'il n'y a aucun rapport médical sur une quelconque opération. Bien . Donc, nous évoquons une étroitesse vaginale de Marie-Antoinette .
Mais là non plus, nous n'avons aucun rapport médical, ni aucune source écrite allant dans ce sens . Et ce ne sont pas des remontrances fraternelles affectueuses qui auraient pu remédier à un problème physiologique .
C'est au mari de conditionner son épouse tétanisée de peur en prodiguant caresses et baisers. Le plaisir favorise la lubrification du passage ( même étroit ) et hop ! Le problème c'est que Louis XVI n'était pas le moins du monde épris de Marie-Antoinette et n'a pas eu ces gestes de tendresse et d'amour qui auraient pu la mettre en confiance . Il n'était même pas normalement sensuel, pas envie .......
Si nous ajoutons à cela sa balourdise naturelle, son côté " J'y vas t-y, j'y vas t-y pas ? " ... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Tu m'étonnes que Marie-Antoinette ait préféré aller s'éclater au bal jusqu'à point d'heure !

.


Tu en demandes un peu trop à ce malheureux Louis ! Penses-tu que les princes, et les maris en général, se préoccupaient de la "lubrification" de leur épouse ? Les métaphores utilisées en la matière sont éloquentes et suffisamment hussardes pour nous éclairer. Le mari violait sa femme, tout simplement. Elle serrait les dents, parce que c'était un passage obligé et avait le chic de ne pas se plaindre.

Louis XVI est en fait novateur, parce qu'il n'a visiblement pas agi ainsi. Il a attendu que sa petite femme soit prête. Je ne sais pas, vous, les amis... mais, moi, je trouve ce respect admirable.

Maintenant, toi, Eléonore, tu reproches au pauvre Loulou de n'avoir pas été un amant magnifique. A quinze ans ? C'est assez rare, non ? Bien sûr, même en ces longs siècles où le plaisir féminin n'importait pas, il y a toujours eu des amants remarquablement doués. Ok, Loulou ne faisait apparemment pas partie du lot.

J'sais pas... je trouve ça sexy... Sa maladresse aurait pu émouvoir Marie Antoinette et réveiller chez elle des désirs attendris. Cela n'a pas été le cas. Elle non plus n'était pas une amante divine, reconnaît sa meilleure biographe, Simone Bertière.

It takes two to tango, dear. Ce n'est pas à l'homme de se taper tout le boulot et à la femme d'attendre passivement que le 7e ciel lui tombe sur la tête.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:04

Majesté a écrit:
Quelle mère , ici, a eu son premier enfant avant 23 ans?
Les sept fameuses années ne sont pas un vrai problème en fait, mais juste une attente d'atteindre l'âge décent .
Marie Lezczinska dont on connaît la fertilité s'est mariée à 22 ans...

A Rome, on a trouvé étonnant qu'Agrippine ait son fils si tard... à 22 ans.

Tiens, en vérifiant les dates exactes sur wiki, je viens de me rendre compte qu'Agrippine était Scorpion...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:06

pimprenelle a écrit:


J'sais pas... je trouve ça sexy...

Ben pas moi, dis donc !

pimprenelle a écrit:
Sa maladresse aurait pu émouvoir Marie Antoinette et réveiller chez elle des désirs attendris.

Ce n'était pas de la maladresse . C'était au mieux de l'indifférence, au pire de la froideur . Pauvre Marie-Antoinette !

.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:11

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:


J'sais pas... je trouve ça sexy...

Ben pas moi, dis donc !

pimprenelle a écrit:
Sa maladresse aurait pu émouvoir Marie Antoinette et réveiller chez elle des désirs attendris.

Ce n'était pas de la maladresse . C'était au mieux de l'indifférence, au pire de la froideur . Pauvre Marie-Antoinette !
Etions-nous là ? Shocked On ne peut même pas se référer aux témoignages de la cour, puisque nous savons que le comportement au lit peut différer diamétralement de l'attitude en public, et même en privé.

Ah, si... plus j'y pense, plus je trouve des côtés sexy à Loulou. Very Happy

Par contre, sa frénésie de la chasse m'inquiète. L'ensemble devait former un tout plutôt... caractériel... Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LE MENTAL DE LOUIS XVI...   Dim 25 Mar - 11:28

Pour moi, la frénésie de la chasse chez Louis XVI est plus qu'un exutoire et cette passion de forcer les bêtes renforce un aspect de sa personnalité, un aspect violent et inquiétant quelque part. Certes, sa robuste condition physique imposait ces exercices, mais c'est exagéré. Tout comme cette manie de poursuivre et tirer les chats sur les toits du château... Je pense qu'il y avait une violence latente chez lui, qui affleurait par moments. D'ailleurs, les rares fois où il poussait sa gueulante, personne n'osait l'ouvrir, d'autant plus qu'il était impressionnant physiquement, grand, costaud et solide.
J'espère que ma remarque ne sera pas prise de manière péjorative (ce n'est pas mon intention), mais il me fait penser parfois à ces gens un peu "simples" qui font preuve d'une certaine brutalité ou force involontaire lorsqu'ils sont énervés...
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:31

Mme de Sabran a écrit:
C'est au mari de conditionner son épouse tétanisée de peur en prodiguant caresses et baisers. Le plaisir favorise la lubrification du passage ( même étroit ) et hop ! Le problème c'est que Louis XVI n'était pas le moins du monde épris de Marie-Antoinette et n'a pas eu ces gestes de tendresse et d'amour qui auraient pu la mettre en confiance . Il n'était même pas normalement sensuel, pas envie .......
Si nous ajoutons à cela sa balourdise naturelle, son côté " J'y vas t-y, j'y vas t-y pas ? " ... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Tu m'étonnes que Marie-Antoinette ait préféré aller s'éclater au bal jusqu'à point d'heure !

Non je ne suis pas d'accord désolé Wink Car des caresses et des baisers de la part de l'homme peuvent effectivement améliorer le plaisir féminin, mais si la femme ne donne pas envie à l'homme de le faire et qu'elle montre d'entrée des réticences, il n'aura pas plus de plaisir qu'elle y compris lors des caresses. L'homme n'est pas une machine où il lui suffit d'appuier sur des boutons au niveau du corps de sa femme pour que ça marche. Il a lui aussi un plaisir à avoir de son côté sinon ça ne marche pas, et la femme ne doit pas se contenter de rester coucher avec une grimace pour attiser l'envie masculine. Sinon si le mec arrive malgré tout à le faire à sa femme, c'est un violeur
Comment avoir des gestes de tendresse envers une femme qui affiche un air dégouté, voire de peur? Bien sûr que c'est possible, je le pense aussi, seulement de son côté Louis XVI n'était pas doué en communication donc certes sur ce point il a failli car il aurait pu la rassurer. Mais bon, Marie-Antoinette n'a pas dû être très communicative avec son mari de son côté non plus car elle ne lui a pas donné plus envie que ça.
Selon moi ces choses là doivent venir des deux, et pas seulement de l'homme! Ce n'est pas l'homme qui fait l'amour à sa femme, ce sont les deux qui font l'amour.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:38

pimprenelle a écrit:


Ah, si... plus j'y pense, plus je trouve des côtés sexy à Loulou. Very Happy

Moi je le trouve anti sexy . Mais alors, complètement !
... balourd, mou, timoré, avec des sursauts d'autorité déroutants ...

pimprenelle a écrit:
Par contre, sa frénésie de la chasse m'inquiète. L'ensemble devait former un tout plutôt... caractériel... Shocked

Encore, à la limite je lui passerais la chasse ( dont pourtant j'ai horreur ! ) mais le petit chien, les chats ........... affraid

.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:41

CALONNE a écrit:
Pour moi, la frénésie de la chasse chez Louis XVI est plus qu'un exutoire et cette passion de forcer les bêtes renforce un aspect de sa personnalité, un aspect violent et inquiétant quelque part. Certes, sa robuste condition physique imposait ces exercices, mais c'est exagéré. Tout comme cette manie de poursuivre et tirer les chats sur les toits du château... Je pense qu'il y avait une violence latente chez lui, qui affleurait par moments. D'ailleurs, les rares fois où il poussait sa gueulante, personne n'osait l'ouvrir, d'autant plus qu'il était impressionnant physiquement, grand, costaud et solide.
J'espère que ma remarque ne sera pas prise de manière péjorative (ce n'est pas mon intention), mais il me fait penser parfois à ces gens un peu "simples" qui font preuve d'une certaine brutalité ou force involontaire lorsqu'ils sont énervés...
D'accord avec votre analyse... excepté que je ne vois pas ce que la simplicité vient faire là-dedans. Nombre de grands intellectuels sont ainsi sujets à ces violences refoulées. Elles sont trait au caractère plus qu'à l'intelligence. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:43

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:


Ah, si... plus j'y pense, plus je trouve des côtés sexy à Loulou. Very Happy

Moi je le trouve anti sexy . Mais alors, complètement !
... balourd, mou, timoré, avec des sursauts d'autorité déroutants ...

pimprenelle a écrit:
Par contre, sa frénésie de la chasse m'inquiète. L'ensemble devait former un tout plutôt... caractériel... Shocked

Encore, à la limite je lui passerais la chasse ( dont pourtant j'ai horreur ! ) mais le petit chien, les chats ........... affraid
.

Ça ne te fait pas craquer, les grands timides ? Quand ils portent des lunettes, en plus, moi, je fonds...

Oui, oui, la violence que Loulou défoulait sur les animaux est très inquiétante. Mais c'est un mec complexe, Marie Antoinette le disait bien, qu'il n'était pas facile...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LE MENTAL DE LOUIS XVI...   Dim 25 Mar - 11:45

D'un autre côté, j'ai du mal à croire qu'ils aient conçu leurs enfants sans amour, du genre "Bonjour Madame-Merci Madame-Bonsoir Madame"... Quoique pour la petite dernière, était-elle désirée ? Marie Antoinette semble accueillir assez mal cette grossesse...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:47

S'kuzez-moi, mais toute cette discussion sur le mode d'emploi amoureux me fait penser à un vieux tube de ma jeunesse...


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39894
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   Dim 25 Mar - 11:48

CALONNE a écrit:
D'un autre côté, j'ai du mal à croire qu'ils aient conçu leurs enfants sans amour, du genre "Bonjour Madame-Merci Madame-Bonsoir Madame"... Quoique pour la petite dernière, était-elle désirée ? Marie Antoinette semble accueillir assez mal cette grossesse...
La plupart des couples concevaient leurs enfants de la manière que vous décrivez... Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portrait physique et psychologique de Louis XVI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portrait physique et psychologique de Louis XVI
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portrait physique et psychologique de Louis XVI
» DS Maths [+ physique]
» Présentation : Luc
» Portraits d'ami(e)s
» Les Phenomenes Aerospatiaux Non- Identifies et la psychologie de la perception, CNES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Louis XVI-
Sauter vers: