Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La duchesse de Polignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 14:07

Cette chère duchesse...

Début du sujet, voir ici:
http://maria-antonia.justgoo.com/t6-la-duchesse-de-polignac

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 17:23

pimprenelle a écrit:
Deux portraits de notre duchesse qui ne me sont pas familiers :




http://ann-lauren.blogspot.com/2008/12/18th-cent-yolande-martine-gabrielle.html


Le premier est bien (dommage que ce soit en noir et blanc).

Le second en revanche... Au secours !


On dirait qu'elle à un saule pleureur sur la tête.

Vous êtes sûrs que c'est madame de Polignac ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 17:34

pimprenelle a écrit:
Oui, la gravure est clairement une caricature. Les ennemis de la Polignac ne manquaient pas...  

Ils l'ont donc fait délibérément ratée !

Et pas ressemblant de tout d'ailleurs ! Elle n'avait surement pas un nez ni une coiffure pareils !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 17:36

Son nez était petit et mutin, ses coiffures simples et gracieuses .... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 19:33

Le portrait proposé par Pimprenelle avait été présenté page 11 de ce fil (mais il y a tant de pages... Rolling Eyes   ).



Je l'avais enregistré comme étant un EVLB, mais ne suis pas parole d'évangiles.  Wink

Pour le dessin inachevé, je ne le connais pas.



Il est très beau et très fin ; au premier coup d'oeil il m'a fait penser à ces autres, inachevés aussi pour ce qui est des corps, par Richard Cosway.

Spoiler:
 

Quoique la dame en question semble so frenchy...
Bref, il me plaît beaucoup ; et j'aimerais assez qu'il s'agisse de Mme de Polignac !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 12 Oct - 19:37

Que j'aime ce portrait moi aussi

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 13 Oct - 9:35

Je ne suis pas convaincue... Les trois portraits sans conteste attribués à Madame Vigée Lebrun présentent pour moi une parenté que celui-ci n'a pas... C'est très subjectif, bien sûr, mais, à mes yeux, ce tableau détonne un peu dans l'ensemble.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 13 Oct - 10:36

Je ne suis pas spécialiste, mais je trouve que l'air évaporé (ou inspiré), l'inclinaison de la tête, les yeux vers le ciel, bref la posture du modèle me font plutôt penser à un EVLB.
Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Sam 7 Nov - 14:46

Je ne m'avancerais pas .......... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Sam 7 Nov - 15:00

Je ne le connais pas. Je le trouve charmant, sans ressembler pour autant à notre petite duchesse . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Sam 7 Nov - 15:03

Oui je pense de même Very Happy

C'est le nez surtout que je ne reconnais pas Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Sam 7 Nov - 15:09

Tout juste, Chou, car, sans avoir un nez oùsqu'il pleut d'dans, Yolande a un petit nez mutin .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Sam 7 Nov - 15:14

"un nez oùsqu'il pleut d'dans" Joli

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 18:23

Bénédictions à toutes et à tous !

Ce n'est pas parce que les os de l'abbé de Vermond s'engourdissent dans un ossuaire à Vienne, qu'il se désintéresse des nonos de sa voisine la duchesse.

De fait, je reste grandement sur ma faim après les découvertes dont nous avait fait part Marie Antoinette sur la tombe de madame de Polignac au mois d'août dernier (page 52), à savoir :

1) que l'ouvrage de REISET journal de Madame ELOFFE évoquait son inhumation au cimetière de MARIA HILF dans une des tombes qui serait la première du 5ème rang sur la gauche.

2) que cette tombe aurait disparu vers 1825-1835, les sépultures ont étant nivelées et les restes confondus.

3) que ce cimetière aurait été remplacé à partir de 1874 par l'actuel cimetière central, 6ème arrondissement de VIENNE portant comme adresse MARIAHILFER STRASSE 212 VIENNE 1140 tel 1-899.9860.00 époque moderne

4) que l'ouvrage de Reiset date de 1885.

Or, Marie Antoinette signalait alors que son enquête se poursuivait.
Y a-t-il du neuf ? Où en sont les investigations ?

Si vous nous lisez, chère Marie Antoinette (je précise ne pas être Jean Chalon !) revenez nous voir et dites-nous en plus !!!! Nous brûlons d'impatience de vous lire !!!!

Je me permettrai simplement quelques réflexions, avec votre permission ;

- A vous lire, ledit Reiset ne semble pas avoir la preuve que le corps est bien parti à la fosse commune. De surcroît, il écrit en 1885, bien après la disparition supposée du sépulcre ; quel vieux gardien à la mémoire évanescente aurait-il interrogé pour récupérer une info vieille de plus de 50 ans ?
Certes, le tombeau semble détruit, mais quid de son contenu ? Voici qui m'intrigue.

- Il est en outre étrange que les tombes soient nivelées pour faire place nette entre 1825 et 1835 et que le cimetière central n'ouvre qu'en 1874 .

- Si c'est entre 1825 et 1835, époque où le duc de Polignac était un homme d'État connu en Europe (notamment par sa chute en 1830), et où vivaient encore à Vienne des personnes liées aux milieux de l'émigration française, que personne n'ait réagi à un tel démantèlement. En cette période romantique, les cimetières étaient des lieux de promenade très fréquentés - ce qui n'est plus le cas aujourd'hui - et les tombes "historiques" étaient bien connues. Une destruction discrète et sans réaction me parait bizarre, surtout de la part de l'ambassade de France si c'était avant 1830, Polignac n'étant pas n'importe qui.

- Je ne crois pas du tout que le souvenir de Marie-Antoinette gênait tellement les Habsbourgs ,qu'ils tenaient à effacer toute trace liée à elle. Les propos de Napoléon dans le Mémorial de Sainte Hélène sont à prendre avec des pincettes ; il y ment trop souvent se met en valeur en bon parvenu. Se prétendre devant Metternich neveu de Marie Antoinette et cousin de François Ier ne pouvait que faire siffler les oreilles autrichiennes ! On l'écoutait poliment mais sans commentaire, comme on le fait avec les parvenus agités qui la ramènent trop, en attendant qu'ils changent de sujet ! Bonaparte n'a rien compris à l'attitude de ses "parents", ce qu'il paiera très cher plus tard.
Mais rien n'évoque dans les mémoire du temps une omerta en Autriche contre le souvenir de Marie-Antoinette. Loin de là ! Surtout avant 1830 où le souvenir de la "reine martyre" était trop évoquée dans la France de la Restauration pour que l'on manque de tact envers celle-ci et envers la duchesse d'Angoulême. N'oublions pas que Vienne a déploré la chute de Polignac et l'abdication de Charles X. L'empereur a toujours considéré celui-ci comme le roi légitime et est resté en froid avec la monarchie de juillet pendant plusieurs années.

J'en reviens d'ailleurs à ce que m'avait dit un guide au château de Polignac à propos d'une inhumation dans un caveau Estérhazy. Je ne sais laquelle des deux versions est la bonne. Mais sont-elles forcément contradictoires ? Lorsque le monument funéraire - assez volumineux à en juger par la gravure - a été démantelé, la famille du prince Valentin ne serait-elle pas intervenue pour récupérer le cercueil puisque plus aucun Polignac n'était à Vienne pour le faire (avec permission du duc ou du prince de Polignac, fils de feue notre duchesse ???) Bien sûr, le souvenir se serait perdu chez certaines branches de la famille de Polignac, mais pas forcément pour d'autres puisque cette tradition subsiste néanmoins.
Je ne fais qu'émettre une hypothèse, mais il serait bon que Marie Antoinette revienne nous éclairer sur les fruits de sa minutieuse enquête car nous n'avons plus de nouvelles depuis août.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 18:41

Bonsoir, cher Abbé ! Le Seigneur soit avec vous Wink ...

Ah ! l'éternel problème, et mystère, de l'endroit où repose Mme de Polignac !!!!! Cela me travaille aussi, croyez-le bien .......
Lorsque notre Marie-Antoinette nous a fait part de ses découvertes dans le livre de Mme Eloffe publié par Reiset, avec sa permission, j'ai communiqué ces précisions au prince Christian de Polignac ( avec qui j'avais eu un précédent contact ), mais je n'ai pas eu d'écho en retour .
J'en suis au même point ( d'interrogation ) !
Qui nous en dira plus ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 18:50

Toutes mes salutations, madame !

En effet, le contact que vous avez pu avoir avec la famille de Polignac est fort précieux.

Mais pour le coup, leur peu d'empressement à dénouer ce mystère est incompréhensible, alors même que notre duchesse est sans doute la personne la plus célèbre de la famille, même internationalement !!!!! Que fait le prince Christian ????!!!!  Au moins aurait-il pu vous répondre.  Espérons qu'il le fasse...
Et le duc, pourtant très sensibilisé au rôle et au sort de son aïeule ???
Étrange, étrange !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 19:07

N'est-ce pas ! Je le déplore ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 19:16

Un érudit viennois (du genre, chez nous, Commission du Vieux Paris, archiviste ou autre...) pourrait nous renseigner. Mais où dénicher la perle rare ? N'y a-t-il pas un Institut culturel autrichien à Paris qui pourrait nous dire si une association du Vieux Vienne ou un "Comité Catacombe Wien" existe !?

Et s'agissant dudit cimetière, il doit bien exister des archives sur sa création et la fin de l'ancien. Et sur la création d'un éventuel ossuaire...

Du côté Esterhazy, le prince actuel doit bien savoir où se trouve les nonos de famille. Surtout ceux du prince Valentin et de ses proches...

Ahhhhhhh, quelle énigme passionnante ! Plus on peine à trouver, et plus on aime !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 21:09

L'abbé de Vermond a écrit:


Mais il vrai que cette brume qui l'entoure pourrait être celle de ce vieux cimetière viennois ...



Passez devant, monsieur l'abbé, je vous suis ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 19 Jan - 21:14

Oh, Seigneur !  Pensez-vous que notre malheureuse duchesse repose en un lieu si glauque ?!!!

Attendez, madame, que je me munisse de ma panoplie d'exorciste, car ça m'a l'air plus mal famé que Paris en 1793 :

" Sors de ce corps, ô jakobinator !"    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 20 Jan - 20:22

Madame de Genlis écrit que ce fut Madame de Polignac qui "imagina la mode de rabattre les cheveux de manière à cacher le front, la seule chose défectueuse de sa personne_ce qui rendit son visage tout-à-fait ravissant."
Henri d'Almeras dans Les Amoureux de la Reine reprend la citation de la Reine (citation de notre amie Mousseline) en la rapprochant de notre chère Duchesse:
"Près d'elle, je ne suis plus Reine, je suis moi."

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 20 Jan - 20:30

Citation :
Madame de Genlis écrit que ce fut Madame de Polignac qui "imagina la mode de rabattre les cheveux de manière à cacher le front, la seule chose défectueuse de sa personne_ce qui rendit son visage tout-à-fait ravissant."

Est-ce étonnant de la part de cette pécore ?  
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Jeu 21 Jan - 6:31

Citation :
Madame de Genlis écrit que ce fut Madame de Polignac qui "imagina la mode de rabattre les cheveux de manière à cacher le front, la seule chose défectueuse de sa personne_ce qui rendit son visage tout-à-fait ravissant."
Henri d'Almeras dans Les Amoureux de la Reine reprend la citation de la Reine (citation de notre amie Mousseline) en la rapprochant de notre chère Duchesse:
"Près d'elle, je ne suis plus Reine, je suis moi."

Bien à vous.

J'adore cette citation !  

Oui, j'ai déjà lu que le front de Madame de Polignac était "trop brun". Qu'est-ce à dire, au reste ?  Shocked

Mais si c'est elle qui a lancé cette mode que je suis encore, dans mes bras !  

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Jeu 21 Jan - 8:37

C'est la baronne d'Oberkirch qui cite cette réflexion charmante de Marie-Antoinette . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 8 Mar - 0:31

J'ai lu tout le sujet et en plus de ma lecture actuelle, je me suis fait ces quelques réflexions.
C'est quand même incroyable que ses deux meilleures amies soient nées le même jour! N'y a t-il aucune trace d'anniversaires en commun organisé par Marie-Antoinette championne des réceptions ?  
Ma meilleure amie d'adolescence est née elle aussi un 8 septembre (je ne le savais pas encore pour madame de Polignac mais mon amie n'avait pas du tout apprécié le rapprochement avec la princesse de Lamballe, vue l'horrible fin).
Ce serait peut-être pas mal de trouver leur thème astral, même si ce n'est pas du tout un outil historique, c'est sympa pour le côté psychologique.

Curieux également :
Marie-Antoinette : naissance Vienne - décès Paris
Yolande : naissance Paris - décès Vienne


Je rassure Pim : j'ai regardée Lady Oscar à huit ans, lu Chalon à treize et je sais très bien que mesdames du Barry et Polignac ne sont pas des horribles bonnes femmes manipulatrices, Marie-Antoinette une jolie princesse qui attend son beau chevalier Fersen et Louis XVI un gros patapouf, prêt à tout accorder à son étoile. Je dois même tout au premier! J'avais aussi la chance d'avoir une mère qui aime l'histoire, qui m'a embarquée au château de Versailles dès qu'elle m'a vue m'y intéresser et j'ai toujours aimé lire. Avec Lever à onze  et les GDC à dix-sept on peut s'en sortir et se faire une idée plus juste.
Après c'est sûr combien sommes-nous à nous intéresser à fond Marie-Antoinette et no (ma touche * m'a appareme*t défi*iteveme*t lâchée).  à seuleme*t se co*te*ter des i*fos gra*d public?
Le *ombre d'i*scrits à ce Boudoir do**e déjà de l'espoir!

Désolée je *e pe*sais pas que la lettre * était si prése*te da*s la la*gue fra*çaise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   

Revenir en haut Aller en bas
 
La duchesse de Polignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 17Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portraits de la duchesse de Polignac
» Lettres de la duchesse de Polignac à M. de Calonne
» Lettres de Calonne à la duchesse de Polignac
» Lettre de la reine Marie-Caroline à la duchesse de Polignac, juillet 1791
» La duchesse Jules de Polignac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: