Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La duchesse de Polignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 8 Mar - 7:37

olivia a écrit:

Ce serait peut-être pas mal de trouver leur thème astral, même si ce n'est pas du tout un outil historique, c'est sympa pour le côté psychologique.
Je n'en suis pas féru...mais je présume que l'ascendant de chacune fera tout changer...Or , connaît-on l'heure de naissance de chacune?

Citation :
j'ai toujours aimé lire. Avec Lever à onze
J'ai lue la première biographie d'Évelyne Lever sur Marie-Antoinette à quatorze ans...Eh pour cause ! J'ai trois de plus que vous Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 8 Mar - 8:26

La coïncidence des dates de naissance m'a toujours troublée aussi, chère Olivia. J'aurais eu tendance à pressentir une erreur quelque part. Mais, pour Madame de Polignac, sa biographe tient les informations d'archives hors de doute. Quant à Madame de Lamballe, on peut espérer que ses biographes ont fait leur travail correctement...

Mais c'est louche quand même...  Suspect

Je ne trouve pas le thème astral de nos amies sur le net... ce qui indiquerait que les renseignements les concernant sont peu nombreux. Sans heure de naissance, pas d'ascendant.  No

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 8 Mar - 9:06

Oui, chère Olivia, chère Pim, , comme vous cette seule et unique date de naissance pour les deux amies de Marie-Antoinette m'a laissée pantoise quand je l'ai sue !!!!!
Mais il n'y a pas de doute, pas d'erreur, pas de gag, de plaisanterie d'un goût douteux de quelque biographe allumé ... Mmes de Polignac et de Lamballe sont bien nées le 8 septembre de la même année !!!
Je trouve moi aussi la coïncidence extraordinaire . Je la trouverais troublante si je voyais des signes partout ( ce n'est pas le cas .... ) .
Mais j'ai tellement vérifié les sources d'un côté comme de l'autre que le doute n'est pas permis .

La similitude inversée des trajectoires de vie de Marie-Antoinette et Mme de Polignac, Vienne / Paris et Paris / Vienne, m'a beaucoup émue aussi ............

Olivia, pauvre de vous, votre clavier récalcitrant va vous rendre neuneue !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 22 Mar - 17:49

Voici un hôtel particulier , rue Payenne, dont une plaque, à droite de l'entrée principale, indique qu'il appartint à la famille Polastron Polignac .
Comme vous pouvez l'entrevoir par le portail ouvert, il y a tables et chaises à l'intérieur de la cour . Nous avons voulu prendre le thé, mais il était six heures et le service finissait tout juste .



Je me souvenais avoir vu mentionner cette maison, dans le contrat de mariage de Yolande, comme l'un des biens de la mariée par héritage familial .
Voici l'extrait ( je vous la fais courte ! ) :

Ladite demoiselle de Polastron se marie avec tous les biens et droits qui luy appartiennent et qui lui sont acquis, qui procèdent :
1) ...........
2) ...........
3) ........... biens échus à ladite demoiselle de Polastron par l'acte de liquidation des successions de madame sa mère et de mademoiselle sa soeur:
- Quatre maisons se joignant, faisant l'encoignure du quay de l'Horloge du Palais et de la place Dauphine, vis à vis la statue équestre de Henri IV;
- une autre maison size à Paris, rue Payenne, au Marais ;

.......... etc, etc ..................

Voici maintenant le très joli côté jardin :

Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 22 Mar - 17:55

Très bel endroit !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 22 Mar - 18:27

Pour mémoire donc, l'hôtel de Marle est vendu par la duchesse en 1774.
Par une suite d'acquéreurs, il deviendra un établissement d'enseignement (Baudelaire y séjournera comme pensionnaire  Wink ).
Aujourd'hui, le Centre culturel suédois y est installé : http://www.si.se/Paris/Francais/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 22 Mar - 18:31

Vous deviez être très contente de voir de vos yeux ce lieu, et d'avoir enfin la preuve qu'il ait appartenu à Yolande.
Dommage par contre que vous n'ayez pu profiter de la terrasse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Lun 22 Mar - 19:27

Il fait en effet résolument XVIIème . Very Happy
C'est , non pas un héritage Polastron , mais une succession du côté maternel, donc Hérault .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 11:02

Trois semaines après la mort de Mme de Polignac, Vaudreuil salue ainsi la nouvelle année :

Du bon vieux temps suivant l'usage,
Quand l'année achève son cours,
De parents et d'amis le plus doux assemblage,
Minuit sonnant , porte toujours
Des vœux ardents un tendre hommage
A l'objet le plus adoré .
Jamais le nouvel an ne fut mieux célébré.
Mille baisers reçus par le plus beau visage
Nous sont rendus avec candeur.
Une gaieté naïve, une décente ardeur
Des plus purs sentiments nous présentent l'image
Et semblent être le présage
D'un nouveau cercle de bonheur.
L'année expire, minuit sonne ....
Courons ... volons ... arrête ! ... Je frissonne ...
Plus de vœux , plus d'espoir, ô transports superflus !
Celle que nous aimons, que nous cherchons, n'est plus ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 11:21

Même si Vaudreuil me paraît peu sympathique, il faut reconnaître qu'il aimait sa très chère Yolande et qu'il maniait joliment la muse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 16:14

Huit ans cette fois, après la mort de Mme de Polignac , il écrit à Guichette à l'occasion de son anniversaire :

Tu naquis dans le temps des roses;
Mais, plus heureuse que ces fleurs
Qui se fanent à peine écloses,
Tu brilles des mêmes couleurs
Que j'admirais dès ta naissance .
Aglaé, j'ai vu ton enfance
Et les progrès de ta beauté;
Mais je donne la préférence
A tes grâces, à ta bonté,
A ton aimable égalité .
Comment résister au sourire
Qui pare tes moindres discours ?
Comment se soustraire à l'empire
Qui soumet en plaisant toujours ?
Auprès de ta charmante fille,
Qui ne te prendrait pour sa soeur ?
C'est donc, - je cède à ma douleur, -
Un privilège de famille.
Devais-je éveiller le regret
Le jour de ton anniversaire ?
En louant son plus doux bienfait,
Il fallait bien nommer ta mère.
Pourquoi combattre un souvenir
Mêlé de douceurs et de charmes ?  ( * )
Hélas ! Je n'ai plus de plaisir
Qui ne soit troublé par mes larmes
......


(  *  )   J'adore ces deux pluriels !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 16:17

C'est vraiment joli et triste! Pauvre Vaudreuil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 19:39

Il passait pour le modèle des amis et le modèle des amants . Il faudrait que je retrouve la citation exacte .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 19:54

Il n'était pas trop apprécié par Marie-Antoinette qui a dû le supporter des années pour l'amitié de sa chère Jules.
Mais alors, quel amour entre lui et le comte d'Artois! C'est un régal de lire les extraits de leur correspondance que vous nous faites partager!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 20 Avr - 19:58

C'est une correspondance passionnée et tumultueuse ! On ne s'ennuie pas !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 21 Avr - 6:30

Son "aimable égalité"... elle avait de qui tenir ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 21 Avr - 12:39

J'ai une question.
Madame de Polignac a-t-elle appris le sort de la princesse de Lamballe ?
Si c'est le cas, elle a dû la pauvre, encore plus souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 21 Avr - 14:17

Bien sûr ! Cette nouvelle a fait le tour et l'horreur de toute l'Europe . Elle arrivait après celle de l'invasion des Tuileries et de l'emprisonnement de la famille royale au Temple . Bref, c'était une avalanche terrifiante .
De plus, quoique le massacre de la princesse soit assez horrible pour qu'il n'y ait pas à en rajouter, il est vraisemblable que dans les milieux royalistes on noircissait encore le trait par l'abondance des détails gore ...
Toujours est-il que le sort de Mme de Lamballe donnait à Mme de Polignac toute la mesure de ce qu'aurait été le sien si elle était tombée aux mains de ses ennemis, d'une part, mais, d'autre part, le remords d'avoir quitté Marie-Antoinette dans le danger, qui torturait déjà la duchesse, en était décuplé .
Nous le savons par sa belle-sœur Diane qui rédige ses Mémoires . C'est à ce moment de l'automne 92 que sa maladie ne lui laisse plus de répit et qu'elle décolle si visiblement que bientôt elle est donnée pour perdue .
Nous en discutons abondamment dans le sujet Amitié et mort de Mme de Polignac .
Sans doute Yolande a t-elle ressassé ses souvenirs de Versailles, de cet été 1775 où elle avait supplanté Mme de Lamballe dans le cœur de la Reine .
Elle a dû sentir a posteriori quelle souffrance cela avait été pour la princesse ...
Gageons qu'elle est restée muette d'admiration devant le courage de Lamballe revenue aux heures noires se jeter dans la gueule du tigre ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mer 21 Avr - 14:54

Pauvre Yolande ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 8:56

MARIE ANTOINETTE a écrit:
J'ai trouvé le renseignement en relisant les deux volumes du livre de REISET journal de Madame ELOFFE pour des recherches à faire pour MICHELE SAPORI qui termine un ROSE BERTIN avec plein de nouveautés !!!!!

REISET indique que Madame DE POLIGNAC a été enterrée dans le cimetière de MARIA HILF dans une des tombes qui serait la première du 5ème rang sur la gauche.

Il précise ,que les sépultures ont été nivelées et les restes confondus, et ce dans son ouvrage de 1885 !!!!!


Je viens de passer deux heures à rechercher ce cimetière qui devait se trouver dans le 6ème arrondissement de VIENNE portant comme adresse MARIAHILFER STRASSE 212 VIENNE 1140 tel 1-899.9860.00 époque moderne


Or, il s'agit maintenant du cimetière central ouvert en 1874 comportant 2,5 millions de tombes dont de très célèbres


ce qui expliquerait la destruction de l'ancien cimetière et la mise en fosse ou autre endroit de l'ensemble des restes.

Je continue mes recherches afin d'obtenir plus de détails sur cette destruction, et avoir le plan ancien et nouveau pour situer l'emplacement du 5ème rang sur la gauche.

Bonne soirée MARIE ANTOINETTE



Je suis allée à la recherche de ce cimetière . Nous avons pris toute la Mariahilferstrasse, dès son commencement, pour ne pas manquer l'église Mariahilfer dans laquelle nous pouvons supposer qu'a eu lieu le service funèbre de Mme de Polignac .
La voici, penchée, mal cadrée ( l'émotion, sans doute ? Wink ) :








Nous avons continué à tracer pendant pendant des kilomètres, pour atteindre le 212, adresse supposée du cimetière.
Nous étions hors de la ville, à trois pas des grilles de Schönbrunn, c'est vous dire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 9:14

Point de cimetière, mais ceci :




....... le musée des Techniques, remarquable soit dit en passant, mais ce n'est pas le but que je me proposais !!! scratch  

Je suis entrée me renseigner , poser des questions dans le genre date de construction, qu'y avait-il là avant ..... etc ......
J'exhibais la gravure du tombeau de Yolande . Je savais bien qu'il n'existait plus, je m'attendais à ne pas trouver l'emplacement exact de la tombe de notre petite duchesse, mais je croyais au moins découvrir les lieux de son repos éternel  .

J'avais des interlocuteurs charmants qui, débordant de bonne volonté, cherchaient activement sur Internet .....  mais pas de réponse ! Suspect
Le numéro de téléphone, donné en amont par notre Marie-Antoinette, est celui dudit musée   que nous avons visité, en désespoir de cause !
Et puis nous n'avions plus qu'un tout petit jardin à traverser pour atteindre Schönbrunn, ce que nous fîmes ..... Very Happy

Retour à pinces, le soir, jusqu'à notre hôtel proche du Prater, c'est à dire carrément de l'autre côté de Vienne !!!
Nous étions fourbus ....... et point de Yolande !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 9:31

Je savais, grâce à l'ouvrage d'Hedwige de Polignac: Les Polignac , Editions Fasquelles , 1960, trouver " sa dernière demeure " , selon l'expression consacrée, au 8 Paniglglasse, au sud est de Vienne .
Nous y fûmes .

Le 6 est à l'angle



le 8, en traversant la rue donc .........................
J'ose à peine vous montrer l'horreur ! affraid ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 9:34

....... une construction moderne de la plus grande laideur.

Là vraiment, énorme déception !!! Sad J'y croyais fermement à mon 8 Paniglglasse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 9:50

Je suis entrée au 6 . J'y ai trouvé un bureau d'études où travaillaient deux messieurs sur des maquettes .

Sourire 27 bis Very Happy pour petite enquête de rigueur ... comme d'hab ( car les Autrichiens sont vraiment charmants ! ) ils se sont mis en quatre pour me renseigner , en surfant eux aussi sur le net .
Le 6 ( gros immeuble ) a été construit eu 1905, peut-être sur l'emplacement d'un ancien cimetière . Allons bon ! J'étais vraiment poursuivie par les histoires de cimetières ...
Mais le double vilain bâtiment, sur les numéros 8 et 10, est beaucoup plus récent ( et plus moche ) .
Ils ne pouvaient pas me dire grand chose de plus .
J'étais franchement affligée !

Pourtant , nous avons fini sur un énorme fou-rire en voyant , cent mètres plus loin :



presque DEMMERDATEE SOLUM !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   Mar 4 Mai - 10:01

Merci Sherlock Holmes !
Si toi tu n'as rien trouvé, je conclus qu'il n'y a plus rien à trouver...à part du moderne

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La duchesse de Polignac   

Revenir en haut Aller en bas
 
La duchesse de Polignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portraits de la duchesse de Polignac
» Lettres de la duchesse de Polignac à M. de Calonne
» Lettres de Calonne à la duchesse de Polignac
» Lettre de la reine Marie-Caroline à la duchesse de Polignac, juillet 1791
» La duchesse Jules de Polignac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: