Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie Antoinette, by Sofia Coppola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 7 Mar - 12:13

Quelques extraits trouvés sur le net :



L'arrivée de Marie Antoinette à Versailles, anachronismes compris !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 7 Mar - 12:14




La présentation très   de Madame de Polignac, future Gouvernante des Enfants de France, n'est-ce pas...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 6 Aoû - 3:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 7 Mar - 12:17




La Du Barry...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 6 Aoû - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 7 Mar - 12:20




Le couronnement de Loulou, avec descente des marches à l'américaine.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 6 Aoû - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 7 Mar - 12:25



La scène de la lettre, belle visuellement.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 12:33

J'interviens sur le sujet peut être un peu tard mais personnellement j'ai adoré ce film même s'il est "bourré" d'anachronismes et de certaines fautes de goût. Je trouve Kirsten Dunst très belle en Marie Antoinette.
Maintenant d'utiliser ce film à des fins pédagogiques c'est aller un peu loin je vous l'accorde.
Maintenant le livre d'Antonia Fraser n'est pas non plus une référence pour l'avoir lu. Nous nous focalisons sur Evelyne Lever mais Simone Bertière a fait un très bon travail que je trouve un ton au dessus encore que Mme Lever. Mais ce n'est que ma vision.

Une dernière chose concernant le film de Sofia Coppola, celle-ci aurait pu insister sur l'affaire du collier.

Voila ma petite réflexion en souhaitant élargir le débat

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 12:56

Puisqu'on revient sur le sujet, j'ai vu ce film il y a quelques semaines ...
et je me suis fait une réflexion sur le passage de la relation entre Marie-Antoinette et Axel de Fersen ..
je trouve que la manière dont c'est filmé, fait davantage penser à une forme de rêve, et non pas une volonté de relater une réalité (dont, à priori, personne n'a de certitudes)

Cette scène serait la traduction d'un doux rêve qui ne se serait, cependant, pas concrétisé ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 13:04

le comte axel a écrit:
personnellement j'ai adoré ce film même s'il est "bourré" d'anachronismes
Votre avatar nous l'avait déjà montré...mais nous pouvions aussi penser que vous ressembliez à Jamie Dornan...Wink...à moins que les deux raisons l'expliquent Wink
Les anachronismes volontaires tels que les convers, c'est mignon, et d'une certaines fraicheur, on va dire...mais les erreurs de destituer à Marie-Antoinette Son style de la méridienne en Lui attribuant ce salon dès Son arrivée à Versailles, ou pire, faire accoucher la Comtesse de Provence au lieu de sa soeur et belle-soeur la Comtesse d'Artois...c'est d'un risible scandaleux lorsqu'on pouvait avoir recours à l'aide de Mme Lever !
Citation :

Maintenant le livre d'Antonia Fraser n'est pas non plus une référence pour l'avoir lu.
Il apporte une certaine nouveauté de ton...
Citation :
Nous nous focalisons sur Evelyne Lever mais Simone Bertière a fait un très bon travail que je trouve un ton au dessus encore que Mme Lever.

Avons-nous dit le contraire, mon cher?

Citation :
Une dernière chose concernant le film de Sofia Coppola, celle-ci aurait pu insister sur l'affaire du collier.
C'eut été compliquer le scénario de Miss Coppola...
Est-ce comme ça que vous trouvez Kiki Dunst jolie???:



Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 13:11

Et bien!!J'ignorais que le film avait reçu un tel prix !!mon Dieu,quelle grossière erreur. A moins que le but du film soit d'intéresser les enfants à se renseigner,chercher à en savoir plus ...Il est vrai qu'au collège c'est difficile d'apprécier une "vieux" film traitant de la révolution ou de la vie de Marie Antoinette!Le film de Coppola étant plus "fun" ça pourrais en intéresser!

Sinon les nombreuses erreurs et anachronismes du film n'en font pas vraiment une référence d'un point de vu historique....! Rolling Eyes

Autrement si on oublie que le film raconte une partie de la vie de la reine,je le trouve plutôt bien , notamment les costumes(couleurs...) et la musique!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 14:26

Miss Coppola s'est défendue de vouloir faire un film historique ,( entre autre la paire de Convers dans le lot de chaussures) pour ma part j'ai trouvé le film bien , les costumes sont superbes , pourtant , j'avoue ne pas être attiré par le cinéma Américain surtout lorsqu'ils revisitent l'histoire ( leurs façons de filmer le moyen age est à mourir de rire ) . je suis parti voir ce film avec l'idée d'aller voir un grand clip musical. De là à utiliser ce film comme pédagogie ...Mais je me dis que , peut être cela pourrait donner à certain l'envie de s'intéresser à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 15:01

ghillain delespierre a écrit:
Miss Coppola s'est défendue de vouloir faire un film historique
Et pourquoi pas un film laïc sur la semaine sainte que nous sommes en train de vivre?
Citation :
les costumes sont superbes
Quand on sait ce dont est capable Milena Cannonero on peut déplorer la touche coppolienne qui y transparaît :s:
Citation :
De là à utiliser ce film comme pédagogie ...Mais je me dis que , peut être cela pourrait donner à certain l'envie de s'intéresser à l'histoire.
Cela montrerait la pauvreté de la culture des jeunes d'aujourd'huy... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 21:03

Citation :
Est-ce comme ça que vous trouvez Kiki Dunst jolie???

Si j'ai mis cette photo c'est que je trouvais l'anachronisme assez cocasse. Nous ne pouvons pas être sérieux à chaque fois  

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 21:10

le comte axel a écrit:

Si j'ai mis cette photo c'est que je trouvais l'anachronisme assez cocasse. Nous ne pouvons pas être sérieux à chaque fois
J'entends bien...mais en plus d'être comique cette photo ne met pas trop en valeur la beauté que vous vantiez Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Ven 21 Mar - 21:27

Je vous le concède, je pense que nous pourrions en discuter des heures avec des points de vue différents. Maintenant je n'ai pas pris ce film pour son côté historique mais plus pour son côté décalé voila. Si vous le visionner len VO, Marie Antoinette ou la cour parlant la langue de Shakespeare là c'est encore plus cocasse.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 22 Mar - 8:16

Citation :
Cela montrerait la pauvreté de la culture des jeunes d'aujourd'huy...


Vous ne croyez pas si bien dire , car voyez-vous , je porte très souvent une redingote, un gilet révolution, une lavallière et une paire de bottes, et je ne vous dis pas le nombre de fois où j'ai entendu "Hé.. Louis XIV". J'oubliais, je suis à Paris . Oui, vous pouvez vous poser la question sur la pauvreté culturelle ...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Dim 30 Mar - 14:35

Sans vouloir paraphraser le renard du Petit Prince, je dirai que "c'est une chose trop oubliée"... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Dim 20 Avr - 11:09

Le film de la Coppola je l'ai aimé à moitié.
Innovateur et joli, je trouve cependant que c'est un péché le ne pas avoir conclu pour bien. La première partie du film est très rapide, la deuxième est l'opposé!Peccato !!! Complimenti à Mylena Canonero pour avoir montré d'être toujours à des hauts niveaux !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 10 Mai - 10:32

Une critique du film qui date un peu...  Embarassed Mais je viens de tomber dessus par hasard, en cherchant autre chose, et la subtilité de son analyse m'interpelle :

On sent bien, à lire tout ce qui s’écrit sur Marie-Antoinette, que le dernier opus de Sofia Coppola achoppe sur quelque chose. Besoin de justifier le film, d’abord : non, ce n’est pas un film historique au sens où il nous montrerait la « vraie » Marie-Antoinette, encore moins un film politique, sinon celle des auteurs : on s’extasie sur le vrai sujet du film, qui serait la fidélité de la cinéaste à son univers, une nouvelle histoire d’adolescente aux prises avec sa solitude dans l’incompréhension du monde qui l’entoure. Bref, une redite : alors quoi de neuf ? En théorie, un mélange de genres inédit, entre teen movie et reconstitution en costumes.

Difficulté, ensuite, à appréhender le film dans sa profondeur supposée quand il se veut brillant (il l’est) autant que frivole (c’est surtout ça son sujet : in fine, son rapport, réel, à la politique, et à la question du pouvoir). Le problème, c’est que le film ne fonctionne plus dès lors que sa mélancolie sous-jacente voudrait faire retomber Sofia Coppola sur ses pieds. A trop jouer des surfaces, il reste peu de place pour qu’affleure une vraie tristesse. Ici, même la mélancolie est « fashion » et s’il serait facile de critiquer la « hype » forcée du film, il faut confesser que ça démange quand même un peu. A lire ainsi tout ce que le film n’est pas, à songer que voilà un beau film « en creux », on voudrait quand même savoir un peu ce qu’il est et s’il n’est pas juste creux. La pirouette, là encore est facile, mais le film tend si souvent la verge qu’on l’aimerait presque d’être si maso…

Bien moins réussi que le troublant Sexe intentions qui inversement diluait le film en costume et Les Liaisons dangereuses dans le contemporain d’un teen movie, Marie-Antoinette perd en subtilités ce qu’elle gagne en ligne (trop) claire à opérer un tel mélange des genres : l’originalité du procédé ne tient pas venant de Sofia Coppola ; elle s’émousse dans les effets d’auteur qu’elle crée, et l’on s’énerve de revoir les mêmes plans refaire un petit tour (la tête posée contre la vitre du carrosse, Kirsten Dunst rejoue Lost In Translation ; plus tard, Virgin pas encore mise à mort, elle baigne sa blonde chevelure dans des fondus de ciels et d’herbes hautes…)

Pas grave cependant, si le vrai ratage n’était pas dans le rapport inévitable du film à l’Histoire, fusse dans son absence forcée à l’écran. Il n’en reste pas moins que le peuple finit par s’en mêler, et l’on aura beau dire, Coppola le montre, elle termine le film sur la Révolution en marche. Pendant près de deux heures, on a oublié que la tête de l’adolescente était promise à la chute, on a oublié qu’il s’agissait de Marie-Antoinette, sinon par pure convention figurative. Et puis voilà que ça fait retour : au lieu d’éclater, la bulle dorée va jusqu’à intégrer l’Histoire comme une dernière péripétie, sans plus. L’explosion n’a pas eu lieu, pas plus que rétrospectivement, l’innocence supposée du personnage n’était ternie par son funeste destin.

Et s’il s’agissait tout simplement d’un remake de Sissi ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Mer 6 Aoû - 4:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 10 Mai - 11:36

Je trouve cette critique plutôt pertinente....c'est rare

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 10 Mai - 12:37

C'est vrai, hein ? Elle est faite par quelqu'un qui s'y connaît en cinéma, ce qui lui permet de mieux apprécier et juger le point de vue artistique. Mais, pour un cinéphile, il n'en oublie pas pour autant l'aspect historique. C'est rare ! D'habitude, on nous assomme à coups d'arguments massues aussi pertinents que "c'est de l'art, pas de l'histoire"... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 10 Mai - 12:41

En effet il oscille entre l'art du cinéma et l'Histoire sans oublier le lien que ce film a crée entre les deux, quoique dise Coppola, et le mélange est plutôt intéressant Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39355
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Sam 10 Mai - 12:55

De plus, il montre qu'artistiquement parlant, ce film n'aboutit pas.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Mer 2 Juil - 14:12

Je trouve la critique aussi intéressante
En ce qui me concerne,

Points positifs :
 j'ai trouvé ce film plaisant, esthétiquement parlant : les images du château de Versailles, du Trianon ou encore du hameau sont très belles. Les appartements privés et la chmabre de Versailles sont bien représentés aussi. Les costumes sont très jolis même s'ils sont parfois très anachroniques ou en tout cas ne correspondent pas à l'époque.

J'ai également apprécié certains passages que je trouve assez pertinents (ouïe! ne me lynchez pas trop svp !) : notamment celui où Marie-Antoinette est à Trianon avec sa fille et au hameau avec ses amies, on retrouve bien là son besoin de solitude et d'intimité... On voit aussi comment MA s'intéressait à l'éducation de ses enfants. L'évocation de Rousseau est appréciable. J'ai aimé également les différents passages évoquant la répétition de la vie de MA à Versailles avec l'étiquette à respecter. La musique, les images et les attitudes me paraissent bien adaptées à ce moment là. Certains préjugés ur MA sont bien écartés, comme le "qu'ils mangent de la brioche" ou encore le fait qu'elle participait à des ébats avec ses ami(e)s. J'affectionne également les différents moments où la Reine souffre des imprécations et lettres de sa mère, ainsi que du regard des autres et de sa situation fragile liée à la non-consommation de son mariage.
 Le personnage de la princesse de Lamballe est bien choisi, de même que la "duchesse Jules". La petite société de la Reine et les problèmes liés à celle-ci sont évoqués.


Points négatifs :
Tous ceux que vous avez évoqués (et Dieu sait qu'il y en a beaucoup !) : la comtesse d'artois qui devient provence, Fersen, anachronismes, la Du Barry qui devient une sorte de "prostituée de luxe", grossière, méchante et sans intêret, Louis XVI qui apparaît avec son image de bênet (qui lui colle hélas à la peau) et j'en passe...
L'absence de l'affaire du collier est regrettable, de même que la fin de la vie de la Reine où elle révèle réellement ce qu'elle est.
Certaines représentations de la Reine sont horribles   comme cette scène où elle a les cheveux roses !

Je ne parle même de celle où elle est en seule avec Fersen, quasiment dénudée (alors que la Reine était assez pudique)
De plus, Le rose et les macarons, c'est gourmand mais agaçant !  Mad  Marie-Antoinette apparaît vraiment ici comme une jeune fille sans trop de cervelle, ce qui me déplaît beaucoup...

Voila pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Mer 2 Juil - 14:30

Je suis assez d'accord avec votre avis Flavie Wink

Les scènes purement "paysagiques" où l'ont voit Versailles, le Trianon et les jardins sont très belles, et ce film permet à ceux qui ne sont jamais allé à Versailles de le découvrir un petit peu Very Happy

Ce qui pêche, c'est vraiment le non respect historique...certaines choses sont exactes il faut le reconnaître, mais c'est bien trop peu je trouve et c'est dommage. Certaines fautes auraient pu être évitées, ou elles ont été faites exprêt, ce qui est encore plus dommage...

Et ces portraits de Vigée-lebrun modifiés...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   Mer 2 Juil - 19:36

Ne parlons même pas de ces portraits : quelle horreur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Antoinette, by Sofia Coppola   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Antoinette, by Sofia Coppola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Marie-Antoinette", le film de Sofia Coppola
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: