Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire générale des émigrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Sam 9 Oct - 8:05

Jean-François de La Marche: evêque-comte de Léon (1729-1806): étude sur un diocèse breton et sur l'émigration de
Louis Kerbiriou
Le Goaziou, 1924 - 625 pages
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 17:08

Parmi les émigrés célèbres , citons les frères du roi. Voici ce que dit Marcel Auche : « Par contre , ses frères , le comte de Provence et le comte d’Artois ne s’illusionneront guère sur les sentiments populaires à leur égard . Ils seront parmi les tout premiers à quitter le « navire », trois jours après le 14 juillet pour chercher refuge chez leur oncle maternel , le prince évêque de Trêves ( Clément-Wenceslas frère de Marie-Josèphe de Saxe la mère de Louis XVI ).
Celui-ci s’empressera de mettre à leur disposition son château de Schönbornlust, devenu avec Coblenz , un quartier général de l’émigration ; cette émigration qui frappera aussi de plein fouet la franc-maçonnerie , dès le lendemain de la prise de la Bastille . Le duc de Montmorency-Luxembourg ( qui assumait de fait la direction du Grand Orient de France ) émigrera , le premier ainsi que le prince Louis-Joseph de Bourbon Condé.
«


Marcel Auche fait là une erreur car si j'ai bonne mémoire, le comte de Provence a émigré plus tard, au moment de Varennes.
Autre question que je me pose : les Condé étaient-ils francs-maçons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 17:26

C'est sidérant de faire une erreur aussi grossière !
Confondre la première vague d'émigration en juillet 89 et le départ de la famille royale vers Montmédy, c'est du lourd !!!
Cela rend suspect le reste du propos .......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 17:30

Madame de Chimay a écrit:

Autre question que je me pose : les Condé étaient-ils francs-maçons.

Eh bien, vous avez Louis de Bourbon-Condé qui, en 1743, succéde au duc d'Antin à la tête de la franc-maçonnerie française, en tant que « Grand Maître de toutes les loges régulières de France ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 17:32

Oui, cette erreur m'a étonnée parce que cet ouvrage paraît bien documenté.
Ce qui est frappant dans l’ouvrage de M. Auche , ce sont les listes interminables de francs-maçons. Et aussi leurs réactions différentes face à la révolution. Cela va de l’abandon pur et simple de toute fonction politique à l’acceptation de la république ( c’est le cas de la Fayette et de d’Estaing ). Cependant beaucoup optent pour l’émigration et la Contre-révolution. Et donc de fait, beaucoup restent fidèles à la Monarchie.
De fait , après Varennes, les conditions pour émigrer vont se durcir et entraîner une confiscation des biens. Comme le dit M. Auche, cette dernière disposition permet aux révolutionnaires de se débarrasser des plus chauds partisans de la royauté.


Donc ceux qui pensent que Franc-Maçonnerie = Révolution , il faudrait un peu nuancer le propos. La réalité est complexe.
Beaucoup de francs-maçons ont certes favorisé et applaudi la révolution mais après beaucoup ont pris peur et ont émigré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 18:19

Tiens, c'est un scoop : Barnave était cité comme franc-maçon jusque dans les années 1980.

Source : M. Auche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 18:21

Ce n'est pas un scoop ! .....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 18:29

Oh, elle est bonne, celle-là !
J'associe Barnave et maçonnerie sur Google et je tombe ( entre autres, of course ! ) sur ........... le forum l'Arche de Marie

Forum consacré aux discernement sur les diverses prophéties catholiques et aux apparitions mariales.


Euh ...... ce n'est pas pour moi ............

Machine arrière toute !!!!

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 18:31

Voilà où cela vous mène la curiosité !
Mais j'en aurais le coeur net : j'ai deux ouvrages sur Barnave .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Ven 9 Mar - 18:36

Madame de Chimay a écrit:
Voilà où cela vous mène la curiosité !
.

Oh la la ! Parfois je tombe dans des bazars ................. pouf sexe ! comme vous diriez !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Sam 10 Mar - 13:29

Voici ce que dit M. Auche à propos de Barnave : « Les principaux membres des francs-maçons des Jacobins étaient :

-Duport ( Adrien , Paris, 1759-1798 ). L’un des jeunes talents. Maçon influent.

-Barnave ( Antoine-Pierre-Joseph –Marie , 1761-guillotiné le 29 novembre 1793 ), présumé maçon qui aurait appartenu à l’atelier parisien Les amis de la Bienfaisance . Protestant , un des esprits les plus brillants du Dauphiné et le meneur en 1788 de la première journée révolutionnaire, à l’occasion de l’exil du parlement de Grenoble.
…/…

Alors Barnave , franc-maçon ou pas ? Ouh, que ce livre commence à m'énerver à dire tout et son contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   Sam 13 Juil - 14:28

Les émigrés charentais 1791-1814 de
Marie Dumont-Vergereau et al.
Pu Limoges , 2003, 230 p : 19 euros

Résumé Amazone

Malgré quelques études brillantes , les émigrés de la Contre-Révolution française restent nimbés de mystère. Avant de proclamer péremptoirement qu'ils furent des martyrs donnant leur vie à Dieu et au Roi, ou au contraire des traîtres prêts à tirer sur d'autres Français, il faut les dénombrer. C'est l'objet de ce livre minutieux, qui établit que la paisible Charente, loin des frontières et du fracas des armes, fournit 410 émigrés et 77 radiés, ce qui correspond à un peu moins de 2 % du total national. Les listes qui furent établies jusqu'à leur retour, massif et souhaité au début de l'Empire, sont avant tout des documents bureaucratiques, où les anciens privilégiés devenus proscrits devaient fournir à une administration tatillonne des attestations qu'ils ne s'étaient nullement préparés à rassembler. Le résultat est la somme très sûre d'une série d'incertitudes. L'émigré charentais type est bien un jeune officier pauvre, souvent cadet de famille nombreuse, et tirant ses ressources du seul service du Roi. Mais à côté de ces militaires sans troupes, on fait des rencontres très surprenantes. Ils croyaient partir quelques semaines ; leur périple dura plus d'une dizaine d'années, les menant de l'Espagne à la Russie et parfois aux îles des Amériques. De cette dure épreuve individuelle, neuf sur dix revinrent, et ils opérèrent parfois de beaux rétablissements de fortune, tant il est vrai qu'aucune société, même si elle tranche la tête du Roi, ne peut subsister sans une certaine continuité de l'autorité et des hiérarchies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire générale des émigrés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire générale des émigrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vers une histoire générale de la grammaire françaises ?
» Histoire générale et systèmes comparés des langues sémitiques
» Le rapport 2013 du jury d'agrégation externe d'histoire vient de paraître !
» Le fil histoire-géo des 1e ST2S... (et autres séries technologiques ?)
» Attention : erreur générale dans les horaires - admission CAPES interne / CAER d'Histoire-Géo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: