Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Musiques et chansons révolutionnaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 11:56

Ils sont deux figures marquantes de ce XVIIIe siècle . Je veux parler de Grétry à Liège et de l'hennuyer Gossec de Paris.

François-Joseph Gossec, 1734-1829 : un musicien à Paris, de l'Ancien Régime à Charles X de
Claude Role
L'Harmattan (2000), 349 p : 27,45 euros

On peut écouter les oeuvres de Gossec sur You Tube.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:03

-Fêtes et musiques rèvolutionnaires : Grétry et Gossec de
Roland Mortier , Hervé Hasquin, Université libre de Bruxelles
Université de Bruxelles , 1996, 213 p : 17,35 euros

-François-joseph gossec de
Prod'Homme J.-G.
La Colombe , 1949
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:08

-F.-j. gossec - musicien hennuyer de la révolution française de
Tonnard Fernand
Librairie Vanderlinden-1938 , 123 p : 25 euros

-François-Joseph Gossec, professeur et compositeur de musique 1734-1829.de
Amédée Gastoué
1910

-Gossec, sa vie, ses oeuvres de
Louis Dufrane
1927
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:12

-Trois chants du 14 juillet sous la Révolution, avec portraits et musique de Gossec et Méhul de
Julien Tiersot
Fischbacher, 1899, 24 p

-Gossec, sa vie et ses ouvrages de
Pierre Hédouin
Impr. de Vve Prignet , 1852, 31 p

-Gossec et la musique française à la fin du XVIIIe siècle de
Frédéric Hellouin
A. Charles, 1903, 196 p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:19

-André-Ernest-Modeste Grétry : Ou le triomphe de l'Opéra-Comique (1741-1813) de
Ronald Lessens
L'Harmattan, 2007, 276 p : 24 euros

Résumé Amazone :

" Il ne faut pas uniquement faire de la musique sur des paroles, mais il faut faire de la musique avec des paroles ", a déclaré Grétry (1741-1813), tout au long d'une carrière remplie de gloire et de coups du sort. Injustement balayé depuis Mozart et la Révolution française, ce maître de l'opéra-comique a su, comme nul autre, faire passer l'émotion sans lourdeur. De la fraîcheur de Lucile au métier inspiré de Richard Cœur de Lion, Grétry offre une palette de contrastes, allant de la banalité aux moments les plus émouvants. Admirateur de Jean-Jacques Rousseau de longue date, il acquit l'Ermitage en 1798 et y passa le reste de sa vie à méditer sur la condition humaine. Si l'audition doit garantir le plaisir, on conseillera d'écouter l'ensemble de ses ouvertures, presque toutes intéressantes, ainsi que Zémire et Azor, qui lui avait assuré la célébrité."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:26

Autre musicien mais qui fut guillotiné :

-A la recherche d'edelmann le musicien guillotiné de
Pecot-Douatte Sylvie
L'Harmattan , 2003, 224 p : 18,30 euros
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:34

Philosophies de la musique: 1752-1789 de
Belinda Cannone
Klincksieck, 1990, 310 p : 33 euros

La Révolution symphonique : L'invention d'une modernité musicale de
David Ledent, Peter Szendy
L'Harmattan , 2009, 262 p : 25 euros

Résumé Amazone :

"Les lumières de l'auditorium s'estompent et le silence s'installe... Un silence quasi-religieux que viennent rompre les premiers applaudissements discrets et mesurés pour accueillir l'orchestre. Le rituel prend place. Ainsi commence le concert : un orchestre, un public et entre eux, un chef d'orchestre comme figures centrales. Mais ont-elles toujours existé ? Telles que nous les connaissons aujourd'hui, ces figures sont récentes. En réalité, elles se profilent au XVIIIe siècle pour s'émanciper au XIXe siècle, alors que les idéaux de la Révolution ont triomphé et qu'un vent de romantisme souffle sur la vie musicale. Explorer les fondements sociaux et culturels de notre modernité musicale, tel est l'objet de ce livre. Une modernité qui part d'une " révolution symphonique " et qui consacre l'orchestre, son chef et le mélomane. Toutefois, ce n'est pas un monde musical radicalement nouveau qui sort de cette révolution mais un monde ambivalent abolissant les anciennes conceptions et perceptions de la musique. Au XVIIIe siècle prend forme un nouveau public, sensible, non pas seulement au " pouvoir moral " de la musique, comme c'était le cas dans les siècles passés, mais à sa dimension proprement esthétique. Ainsi s'imposent progressivement les concerts publics dans un contexte historique particulier, celui de la reconnaissance progressive de l'individualité et de l'égalité comme fondements politiques de la société moderne. L'invention d'une modernité musicale peut être éclairée à partir de l'invention de notre "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 12:51

Voici ce qui est dit sur internet à propos d'Edelman :
"Peu de musiciens ont eu un destin aussi tragique que Jean-Frédéric Edelmann.il fut injustement guillotiné .
On peut voir une vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=3Yrhe2vxFQI -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 17 Juin - 13:17

Tiens , tiens , Edelman serait peut-être le compositeur de ce chant :
Un chant de guerre sanguinaire : le" chant de guerre" pour l'armée du Rhin

http://www.paperblog.fr/.../un-chant-de-guerre-sanguinaire-le-chant-de-guerre-pour-l-armee-du-rhin/ -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Mer 30 Juin - 19:08

Voici le petit livre que je lirais à la suite de Fabre d'Eglantine et que je vous ferais partager . Il s'intitule : Le citoyen Gossec , héraut wallon de la Révolution Française de André Williot Parmentier , Jacques Bonnivert éditeur, 1990, 94 p

Je vous livre la 4ème de couverture :

"Qui était Gossec ? Quel était-il ?

François-Joseph Gossé dit plus tard Gossec , naquit en 1734 à Vergnies , dans la " botte du Hainaut" d'une famille paysanne et il mourut à Paris en 1829.
Depuis toujours , ce génial compositeur est connu , en raison de ses oeuvres maîtresses et du rôle éminent qu'il joua lors de la création du Conservatoire de Paris.
Mais des traits importants de son esprit et de son caractère sont demeurés dans l'ombre et nous pourrions croire que cette lacune biographique n'est pas innocente...

La vérité exigeait réparation . A présent, c'est chose faite : Williot Parmentier ajoute ici un éclairage nouveau qui fait apparaître le portrait politique du grand musicien français et ( wallon ), sa fidélité courageuse à sa patrie naturelle et à lidéal républicain qu'elle alluma en 1789."


Résumé de l'éditeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Mer 30 Juin - 20:49

Une lecture qui va vous détendre! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 12:31

Oui, cela va me faire du bien car ensuite , j'enchaînerai sur Hébert puis le Baron de Batz. Quelle figure mystérieuse que cet homme là !
Je crois que la force de son réseau reposait sur des révolutionnaires aussi corrompus que l'étaient Fabre d'Eglantine et Hébert.
Rien de tel que la musique pour se détendre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 12:38

Hébert ! Vous allez encore nager en eaux troubles !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 12:40

Eh oui, que voulez-vous ! Mais avec tous ces pourris qu'est-ce qu'on apprend !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 18:36

Vous avez trouvé une biographie du baron de Batz ?
J'en rêve depuis des années! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 19:01

Chère Olivia , sur Abebooks , vous trouverez des livres sur le baron de Batz.IL y a celui de Lenotre qui est à vendre entre 15 et 20 euros et celui-ci :

Le Baron de Batz. Le D'Artagnan de la Révolution.de
GREY, M.
Qui se trouve à vendre à Libraire: Doucet, Libraire (L'Assomption, QC, Canada) pour le prix de 9,50 euros +10,62 euros de frais de port.

Mais je vous ferais partager le livre de Lenotre sur le baron de Batz , donc ce n'est pas la peine d'investir dans celui-ci.

Je vous redonne l'adresse internet du site :

http://www.AbeBooks.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 19:12

A noter cet autre livre sur le baron de Batz :



Les conspirations et la fin de Jean, baron de Batz. 1793 - 1822 de
René de Batz

qui est à vendre à Adegi Graphics (Port Chester, NY, U.S.A.) au prix de 27,75 euros + 15,19 euros de frais de port.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Jeu 1 Juil - 19:21

Ou encore ces autres livres :

- Etudes Sur La Contre Revolution - La Vie et Les Conspirations De Juean de , Baron De Batz - 1754- 1793
Calmann Levy, Paris, 1907, 488 p : 42 euros

- La fin de deux légendes : L’affaire Léonard, le Baron de Batz. de
Gustave Bord
P., Daragon, 1909, 220 p : 45 euros

-LE BARON DE BATZ, PIECE EN CINQ ACTES ET SIX TABLEAUX de
FRAPPA JEAN-JOSÉ
Le Monde Illustré. 1911,36 p : 59,25 euros


-Le Vrai Baron de Batz. Rectifications Historiques d'après des Documents inédits.
BATZ-TRENQUELLEON CH.
FERET et FILS / MULOT L. 1908, 59 p : 59, 25 euros

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Mar 27 Juil - 15:37

Cl. j. rouget de lisle. une presence politique entre lettres et musique de
Christian Mas
L'Harmattan , 2003, 332 p: 24, 40 euros
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Sam 14 Aoû - 16:28

Chanter toujours : Pliant-chant et religion villageoise dans la France moderne (XVIe siècle-XIXe siècle)de
Xavier Bisaro
PU Rennes , 16 juillet 2010 , 245 p : 18 euros

Résumé Amazone :

"Chantons toujours... Le jour de la Saint-Vincent 1795, la ci-devant église paroissiale de Sainte-Pallaye résonne de cette cinglante réponse d'un villageois aux officiers municipaux venus l'interpeller. Entouré d'autres habitants réunis pour faire la messe en l'absence de prêtre, il riposte verbalement aux représentants du nouveau régime, et désigne par la même occasion ce qui apparaît comme le signe efficace et rassurant du rite qu'il prétend accomplir : le plain-chant exécuté par lui et ses compagnons du lutrin. Perdue dans la masse des rapports de l'administration révolutionnaire, la trace de la détermination de ces chantres pose pourtant un singulier problème. Attribut ecclésiastique, le plain-chant est ici revendiqué par un groupe de laïques; nécessitant des connaissances techniques particulières et reposant sur des textes latins, ce chant semble familier aux peu-lisants d'un bourg rural. Se jouant des frontières culturelles, le plain-chant des campagnes se révèle être, au hasard de cet incident, étroitement chevillé à la société d'Ancien Régime. En croisant des sources relatives à l'enseignement scolaire, à la sociabilité rurale, à la librairie religieuse, aux pratiques musicales inhérentes à la vie paroissiale, ainsi qu'à leurs représentations et aux usages anthropologiques qui leur sont liés, cet ouvrage propose une étude de ce plain-chant dont les traits stables entre le XVIe et le XIXe siècle autant que les transformations diachroniques accompagnèrent non sans efficience l'émergence, l'enracinement puis l'affaiblissement d'une religion villageoise propre à la France moderne. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Mer 15 Sep - 8:07

La vie musicale en France au temps de la révolution de
DE PLACE (Adélaïde)
Fayard, 1989, 341 p

En quatrième de couverture :

« Jamais on n'a tant dansé que depuis que l'on n'a pas le cœur à la danse. Les murs sont couverts d'annonces de bals, le silence des rues les moins fréquentées est troublé par l'aigre archet du ménétrier et l'obscurité des plus sombres culs-de-sac est dissipée par des transparences colorées qui offrent en gros caractères les mots bals de société. »
Au cours des années troublées de la Révolution, la France ne résonne pas seulement des voix des tribuns ni des cris des émeutiers. La musique omniprésente s'y déploie sous toutes formes. On y danse plus encore que sous l'Ancien Régime ; les chansons courent les rues, les places et les carrefours, exaltent, fustigent ou glorifient les héros du moment ou les événements qui agitent la nation. Refrains civiques ou satiriques retentissent aux quatre coins du pays tandis que les fêtes nationales déroulent leurs fastes à grands renforts de marches cuivrées, de chœurs solennels et d'hymnes patriotiques en une sorte de spectacle total destiné à frapper les sens et l'imagination.
Les théâtres enfin libérés se mettent à proliférer. Opéras et pièces en musique, dans un foisonnement anarchique et d'inégal intérêt artistique, prennent une coloration de plus en plus politique.
Les besoins croissants d'exécutants donnent à l'enseignement un essor inattendu qui débouchera sur la création du Conservatoire et de l'école de la Garde nationale.
Par delà tout jugement esthétique, cette bouillonnante activité musicale méritait d'être relatée dans toute sa diversité et sa quotidienneté tant elle a contribué à apporter couleur, vie, élan aux diverses péripéties tragiques et glorieuses de cette époque et s'avère révélatrice des rapports qui ont pu alors exister entre les pratiques socio-culturelles et l'évolution politique.
"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les chansons révolutionnaires    Mar 6 Déc - 13:51

http://www.youtube.com/watch?v=KmBn4scYT2w
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Mar 6 Déc - 14:08

http://www.youtube.com/watch?v=_OCkgqVA3VU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Dim 15 Avr - 10:37

chansons historiques de France : le condamné à mort, 1793

http://www.youtube.com/watch?v=gpDnVFXiGu0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   Dim 15 Avr - 10:49

La Carmagnole (chanson révolutionnaire )

http://www.youtube.com/watch?v=Q6dAV5kB9CY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musiques et chansons révolutionnaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musiques et chansons révolutionnaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chansons mal-être
» Chants et musiques du temps de Napoléon III
» Chansons autobiographiques!
» CHANSONS QUE VOUS AVEZ ECOUTE JADIS
» Les chansons qui vous parlent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: