Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'eau de Javel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:15

Après la découverte du chlore “esprit de sel déphlogistiqué” par le chimiste suédois Scheele en 1774, le chimiste français Berthollet a travaillé sur les solutions blanchissantes de ce gaz en 1787.

Dans le petit village de Javel, qui fait partie des terres du Comte d'Artois est établit une petite manufacture.
Cette dernière sera soutenue par le frère du Roi et un groupe de nobles qui financeront l'affaire.
En 1787 fut réalisée la dissolution du chlore gazeux dans une solution de potasse permettant d’obtenir une solution concentrée stable appelée “liqueur de Javel”.

1820, Labarraque remplaça la potasse par de la soude, plus économique, et obtint ainsi des solutions
d’hypochlorite de sodium utilisées pour la désinfection.

L’Eau de Javel, utilisée depuis plus de 200 ans, et cela grâce en partie au Comte d'Artois, frère du Roi Louis XVI et du Roi Louis XVIII et futur Charles X...

Maintenant on pensera à lui en fesant notre ménage




Berthollet



Dernière édition par Österreich le Lun 5 Juil - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:18



C'est vraiment notre beau Charles-Philippe en premier ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:20

Non c'est Berthollet
Je vais l'ajouter en légende
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:22

Ouf, vous me rassurez parce que sinon ça s'appelle mal vieillir.

En bas, je le reconnais bien. Mais qui est la dame à la fontanges ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:24

Merci Mgr d'Artois d'avoir permis l'invention de ce puissant désinfectant si efficace.
Chez nous , en Belgique : "En 1791, le chimiste Nicolas Leblanc invente un procédé permettant d'obtenir du carbonate de sodium à partir d'eau de mer, procédé qui sera supplanté par le procédé Solvay en 1861 (de Ernest Solvay)". Source : wiki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:28

olivia a écrit:
Mais qui est la dame à la fontanges ?

Il est écrit "Comtesse de Soissons", mais je ne connais pas son rapport avec Javel... A enquêter... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:30

A propos d'eau de Javel et de désinfectant. Il me semble avoir lu dans les Mémoires de Madame Royale que madame Elisabeth avait réclamé des produits désinfectants au Temple.
Ça m'avait assez surpris pour que je le garde en mémoire.
Pourtant ils ne connaissaient pas les microbes.
Avait-on déjà fait le lien entre la malpropreté et les maladies ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:32

Ce n'était pas une experte dans l'art des poisons ? Or, l'eau de javel est un poison...
Voilà le rapport tout trouvé !

La famille royale était ouverte aux innovations scientifiques depuis bien longtemps et était très attentive à l'hygiène...Non, moi , cela ne me surprends pas ç
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:36

Österreich a écrit:
olivia a écrit:
Mais qui est la dame à la fontanges ?

Il est écrit "Comtesse de Soissons", mais je ne connais pas son rapport avec Javel... A enquêter... scratch

La fameuse et sulfureuse Olympe Mancini, maîtresse de Louis XIV et mère du prince Eugène ? Elle n'a pas dû porter de fontanges trop longtemps ayant émigrée suite à l'Affaire des Poisons.
Les Soissons sont une branche cadette des Conti. Peut-être qu'à l'extinction de la famille, leurs biens sont revenus à la Couronne puis donnés à un nouveau cadet de la famille royale ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:36

Les recherches de Berthollet étaient destinées au blanchissement des étoffes...
Pour la désinfection, c'est venu beaucoup plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:40

olivia a écrit:
Österreich a écrit:
olivia a écrit:
Mais qui est la dame à la fontanges ?

Il est écrit "Comtesse de Soissons", mais je ne connais pas son rapport avec Javel... A enquêter... scratch

La fameuse et sulfureuse Olympe Mancini, maîtresse de Louis XIV et mère du prince Eugène ? Elle n'a pas dû porter de fontanges trop longtemps ayant émigrée suite à l'Affaire des Poisons.
Les Soissons sont une branche cadette des Conti. Peut-être qu'à l'extinction de la famille, leurs biens sont revenus à la Couronne puis donnés à un nouveau cadet de la famille royale ?

Cette comtesse et Olympe sont la même et unique personne ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 21:55

Il me semble qu'elle est bien la dernière en titre.

Je ne retrouve plus le passage où Madame Royale parle de produits désinfectants! Zut, c'est râlant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 22:55

Voici un sujet qui aurait besoin des lumières de notre ami Berry ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Lun 5 Juil - 22:58

C'est peut-être chez Cléry alors ? Ne m'en voulez pas si je ne cherche pas à cette heure.

Oui cher Berry, vous devez savoir ça! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'eau de Javel   Jeu 15 Juil - 23:40

Je ne sais pas si l'eau de Javel à été utilisée dès sa découverte comme désinfectant, mais le principe de désinfecter les plaies par un agent chimique était déjà bien connu au 18e siècle comme l'indique le passage suivant du livre que je suis en train d'écrire sur Nicolas Lemery, chimiste, médecin et apothicaire de Louis XIV.

"Une autre application de l’antimoine fut apportée en 1784 par Raphaël Bienvenu Sabatier (1732-1811) qui devint sous le Premier Empire le chirurgien de Napoléon Ier. Dans un mémoire lu à l’Académie royale des sciences le 13 novembre 1784, il exposa comment il avait, grâce au beurre d’antimoine ou trichlorure d’antimoine (SbCl3), réussit avec succès à prévenir de la rage un jeune homme victime au mois de février 1782 d’un chien supposé enragé qui lui avait affligé de nombreuses et graves morsures (31).
Vingt huit heures après avoir été mordu, le jeune homme fut soigné par Sabatier.

« Les morsures et les plaies étaient au nombre de vingt-cinq, et les égratignures remarquables, au nombre de cinquante. Je n’eus pas besoin d’inspirer du courage au malade, quoique le supplice auquel il allait être exposé, dût être bien long. Les ouvertures faites par les dents de l’animal et les égratignures furent incisées en étoile à une profondeur plus ou moins grande, ensuite je cautérisai les premières avec le beurre d’antimoine liquide dans lequel j’avais trempé des pinceaux de linge roulé sur des brins de bouleau et je brûlai les secondes, à plusieurs reprises, avec de grosses aiguilles montées sur des allumettes et rougies à la flamme d’une bougie. »
Huit mois après ce traitement énergique le jeune homme blessé était en parfaite santé, alors que le jardinier de la maison qui avait été mordu à la lèvre par le même chien, deux jours avant lui et dont la plaie n’avait pas été cautérisée par le beurre d’antimoine, mais simplement recousue, mourut de la rage deux mois après.
On voit donc qu’on était en mesure plus de cent ans avant Pasteur, de prévenir la rage chez les personnes mordues par des animaux porteurs du virus.

A noter que le beurre d'antimoine est un composé chimique ayant la consistance du beurre, d'où son appellation, qui est hautement corrosif et qui produit au contact de l'humidité de la peau de l'acide chlorhydrique !!! Ouille, ouille, ouille, bonjour la douleur sur des plaies à vif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Jeu 15 Juil - 23:58

Ah merci cher Berry! Je n'ai donc pas rêver d'avoir lu je ne sais plus où que madame Elisabeth réclamait des produits désinfectants au Temple!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Ven 16 Juil - 0:36

Le vinaigre était beaucoup employé comme désinfectant des surfaces et objets , et pour les lesives . C'est d'ailleurs très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'eau de Javel   Ven 16 Juil - 10:48

Merci Berry d'avoir complété ce sujet c'est très interressant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'eau de Javel   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau de Javel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je tente javel dilué en application
» Pensez-vous que l'eau de javel soit testée?
» le secret de l'eau de Javel
» De l’eau, de l’eau de javel et une bouteille pour 60 watts de lumière durant 5 ans!
» L'eau de Javel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: