Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une générosité envers Aiguillon

Aller en bas 
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Une générosité envers Aiguillon   Lun 27 Aoû - 21:32

Je viens de lire quelque chose qui m'était complètement inconnu jusqu'alors (ah tous les jours j'adore! ) dans le livre de Lescure : nous savons que Marie-Antoinette détestait le Duc D'aiguillon, son grand ennemi et le grand ennemi de Choiseuil quand elle était Dauphine. Aiguillon a été exilé peu après (ou avant?) la mort de Louis XV.
Cependant, en 1774, à la mort de la soeur du Duc d'Aiguillon, Madame de Chabrilland , par solidarité pour son deuil, Marie-Antoinette enleva spontanément l'exil du Duc...sympa non? flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 11:28

Ce misérable d'Aiguillon a bien été exilé au début du règne de Louis XVI, car il n'en finissait plus d'intriguer contre la jeune reine, et le comte de Maurepas, son oncle, a préféré le sacrifier pour qu'il ne nuise pas à ses ambitions. Wink Il fut donc prier de rester sur sa terre d'Aiguillon. Mais c'est à la mort de sa fille que Marie-Antoinette pria le Roi de lever l'ordre d'exil, pour qu'il puisse, non pas bien sûr revenir à la Cour, mais aller s'installer dans une autre de ses terres où il n'ait pas le souvenir de sa fille morte.

Oui, cette anecdote est tout à fait caractérique du très grand coeur de Marie-Antoinette, qui était bonne même envers ses pires ennemis. On ne peut pas dire qu'il lui en fut reconnaissant car il s'allia à ce moment-là au duc d'Orléans pour comploter contre le trône. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 12:45

Citation :
il s'allia à ce moment-là au duc d'Orléans pour comploter contre le trône.
D'après Joël Félix, le renvoi duc d'Aiguillon est imputable au seul Louis XVI, qui ne pouvait pas l'encadrer. Il le trouvait "méchant en pure perte" avec un "caractère haineux". Marie Antoinette n'aurait rien eu à voir là-dedans.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 19:04

En effet je crois aussi que Louis XVI n'aimait pas Aiguillon..mais...connaissant Marie-Antoinette je pense qu'elle a dû insister auprès de son mari non?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 19:13

Le tout est de savoir dans quelle mesure les éventuelles pressions exercées par Marie Antoinette étaient efficaces... Louis XVI a l'air de lui avoir opposé une formidable force d'inertie. Méthode redoutable ! Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 19:46

Oui mais dans ce cas là il n'avait rien à opposer il était d'accord avec elle, donc j'imagine que sur ce coup elle a dû se lâcher avec grand plaisir! lol!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 19:50

Citation :
Oui mais dans ce cas là il n'avait rien à opposer il était d'accord avec elle
C'était peut-être un homme qui tenait à ce que les idées viennent de lui. C'est en tout cas ainsi que le présente Félix, qui explique que tout l'art de Maurepas a reposé sur cette intelligente manipulation : suggérer tout en laissant Louis décider par lui-même. Je ne sais pas... Je trouve que le portrait tient la route.

Même si Marie Antoinette présentera son mari comme un homme indécis. Ce n'est pas vraiment incompatible.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mar 28 Aoû - 19:59

Oui je suis d'accord, c'est aussi ce que j'ai comme image de Louis XVI : un homme qui a besoin de se rassurer et de se faire confiance...et ça passe par l'impression de prendre soi-même les décisions.

Mais comme quoi...Marie-Antoinette pouvait le conseiller et le guider quand les idées étaient bonnes et légitimes...suspendre l'exil d'Aiguillon s'est fait sans trop de problème à priori...Louis XVI étant aussi bon par nature (quoique têtue et tenace on l'a vu avec Choiseuil qu'il n'a jamais voulu rappeler, même avec les insistances de la Reine ).

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 13:02

Le problème ici n'est pas de savoir qui, de Louis XVI ou de Marie-Antoinette, a décidé le renvoi du duc d'Aiguillon. D'Aiguillon était un personnage réellement détestable, et il avait été le chef du clan du Barry. Aussi bien Louis XVI que Marie-Antoinette ne pouvaient pas le voir en peinture. Il faisait de plus partie du triumvirat de Louis XV avec Maupeou et l'abbé Terray. Les deux premiers ayant été renvoyés, il était évident qu' Aiguillon le serait aussi, Louis XVI voulait se débarasser de l'ancien ministère pour en avoir un bien à lui. Mais d'Aiguillon fut protégé quelques mois par son oncle, le comte de Maurepas, ce qui explique qu'il ne fut pas disgracié tout de suite. Seulement voilà, Aiguillon continua ses intrigues, notamment contre la Reine car il était profondément anti-autrichien, et Maurepas, se rendant compte que son neveu n'en avait plus pour longtemps, compris que s'il ne voulait pas tomber avec lui, il avait tout intérêt à prendre les devants. Car ce n'est que par égard pour son mentor que Louis XVI avait autorisé Aiguillon à rester à la Cour. C'est Maurepas qui lâche son neveu, et Louis XVI se fait un plaisir d'exiler ce "vilain homme", comme l'appelait Marie-Antoinette, à la grande satisfaction de celle-ci.

De là à dire qu'il s'agit d'une victoire de Marie-Antoinette, oui c'en est une. Mais ce n'est pas elle qui y a participé directement, car elle n'en avait pas le pouvoir. Si ça n'avait tenu qu'à elle, il aurait été exilé avec la du Barry !! C'est bien Maurepas qui a obtenu le renvoi du duc d'Aiguillon.

Il est tout à fait vrai ,cela dit ,que tant que Maurepas fut là, c'est lui qui régna. Louis XVI ne savait pas lui résister...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 13:05

Citation :
C'est bien Maurepas qui a obtenu le renvoi du duc d'Aiguillon.
Ce n'est pas ce que dit Félix. Selon lui, c'est Louis XVI a qui voulu se débarrasser d'Aiguillon. La question n'est donc pas sans intérêt. Cet homme aurait-il été exilé si le roi ne l'avait pas voulu au fond de lui ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 13:09

Aiguillon est le neveu de Maurepas...qui est aussi l'oncle de Madame de Polignac, ce me semble...Aiguillon serait-il donc un cousin de Yolande ?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 15:28

Citation :
Ce n'est pas ce que dit Félix. Selon lui, c'est Louis XVI a qui voulu se débarrasser d'Aiguillon. La question n'est donc pas sans intérêt. Cet homme aurait-il été exilé si le roi ne l'avait pas voulu au fond de lui ?

Mais ça revient exactement au même Pim. Je vous l'ai dit, Louis XVI n'aimait pas d'Aiguillon, il voulait le disgracier comme les autres. Mais il n'ose pas trop par égard pour Maurepas. Aiguillon n'est déjà plus ministre à cette époque, mais il est toujours autorisé à venir à la Cour, en raison d'une autre charge qu'il possédait (je sais plus laquelle). Mais comme il ne se tient pas tranquille et qu'il continue d'intriguer dans le camp anti-autrichien, Louis XVI se décide finalement à l'exiler. On peut dire que c'est Louis XVI qui l'a exilé, ou que c'est Maurepas qui s'en est chargé, les deux sont exacts, car en tant que premier ministre, c'est Maurepas qui gérait tout ça. Il n'y a pas ici, d'influence de l'un sur l'autre car les deux étaient d'accord.
Il faut bien comprendre qu'il était déliquat pour Louis XVI, alors tout jeune Roi, d'exiler dare dare Aiguillon au fin fond de sa campagne - même s'il en avait très envi ! - car il avait vraiment besoin de Maurepas, qui d'ailleurs, protégeait son neveu. A partir du moment où celui-ci lui donna sa bénédiction, Louis XVI ne se fit pas prier, à la grande joie de la Reine !

Maurepas était l'oncle de Madame de Polignac ?? Shocked De quel côté ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 15:41

Citation :
Mais ça revient exactement au même Pim
Non, ça ne revient pas tout à fait au même... Si j'insiste, c'est parce que la vision que Félix nous donne de Louis XVI s'oppose à celles qui l'ont précédée. Il nous le montre jaloux de son autorité, alors que, souvent, Louis XVI nous apparaît comme une espèce de girouette soumis à toutes les influences.

C'est cette différence de points de vue qu'illustre l'affaire d'Aiguillon. Oui, tout le monde, au finish, était d'accord pour se débarrasser de lui. Mais cet homme aurait-il été exilé si Louis XVI, lui, ne l'avait pas voulu, voilà ce que je me demande.

D'après Félix, cette décision, qu'on impute toujours à l'un ou à l'autre, serait, profondément, celle du roi.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 16:23

Quelle est ton opinion à toi Pimprenelle ?

Moi, je n'utiliserai pas l'affaire d'Aiguillon, certainement pas même, pour étudier l'attitude de Louis XVI, car dans cette histoire, tout le monde était d'accord.

Oui, Louis XVI était profondément jaloux de son autorité. Mais c'est quelquechose de connu et il n'y a pas que Joel Félix qui le dise.

Mais il était aussi extrêmement soumis à l'influence de ses ministres, et surtout de son Mentor. L'affaire Turgot le montre bien (pour prendre un exemple plus parlant). Si Turgot était devenu très impopulaire à la Cour, ce n'est pas ça qui a fait craquer Louis XVI. Louis XVI se devait de soutenir son ministre. Mais il abdiqua quand il se vit abandonné de Maurepas, qui était lui aussi, très jaloux de l'autorité dont il jouissait sur Louis XVI.

On peut dire la même chose de Necker : c'est Maurepas qui voulait son renvoi car il lui faisait de l'ombre, et il s'arrangea pour en dégouter Louis XVI. La Reine ne s'y était pas trompée, quand elle suppliait Necker d'attendre encore quelques mois car Maurepas était malade et allait bientôt rendre l'âme.

Maurepas eut une influence désastreuse sur Louis XVI. On peut dire que ce prince n'a pas eu de chance. Après avoir eu le duc de La Vauguyon comme Précepteur, il fallait qu'il tombe sur le vieux Maurepas (merçi tati Adélaïde !) qui était bien trop léger pour un tel poste.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 16:47

Justement, Pénélope, je ne sais plus trop que penser... Shocked En ayant commencé à m'intéresser à cette période par le biais de Marie Antoinette, j'ai toujours pensé que ce départ était "tout à fait son ouvrage".

Puis, après avoir lu Delorme et les Girault de Coursac, j'ai nuancé ma position, et me suis dit qu'il y avait dans la lettre à Rosenberg pas mal de fanfaronnade, ou que, vraisemblablament, la reine s'illusionnait sur son crédit réel.

La lecture de Félix a achevé de me troubler. Il présente Louis XVI comme un homme aux principes stricts, à la ligne de conduite claire et qui n'en déroge point. En fait, fort peu influençable.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 16:49

Pas par sa femme en tout cas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   Mer 29 Aoû - 16:52

... dommage pour lui, d'ailleurs ! Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une générosité envers Aiguillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une générosité envers Aiguillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vertu envers les orphelins, les pauvres et les voyageurs
» L'Esprit de Jésus saisit certaines personnes et les conduit à des gestes d'une totale générosité;
» Cruauté envers des chiens à Disraeli Paroisse
» ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS DIEU POUR SES BIENFAITS...
» l'envers du Vercors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette au fil du temps :: La Reine de France : 1774-1792-
Sauter vers: