Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la fermeté de Marie Antoinette

Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: la fermeté de Marie Antoinette   Lun 3 Sep - 14:21

En maintes occasions, la reine fit preuve d'une très grande fermeté. Appelons ce trait de caractère "courage", comme lorsqu'elle ne recula pas devant la furie qui la réclamait au balcon de Versailles, appelons-la "fierté", "orgueil", voire "arrogance"... c'est toujours le même mélange de force et de présence d'esprit qui, à tous les coups, fait mouche et impressionne durablement.

Voici cette qualité illustrée par l'anecdote que nous rapporte le comte de Paroy. Elle se place au moment de l'incarcération aux Tuileries, après le retour de Varennes.


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Lun 3 Sep - 18:56

Ah cette fermeté et cette répartie dans la réplique sont effectivement très propres à Marie-Antoinette Very Happy

Elle avait ses idées et ses principes, qu'elle pouvait mettre de côté quand cela était nécessaire, mais qu'elle n'hésitait pas à montrer quand la goutte d'eau avait fait déborder le vase.

Cette réplique à La Fayette illustre tout à fait cette fermeté, qu'on a retrouvée lors de son procès, quand elle répondait aux accusations de manière tranchée et sûre d'elle.

Elle a toujours été très ferme avec le Duc d'Orléans aussi, et n'hésitait pas à le remettre à sa place quand il abusait de trop Twisted Evil
On a aussi l'exemple avec Rohan, quand il a été questionné par Louis XVI en 1785, losque l'affaire du collier a été rendue public...Marie-Antoinette s'est montrée ferme, dure et sèche avec lui...et on la comprend Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 15:19

Marie Antoinette à fait preuve en effet d'une très grande fermeté, et ce, quelque soit la situation dans laquelle elle s'est trouvée, que ce soit dans ces appartements de Versailles ou devant les sans culottes à Paris.

Lors du retour de Varennes, lorsque la foule proteste quand le store de la voiture est baissée, elle refusera de le remonter et attendra que la foule se soit calmer pour le faire.

Fermeté également aux Tuileries, lorsque les députés veulent aller l'interroger avec l'assentiment du roi, et qu'elle fera répondre qu'elle se trouve dans son bain, et qu'elles "recevrait ses messieurs" le lendemain. Lors de l'audience, elle les installera d'ailleurs dans des fauteuils tandis qu'elle même s'assiéra sur une chaise...

Fermeté également face au tribunal révolutionnaire quand on l'interroge en pleine nuit à 3 heures du matin. Fermeté aussi lors de son procès, où elle ne perdra jamais pied.

Une seule fois, Marie Antoinette perdra sa contenance face à ses juges. Se sera lorsque l'ignoble Hebert lui lancera à la figure son accusation dégueulasse, que l'un des juré insistera en signalant qu'elle n'a pas répondu.

Et c'est alors que "vivement émue", (ce sont les mots du Moniteur), Marie Antoinette se lèvera, et face a la salle, lancera cette phrase qui résonne encore de nos oreille aujourd'hui "Si je n'est pas répondu, c'est que la nature se refuse à une pareille inculpation faite à une mère. J'en appelle à toutes celles qui se trouvent ici". Alors, toutes les femmes, toutes les "tricoteuses", se sentant insultés dans leurs chair feront entendre leur désapprobation, à tel point que la séance devra être interrompu. Et Robespierre, le soir même, se mettra en colère en traitant Hebert d'imbécile.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 15:25

Elle perdra aussi de sa contenance quand on lui enlèvera son fils. Elle n'est plus reine à ce moment mais mère tigresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 15:30

Un moment dramatique de l'histoire que l'on aimerait pouvoir oublier ! Sad

Quand on pense au sort qui sera réservé à ce pauvre enfant... Sad

Ceux qui ont fait çà, on a envie de ... :

La Reine devait avoir un moral solide pour avoir pu affronter ses juges après tout ce qu'elle avait endurer.

Ils lui auront vraiment tout fait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 15:56

J'adore sa phrase quand elle se cogne en sortant du Temple pour rejoindre la Conciergerie : "Plus rien à présent ne peut me faire de mal". Sad

Et bien si, ils vous réussir à lui faire encore plus mal. Et elle tient le choc !
Face à cette accusation sortie du caniveau, elle a réussi à devenir la reine de toutes les mères de France ! Comme la reine de France symbolise la mère de la nation, voire la Vierge, son accusation lui rend au centuple son statut que ces abrutis ont voulu lui enlever. C'est beau, c'est grand !!!

Et malade, stressée, souffrant physiquement et moralement, inquiète pour ses enfants ... Sad Et elle va terminer ce calvaire par une lettre merveilleuse.
Je l'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 16:33

une lettre qui hélas ne parviendra jamais à son destinataire. Sad

Madame Élisabeth montera à l'échafaud sans avoir de nouvelles de Marie Antoinette.

Je ne sais même pas si elle a su qu'elle avait été guillotinée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 18:23

Elle l'a su quand elle s'est retrouvée à son tour à la Conciergerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 18:28

Citation :

Madame Élisabeth montera à l'échafaud sans avoir de nouvelles de Marie Antoinette.
Je ne sais même pas si elle a su qu'elle avait été guillotinée.
Une des dames qui accompagnera Madame Élisabeth au supplice le lui révèle :
"Je vois que vous ignorez encore que Madame votre sœur a subi le sort que nous allons bientôt subir à notre tour..."

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Jeu 19 Aoû - 23:01

Oui, Marie-Antoinette a été grande et digne dans son malheur. Quelle femme et quelle reine merveilleuse elle aura été.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Mar 24 Aoû - 7:43

olivia a écrit:
Elle perdra aussi de sa contenance quand on lui enlèvera son fils. Elle n'est plus reine à ce moment mais mère tigresse.
Je ne dirai pas qu'elle avait perdu sa contenance dans ces deux horribles occasions. Elle a répondu magistralement à l'accusation d'inceste, guidée par son instinct et sa nature de mère. De même, elle s'est battue pour garder son fils.

Lors de l'assassinat de Madame de Lamballe, quand elle a entendu qu'on lui présentait sa tête, elle s'est évanouie. C'est, selon Madame Royale, le seul moment où elle ait failli. On serait tombé faible à moins !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Mar 24 Aoû - 8:19

olivia a écrit:
J'adore sa phrase quand elle se cogne en sortant du Temple pour rejoindre la Conciergerie : "Plus rien à présent ne peut me faire de mal". Sad

Moins connu est sa réplique à Roederer, le 10 août, qui enjoint le couple royal à quitter les Tuileries : Que l'on me cloue plutôt sur ces murs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Mar 24 Aoû - 8:54

Citation :
Citation :

Madame Élisabeth montera à l'échafaud sans avoir de nouvelles de Marie Antoinette.
Je ne sais même pas si elle a su qu'elle avait été guillotinée.
Une des dames qui accompagnera Madame Élisabeth au supplice le lui révèle :
"Je vois que vous ignorez encore que Madame votre sœur a subi le sort que nous allons bientôt subir à notre tour..."

Mais je pense de toute façon, qu'elle s'en doutait... Si le Roi et maintenant elle simple princesse avaient subi ce sort, il n'en faisait aucun doute de celui de la Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   Mar 24 Aoû - 10:50

pimprenelle a écrit:
olivia a écrit:
Elle perdra aussi de sa contenance quand on lui enlèvera son fils. Elle n'est plus reine à ce moment mais mère tigresse.
Je ne dirai pas qu'elle avait perdu sa contenance dans ces deux horribles occasions. Elle a répondu magistralement à l'accusation d'inceste, guidée par son instinct et sa nature de mère. De même, elle s'est battue pour garder son fils.

Lors de l'assassinat de Madame de Lamballe, quand elle a entendu qu'on lui présentait sa tête, elle s'est évanouie. C'est, selon Madame Royale, le seul moment où elle ait failli. On serait tombé faible à moins !

Oui le terme que j'ai employé n'est pas approprié. Ce que je voulais dire c'est qu'elle était capable de "bouder", de ne plus réagir devant les autres. Elle entrait dans sa carapace quand elle n'était pas d'accord avec ce qui se passait. De plus, elle a été complètement retournée après la mort de Louis XVI. Peut-être que sa maladie commence à ce moment. Dans ces mois, seule la santé de ses enfants la fait sortir de sa torpeur. Et l'espoir bien naturel de s'évader. L'enlèvement de son fils lui donnera un sacré coup de fouet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la fermeté de Marie Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
la fermeté de Marie Antoinette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette au fil du temps :: La Reine de France : 1774-1792-
Sauter vers: