Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 descriptions de la reine de France

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Mer 21 Aoû - 16:21

Comte d'Hézècques a écrit:


Personnellement, je trouve la copie assez réussie
Moi aussi, j'aime beaucoup ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Mer 21 Aoû - 16:25

Ce sont certainement les seuls portraits de Marie-Antoinette par madame Vigée-Lebrun qui me laissent complètement sans émotion.
Or j'adore leurs déclinaisons   . Pourquoi ?Shocked Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Mer 21 Aoû - 16:38

Reinette a écrit:
Ce sont certainement les seuls portraits de Marie-Antoinette par madame Vigée-Lebrun qui me laissent complètement sans émotion.
.
... trop formels !  
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39966
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Lun 7 Avr - 3:44

Marie Antoinette était-elle belle? Marie Antoinette était-elle grande?

Des questions que nous, passionnés, ne cessons de nous poser, et auxquelles les sources apportent des réponses si nuancées que nous en demeurons frustrés.

Il semble que le plus attirant dans la beauté de la reine, c'était le charme de ses expressions et la grâce de ses mouvements, toute en noblesse et en bienveillance. Elle séduisait par ce qui émanait de sa personne plus que par une quelconque perfection des traits.

Quant à sa taille, certains commentateurs la disent haute, d'autres moyenne. Et les mesures que j'ai pu glaner au cours de mes diverses recherches sur la question varient dans un éventail qui va de 1,61 à 1,76. Ne me demandez pas d'où provient l'assertivité des centimètres, je l'ignore... mais l'écart entre ces affirmations atteste clairement leur fantaisie, à mon avis.

Selon toute vraisemblance, la vérité historique devrait se trouver quelque part entre les deux, assortie des petites réflexions et indices que voici.

Les gens à l'époque étaient plus petits qu'actuellement. Donc, avec une taille qui nous paraîtrait, à nous, peu élevée, Marie Antoinette pouvait sembler grande.

La fonction de la reine exigeait qu'elle dépassât les autres femmes de sa suite. Il n'est donc pas impossible que ce ne fût pas le cas naturellement, car Marie Antoinette usait d'artifices pour se grandir, comme les talons et les harnachements capillaires. Elle se tenait également très droite, avec un port qui en imposait.

Pas si haute que ça, mais ne la réduisons pas trop non plus, car à son arrivée à la conciergerie, la reine fait l'effet d'une grande femme et, aux yeux de Fersen, la petitesse était une tare tout à fait rédhibitoire.

Ecoutons plutôt ce qu'en pense Reiset, qui s'est beaucoup documenté sur le sujet, puisqu'il a écrit Modes et usages au temps de Marie Antoinette, Livre-journal de Madame Eloffe, couturière lingère ordinaire de la reine et des dames de sa cour, Paris, Firmin Didot, 1885.


Plusieurs de ses contemporains nous ont décrit l'ensemble de sa personne.
La Reine n'était pas très grande, mais elle était très bien faite; ses bras, ses mains, ses pieds, étaient potelés et bien tournés; avec l'âge, sa poitrine devint plus forte; son teint était éblouissant; elle avait des yeux bleus, charmants et pleins d'expression, son front était haut, et rappelait celui de son père.



Voilà un commentaire qui fait admirablement la synthèse entre toutes les descriptions que j'ai lues. Il y a beaucoup de Vigée Lebrun, mais pas seulement, un peu de Tilly, j'y reconnais aussi Madame Cradock... Et, perso, ce petit plus qui me touche fort du trait de ressemblance entre Marie Antoinette et son père.  Wink 





_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5853
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Lun 7 Avr - 13:14

Bonjour,

Quand on y réfléchit, il est normal mais regrettable pour nous que Mme Elofe ait consigné les mensurations de la Reine, mais pas sa taille. Il est dommage aussi qu'il ne reste aucune robe portée par la Reine qui nous permette de nous faire une idée de sa taille.

Cependant, la mesure retenue pour le roi d'après son costume m'a toujours paru fantaisiste. Alors, peut-être une mesure prise sur une robe de la Reine n'aurait-elle pas été plus fiable, tous comptes faits?

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   Sam 1 Juil - 8:22

Invité a écrit:
« Lorsque j'arrivai à Versailles, la reine était dans sa trente et unième année, et dans tout l'éclat de sa beauté ; car cette princesse, qui ne fut point ce qu'on peut appeler jolie, et qui n'avait pour elle que son port majestueux, sa tenue de reine, possédait alors tous ces avantages à un plus haut degré que lorsqu'elle était arrivée en France, à l'âge de quinze ans.
Quand elle sortait de son appartement, au bout de la galerie, pour venir, le dimanche, chercher le roi et aller à la messe, on voyait, au-dessus de son entourage, s'agiter les plumes de sa coiffure, et, selon l'expression de Fénelon, «elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent.»
Il paraît qu'à cette époque elle prenait cette démarche un peu fière, pour confondre les calomniateurs audacieux qui avaient voulu la compromettre dans une procédure odieuse, et la faire passer pour complice d'une infâme escroquerie.
»

Souvenirs d'un page de la cour de Louis XVI, rédigés par Félix, comte d'Hézècques (d'après l'édition de 1873)
Citation tronquée dont voici la suite Wink
moins élogieuse il est vrai

La reine avait la chevelure très-belle, et d’un blond très-agréable qui donna son nom, il y a trente ans, à une nuance fort à la mode. Son nez, un peu aquilin, lui donnait une physionomie noble et majestueuse. On dit, en effet, que cette coupe de nez accuse un grand caractère et un esprit ferme, courageux et entreprenant. D’une taille un peu forte, la reine n’était jamais mieux habillée que dans sa toilette du matin. Mais tous les agréments qui la rendaient une des personnes les plus attrayantes de son temps, s’effacèrent bientôt ; et, dès l’année 1791, à trente-six ans, cette princesse infortunée, abreuvée de chagrins, avait les cheveux tout gris, et avait considérablement maigri. C’est ce qui m’a fait croire à la ressemblance d’un de ses portraits, esquissé peu de jours avant sa mort, et qui la présentait, à trente-neuf ans, dans un véritable état de vieillesse et de décrépitude. Il est vrai que, du premier trône de l’univers à la misérable prison où elle passa les trois derniers mois de sa triste vie, la chute était épouvantable ; que, des voitures somptueuses qui l’attendaient à Strasbourg à l’affreux tombereau qui la conduisit à l’échafaud, la transition était effrayante. Mais la princesse fut toujours là. Parée des diamants de la couronne ou revêtue des haillons de la misère, ce fut toujours la fille de Marie-Thérèse ; elle en montra toujours le courage et l’énergie.

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: descriptions de la reine de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
descriptions de la reine de France
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» A Notre Dame Des Victoires, Reine Des Vierge, Des Apotres et des Martyrs.
» Auguste Reine des Cieux
» Aspirine= Reine des Prés, Filipendula ulmaria
» la Reine des Neiges (spectacle de Joan Mompart) mon frère
» Sainte Marguerite Reine d'Ecosse, Sainte Gertrude Religieuse bénédictine, commentaire du jour "Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette au fil du temps :: La Reine de France : 1774-1792-
Sauter vers: