Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Machisme et Révolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 16:56

Dans ses Mémoires Elisabeth mentionne une anecdote surprenante. Lors du dernier bal de Cour à Versailles, Marie-Antoinette se serait vu refuser plusieurs danses par les jeunes hommes présent (dont Lameth) "au point que plusieurs danses durent être abandonnées".
J'ai beaucoup de mal à imaginer cette situation (très humiliante pour la Reine). Quelle atmosphère ce devait être à la Cour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 18:10

Était-il au moins possible de refuser une danse à la Reine ? Déjà que pour n'importe quel gentilhomme, il est déjà extrêmement discourtois de refuser une danse à une dame (aussi vilaine soit-elle) alors à la reine de France ! Il fallait vraiment que les mœurs soient complètement chamboulées pour arriver à l'inverse de la courtoisie française.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 18:13

olivia a écrit:
Etait-il au moins possible de refuser une danse à la Reine ?

C'est bien ce qui me surprend le plus.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39309
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 20:45

C'est exactement ce que je me disais en vous lisant, Si d'aventure... Pouvait-on refuser une danse à la reine ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:09

Je n'ai pas le livre sous les yeux pour l'instant mais je me souviens qu'Elisabeth écrit que ce comportement l'avait choquée, et qu'il était comme une sorte de révolte (de là elle partait sur un lien avec la Révolution approchant à grands pas...)
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39309
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:13

Quelle horreur ! La reine était vraiment entourée de malotrus. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:34

pimprenelle a écrit:
Quelle horreur ! La reine était vraiment entourée de malotrus. Shocked

Comme quoi les mœurs avaient particulièrement évolué parce qu'un coup comme ça à Marie de Médicis (qui était loin d'être ravissante) ou Anne d'Autriche équivalait un direct simple à la Bastille.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39309
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:53

La révolution a commencé à la cour.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:55

Refuser une danse à la Reine me paraît chose impossible ... mais je vois bien mal aussi Marie-Antoinette prier à danser un monsieur . scratch
Ordinairement, ce sont les messieurs qui proposent et les dames qui disposent ! ... sauf pendant le quart d'heure américain ( ) , mais je serais bien étonnée d'apprendre qu'il était déjà en vigueur à Versailles fin XVIIIème . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 22:59

Mme de Sabran a écrit:
sauf pendant le quart d'heure américain ( ) , mais je serais bien étonnée d'apprendre qu'il était déjà en vigueur à Versailles fin XVIIIème . Very Happy
Mis en vogue par Lafayette ?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39309
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 23:00

Mme de Sabran a écrit:
Refuser une danse à la Reine me paraît chose impossible ... mais je vois bien mal aussi Marie-Antoinette prier à danser un monsieur . scratch
Ordinairement, ce sont les messieurs qui proposent et les dames qui disposent ! ... sauf pendant le quart d'heure américain ( ) , mais je serais bien étonnée d'apprendre qu'il était déjà en vigueur à Versailles fin XVIIIème . Very Happy
Il me semble pourtant avoir lu quelque part que Marie Antoinette avait retenu un monsieur pour une danse. Mais c'est un souvenir très vague... Ca dit quelque chose à quelqu'un ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 23:01

C'est presque incroyable oui mais, c'est Élisabeth Vigée Lebrun qui le dit (je n'ai jamais mes bouquins avec moi ). Pourquoi l'aurait-elle écrit si ça ne se faisait même pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Mer 19 Jan - 23:03

Oui bien sûr ! Je tâcherai de retrouver ce passage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ELISABETH VIGEE-LEBRUN   Dim 23 Jan - 20:13

Je suis certes étonné, mais à cette époque, les choses s'étaient considérablement dégradées... Dans ses mémoires (je crois), la belle Élisabeth évoque une promenade à la campagne, chez SEGUR, et écrit :
" Non seulement les paysans ne nous ôtent plus leurs chapeaux, mais certains firent mine de nous menacer de leurs gros bâtons..."
Autre témoignage de Sébastien MERCIER, en visite dans une boutique, à propos des ouvriers y travaillant :
"Ils vous regardent d'un air moqueur et, à peine avez-vous tourné les talons, qu'ils parlent de vous d'une manière aussi leste que si vous étiez leur camarade..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 21:38

Eh bien je dirais tant mieux ! Mr de Ségur n'est pas le supérieur des paysans, Élisabeth, on se demande pourquoi elle râle, elle est tout de même roturière et M. Mercier qui ne semble pas être le patron (et même si c'était le cas) n'a pas à être choqué si les ouvriers le considèrent comme leur égal. C'est le cas !

C'est autre chose que de refuser une danse à la reine de France. Toute la société française, particulièrement à la Cour, était basée sur le système d'hommage à la Dame. La reine étant la dame n°1. N'importe quel courtisan, que ce soit sincère ou non, devait se prosterner devant celle-ci. Un regard d'elle et il était comblé. L'anecdote citée montre que non seulement on rabaisse la reine comme une femme normale mais en plus, on n'a aucun scrupule à humilier une dame. On verra comment la Révolution traitera les femmes. Shocked Il n'y a que les femmes du petit-peuple qui elles ne verront sûrement aucune différence à leur malheureux sort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:36

Nous régnions alors . La Révolution nous a renvoyées à nos fourneaux .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31639
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:43

Tu exagères quand même

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:44

Mme de Sabran a écrit:
Nous régnions alors . La Révolution nous a renvoyées à nos fourneaux .

Tout à fait ! Que nous restions à notre rôle d'Eve, surtout pas de Lilith.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:48

Chou d'amour a écrit:
Tu exagères quand même

Mais pas du tout ! Tu trouves juste que les femmes n'étaient pas considérées comme assez intelligentes pour voter mais le soient suffisamment pour être capables de comploter sans cesse contre la patrie et donc d'avoir tout de même droit à l'échafaud ? Assez paradoxal ! Les femmes faisaient peur aux Révolutionnaires, c'est incontestable !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31639
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:55

Non mais je vois pas en quoi sous la monarchie les femmes pouvaient d'une part voter , et plus sérieusement avoir une chance de gouverner : aucune femme n'était ministre et la loi salique les écartait du trône. Il y a bien eu quelques régences féminines mais bon...on les compte sur les doigts de la main, sinon elles étaient considérées comme source de dot ou comme pondeuse...ce n'est pas forcément très glorieux non plus

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 22:56

Chou d'amour a écrit:
Tu exagères quand même

Ce n'est pas moi qui le dis mais Elisabeth ( et nous sommes dans son sujet ) pas tout à fait dans ces termes, mais cela revient au même .

Et tu sais quoi ? Je suis d'accord avec elle ! Le XIXème siècle va tenter de nous asphyxier et de neutraliser Lilith !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31639
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 23:00

ça je ne le nie pas Very Happy , mais je dis juste que la Révolution n'a pas inventé le machisme

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 23:09

Toutes ces considérations ne vont pas m'empêcher d'aller dormir comme un poupon .
Demain, je vous mitonnerai une citation ( machiste ) du duc de lévis, là il est trop tard ( et puis, il faut que je la retrouve scratch ............ )

Bonne nuit, bande de petits chéris !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 23:11

Oui ce n'était guère mieux je te l'accorde.

Mais d'une part les femmes votaient, notamment les religieuses, les veuves et les célibataires.
D'autre part, sans obtenir de place légitime, quand le roi tombait sur des femmes intelligentes, il n'hésitait pas à les utiliser pour sa politique. les plus célèbres étant les favorites mais il en existait dans l'ombre.

Et enfin, argument fatal qui prouve que la situation a empiré : la régence !
Les reines accédaient légitimement à la régence. Elles gouvernaient quand leur mari mourraient durant la minorité du petit roi. Passant avant le frère du roi ou tout autre prince du sang. Même la soeur aînée du roi passait avant les cousins.
Lors de la monarchie constitutionnelle, ce fut le comte de Provence qui fut désigné comme régent s'il y avait minorité. Quand il refusa de rentrer d'émigration, on le menaça de lui enlever ce droit. Marie-Antoinette était bien là en France, mais personne ne semble s'être souciée d'elle. Il n'y a pas eu de débat particulier sur la question. Comme un fait acquis. Même Marie-Antoinette s'est inclinée. Mercy ne semble pas l'avoir secoué sur le sujet. Pourtant pour le sacre, il avait tenté. Mais là... pshiiit. C'était tellement acquis, même pour Marie-Antoinette, qu'à la mort de Louis XVI, le comte de Provence se déclara illico régent. Il ne dit même pas que son statut est provisoire en attendant que la reine-mère puisse assurer son rôle une fois libre. Non, c'est comme ça. Et Marie-Antoinette le confirme dans son droit. Comme quoi, notre Marie-Antoinette si combative d'habitude semble sur ce coup complètement avoir assimilé cette régression. Avant même le Temple puisque que quand la loi est passée, elle n'hésitait pas alors à s'exprimer sur la politique ! Mirabeau, Barnave ne semblent pas non plus avoir pris au sérieux de la nommer régente en cas de malheur pour Louis XVI.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Machisme et Révolution   Dim 23 Jan - 23:29

olivia a écrit:
Même Marie-Antoinette s'est inclinée. Mercy ne semble pas l'avoir secoué sur le sujet. Pourtant pour le sacre, il avait tenté. Mais là... pshiiit. C'était tellement acquis, même pour Marie-Antoinette, qu'à la mort de Louis XVI, le comte de Provence se déclara illico régent. Il ne dit même pas que son statut est provisoire en attendant que la reine-mère puisse assurer son rôle une fois libre. Non, c'est comme ça. Et Marie-Antoinette le confirme dans son droit. Comme quoi, notre Marie-Antoinette si combative d'habitude semble sur ce coup complètement avoir assimilé cette régression.

D'où l'hypothèse que la Reine n'était en fait peut-être pas vraiment attirée par la politique... Mais liée à elle de son arrivée en France jusqu'à sa mort par la force des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Machisme et Révolution   

Revenir en haut Aller en bas
 
Machisme et Révolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» Les étapes d'une révolution...
» Des idées de textes sur l'évolution des droits de l'enfant à travers les siècles?
» Calculer l'évolution moyenne annuelle d'une production
» Les lois de l'évolution nous condamnent-elles à perdre notre plus petit orteil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: