Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 12:49

J'ai bien aimé le téléfilm. Pour une fois, que le sujet soit seulement Louis XVI!!!!!!
J'ai regretté que le téléfilm soit tourné surtout sur un plan politique car Louis XVI fut peut être un des rois les plus cultivés, donc j'aurais aimé voir ses passions pour la géographie, les arts, la littérature......
En revanche, la voix un peu tremblante du comédien renforçait bien cette image d'un roi hésitant, manquant de confiance!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 13:35

J'aimerais bien pour une fois mettre les choses au clair à propos d'un Louis XVI qui se serait toujours senti en quelque sorte usurpateur de la Couronne, à toujours regretter son père ou le duc de Bourgogne. Shocked

D'une part, je n'ai jamais lu une seule fois un témoignage direct évoquer un tel sentiment de la part du roi. Encore moins de ses propres écrits. La seule mention où il regrette d'être roi c'est dans son Testament. Mais étant donné les circonstances, je le vois mal écrire autre chose. Néanmoins, en plein règne jamais. Si peut-être cette phrase à Malesherbes quand il quitte son poste. Mais c'est tout.

D'autre part, s'il y a bien un roi qui n'aurait jamais dû régner, c'est bien Louis XV : grand-père, père, deux frères aînés avant lui... Or jamais on ne donne à ce roi l'image d'un souverain qui ne se retrouverait pas à sa place.

Je pense que Louis XVI comprenait très bien l'esprit de la monarchie de Droit Divin. En tout cas personne ne peut lui faire la leçon à ce sujet. Si Dieu l'a mis lui à cette place et non son père et ses deux frères (n'oublions pas l'éphémère duc d'Aquitaine), c'est que ce fut voulu, c'est la Providence divine. Son père et le duc de Bourgogne ne devaient servir uniquement que de modèles. Sur quoi jouera le duc de La Vauguyon.

Mais objectivement, heureusement que le premier n'a pas régné, car ç'aurait été le retour direct des jésuites, la fin complète des Lumières. Louis XVI a eu le courage, malgré son éducation dévote, de les faire entrer au sein du gouvernement. Le contraire aurait été aller à l'encontre de l'esprit du temps.
Il a tenté un équilibre entre la vieille monarchie et le renouveau de la société.
On peut hélas constater l'échec mais objectivement, qu'aurait-il pu faire d'autre ?

Quant au duc de Bourgogne, comme le rappelle Malesherbes dans le téléfilm, que peut-on vraiment espérer d'un prince mort à 11 ans ? Shocked De plus l'on sait très bien que ce prince avait un sale caractère, comme son père d'ailleurs. Shocked L'enfant exigeait constamment, notamment que les courants d'air cessent dans les couloirs. A quoi donc cela servait-il d'être prince si l'on ne pouvait rien y faire ? A tel point que ses éducateurs ont tenté de réduire cet orgueil démesuré en le ridiculisant gentiment dans les gazettes, comme annoncer la nouvelle de la création d'un nouvel office préposé à tourner les pages des livres de Monseigneur. Mais comme il était un dieu pour ses parents et toute la cour, cela ne servait pas à grand chose. Et quand il tomba malade on n'hésita pas à avancer d'un an le passage aux hommes du cadet pour lui donner un jouet vivant. Et voilà le pauvre petit duc de Berry de six ans obligé de se soumettre à toutes les volontés de son aîné dont le caractère ne s'améliorait pas compte tenu de son état de santé.
Mais pour tous, il paraissait plus "royal" car exigeant, orgueilleux, entêté dans ses caprices, capable de bons mots parfois cruels...

Tandis qu'un petit prince doux, silencieux, calme, studieux ne pouvait être que l'objet de mépris.

Pauvre gosse ! Sad

Et adulte, ce sera pareil : mépris parce que sa priorité sera son peuple, mépris parce qu'il préférait le calme de ses cabinets à étudier plutôt que de briller aux fêtes de la Cour, mépris parce qu'incapable de violer sa femme, mépris parce qu'il n'aimait pas la guerre, mépris parce que ne voulant pas faire couler le sang de son peuple... Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 13:58

olivia a écrit:
Et adulte, ce sera pareil : mépris parce que sa priorité sera son peuple, mépris parce qu'il préférait le calme de ses cabinets à étudier plutôt que de briller aux fêtes de la Cour, mépris parce qu'incapable de violer sa femme, mépris parce qu'il n'aimait pas la guerre, mépris parce que ne voulant pas faire couler le sang de son peuple... Sad Sad Sad

J'aime beaucoup cette tournure que je trouve très bien choisie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 14:12

Le reportage d'hier, s'il n'est pas parfait, met cependant très bien en avant la personnalité de Louis XVI : celle d'un roi complexé par la grandeur de la tâche qui lui incombe et pour laquelle il ne se sent pas de taille et ce pour deux raisons : il n'était pas destiné à règner et il n'a pas la force de caractère de Louis XIV.

Oui, Louis XVI a eu du mal à prendre des décisions lorsqu'il est monté sur le trône. Il n'avait que 20 ans ! J'entends déjà des protestations comme quoi Louis XV n'avait que 5 ans lorsqu'il devint roi....c'est oublier la régence de Philippe d'Orléans et l'influence extrême du cardinal de Fleury qui tira les ficelles du pouvoir dans l'ombre jusqu'à sa mort en 1743. Louis XV a alors 33 ans et commence seulement son véritable régne.

Lorsque Louis XVI accède au pouvoir il est seul ! Son grand-père ne l'a pas assez formé au métier de monarque et lui laisse une France qui va mal sur tous les plans, les guerres ayant gravement entamé les finances. De plus, de part ses scandales amoureux avec Mme de Pompadour, les filles du Parc-aux-Cerfs et Mme Du Barry, Louis XV a fragilisé l'image sacré du souverain et la noblesse n'est plus aussi respectueuse envers le roi que par le passé.

Les réformes proposées par Turgot d'être égaux devant l'impots sont judicieuses pour le bien de la France. Mais Louis XVI est confronté a un problème de taille, clairement mis en avant dans le documentaire-fiction : la noblesse ! Si, du temps de Louis XIV, les nobles méritaient leurs charges et leurs priviléges en s'illustrant au combat, ce n'est plus le cas sous Louis XV et encore moins sous Louis XVI : les descendants de ses nobles méritants ne font rien pour mériter leurs priviléges, pensent que tout leur est dû. On est face à une "noblesse parasites" et les rôles sont maintenant inversés : c'est le roi qui a besoin de la noblesse plutôt que le contraire (comme c'était le cas sous Louis XIV). Je conseille le très bon livre de Jean-François Solnon "la cour de France" Wink

Louis XVI aurait dû être plus ferme, chose difficile lorsqu'on a 20 ans et aucune expérience du métier de roi. Sans compter que ses conseilliers sont, pour la plupart, de la noblesse ! On a ici l'exemple flagrant de Monsieur, futur Louis XVIII, qui s'oppose à ce que la noblesse diminue son train de vie et paye des impots...parce qu'il est concerné !

Pour le bien de son peuple, Louis XVI est contraint de se mettre la noblesse et le haut clergé à dos. S'il n'avait pas été hésitant à l'âge de 20 ans, s'il avait montré autant d'autorité que Louis XIV au même âge, la noblesse aurait plié. Mais à toujours reculer face à la pression de son entourage, Louis XVI perd toute crédibilité et lorsqu'il tente de s'imposer lors des Etats Généraux, tout le monde sait qu'il n'en a pas la carure.

J'ai apprécié qu'on laisse en retrait le personnage de Marie-Antoinette. Mais la scène où elle rentre d'une enième fête à l'aube montre le bien le décalage avec Louis XVI. La reine est jeune et ne se rend pas compte de ce qui se passe réellement car - et le documentaire le dit très bien - Versailles "est une bulle". Louis XIV a eu tort, pour le pouvoir royal, de s'éloigner de la capitale. Les membres de la cour n'ont aucune connaissance de ce qui se passe au dehors.

Par contre, j'ai une petite question : à plusieurs reprises, on voit Louis XVI rappeler Marie-Antoinette à l'ordre en lui demandant de ne pas se mêler de politique. L'une de mes amies me soutient que Louis XVI n'était "pas capable de s'énerver contre sa femme". Moi je pense au contraire que Louis XVI a pu parfois s'emporter contre son épouse. Un avis sur la question ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 14:57

Contrairement aux clichés habituels, Marie-Antoinette craignait son mari. Il lui laissait carte blanche pour ses sorties, fêtes, lui donnait le droit de se mêler des emplois, charges, lui avait laissé l'organisation de la vie de cour, mais par contre elle n'avait aucun droit en politique. A chaque demande de sa famille (succession de la Bavière puis affaire des bouches de l'Escaut), elle se retrouvera devant un mur.
Il n'y a qu'à partir de 1787, quand Louis XVI sombrera dans une dépression suite à l'échec de la réforme Calonne à laquelle il s'était dévoué de tout son coeur, sachant que c'était l'unique solution, qu'il se tournera vers sa femme. Qui elle protégeait Loménie de Brienne, ancien protecteur de son précepteur Vermond. Et le plus grand opposant de Calonne pourtant soutenu par le clan Polignac mais qu'elle prit en horreur.
Suite encore à cet échec, elle estima qu'il ne restait plus que la solution Necker, réclamé par le monde de la Finance. Comme il était ami de La Marck, lui-même ami de Mercy, son conseiller politique, c'est par ce biais qu'elle put le rappeler au gouvernement. Mais si Louis XVI n'avait pas partagé cet avis, malgré son fort ressentiment contre le Génevois, elle n'aurait jamais rien fait. En quelque sorte, Louis XVI a confié la mission à sa femme d'amadouer le banquier par l'entremise d'amitiés communes.

Je pense réellement que Louis XVI avait trouvé en Marie-Antoinette une idéale agent de charme. D'où la place qu'il lui accorde dans la vie de Cour.

Mais Louis XVI ne lui accorda pas non plus totalement sa confiance. Il ne la donna jamais à personne et malgré toutes ses qualités, il avait encore le fort préjugé qu'une femme ne se mêle pas de politique. Le téléfilm montre bien ce dilemme, très difficile à vivre pour Marie-Antoinette : d'un côté il lui demandait conseil et de l'autre pouvait très mal réagir et la pousser vertement hors de son cabinet. Louis XVI était généralement doux comme un agneau mais aussi capable de violence assez effrayante. D'autant plus effrayante que surprenante. Et comme dans tous les couples, c'est l'épouse qui subit la première les colères du mari. Je ne serai même pas étonnée qu'il ait pu la battre. Sad

Quoiqu'on en est dit, Marie-Antoinette se sentait réellement sujette de son mari. Jamais son égale, voire sa supérieure comme beaucoup le croient. Elle parle bien de lui en disant "Celui au-dessus de moi."
Elle avait l'apparence de la domination. Mais la réalité est tout autre. D'où j'imagine une certaine souffrance de la part de Marie-Antoinette. En même temps, elle ne devait pas non plus être une épouse facile.


Marie-Antoinette a eu une mère grande politicienne, ses soeurs de Naples et Parme gouvernaient, elle avait donc de puissants modèles qui ne l'ont pas aidé, elle personnellement mais aussi dans l'opinion publique car on craignait qu'elle fasse de même. Or le peu de fois qu'elle a tenté de donner quelques avis au roi, elle s'est retrouvée à tout jamais marquée par le surnom d"Autrichienne". Elle savait très bien que les menaces de sa mère et de son frère ne marcheraient jamais auprès de son époux mais elle se sentait l'obligation de s'y soumettre par devoir familial. Elle en souffrira beaucoup et ne recevra en récompense que des chagrins : colère de son mari, hostilité des ministres, regards noirs de la Cour, haine de l'opinion publique et en plus puisque ne recevant rien, sa famille s'en retrouvera ulcérée !

Malgré son manque d'éducation politique, dès l'avènement, elle marque dans ses lettres son désir de contribuer au bien-être du peuple. Mais elle n'aura droit qu'à de jolis colifichets qui pouvaient tromper le public en lui donnant une espèce de crédit auprès du roi. Or en réalité, elle n'avait aucun poids politique.

Tout changera à la Révolution. La grande question restant : est-ce de sa propre initiative ou de son propre chef ? Ou un peu des deux ? J'ai beau me consacrer au sujet depuis des années, je n'ai toujours pas de réponse tranchée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 15:02

Gabrielle a écrit:
Les réformes proposées par Turgot d'être égaux devant l'impots sont judicieuses pour le bien de la France. Mais Louis XVI est confronté a un problème de taille, clairement mis en avant dans le documentaire-fiction : la noblesse ! On est face à une "noblesse parasites" ....

Ceux qui hurlent le plus fort c'est le clergé. Et son utilité n'est pas contestée à l'époque.
D'autre part il faut nuancer la noblesse "parasite". A la cour, probablement. Mais ceux qui vivent dans leur demeure de campagne (ou font la navette entre les deux) sont souvent des bienfaiteurs dans leurs domaines. D'autre part il y avait bien des gens de qualité parmis eux.

Mais l'erreur fut de fermer le grade d'officier aux roturiers. Le ministre maréchal de Ségur le fit à regret, sous la pression de la "réaction nobiliaire". Cela empêchait l'émulation qui obligeait les noble à se monter au niveau.

Les plus rapaces quand au paiement sont les nouveaux nobles qui viennent d'acheter une terre. L'ancienne noblesse est moins regardante, mais quand elle voit que ces nouveaux riches préssurent leurs gens, et combien ils en tirent, alors la haute noblesse commence à renforcer un peu la perception des droits.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 15:02

Vous me donnez envie, je vais le regarder sur Pluzz !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 15:49

Pour la "noblesse parasite" je parlais bien de celle de la cour de France Wink

Merci pour ces précisions Olivia. J'ai moi aussi de Marie-Antoinette l'image d'une femme sujette de son mari mais qui a l'apparence d'une épouse dominante. Je n'aurais cependant été jusqu'à imaginer Louis XVI battant sa femme lors de violentes colères. Shocked

Y a-t-il un ouvrage qui met en lumière le fait que Marie-Antoinette craignait Louis XVI et redoutait ses rares moments d'emportement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 15:50

Est-ce que Pluzz marche chez vous, moi je n'ai qu'une pub du CSA ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 18:04

Quel beau concerts de louanges pour ce docufiction, de qualité,

effectivement le sujet politique pouvait arrêter certains téléspectacteurs et les faire zapper sur la 1 - Les experts !!!!! - pour les amateurs que nous sommes sur le BOUDOIR, je suis certaine que nous nagions facilement dans le sujet !!!!!

il ne faut pas s'arrêter aux quelques erreurs - la Reine avait été scarifiée à VIENNE comme ses frères et soeurs !!!!! la dame blanche !!!!!! vous avez raison, il y avait aux TUILERIES un petit homme rouge et lors de l'incendie de 1870 il aurait été vu s'envolant des flammes !!!!

Le Roi avait un tableau de CHARLES D'ANGLETERRE au dessus de son lit............au TEMPLE ...........en 1987 à la MAIRIE DU V° - exposition LOUIS XVII avec reconstitution des appartements du Temple dont les meubles de CARNAVALET, c'était la première fois que ceux-ci sortaient du musée, et d'autres prêts .......
le soir de l'inauguration un Monsieur nous a prévenu qu'il possédait ce tableau et dès le lendemain il était présenté dans l'exposition avec un petit tabouret en forme de coeur !!!!!

comme d'habitude l'entrée du château se fait par la porte centrale du rez-de-chaussée ............alors que c'était la bibliothèque étant comprise entre la chambre de la Reine et la salle de bains !!!!!! petits appartements de la Reine au rez-de-chaussée !!!!!!!alors que nous avons vu l'escalier de la Reine en fonction !!!!!!!! sans oublier la valse des perruques avec de longues mèches tant pour le Roi qui était ,en principe, souvent en cheveux que pour la Reine !!!!!PROVENCE lui portait en permanence la perruque car il était chauve !!! ses frères l'appelaient "paillassou " !!!!!

J'attends d'acheter le DVD pour regarder, à tête coupée, non reposée, cet excellent document.

Amicalement MARIE ANTOINETTE

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 18:30

Perso j'ai bien aimé ce film, plutôt réaliste et bien expliqué
Par contre seul petit reproche que j'ai : je n'ai pas du tout aimé le jeu d'acteur de celui qui a interprété Louis XVI...dès le début je l'ai trouvé plutôt mauvais en fait

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 19:09

C'est vrai qu'il est dommage d'avoir autant montré ces perruques. Alors que Louis XVI était très fier de ses longs cheveux blonds, les faisant papilloter tous les soirs (est-il coquet ! ) et Marie-Antoinette devait ses immenses coiffures seulement au talent de Léonard.

Ah oui, au fait, qui d'entre nous regrettait de l'avoir vu trop brune ? Shocked Marie-Antoinette n'était pas parfaitement blonde, disant elle-même que ses cheveux étaient plus sombres que ceux de son mari et de sa fille. Et ses cheveux tiraient bien sur ce blond/roux assez foncé. Kirsten Dunst est encore une fois de ce côté plutôt une erreur de casting.

Mais comme dirait la nuit la neige, nous sommes des chieurs et forcément distinguons la moindre petite erreur.

Mais pour une fois que nous sommes satisfaits !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 19:46

Oui dans l'ensemble c'était très bon
J'ai cependant un peu regretté que la période 1789-1793 soit zappée Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 20:20

Chou d'amour a écrit:
Oui dans l'ensemble c'était très bon
J'ai cependant un peu regretté que la période 1789-1793 soit zappée Very Happy

Le sujet de la trilogie étant Versailles, il est logique qu'elle s'achève au 6 octobre 1789.

Mais comme la qualité était au rendez-vous, c'est vrai que c'est dommage. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31650
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 21:52

Je n'y crois pas une seule seconde moi non plus

olivia a écrit:
Chou d'amour a écrit:
Oui dans l'ensemble c'était très bon
J'ai cependant un peu regretté que la période 1789-1793 soit zappée Very Happy

Le sujet de la trilogie étant Versailles, il est logique qu'elle s'achève au 6 octobre 1789.

Mais comme la qualité était au rendez-vous, c'est vrai que c'est dommage. Sad

Ben oui je suis resté sur ma faim du coup

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 23:14

En lisant vos commentaires j'ai de plus en plus envie de voir ce film... malheureusement pluzz sur internet ne marche pas, quand il est écrit de voir la vidéo, il 'y a seulement 29 seconds de noir, et pas de film Sad je suis trop triste... vous connaissez quelques sites de streaming? merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 23:15

C'est ce que j'ai experimenté aussi aujourd'hui ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Mer 30 Nov - 23:51

A priori, Pluzz ne marche pas à l'étranger. Shocked C'est du n'importe quoi !

Peut-être que d'ici quelques temps, vous le trouverez sur You Tube. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 8:32

Sur le site de france2 replay on le revoit sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 9:21

Sinon, je l'ai enregistré !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 10:08

danton8 a écrit:
Sur le site de france2 replay on le revoit sans problème.

Voilà qui doit être la solution pour notre ami Sergio ! Very Happy

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 10:19

J'ai enfin vu le film ! Merci Pluzz ! Chez moi ça a marché parfaitement, il faut juste regarder une petite pub avant...
Le lien ICI

J'ai bien aimé, mais je n'ai pas non plus été convaincu par l'acteur principal...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 11:09

Comte de Mercy a écrit:

Le lien ICI

...

Super ! Merci, mon cher Florimond !
N'ayant pas pu me connecter hier, j'ai une foultitude de propos de vous tous à lire sur ce bon téléfilm .
Allez, j'y saute !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 11:24

olivia a écrit:
Mais c'est vrai qu'il est juste de montrer à quel point Louis XVI s'est retrouvé coincé par les privilégiés. Et à commencer dès ses frères et cousins !
Et au moment où il croyait leur clouer le bec par le doublement du Tiers avec les Etats-Généraux : ça lui pète dans les mains ! C'est injuste ! Alors que jamais roi n'a autant voulu soulager son peuple ! Sad Sad Sad

C'était très bien exposé, expliqué, et certainement une sacrée surprise pour le grand public ! Car enfin, qui sait que Loulou était prêt à mettre en oeuvre tant de réformes de fond ??? Il soutient en vain l'égalité devant l'impôt prônée par le prodigue Calonne ... et c'est l'engrenage ... à partir du fiasco de l'assemblée des Notables .

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   Jeu 1 Déc - 11:38

clioxviii a écrit:

Plus on est d'ectoplasmes, plus on rit !
... comme dans Oscar Wilde !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi (Raphaëlle Agogué)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Louis XVI, l'homme qui ne voulait pas être roi
» Louis XVI l'homme qui ne voulait pas être roi
» L'homme qui ne voulait pas être pape (Suggestion de livre à lire)
» George Washington, l'homme qui ne voulait pas être roi. De Jean-Marie Rallet
» L'homme qui voulait être heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: