Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Mer 18 Avr - 20:13

Je salue moi aussi le courage de Per. Cela me passionne !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Mer 18 Avr - 20:22

Mme de Sabran a écrit:
Eh bien moi, si je n'adhère pas aux thèses emberlificotées un peu space de notre ami Per, je salue son opiniâtreté et son courage.
Car enfin, voilà un monsieur avec une certitude chevillée au corps et au coeur qui essaye de nous expliquer pourquoi, démarche louable en soi .
Il nous expose ses arguments, et comment le recevons-nous ? ... avec des haussements d'épaules au mieux, des sarcasmes et ricanements assortis d'insultes . Si si ! Je dis bien insultes : nous le traitons de menteur !!! le voilà sur la sellette, punching ball du Boudoir, que sais-je ?
Je remarque en passant que le Boudoir a souvent été censuré pour moins que cela .

Enfin bref, Monsieur, si vos raisonnements me laissent comme deux ronds de flan, votre égalité d'humeur et votre patience forcent mon admiration .
Continuez vos recherches, après tout ! Il est évident qu'elles sont le sel et le sens de votre vie .
A chacun son trip, n'est-ce pas ! Wink

.

Dire, je le cite, "Non Louis XVII n'est pas mort au Temple" alors que derrière aucun élément sérieux n'est apporté (la preuve même toi tu lui dis de bien continuer ses recherches, ça veut tout dire ), est un mensonge, désolé de le dire Wink
Soit on lui souhaite tous ici bonnes recherches et alors Per cesse ses affirmations/conclusions et cherche justement, soit on lui demande un minimum d'honnêteté intellectuelle Very Happy
Personnellement je me moque de cette affaire, dans le sens où un Louis XVII évadé du Temple me ferait même plaisir en fait car je préfère ça pour lui, mais je ne supporte pas la malhonnêteté intellectuelle flagrante voire provocante. De plus Per a été bien plus insultant il y a longtemps envers Philippe Delorme ici même donc ça ira je pense.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 15:47

Chou d'amour a écrit:

Dire, je le cite, "Non Louis XVII n'est pas mort au Temple" alors que derrière aucun élément sérieux n'est apporté (la preuve même toi tu lui dis de bien continuer ses recherches, ça veut tout dire ), est un mensonge, désolé de le dire Wink
Soit on lui souhaite tous ici bonnes recherches et alors Per cesse ses affirmations/conclusions et cherche justement, soit on lui demande un minimum d'honnêteté intellectuelle Very Happy

... honnêteté intellectuelle ?
Mais, Chou, je ne vois pas du tout où est la malhonnêteté intellectuelle à ne pas accepter la thèse officielle de la mort du petit roi au Temple .
Où est le mensonge, selon toi ?

Pim, notre égérie, qui n'a rien d'une demeurée que je sache, ne semble pas y croire non plus :

pimprenelle a écrit:
Bon courage dans vos recherches, cher Per. Je suis de tout coeur avec vous. Pour moi non plus, le petit Charles n'est pas mort au temple. Alors, je suis heureuse que certains chercheurs ne se contentent pas de la version officielle.

Mais oui, absolument !

Souffre que je cite une fois encore Charles-Joseph ( mais il pense toujours avec tellement de justesse ! ) :

L'enthousiasme est le plus beau des défauts, il vaut mieux avoir tort ainsi qu'avoir raison autrement.
( le prince de Ligne )

Quant à moi, je suis complètement désolée de croire ( mais j'y crois ) au calvaire et à la mort de ce pauvre enfant, au Temple .
J'imagine cette fin affreuse tout à fait telle que Françoise Chandernagor l'a décrite .


En revanche, la traçabilité rocambolesque du coeur Pelletan me paraît drôlement tirée par les cheveux ...... désolée .........
En cela, je me souviens aussi avoir été d'accord avec Pim .

Vérité, de grâce ! Sors du puits !!!




.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 16:34

Je ne pense pas que Per ait été attaqué !!!
D'ailleurs avant même que l'échange ait commencé, Per se disait "dénigré"...
Ses recherches sont à respecter, car chacun à le droit d'avoir son avis.
Ce qui me gène le plus c'est de déposer des conclusions quand les recherches ne sont pas terminées...
Per peut donc se tromper !!! Et si c'est le cas c'est le vol de la mort du petit Roi qui je pense, a déjà assez souffert comme ça !!!

Pour ma part je reste sur la version officielle, qui est : Louis XVII est mort au Temple de maltraitance le 08 juin 1795...
Je me range donc avec monsieur Delorme.

Ce qui n'empêche pas que je pourrais changer d'avis si des preuves peuvent changer la donne...
Mais sur quelque chose de plus solide que quelques affirmations et interprétations sur des lectures.

Maintenant que nous sommes dans l'enquête par la science. Seule la science peut dés affirmer les conclusions de Monsieur Delorme.
Et je pense que c'est à Per dans ce cas à nous prouver "scientifiquement" que le coeur se trouvant à St Denis n'est pas celui de Louis Charles.

Et j'aimerais aussi dire encore une fois que je n'insulte pas Per en étant pas d'accord avec ses recherches.
Et la seule fois où mon désaccord a été le plus fort c'est quand il dit avoir contacté Monsieur Abgrall qui ne lui répond pas...


Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 18:24

Mme de Sabran a écrit:
Mais, Chou, je ne vois pas du tout où est la malhonnêteté intellectuelle à ne pas accepter la thèse officielle de la mort du petit roi au Temple .
Où est le mensonge, selon toi ?

Pim, notre égérie, qui n'a rien d'une demeurée que je sache, ne semble pas y croire non plus :

Ben c'est simple, si Per avait écrit par exemple "Je pense que Louis XVII n'est pas mort au Temple" je n'aurais pas été choqué en ce qui me concerne, car oui à chacun son avis.
Mais oser écrire "Louis XVII n'est pas mort au Temple" comme ça direct comme si c'était une évidence admise et sans rien apporter à côté, là on n'est plus dans l'opinion personnelle on est dans la malhonnêteté intellectuelle. Il est là le mensonge. La différence est de taille quand même Wink


_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 18:36

Chou d'amour a écrit:


Ben c'est simple, si Per avait écrit par exemple "Je pense que Louis XVII n'est pas mort au Temple" je n'aurais pas été choqué en ce qui me concerne, car oui à chacun son avis.
Mais oser écrire "Louis XVII n'est pas mort au Temple" comme ça direct comme si c'était une évidence admise et sans rien apporter à côté, là on n'est plus dans l'opinion personnelle on est dans la malhonnêteté intellectuelle. Il est là le mensonge. La différence est de taille quand même Wink


Il y a là simplement certitude ( même si c'est dans l'erreur ) .

.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 18:44

Peut-être, mais une certitude déguisée en vérité d'une part, et sans aucun effort d'en donner les éléments d'autre part, non seulement en enchaînant les mauvaises foi mais aussi en ne répondant pas aux questions. Un forum est fait pour débattre, échanger, et non pour balancer des liens sans explication et en ignorant les questions qui dérangent.
C'est aussi pour lui que je dis ça, car perso je trouve qu'il ne rend pas service à sa cause en se décrédibilisant ainsi...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 18:54

Chou d'amour a écrit:
certitude déguisée en vérité d'une part ...

Non, Chou ! Là, nous aurions affaire à un mystificateur .
Il est criant que Per est sincère .
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 40018
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 19:09

Mme de Sabran a écrit:
Eh bien moi, si je n'adhère pas aux thèses emberlificotées un peu space de notre ami Per, je salue son opiniâtreté et son courage.
Car enfin, voilà un monsieur avec une certitude chevillée au corps et au coeur qui essaye de nous expliquer pourquoi, démarche louable en soi .
Il nous expose ses arguments, et comment le recevons-nous ? ... avec des haussements d'épaules au mieux, des sarcasmes et ricanements assortis d'insultes . Si si ! Je dis bien insultes : nous le traitons de menteur !!! le voilà sur la sellette, punching ball du Boudoir, que sais-je ?
Je remarque en passant que le Boudoir a souvent été censuré pour moins que cela .

Enfin bref, Monsieur, si vos raisonnements me laissent comme deux ronds de flan, votre égalité d'humeur et votre patience forcent mon admiration .
Continuez vos recherches, après tout ! Il est évident qu'elles sont le sel et le sens de votre vie .
A chacun son trip, n'est-ce pas ! Wink
Je partage ton opinion, Eléonore. Les sarcasmes envers Per me gênent beaucoup. Or, Per cherche, depuis des années, avec patience et passion. Comme tu dis, une telle ténacité force le respect. Le mien, en tout cas. Chapeau, Per ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 19:29

Merci de ton soutien, ma chère Pim .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 19:35

Ah! que j'aime l'évangile selon Saint Ligne !!! drunken drunken drunken

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 22:56

Mme de Sabran a écrit:
Chou d'amour a écrit:
certitude déguisée en vérité d'une part ...

Non, Chou ! Là, nous aurions affaire à un mystificateur .
Il est criant que Per est sincère .

Ah oui ça il est sincère en effet, mais sa vérité n'a pas à devenir la vérité Wink
Sinon il ne faudra surtout pas s'insurger si demain quelqu'un débarque et dise : "Marie-Antoinette était lesbienne". Je serais curieux de voir vos réactions

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 22:58

Je saisis mal le rapport .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Jeu 19 Avr - 23:03

Le voilà : si moi je pense que Marie-Antoinette était lesbienne (ce qui serait mon droit le plus absolu) et que je veuille en faire la vérité en disant "Marie-Antoinette était lesbienne" puis en faisant la sourde oreille aux questions qui me seraient ensuite posées, combien de temps mettraient les critiques à fuser?
Le principe est le même : j'impose mon opinion avec un max de mauvaise foi et sans aucun élément sérieux à montrer, j'en fais une évidence et au mieux je balance des liens internet vers des sites pamphlétaires pour étayer ma théorie/conclusion. Concrètement c'est la même chose, je change juste de théorie c'est tout.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 40018
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 9:33

Ça n'a rien à voir, Chou. Per effectue des recherches sur l'affaire Louis XVII depuis de longues années. Cette perséverance est respectable, à mon avis.

Rien à voir avec ton affirmation provoc. Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 9:45

Non, en effet . On a beau chercher ......... rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 10:07

pimprenelle a écrit:
Ça n'a rien à voir, Chou. Per effectue des recherches sur l'affaire Louis XVII depuis de longues années. Cette perséverance est respectable, à mon avis.

Rien à voir avec ton affirmation provoc. Wink

Je suis de votre avis, Pim et Éléonore...

J'ai essayé de trouver un lien...mais Shocked Shocked

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 13:04

Chou d'amour a écrit:
Le voilà : si moi je pense que Marie-Antoinette était lesbienne (ce qui serait mon droit le plus absolu) et que je veuille en faire la vérité en disant "Marie-Antoinette était lesbienne" puis en faisant la sourde oreille aux questions qui me seraient ensuite posées, combien de temps mettraient les critiques à fuser?
Le principe est le même : j'impose mon opinion avec un max de mauvaise foi et sans aucun élément sérieux à montrer, j'en fais une évidence et au mieux je balance des liens internet vers des sites pamphlétaires pour étayer ma théorie/conclusion. Concrètement c'est la même chose, je change juste de théorie c'est tout.

Je suis absolument d'accord avec toi Chou !!!
On donne des conclusions quand les recherches sont terminées, et si ces dernières ont un jour une fin !!!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 13:16

Et pourquoi pas ?
Notre ami Derrick, par exemple, nous montre bien ses maquettes en devenir et non pas absolument achevées !
Et nous sommes heureux de le suivre pas à pas ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 40018
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 13:39

Surtout dans des domaines aussi flous que la recherche historique... Shocked Depuis le temps que nous discutons sur des sujets tournant autour de Marie Antoinette et de sa famille, à quelles conclusions vraiment affirmatives sommes-nous arrivés ?

Oui, nous savons que Marie Antoinette a été exécutée le 16 octobre 1793. Mais nous ignorons dans quelle tenue exactement, dans quel état de santé, ce qu'il est advenu de sa dépouille... bref, quoi, vous avez tous bien compris ce que je veux dire.

Pour moi, et je ne suis pas la seule à penser ainsi, la version officielle de la mort de Louis Charles ne donne pas entière satisfaction. Je comprends donc qu'on continue à chercher. Et il ne me dérange pas que des états intermédiaires de ces recherches figurent dans ce boudoir.

Si l'Histoire était si claire, la critique historique n'aurait pas de raison d'être... et encore moins les lieux de débats tels ce forum. Very Happy


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 14:09

Qu'il y ait encore des doutes sur l'affaire Louis XVII : je suis tout à fait d'accord.
Que Per soit sincère dans ses recherches et admirable de tant de ténacité : aussi.
Heureusement qu'il existe encore des chercheurs pour un épisode aussi trouble de notre Histoire.

Et si on me prouvait que Louis XVII n'est pas mort au Temple, je serais la première heureuse.


Malheureusement, Per ne parle que d'un livre, sa seule et unique source, écrite par un romancier.
Nous a-t-il donné plus d'amples informations ? Non.
Et pourtant ma curiosité est très aiguisée.

Per omet délibérément nos questions, tout à fait légitimes. Est-ce cruel et moqueur de se poser des questions ?

Per avoue ne pas connaitre plus que ça les mémoires de madame de Tourzel. Certainement lues une fois comme ça en passant. Or je les ai lues une fois, il y a une quinzaine d’années et je suis capable de me rappeler qu'il existe un passage où elle lit les rapports sur la maladie du petit roi au Temple. Pas Per. La différence est que moi je ne voue pas ma vie à l'affaire Louis XVII.
Cela ne vous pose pas souci pour la crédibilité de ses recherches ?

Louis XVII=Louvel.
Je ne suis pas contre l'idée que Louis XVII ait pu avoir l'envie de se venger de sa famille qui l'a abandonnée. Pourquoi pas. Mais quelles sont les preuves ? C'est une assertion assez grave, non ?
Per s'appuie sur l'idée que Louvel ressemblerait à Joseph II. Moi j'ai prouvé qu'il ressemblait plus à Fouquier-Tinville. Vais-je déclarer haut et fort que c'est son fils qui a décidé de se venger ? Non, parce que je n'ai pas de preuves.


Qu'il nous les donne ses preuves ! L'état de ses recherches !
Malheureusement nous ne pouvons que penser que tout cela est bien vain. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 14:11

Je ne demande pas pour ma part de voir ses recherches terminées, cela risque d'être impossible. Non, je veux simplement l'état actuel de recherches. Savoir sur quoi il s'appuie. Parce que pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 14:19

Justement quand on fait des recherches sérieuses, on ne fait pas de conclusions avant de les avoir terminées !!!
Je me pose aussi la question sur fiabilité de recherches dont le sujet est celui d'une grande partie de vie du chercheur et qui balance son travail si précieux sur internet et sous un pseudo !!!
Je pense que finalement la théorie de Per n'est pas si inédite que cela...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 14:35

Osterreich a écrit:
Justement quand on fait des recherches sérieuses, on ne fait pas de conclusions avant de les avoir terminées !!!
Je me pose aussi la question sur fiabilité de recherches dont le sujet est celui d'une grande partie de vie du chercheur et qui balance son travail si précieux sur internet et sous un pseudo !!!
Je pense que finalement la théorie de Per n'est pas si inédite que cela...

Je n'ai rien contre les échanges : c'est le but d'un forum.
Mais à condition de distiller un peu plus ses sources et de répondre aux questions de ses interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   Ven 20 Avr - 15:39

Je pense que dans ce cas nous ne sommes plus dans un échange...
Un travail reste quelque chose de personnel jusqu'à sa conclusion.
Per est dans une certitude et non pas dans une demande d'aide ou d'avis...
Pour lui, malgré ce que l'on pense, il a raison... Après chacun a le droit de penser ce qu'il veut, mais nous sommes pas obligé de manger sa soupe.

Un travail fini est quand même plus crédible !!! Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis XVII et "Le roi perdu", d'Octave Aubry.
Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est devenu Louis XVII ?
» Louis XVII a t'il survécu au massacre?Et si Oui,qui était il?
» Louis XVII est il mort au temple ?
» Louis XVII est-il mort au Temple ?
» Louis-Charles, deuxième dauphin, puis Louis XVII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Ses enfants :: Louis Charles-
Sauter vers: