Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La politique extérieure de la reine

Aller en bas 
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: La politique extérieure de la reine   Sam 6 Oct - 18:06

Une chose intéressante que je viens de lire : il s'agit d'un extrait d'une lettre de Marie-Antoinette datée du 4 Juillet 1792. Cette lettre figure bien dans le recueil de Lever, dont le destinataire serait Mercy....mais selon Lescure le destinataire serait Kaunitz, l'ancien chancelier de Marie-Thérèse? Voici le dernier paragraphe de cette lettre :

"Je me plais à croire que vous êtes un homme dévoué, et que je partage le sentiment qui vous attachait à ma mère. Voilà le moment de m'en donner une grande preuve en sauvant le roi, moi et les miens, moi, s'il en est temps."

Alors? A Mercy ou à Kaunitz?  Marie-Antoinette montre là très bien sa volonté et son désir d'une intervention étrangère en France, ainsi que sa participation aux négociations. Mais il faut croire que le destinataire de cette lettre n'est pas explicite sur l'originale....Wink

Quant au passage que j'ai mis en gras, lui aussi il est très évocateur...Marie-Antoinette commençait sérieusement à s'inquiéter sur son sort...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Sam 6 Oct - 19:01

Oui, Chou, le passage que tu as mis en gras avait aussi attiré mon attention. D'une part, la reine doute qu'on puisse encore venir en aide à sa personne. D'autre part, cela n'empêche pas de sauver le reste de sa famille. Elle s'efface donc. J'ai toujours trouvé ce petit bout de phrase extrêmement courageux et généreux.

Mais, dans mon esprit, cette lettre était bien adressée à Mercy. Shocked Il me semble que Madame Lever n'est pas la seule à la considérer comme telle. Il faudrait vérifier sur gallica. Je le ferai dès que j'en aurai le temps.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Sam 6 Oct - 19:17

Tu as raison, c'est très généreux de sa part d'écrire une telle chose, et on peut être sûrs qu'elle le pensait vraiment Wink
Et cette inquiétude pour son sort, nous la retrouvons quand elle dit :
"Je commence à redouter un procès pour le roi; quant à moi, je suis étrangère, ils m'assassineront. Que deviendront nos pauvres enfants?". :s:

Citation :
Mais, dans mon esprit, cette lettre était bien adressée à Mercy. Shocked Il me semble que Madame Lever n'est pas la seule à la considérer comme telle
Oui c'est ce que j'ai aussi en mémoire...mais je me demande d'où Lescure tient cela...car lui aussi a eu accès à ce genre de sources, et si le destinataire était clairement écrit il n'aurait pas mentionné Kaunitz.

Citation :
Il faudrait vérifier sur gallica. Je le ferai dès que j'en aurai le temps.
Merci! flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Dim 7 Oct - 11:58

Selon Evelyne Lever et gallica, cela ne fait aucun doute, la lettre est adressée à Mercy. Seule la date est restituée chez Madame Lever, le destinataire ne pose pas problème. La lettre apparaît chez Feuillet de Conches (tome 6, p. 191), mais elle se trouve aux archives de Vienne, elle est donc au-dessus de tout soupçon.

Marie Antoinette écrit à un moment de grande angoisse, la garde constitutionnelle du roi a été supprimée, la famille royale n'est plus protégée, alors que les défaites militaires se succèdent et qu'un vent de panique souffle à Paris. Le roi étant considéré comme de connivence avec l'ennemi, on réclame sa déchéance de toute part. La reine craint particulièrement les festivités du 14 juillet. (cf. Lever, p. 797).

Marie Antoinette veut mourir aux côtés de son roi. Madame Campan rapporte que, vers la fin de juillet, une émeute avait réveillé Louis et Elisabeth, et que Marie Antoinette avait été accablée de chagrin de ne pas avoir été auprès de son mari dans ce moment.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Dim 7 Oct - 12:05

Ah merci Pim! Je ne sais pas où Lescure est allé chercher Kaunitz alors....scratch

Citation :
Madame Campan rapporte que, vers la fin de juillet, une émeute avait réveillé Louis et Elisabeth, et que Marie Antoinette avait été accablée de chagrin de ne pas avoir été auprès de son mari dans ce moment.
En effet...c'est Louis XVI qui avait demandé à ne pas aller réveiller sa femme, qui avait enfin pu trouver un sommeil lourd...là encore belle marque d'amour et de gentillesse flower

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 20 Nov - 16:02

J'apprends (encore ) une chose intéressante de la part de Hüe (encore ) :
Fin 1791, aux Tuileries, Marie-Antoinette lui dit :

"Le Roi et moi venons de refuser un secours de soixante mille hommes que l'Empereur (Léopold II) ,mon frère, nous proposoit d'envoyer en France. Patienter encore, retarder, autant que possible, l'emploi de pareils moyens, nous paroît préférable. L'irruption subite de troupes étrangères causeroient d'inévitables désordres : les sujets du Roi, bons et mauvais, en souffriroient infailliblement. L'assistance des étrangers, quelqu'amis qu'ils paroissent, est une de ces mesures qu'un Roi sage ne doit employer qu'à la dernière extrémité."

J'ignorais que Léopold II avait vraiment prévu et voulu envoyer des forces en territoire français Shocked
Cela dit, ces paroles de Marie-Antoinette restent crédibles je trouve...elle reste prudente et lucide quant aux conséquences, mais elle n'abandonne pas l'idée d'intervention étrangère...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 20 Nov - 22:01

Shocked
Léopold II continuait à ne pas lever le petit doigt ou à le faire mollement, malgré l'insistance désespérée de Marie-Antoinette.
Cette période est justement de celles où le couple royal est acculé aux dernières extrémités !
Si elle lui a tenu pareil discours, la reine imaginait-elle que Hüe irait rassurer Barnave avec de tels propos ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mer 21 Nov - 13:03

Je ne sais pas si ça aurait vraiment rassuré Barnave de savoir que l'Autriche est prête à envoyer du monde
Mais oui je n'ai pas non plus souvenir que Léopold II a donné un feu vert...que ce soit lui où son fils d'ailleurs...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mer 21 Nov - 13:28

Chou d'amour a écrit:
Je ne sais pas si ça aurait vraiment rassuré Barnave de savoir que l'Autriche est prête à envoyer du monde
Non.
Je sous-entendais par là de savoir que la reine jouait avec conviction le jeu de la politique intérieure et du rejet de l'aide extérieure. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mer 21 Nov - 14:48

Oui sur ce point il aurait été plus rassuré, quoique le "dernière extrêmité" l'aurait quand même inquiétée, je pense

Mais quand Hüe évoque cette anecdote, Barnave n'est encore quasiment pas abordé...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mer 21 Nov - 15:31

Chou d'amour a écrit:
Mais quand Hüe évoque cette anecdote, Barnave n'est encore quasi pas abordé...
Fin 91 !? Oui, il l'est. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mer 21 Nov - 16:37

Non je voulais dire que Hüe n'évoque pas beaucoup Barnave jusqu'à ce moment là de ses mémoires Wink
Donc pour lui, Marie-Antoinette ne semblait pas avoir d'intentions trompeuses envers Barnave en lui disant cela

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Sam 15 Déc - 14:46

Encore une anecdote révélatrice pour ceux qui croient encore que Marie-Antoinette était plus Autrichienne que Française, et qu'elle servait principalement son pays d'origine avant son pays d'adoption : Wink

Elle eut avec François Hüe une conversation, dans l'année 1792, sur l'avancée des troupes étrangères et sur la possibilité de reprise par le corps germanique de la ville de Stasbourg. Voici ce qu'en pensait la Reine :
"Il faut l'en empêcher et la conserver à la France". Hüe essaya d'insister mais elle le coupa : "L'intérêt de la France avant tout."

Ce qui valu ce passage dans les mémoires de Hüe :
"Le ton avec lequel Sa Majesté s'exprimoit, me fit sentir que, dans ces conjonctures, la fille de Marie-Thérèse, la soeur de Joseph et de Léopold, la tante de François II, n'étoit plus que l'épouse du Roi de France et la mère de l'héritier du trône."

Je crois que c'est une fois de plus très clair

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 8 Jan - 19:05

Les pamphlétaires de 1792 soutiennent que le Roi est excité par son épouse à trahir la nation:
"Un triumvirat femelle conduit maintenant toutes les opérations du ministères", affirme l'auteur de la Correspondance secrète.Madame de Lamballe y aurait le département de l'Intérieur, Madame de Staël ( Shocked ), celui de la Guerre . Quant à Marie-Antoinette, Elle se serait réservé les Affaires étrangères.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 8 Jan - 19:14

Shocked Madame de Staël? Les 2 autres je veux bien mais elle....décidément ils ne savaient plus quoi inventer les pauvres...ils en voulaient donc tant à la fille de leur ancien idôle?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39962
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 8 Jan - 22:12

Le fameux triumvirat femelle ! Une de leurs obessions morbides, avec le non moins pathétique comité autrichien... Rolling Eyes

C'est révélateur d'une chose : les vieilles craintes qui sommeillaient dans les pauvres petites âmes révolutionnaires. Misogynie et xénophobie. Comme d'hab... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   Mar 8 Jan - 22:30

Et le terme "femelle" est d'une insolence et d'un mépris....aucune idée noble ou humaniste ne devrait autoriser ça... Evil or Very Mad

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique extérieure de la reine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique extérieure de la reine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» siréne extérieure
» Couleur gaine extérieure des câbles
» Barrière Infrarouge extérieure
» MISTYPES: Personnalité Intérieure vs Personnalité Extérieure
» la beauté extérieure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette au fil du temps :: La Reine de France : 1774-1792-
Sauter vers: