Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42
AuteurMessage
MarieAntoinetteAutographe

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 02/06/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Dim 23 Juil - 19:34

Bonjour,

Merci de vos commentaires.
Disons que je fais des recherches au sujet d'une trouvaille formidable que j'ai faite, autour de Marie-Antoinette, et que je veux comprendre à 100%.
J'ai bien lu le livre de Mme Farr.
Je ne suis on ne peut plus cartésien, et je n'aurais pas été attiré par les histoires à l'eau de rose.
Mais là, franchement, je trouve son analyse intéressante. Evidemment, ça casse les codes, et ça affirme des choses qu'on ne connaissait pas auparavant. Mais elle apporte beaucoup de preuves. Et surtout : elle explore des documents non encore publiés. Elle a fouillé les archives suédoises, qui, en fait, sont laissées de côté depuis bien longtemps, alors que c'est là qu'on trouve quantité de documents fort intéressants. C'est l'intérêt majeur de cet ouvrage.
La plupart des historiens reprennent en boucle les mêmes analyses depuis le XIXè siècle. Son mérite est d'avoir été au-delà.
Voilà pourquoi je crois en son travail. Mais libre à chacun d'être d'accord ou pas...Mais encore faut-il avoir lu le bouquin pour avoir un avis.
Au sujet de la réponse de Mme Butterfly, je ne peux que l'inviter à aller voir le bouquin en question.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Das Ding

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/07/2016

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Mar 25 Juil - 1:57

Vous l'avez dit, il est temps de poser un regard frais sur cette affaire, sans préjugés et sans tabous, comme ils font en Suède.

_________________
blivit kvar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAntoinetteAutographe

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 02/06/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Jeu 27 Juil - 6:48

Ayant le bouquin sous les yeux, je me permets de préciser à Mrs Butterfly que les premières lettres à MA consignées par Fersen dans son registre datent de novembre 1783. Mais plusieurs lettres antérieures ne sont pas consignées dans le journal. Il est à noter que Fersen employait le nom de code "Joséphine" pour les lettres envoyées à MA. Bref, comme vous le voyez, les lettres de Fersen à MA des années 1780 existent bien. Mais on ne sait pas où elles sont, peut-être perdues, peut-être brûlées...Mais elles ont bien existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Mer 2 Aoû - 17:43

Bien le bonjour à tous -

J'ai aussi lu les livres d'Evelyn Farr, comme tous les passionnés de Marie-Antoinette et je m'avoue plutôt déçue par son dernier ouvrage, qui annonçait des découvertes extraordinaires et ne tient pas ses promesses. Ainsi, pour reprendre l'exemple des lettres des années 1780, si Evelyn Lever en recense toute une série, elle n'en cite aucune. Et pour cause, puisque ces lettres sont introuvables ! Son livre m'a laissé la désagréable impression d'avancer beaucoup de spéculations avec une assertivité déconcertante, procédé bien éloigné de la circonspection qu'un lecteur averti est en droit d'attendre du travail d'un historien.

Révérence de cour -

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAntoinetteAutographe

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 02/06/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Mer 2 Aoû - 20:42

Bonjour,

Chère Charlotte, merci de votre message qui est écrit dans un impeccable français, cela change de tous les forums d'analphabètes Smile
Concernant Evelyn Farr, elle n'est pas professionnellement historienne, mais cela ne fait que renforcer la prouesse de ses analyses, selon moi.
Pour les lettres de 1780, elles sont certes perdues, mais on en retrouve les traces dans le registre de Fersen, qui, lui, est consultable. Donc on a bien les preuves !
Il y a aussi le travail sur la compréhension des passages rayée, et sur la fameuse bague de Marie-Antoinette et Fersen.
Honnêtement, même si cela paraît un peu farfelu par moments, je le conçois, rien ne me semble impossible, sachant les circonstances dans lesquelles était MA.
Par ailleurs, ayant moi-même fait quelques recherches dans ce domaine, j'ai tendance à me méfier des interprétations simplistes officielles. Des autorités officielles m'ont déjà affirmé de sacrées bêtises ! Je crois surtout qu'il ne fait être fermé à rien : l'Histoire est toujours plus imaginative que nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epaminondas

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/04/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Jeu 3 Aoû - 15:17

MarieAntoinetteAutographe a écrit:

Pour les lettres de 1780, elles sont certes perdues, mais on en retrouve les traces dans le registre de Fersen, qui, lui, est consultable. Donc on a bien les preuves !

C'est exact.  Fersen consignait tout son courrier reçu et envoyé. E.F. a épluché méticuleusement ce registre et elle a fait l'inventaire de toutes les lettres même celles qui ont disparu. C'est ça qui est nouveau, Charlotte.    un travail formidable qui m'a scotché.
A lire absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucrezia P

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Ven 4 Aoû - 5:55

Oui, bien sûr, on sait que le Comte de Fersen consignait ses lettres. On sait donc ainsi qu'il correspondait avec la Reine de France bien avant la Révolution. Alma Söderhjelm en avait déjà fait état en 1930 lorsqu'elle a publié la correspondance et et le journal intime du Comte Axel de Fersen.
http://data.bnf.fr/12183675/alma_soderhjelm/


_________________
Je préfère l'original à la copie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moriarty

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 26/12/2015

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Ven 4 Aoû - 9:32

Pas très envie de lire ce livre. Je n'aime pas les spéculations. Je préfère lire les lettres directement, dans le gros livre d'Evelyne Lever par exemple.  Very Happy

_________________
Il est si beau qu'il tombe dans l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 40019
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Sam 5 Aoû - 15:53

Nous avons déjà débattu de ce livre dans ce sujet-ci: Wink
http://maria-antonia.justgoo.com/t7281-marie-antoinette-et-le-comte-de-fersen-par-evelyn-farr

Nous avons aussi discuté du battage publicitaire qui en a précédé la publication. Wink
http://maria-antonia.justgoo.com/t6975-fersen-le-pere-de-deux-des-enfants-de-marie-antoinette

Quant à l'ouvrage antérieur de Madame Farr sur la reine et le comte suédois, nous en avons parlé ici: Wink
http://maria-antonia.justgoo.com/t5277-the-untold-love-story-marie-antoinette-count-fersen

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Lun 7 Aoû - 13:46

MarieAntoinetteAutographe a écrit:
Bonjour,

Chère Charlotte, merci de votre message qui est écrit dans un impeccable français, cela change de tous les forums d'analphabètes Smile
Concernant Evelyn Farr, elle n'est pas professionnellement historienne, mais cela ne fait que renforcer la prouesse de ses analyses, selon moi.
Pour les lettres de 1780, elles sont certes perdues, mais on en retrouve les traces dans le registre de Fersen, qui, lui, est consultable. Donc on a bien les preuves !
Il y a aussi le travail sur la compréhension des passages rayée, et sur la fameuse bague de Marie-Antoinette et Fersen.
Honnêtement, même si cela paraît un peu farfelu par moments, je le conçois, rien ne me semble impossible, sachant les circonstances dans lesquelles était MA.
Par ailleurs, ayant moi-même fait quelques recherches dans ce domaine, j'ai tendance à me méfier des interprétations simplistes officielles. Des autorités officielles m'ont déjà affirmé de sacrées bêtises ! Je crois surtout qu'il ne fait être fermé à rien : l'Histoire est toujours plus imaginative que nous !

Merci pour ces éloges. Je considère comme vous qu'il est tout à fait possible de diverger sur certains sujets sans pour cela s'apostropher. C'est du reste l'esprit général du Boudoir, et aussi ce qui fait son charme.  Very Happy

Révérence de cour -

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globule
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Mar 26 Déc - 21:57

Bel exemple de lettres chiffrées Very Happy



_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shibboleth

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 25/02/2018

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Sam 31 Mar - 18:14

Quelques explications claires (et faciles à comprendre ) :

Le chiffre de la Reine Marie-Antoinette

Pour qu’elles ne puissent pas être interceptées, Marie-Antoinette chiffrait ses lettres. La méthode qu’elle utilisait était a priori excellente… mais avec une erreur majeure : elle ne chiffrait qu’une lettre sur deux.



Chiffre de Vigenère

Marie-Antoinette chiffrait ses lettres par substitution poly-alphabétique, selon la méthode décrite par Blaise de Vigenère plus précisément. Cette méthode suppose de disposer d’une table de chiffrement, si possible une par destinataire. Voici comment se présentait ces tables :



On notera que ce tableau ne contient que 22 lettres, les lettres manquantes sont J, K, U et W, ce qui correspond à un usage venant du latin où I et J d’un côté, U et V de l’autre sont confondues. K peut être remplacé par C et W par V.

Clef de chiffrement

L’utilisation de ce tableau pour chiffrer demande une clef secrète qu’on partage avec le destinataire. Par exemple, si la clef est sel, pour chiffrer la première lettre, on utilise la ligne dont la première colonne est ST, D est alors changé en N (et N en D), E en O, etc. Pour chiffrer la seconde, on utilise la ligne dont la première colonne est EF.

Utilisation correcte

Pour chiffrer une phrase comme je vous aime, on peut construire un tableau à 10 lignes et 3 colonnes :



Le message chiffré est donc stdefbxzqo. Si vous essayez de chiffrer une lettre ainsi, vous verrez la difficulté d’éviter les erreurs. C’est pour cela que, on ne sait quel cryptologue avait conseillé à Marie-Antoinette de ne chiffrer qu’une lettre sur deux ce qui, en fournissant des repères, simplifie grandement le chiffrement mais l’affaiblit tout aussi grandement. Nous allons voir pourquoi.

Utilisation par Marie-Antoinette

Le tableau devient ainsi :



Le message chiffré est maintenant jovmubasmt. On peut examiner des lettres chiffrées ainsi par Marie-Antoinette aux Archives nationales, comme la suivante :



Décryptement

Le décryptement sans connaître la clef est ainsi facilité, surtout si on connaît le tableau de chiffrement. C’est ici que des talents de cruciverbiste sont utiles. En effet, on peut deviner un mot si on en connaît une lettre sur deux comme ici J-V-U-A-M, qui est transparent pour tout amateur de mots croisés. Ensuite, on sait que la première lettre de la clef transforme E en O ce qui ne se produit que pour ST, en continuant ainsi, on décrypte le message quel que soit sa longueur.

(MATH'MONDE, le blog d'Hervé LEHNING, agrégé de mathématiques)
https://blogs.futura-sciences.com/lehning/2018/03/30/chiffre-de-reine-marie-antoinette/


_________________
Tubercule forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 03/12/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Sam 31 Mar - 22:39

C'est compliqué alors.

_________________
cui cui cui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globule
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   Sam 31 Mar - 22:42

Mais non, pas tant que ça. Marie-Antoinette n'était pas une flèche.

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cryptage des lettres de Marie-Antoinette et Fersen
Revenir en haut 
Page 42 sur 42Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42
 Sujets similaires
-
» Lettres autographes de Marie-Antoinette à Fersen conservées aux A.N
» Les lettres de Marie-Antoinette à Madame de Polignac
» Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret
» Les lettres de Fersen à Marie-Antoinette
» Lettre inédite de Marie-Antoinette du 6 mai 1791

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions de Marie-Antoinette-
Sauter vers: